Gloire et Honneur - Archive


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [Valrek] La traque...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Valrek
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 882
Age : 28
Age RP : 32 ans
Fiche perso : ~ ICI ~
Date d'inscription : 19/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: [Valrek] La traque...   Mar 20 Mar - 23:47

Post n°1
<Valrek Dagharn>


Valrek avait perdu la notion du temps depuis qu'il était entré dans cette forêt, tout n'était que pénombre. Le jour n'était pas différent de la nuit, la lune et le soleil, il ne les voyait jamais, l'unique chose visible quand il levait la tête était la canopée des grands arbres centenaires qui poussaient dans ces lieux.
Régulièrement, il se retournait brusquement lorsqu'il entendait des bruits dans son dos, mais ne distinguait rien hormis de multiples yeux jaunes qui brillaient parmi les fourrés.
Les alentours de la Tanière étaient réputés pour être très dangereux et Valrek se maudissait lui-même d'avoir fait le fier et d'être venu jusqu'ici.


**Mais qu'est ce qe je fous ici ? Je n'aurais jamais dû accepter cette traque... quel imbécile je fais !**

Comme si son expérience dans l'art de la traque ne lui avait pas déjà apprit les dangers de la forêt et des créatures qui y vivaient.
Valrek, énervé par sa stupidité, hurla :

Et puis, où peut bien se trouver c'te satané orc ?

Son cri résonna dans la profonde forêt, les bruits d'animaux se firent soudain plus proches. Appeuré, Valrek monta rapidement dans un arbre, prit son arc, attrapa l'une de ses flèches et se prépara à tirer.


--> Mais, revenons un peu en arrière pour savoir comment Valrek a pu se retrouver dans un tel endroit.

Tout avait commencé sur la route reliant Tristerive à Hautesylve, lorsque Valrek était arrivé dans un hameau, à la lisière de la forêt, qui semblait-il avait été attaqué, des cadavres jonchaient le sol, des hommes, des femmes et même des enfants sauvagement démembrés, les flammes ravageaient les chaumières tandis que les derniers habitants encore vivants essayaient par tous les moyens de sauver leurs biens, au péril de leur vie.
Valrek s'était arrété et avait prété main forte aux paysans pour leur permettre d'éteindre le feu, qui, malheureusement, eu le temps de détruire plus de la moitié du hameau avant d'être maitrisé.
Valrek resta 4 jours parmi les villageois, aida à reconstruire certaines chaumières et chassa pour fournir un repas aux survivants.
Au matin du 5ème jour, les villageois s'étaient réunis pour faire une proposition au chasseur de primes.
Le représentant du village s'était ainsi exprimé :

Valrek, noble chasseur de prime, nous vous remercions mille fois de l'aide que vous avez apportée à la reconstruction de notre village. Nous sommes fortement attristé de votre départ bien qu'il soit surement nécessaire. Mais avant que vous ne partiez, nous avons une requête à vous exposer.

Une vieille femme s'était avancée et adressée à Valrek :
Ce n'est pas la première fois que nous subissons ces attaques... et nous souhaiterions vous demander de les stopper une bonne fois pour toute.

Valrek, étonné, avait simplement demandé :
Mais pourquoi subissez-vous ces massacres ? Vous auriez pu partir !

Le représentant avait soupiré puis exposé clairement les raisons :
Nous subissons ces massacres car nous souhaitons défendre et garder la terre de nos ancètres, c'est ici que nos pères se sont installés et on décidés de vivre. Jamais personne de ce village ne partira, plutôt mourir en protégeant notre terre que de partir lachement ailleurs et d'abandonner nos amis, nos enfants, notre famille. De plus, nous n'avons rien hormis nos quelques champs d'orge et de céréales. Si nous partions, nous perdrions tout et ne pourrions plus subvenir à nos besoins.

Valrek avait compris le problèmes des villageois et ne pouvait rester sourd face à leurs appels de détresse.
Alors il avait prit connaissance de la personne à traquer et avait été stupéfait quand on lui avait précisé qu'il s'agissait d'une bête, et pas des moins féroce, un Chef de guerre Orc, redoutable créature issue de la magie noire. Il faillit refuser quand on lui avait précisé que cette créature ce terrait dans la Tanière, repaire caché d'un nécromancien recherché.
Bien que très risqué, voire même impossible, il avait accepté par pur orgueil, à ce moment précis il se croyait capable d'un tel acte car il souhaitait sincèrement aider les habitants du hameau.
Alors, il était entré dans la forêt et, à la recherche de la tanière, avait avancé jusqu'à arriver aux alentours de la cachette du nécromancien, là où les orcs patrouillent et les bêtes sauvages abondent


Et maintenant, il se retrouvait dans une situation très dangereuse... il était encerclé, perché dans un arbre, avec pour seule arme, un arc, et ne voyait pas les ennemis qui s'approchaient dans l'obscurité...


Dernière édition par le Jeu 7 Fév - 0:55, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valrek
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 882
Age : 28
Age RP : 32 ans
Fiche perso : ~ ICI ~
Date d'inscription : 19/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Valrek] La traque...   Mer 21 Mar - 20:50

Post n°2
<Valdrek Dagharn>


Dans son arbre, Valrek attendait un quelconque changement de situation. Il resta ainsi, de longue minutes durant lesquelles il ne pouvait rien faire hormis observer les fourrés dans l'obscurité de la forêt. Soudain, son regard fut attiré par un léger mouvement au pied d'un arbre proche de sa cachette. Il plissa les yeux pour tenter de distinguer ce qui avait pu provoquer une telle réaction de sa part.

C'est alors qu'il le vit, une chose si horrible que juste le fait de poser son regard dessus le dégoutait et l'horrifiait... un mort-vivant, un zombie, entouré d'une légère aura noire, réssucité par une quelconque magie noire. Le chasseur de primes était tétanisé, il ne pouvait détacher son regard de l'horrible créature. Le zombie se tenait debout, son corps décomposé, maintenant bien visible. La pestilence qui l'accompagnait arrivait déjà aux narines de Valrek. Ce dernier réussit à se retourner. Il comprit alors l'horreur de la situation dans laquelle il se trouvait.
De toute part, des mort-vivants affluaient, des décapités qui marchaient n'importe comment, des cul-de-jattes qui rampaient sur le sol, tous plus horribles et terrifiant les uns que les autres.

Ils approchaient, mais Valrek ne pouvait toujours pas bouger, tétanisé par sa peur de la magie, il était maintenant assis sur l'une des plus grosse branche du chêne multicentnaire, adossé au tronc. Il imaginait la façon dont il allait mourir, repensait à la promesse qu'il avait faite aux villageois tout en s'en maudissant.

Les premiers zombies commencaient à monter sur les branches les plus basses de l'arbre, lorsque l'on entendit, sortit de nul part, un requiem, un magnifique requiem, sinistre mais si beau en même temps...
A sa plus grande surprise, les sombres créatures s'immobilisèrent, et toute levèrent la tête vers le chasseur de primes, enfin celles qui l'avait toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valrek
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 882
Age : 28
Age RP : 32 ans
Fiche perso : ~ ICI ~
Date d'inscription : 19/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Valrek] La traque...   Mer 21 Mar - 22:20

Post n°3
<Valdrek Dagharn>


Les morts-vivants ne bougeait plus, on aurait dit de vieilles statues qui, déposées là par une quelconque puissance, attendaient l'heure de leur éveil. Dans un élan de courage, Valrek redressa son arc et décocha une flèche qui vint se planter dans la gorge d'un zombie proche de lui. Ce dernier tomba lentement à la renverse, et s'écrasa, au pied de l'arbre sur ses "compagnons".

Tout était silencieux, puis tous les réssucités retournèrent d'où ils étaient venus, il repartirent comme si ils avaient été appellés.
Valrek ne comprenait pas la raison de leur départ.

**Leur ais-je fais peur ? Puis-je enfin sortir de cette forêt ? Non, je sens un danger proche, imminent...**

Accrochée, aux branches juste au-dessus du chasseur de prime, se tenait une grande bête noire dont on distinguait un long museau fin, des yeux rouge sombres qui brillaient dans l'obscurité, un corps poilu et fortement musclé.

C'est au moment où le lycan passa à l'attaque que Valrek comprit d'où venait le danger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valrek
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 882
Age : 28
Age RP : 32 ans
Fiche perso : ~ ICI ~
Date d'inscription : 19/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Valrek] La traque...   Jeu 22 Mar - 1:17

Post n°4
<Valdrek Dagharn>


Le chasseur de primes se retourna et fit rapidement un bond en arrière pour tenter d'éviter la créature qui l'avait pris comme cible, mais ce ne fut pas assez, et les griffes du lycan s'enfoncèrent dans l'épaule de l'homme. Ce dernier hurla de douleur et tomba à genoux sous la puissance du choc, il porta automatiquement sa main là où la chair avait été déchirée.
Le lycan s'arréta, en face du chasseur de prime et l'observa le temps qu'il se relève. Dés qu'il fut debout, Valrek, recula jusqu'à se retrouver adossé au tronc de l'arbre. Il attrapa son arc, sortit une flèche du carquois puis banda l'arc en direction de l'homme-loup.

Soudain, les rayons de la lune réussirent à percer l'épaisse canopée des arbres et frappèrent la créature, elle leva la tête vers la lune et se mit à hurler. Valrek, voyant une occasion de tuer la bête, en profita pour tirer en visant le coeur. La flèche siffla en direction du lycan, mais ses réflexes étaient bien trop rapide pour que le chasseur de primes ai pu espérer le toucher, le projectile se planta dans une branche.
L'homme-loup s'avanca vers Valrek, tout en le toisant du regard. Tandis que le lycan s'avancait vers lui, le chasseur de primes eu une idée, il tira de toutes ses forces sur la corde de l'arc, qui cassa rapidment, attrapa le morceau de bois par le bout et s'en servit comme baton. Reprenant espoir il cria au loup :

Allez, viens sale bète, je t'attends !

C'est alors que le loup-garou se remit à l'attaque, il fondit sur Valrek avec une rapidité étonnante, le chasseur de primes était acculé au tronc et ne pouvait plus fuir, sa seule chance de survie résidait en ce pauvre morceau de bois qu'il serrait, là, dans ses mains.
Il brandit son baton devant lui, comme une lance, ferma les yeux et attendit le choc. Choc, qui à son grand étonnement, ne vint jamais. Il refusait d'ouvrir les yeux alors qu'il savait qu'il se passait quelque chose d'anormal. Quand il rouvrit enfin les yeux, il l'aperçut, le loup... enfin, l'homme. La métamorphose s'était produite au bon moment, à la place du lycan, se trouvait maintenant un homme, à genoux, totalement dévétu qui hurlait sa douleur. L'homme releva la tête et le dévisagea, aussitôt Valrek remarqua la même lueur meurtrière dans ses yeux.

**Je dois le tuer, je le vois, il est maintenant humain mais pense toujours comme un Loup-garou**

Valrek prit son baton à 2 mains et oubliant la douleur aigüe qui lui brulait l'épaule, se jeta sur l'homme. Celui-ci, partit en roulade pour esquiver le coup de baton vertical que lui envoya le chasseur de primes et risposta en se jetant sur lui. Les 2 hommes, tombèrent ensemble et roulèrent sur le côté, puis ils basculèrent dans le vide, glissant de l'immense branche sur laquelle il se trouvait depuis le début du combat, avant d'atterir plus bas.
Valrek, par chance, tomba sur un tapis de feuillage, ce qui n'empècha pas son avant-bras de se briser sous l'effet du choc et de s'évanouir à cause de l'intense douleur provoquée par son bras et par son épaule.
Son adversaire, lui, se fracassa le crâne sur un rocher juste à côté.


[beau combat 40 exp]


Dernière édition par le Sam 21 Avr - 0:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valrek
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 882
Age : 28
Age RP : 32 ans
Fiche perso : ~ ICI ~
Date d'inscription : 19/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Valrek] La traque...   Jeu 22 Mar - 22:21

Post n°5
<Valdrek Dagharn>


La journée se finissait lorsque Valrek reprit connaissance, ceci, il n'en savait rien, lui, était toujours entouré par l'obscurité de la forêt. La seule différence était ce brouillard opaque qui s'était levée et qui donnait à la forêt un air spectral.

Valrek se releva tant bien que mal en faisant attention à son bras invalide, il ne pouvait se permettre de s'appuyer avec alors qu'il se l'était cassé et que le lycan lui avait sauvagemment endommagé l'épaule.
Puis repensant :

**Mais oui, au fait, le lycan... Où est-il passé celui-là?**

Le chasseur se retourna, tout en s'attendant à se retrouver, une fois de plus, nez-à-nez avec le lycan, mais fut surpris lorsqu'il vit l'homme, le crane fracassé, qui reposait, là, sur le sol, près de lui, mort.

**Il n'a pas eu autant de chance que moi... ** pensa t-il.

Maudissant, cette satanée forêt, Valrek, se mit en route, en espérant en sortir rapidement et trouver un endroit où il pourrait être soigné.
Plus il avancait et plus son bras l'élancait, il souffrait rien qu'à y penser. Ce n'était pas la première fois qu'il était blessé, mais cette fois-ci était différente, la blessure que lui avait infligé le lycan répandait une douleur dans tout son corps et chaque pas semblait plus douloureux que le précédent.

Il marchait ainsi depuis près d'une heure quand il décida enfin de s'arréter dans une clairière, fourbu, épuisé. La douleur était toujours plus forte et Valdrek n'en pouvait plus. Il s'allongea dans l'herbe courte qui poussaient dans cette partie de la forêt et leva les yeux, il voyait enfin le ciel, les étoiles et la lune qui montait dans le ciel dégagé. Cette lune, qui lui paraissait si sombre cette nuit, cette faim qui se faisait sentir de plus en plus intensément. Cette envie de sang qui se faisait plus pressante à chaque minute qui passait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valrek
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 882
Age : 28
Age RP : 32 ans
Fiche perso : ~ ICI ~
Date d'inscription : 19/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Valrek] La traque...   Sam 24 Mar - 15:47

Post n°6
<Valdrek Dagharn>


Quelques minutes plus tard, seuls les hurlements de douleur du chasseur de primes tranchaient le sinistre silence de la forêt.
Valrek était agenouillé, au milieu de la clairière, torturé par le changement de forme de son corps, les longs poils noirs qui le recouvrait, son long et fin museau qui s'allongeait, les membres inférieurs et supérieurs qui se dotaient de longues griffes aussi tranchantes qu'un rasoir.
Le lycan releva la tête et se mit à hurler à la mort, regardant la pleine lune qui continuait son long voyage répétitif dans le ciel étoilé.
La douleur s'était enfin tut, mais l'envie de sang était bien là, réelle.

Dans l'obscurité de la forêt, quelqu'un l'observait, il le savait, son odorat maintenant surdéveloppé le lui avait appris, il s'agissait d'un jeune homme et d'un grand félin, là, tout proche.
Il se releva, et scruta les alentours pour voir l'homme et le fauve. Il les remarqua enfin, cachés dans le sous-bois entourant la clairière.
Le lycan grogna en direction de l'inconnu puis se mettant à 4 pattes, partit, dans le sens inverse, en courant. Il s'enfonça dans la forêt, zigzaguant entre les arbre et les fourrés.
La blessure de son épaule avait cicatrisée pendant la transformation, mais l'os toujours cassé de son avant-bras, le faisait souffrir, mais le lycan ne s'en rendait pas compte, il voulait seulement du sang... beaucoup de sang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valrek
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 882
Age : 28
Age RP : 32 ans
Fiche perso : ~ ICI ~
Date d'inscription : 19/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Valrek] La traque...   Mer 28 Mar - 0:02

Post n°7
<Valdrek Dagharn>


Dans l'obscurité de la forêt, les créature la peuplant pouvait remarquer brievement, le passage rapide d'une grande ombre de lycan, filant droit parmi les arbres, sautant, de banche en branche, se dirigeant droit vers l'extérieur de la forêt.

Le lycan, affamé, excité par ses sens nouveaux, traversait très rapidement la forêt pour en sortir et pour pouvoir se nourrir, il voulait du sang, beaucoup de sang. Il avait rechigné à attaquer l'homme du sous-bois, car, étant sur le territoire d'un autre lycan, il risquait une quelconque confrontation avec son propriétaire et son instinct lui avait dit qu'il fallait fuir de cette zone.
Maintenant, son odorat lui disait qu'il approchait de la lisière de la forêt, il sentait les cultures, les odeurs de lièvres et celle de la fumée. Motivé par cette nouvelle, il accélèra encore plus, courant du plus vite qu'il le pouvait en se fatiguant le moins possible.
Il sortit enfin, de la Sombreforêt et se retrouva, dans une plaine, en plein milieu d'un champ jouxtant un petit village dont s'élevait au loin, de la fumée, sortant des cheminées des petites chaumières.
Le lycan très affamé, n'attendit pas et couru, rapidement, en direction du hameau. En arrivant au centre du village, Valrek, vit un enfant qui jouait encore dehors, malgré l'heure tardive. L'enfant hurla à la vue du lycan, ce qui ne fit qu'enrager la créature qui fondit sur l'enfant et la tua d'un coup de griffe.
Soudain, on entendit une voie de femme :

Marlia ? Chérie, qu'est ce qui se passe ?

Près du lycan une porte s'ouvrit, une femme en sortit, visiblement la mère de la petite fille. Elle hurla d'horreur à la vision de l'homme-loup en train de déchiqueter le corps de la fillette.
Toutes les portes s'ouvrirent très rapidement et certains hommes du villages sortirent, avec leur outils dans les mains pour éventuellement se défendre. La plupart avaient des faux, d'autres des serpes ou des faucilles et un même un portait, au ceinturon, une épée de mauvaise qualité. Le loup-garou remarqua rapidment ces petits détails.
Le lycan excité par le sang chaud de la fillette, qui coulait encore le long de ses babines, se releva, se mit sur ses pattes arrières et hurla en regardant la lune avant de passer à l'attaque à la surprise des villageois juste sortis de leurs chaumières.
Le lycan fonca vers la chaumière la plus proche et sauta sur la mère de la fillette. La jeune femme n'eut pas le temps de se décaler et fut projeter à terre par le lycan qui ne tarda pas à l'achever en lui arrachant littéralement la gorge. Valrek, qui commencait enfin à s'amuser, se remit sur ses 2 pattes postérieures et se leva pour faire face aux paysans qui, maintenant, s'étaient regroupé, horrifiés et furieux, prêt à se battre pour leur survie.


Dernière édition par le Jeu 7 Fév - 0:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valrek
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 882
Age : 28
Age RP : 32 ans
Fiche perso : ~ ICI ~
Date d'inscription : 19/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Valrek] La traque...   Mer 28 Mar - 0:57

Post n°8
<Valdrek Dagharn>


Les paysans, furieux, se regardaient tour à tour, pour décider de qui se lancerait en premier au combat. Il n'eurent pas le temps de choisir car le premier qui attaqua fut le lycan, celui-ci bondit puis s'enfonca au milieu du rang de paysans et d'un coup de griffe par ci, défigura l'un, d'un coup de croc par là, en égorgea un autre. Une fois de l'autre côté, il sauta pour ratterir, sur un toit, de l'une des chaumière. Celui-ci, sous le poids du lycan, s'affaissa et Valrek tomba, sur une table branlante, qui cassa net et s'écrasa sur le sol, avec le lycan. Une femme, cachée, sortie en courant de la maison et courue se cacher dans une autre pour échapper à la dangereuse créature qui, en ce moment, terrorrisait le village.

Au centre de la place, deux hommes, furieux et apeurés discutait :

- Armand ! Qu'est ce que cette créature ? Pourquoi nous attaque t-elle ?

L'homme à l'épée, lui répondit précipitamment tandis que l'homme loup repassait à l'attaque :
- C'est un lycan, un homme-loup ! Je ne comprend pas normalement ils restent...
ATTENTION DERRIERE TOI !


L'homme dégaina son épée et tira l'autre paysan vers lui pour échapper au lycan. Ce dernier s'arréta devant eux, les regarda et repartit en arrière, visiblement apeuré par l'épée du chef de village.
L'homme-loup revint presque aussitôt et fit face a Armand, qui se mit en garde, sûr de lui, prêt à risquer sa vie pour sauver les autres
Celui-ci s'exclama :

- Puisse Valrek ne pas être tombé sur une telle créature dans la Sombreforêt !

Le lycan, s'arréta soudain et regarda le vieil homme dans les yeux. Celui-ci se rendit compte de la triste vérité et murmura tristement, regardant, maintenant, le lycan d'une autre façon :
Val... Valrek ? Tu es un... monstre ? Pourquoi? Nous... nous avions confiance en vous !

Pendant ce court instant, le lycan n'avait pas remarqué la faux qui s'abattait en direction de son flanc. Au dernier moment, le loup-garou se protègea avec son bras. La faux, mal aiguisée, s'enfonca quand même profondement dans la chair de Valrek et atteint son os brisé, répercutant une terrible douleur dans tout le corps du lycan qui tomba à genoux.
Aussitôt, sans perdre de temps, un homme arriva et leva sa hache au dessus de la tête du lycan, prêt à le décapiter sur place. Celui-ci, prit d'une folie meurtrière, se dégagea rapidement et oubliant l'horrble douleur, se jeta dans la mélée. Ce fut un carnage et le lycan, inarretable et fou de douleur, décapita, démembra, égorgea, éventra, toute la population du village, non sans se prendre de nombreux coup de serpe et de faucille.
Il ne restait maintenant plus que 4 villageois en face de lui, au sol, de nombreux cadavres jonchaient le sol. Armand, le chef du village s'avanca vers valrek le lycan mais n'eut pas le temps de parler que l'un des paysans survivant se jeta sur le lycan. ce dernier, complètement épuisé mais encore enragé attrapa l'homme avant de se prendre un coup de serpe, le souleva et fonca dans l'un des mur d'une chaumière ce qui eut pour effet de la faire s'effondrer sur eux. le feu de cheminée se propagea dans la chaume du toit étalée au sol et embrasa la chaumière qui, collée au autres, mit également le feu à ses voisines.

Des femmes et des enfants sortirent des chaumières et regardèrent la maison écroulée et enflammée, sous laquelle reposait maintenant le loup-garou.


[Valrek est mort]

[30 exp pour le combat, 20 pour le RP]

[L'âme du chasseur de primes parti alors dans le royaume des morts.]


Dernière édition par le Jeu 7 Fév - 0:57, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valrek
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 882
Age : 28
Age RP : 32 ans
Fiche perso : ~ ICI ~
Date d'inscription : 19/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Valrek] La traque...   Sam 28 Avr - 21:29

Post n°19
<Valdrek Dagharn>


[valrek ressucita, après une longue aventure dans le monde des morts.]

Des jours étaient passés depuis l'attaque du village par le lycan. Les quelques villageois survivants, désepérés avaient finalement décidé de partir, peu après, pour une autre région de Norgod où il faisait bon vivre. Seul le village en ruine restait, là où auparavant, des dizaines de personnes avaient vécus. Partout, la nature reprenait sa place, sur les anciens lieux d'incendies, les arbres repoussaient, ainsi qu'une petite végétation, abritant une micro-faune exceptionnellement variée. Le village abandonné faisait aussi le bonheur de multiples espèces de charognards qui depuis plusieurs jours se nourissaient sur les cadavres des villageois tombés sour les griffes ou les crocs de l'homme-loup.

Sous les débris d'une des maisons brulées, un homme se réveillait d'un sommeil éternel qu'il avait lui même raccourci par ses propres moyens. Lentement, il entrouvrit son oeil gauche, l'autre étant fermé à tout jamais, brulé comme la totalité de la partie droite de son visage.
Dégageant quelques débris à l'aide de ses jambes, Valrek se releva difficilement, les multiples brûlures et blessures le faisant souffrir atrocement. Sortant des débris de l'ancienne chaumière, en boitant fortement, Valrek fit fuir deux renards et quatre corbeaux qui faisaient précédemment ripaille sur les corps mutilés qui jonchaient le sol du village laissé à l'abandon.
Valrek sortit du hammeau, tourmenté par de nombreuses questions à cause de son amnésies dûe à sa transformation.

** Qu'est-il arrivé ? Pourquoi étais-je là ? Où sont passés les survivants ?**

Décidé à s'éloigner le plus possible de la Sombreforêt qui s'étendait, menaçante, derrière lui, Valrek s'engagea sur le chemin en terre qui sortait du village en direction du Nord-Ouest.

[A la recherche d'aide, le chasseur de prime parti sur les Routes de Norgod.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Valrek] La traque...   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Valrek] La traque...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Charte du Brigandage et de la Traque au Poitou
» Chasse, traque et discussion. [PV Knurgaod]
» La traque des preneurs d'otages
» La Traque. (Quête)
» JOUR ET NUIT, JE TRAQUE LES ÉPIPHANIES.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gloire et Honneur - Archive :: La version 1 :: Le vaste Monde de Gloire et Honneur :: Norgod :: La sombreforêt :: La Forêt-
Sauter vers: