Gloire et Honneur - Archive


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [Jo Léden et Jonque] Du sang noir et de la chaire rouge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Jo Léden
Invité



MessageSujet: Re: [Jo Léden et Jonque] Du sang noir et de la chaire rouge   Ven 17 Aoû - 1:41

Post n°14

<[Jo Léden]>

Jo était passé derriere l'araignée bien qu'il fut ralentit par les toiles.
Il sauta sur une table, prit son élan et fit un bon pour aterrir sur le dos de l'arachnide gigantesque, qui n'en avait peut etre meme pas conscience.
Il poursuivit son geste par un coup d'épée vertical de ses deux bras qu'il abatit de plein fouet dans la cortex de l'araignée.
Dans un crissement de voix atroce l'araignée eut un soubresaut terrible qui propulsa Jo à plusieurs metres, puis plus rien, elle était immobile et inofensive, la mort avait été immédiate.


"Ca va Jonque?"

"Oui, bien joué!"

Aussitot Jonques avec son poignard se degagea sa jambe de la toile.
Jo était revenu à son coté car les autres araignées s'etaient detournées de leurs combats pour venger la matriarche pondeuse.
Revenir en haut Aller en bas
Jonque Tirlau
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 443
Age RP : A définir
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 24/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Jo Léden et Jonque] Du sang noir et de la chaire rouge   Ven 17 Aoû - 22:29

Post n°112
<[Jonque Tirlau]>



Après s'être enlevé la toile de ses pattes, et que les autres araignées avaient été tué, Jonque se dirigea vers la matriache.
Les araignées étant mortes, et donc, la troupe ne pouvait plus être en danger, Jonque commença la découpe de l'araignée. Il ne prit ses glandes à venins et celle à soie, car ces dernières étaient endommagés. Les mandibules, inutiles et abîmés, étaient irrécupérables... Mais il prit la viande pour le Nan qui se lèchait les babines...

"M'énerves tout ces cadavres qui auraient pu rapporter..."

"Bon, en tout cas, continuons !"
"Il serait bien d'aller derrière ce tas de gravas ou dans ce couloir..."
"Danri, on va dans le couloir, c'est la seule possibilité..."
"Mais..."
"Tant pis si on tombe sur des araignées, mais nous devons sortir rapidement pour sauver Manros..."
"Bien..."

La troupe, encore une fois, se remit ne marche. La marche, monotone, laissait entendre les pas et les soupirs des soldats d'Azerkis...

"Arrêtons-nous ici !"
"Non, on va d'abord fouiller ce qui y a derrière cette porte..."

Le chevalier secoua la tête de désaprobation, puis levant sa lourde épée, il donna un grand coup dans la porte. Au bout d'une dizaine de coups sur la porte clouté, elle s'effondra.
"Pas discret..."
La pièce, une sorte de prison, était occupé par des livres, des gueunilles, un coffret et une auge avec une bouilli infâme... Ainsi que des chaînes...
"COIN COIN !"
"Qu'est qu'y a fait ça ?"

"C'EST MOI COIN-COIN LE GENTIL PETIT CANARD ! COIN COIN !"
Un homme, en gueunilles, avec un luth, jouait frénétiquement une musique rapide en criant coin-coin...

"C'est pathétique..."
"VIVE LES PRÊTRES VOLANTS !"


Azerkis, en claquant des doigts, lança un sort sur l'individu qui tomba à terre...
"Bon, on va récupérer son luth, le coffret et les livres... Tu l'as tuée au faite ?"
"Non, endormi pour deux heures..."
Le mercenaire prit par les pieds l'homme et commença à le traîner, pour le mettre dans le couloir...
"Bon, ben on va bivouaquer..."
Les hommes commencèrent à enlever petit à petit leurs équipements.
"Quand même, t'aurais dû pas l'endormir..."
"Tu contestes mes ordres ?"
"Je suis d'acord avec lui..."
Jonque, venait de donner son avis, ce qui fit répondre Azerkis :
"Toi aussi ?"
"Exactement... Et puis, on assome pas un vieux comme ça... Il n'était pas dangereux -certes un peu timbré- mais il ne pouvait nous aider..."
"Laisses-moi faire ce que je veux faire...."

Dès lors, le Roc-Rétifien se tut, et le bivouaque commença dans un grand silence angoissant...


"Moi je l'trouvais sympa le gars..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jo Léden
Invité



MessageSujet: Re: [Jo Léden et Jonque] Du sang noir et de la chaire rouge   Lun 20 Aoû - 18:11

Post n°15
<[Jo Léden]>



Jo regarda l'incident avec un certain mépris pour Azerkis mais il n'émit aucune remarque.

**Si ce type et capable d'assomer sans aucunes raisons un cinglé, que fairait-il à un rebelle qui se dresserait sur son chemin ?**

"Bah il est pas mort et ca fait une source de moins de derangement"
Dit-il tout fort mais avec l'intention de s'adresser au courreur de Neis qui venait de gagner un point dans l'estime de Jo, sans que celui-ci puisse pour autant s'empecher de glisser un double sens pour insinuer que ce maboul avait un petit point commun avec le Coureur. Ceci n'échappa au Nan qui battit des pattes en disant :

"Coin coin !"

Jo sourit de bon coeur à l'humour du Courreur
**Enfin quand même respect pour l'ancien**

Jo se dirigea vers la couche exigue et sale du survivant reclus et attrapa l'oreillé et la couverture qu'il ammena jusqu'à l'endroit ou dormait le vieillard pui il le borda et lui mit l'oreillé sous la tete.

"Rhô vous auriez pu le laisser dans son lit"
Puis il s'assit par terre a coté de Jonque qui lui offrit un bout du jambon qui avait décidement passé une sale journée et qui avait perdu beaucoup de son poids.

"Alors en parlant de bidoche.
Les macabés qui sont dans la bibliothéque on les brule où on attends ici qu'ils viennent nous massacrer des que le necromant aura detecté notre presence?"
Revenir en haut Aller en bas
Jonque Tirlau
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 443
Age RP : A définir
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 24/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Jo Léden et Jonque] Du sang noir et de la chaire rouge   Lun 20 Aoû - 23:11

Post n°113
<[Jonque Tirlau]>



"Il est vrai qu'il faudrait le faire..."

"Vous deux, prenez les fioles et balancez-les sur les endroits... Revenez dans un quart d'heure... Aussi, prenez une bombe et un briquet... Nous vous attendons ici..."

Discutant et jouant aux dés, les soldats semblaient tranquilles, comme si cette épreuve était facile. Jonque réfléchissait en mâchonnant son bout de jambon. La question...
* Là où elle se trouve,
Le soleil s'est couché depuis bien longtemps,
Mais le chaleur, y est intense...*

En avalant la dernière bouché, il se fit intérieurement :
* Mais oui ! J'ai trouvé ! Djel'Fa ! Elle y est ! *


Mais qui ? Ca, vous le saurez plus tard... Pour l'instant, les soldats enchaînaient coups tordus dans leur partie...
"Belote, re-belote et dix de ders !"
"Et merde ! Fais chier !"
"Ben c'est le jeu... Passez la monnaie !"

"Ils reviennent !"

"C'est bon, il y a plus de problème !"
"Parfait !"

Une partie se coucha, en attendant que la partie recommence...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jo Léden
Invité



MessageSujet: Re: [Jo Léden et Jonque] Du sang noir et de la chaire rouge   Mar 21 Aoû - 7:31

POST N°16

<[Jo Léden]>

Jo n'avait plus faim et ne voulait plus rien boire d'alcoolisé avant d'etre sorti de cette menace. Par contre son nez lui faisait tres mal et la potion apaisante etait vide. cherchant quelque chose pour l'aider à épprouver la douleur il posa ses yeux sur un tas de vieux bouquin.
**Mais... le petit vieux habite tout prés de la bibliothéque les ouvrages qu'il garde chez lui doivent étre de qualités. Voyons voir ça**

Jo prit un bouquin qui avait un aspect moderne et précieux et commença à le lire
<La lumiére et sa diffusion par les mots>

**Interessant**
Revenir en haut Aller en bas
Jonque Tirlau
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 443
Age RP : A définir
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 24/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Jo Léden et Jonque] Du sang noir et de la chaire rouge   Mar 21 Aoû - 21:28

Post n°114
<[Jonque Tirlau]>




Pendant que Jo Léden ouvrait un livre, qui semble t-il, était de philosophie Jonque se rapprocha d'Azerkis et de Danri. Autour d'un plan en prchemin, Azerkis le Mage commença :

"Là, c'est Hautesylve, ici c'est Manros et la rivière des Coureurs, et enfin par là c'est Celenva. Celenva n'est pas menacé ; nous pouvons donc appelé la millice de Celenva. Mais la petite milice ne nous suffira pas ; il serait bon donc d'appeller le commando de mages sous mon commandement. Nous pourrons ainsi combattre plus efficasement les morts-vivants. Mais pour cela, je vous envoierez, vous deux, aller chercher des renforts."
"Moi et Jo ?"
"Exact..."
"Oui, mais le problème c'est de savoir combien ils sont..."
"Nous en avons compté une bonne centaine... La plupart sont des zombies et squelettes ne pouvant pas utilissé d'armes... Mais il y a quelques goules et il semble qu'un humain dirige les troupes... Une sorte de magicien... Bref, en tout cas, si on le tues, nous pourrions enlever la coordination et donner une bonne raclée à Agramand..."
"Je vois, et nous revenons avec les troupes, c'est ça ?"
"Exactement ! Si tout se passe bien, vous ferez le plan final en alertant la millice de Manros. Là, vous prenez leur tête et nous pourrons encercler la colonne..."

Le mercenaire continua :
"C'est bien le plan, mais, si ça rate ?"
"Ben on finira dans l'armée d'Agramand..."
"Salopard !" fit le Nan. J'lui arrecherais les yeux, ça lui apprendra !"
Jonque fit une moue dubitatif, et Danri continua :
"Mouais.. Maintenant, qu'est qu'on fait ?"
"Ben les hommes doivent se reposer... Nous continuerons dans une heure ou deux..."

Le guerrier s'éloigna du mage et du chevalier, puis se dirigea vers le vieux...
"Bon, ben y va avoir du boulot..."
"Mais moi je vous suivrais !"
"Je le sais ça..."

Derrière, quatres des hommes jouaient aux cartes :
"Belote !"
"Rah ! Mais comment t'arrives à gagner tout le temps à ce jeu ?"

Soudainement, le vieillard ouvrit un oeil, et fit :

"Coin-coin ?"
"Vous êtes vivants ?"
"Qu'est qui s'est passé ?"
"On vous a calmé en vous endormant..."
"Ah... Quel heure est-il ?"
"Il est vers quatre heures de l'après-midi..."
"Il va arriver... NOus devons nous protéger !"
"Qui ?"
"L'Autre..."
"Qui ça ?"

"ROOOOOOOOOOOOOOOAR !"


"Tout le monde à l'intérieur de la salle !"

Dans un vacarne assourdissant, les paquetages des hommes furent envoyés dans la chambre. Quelques hommes relevèrent la porte cassé, la oslidifiant avec tout ce qui leur tombé sous la main. Une quinzaine de personnes s'entassèrent dans la chambre, qui était suffisante pour acceuillir.


"Et voila qu'est qui se passe quand on assome magiquement quelqu'un..."
"Ben on va crever..."
"Rahhh... Taisez-vous.... C'est un minotaure qui approche..."


Par un trou, on pouvait appercevoir un bête gigantesque qui occuppait presque tout le couloir par sa hauteur. Portant une hache et un bouclier, le minotaure mugissait...


"Et il reste combien de temps ?"
"Jusqu'au petit matin..."
"Ben c'est pas gagné..." fit le Coureur en regardant l'énorme bête...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jo Léden
Invité



MessageSujet: Re: [Jo Léden et Jonque] Du sang noir et de la chaire rouge   Sam 25 Aoû - 0:51

Post N°17

<[ Jo Léden ]>

Un brin d'inquiétude envahit Jo quand Jonques vint lui dire qu'une mission les entendait, mais il repondit.

"Enfin un vrai boulot"

Puis il sursauta a l'apparition du minotaures, mais étant de la nature la plus courageuse de l'essence humaine (en apparence du moins: c'etait une habitude professionnelle apres tout. Le role des lieutenant consiste a transmettre les informations et à appaiser les troupes avant de les envoyer au carnage) c'est avec une assurance de papy en place qu'il dit:

"T'inquieteles les gros balézes sans armures de ce genre ca résiste jamais a une volée de fleches. et les hommes qui sont ici vont en faire une pelote d'aiguilles hehe!"

Voyant la tronches que tiraient les hommes en question, il du ruser pour tranquiliser ses amis, et trouva une alternative a la victoire par la force

"Et puis si le pretre volant qui fait coin coin a pu survivre ici, peut etre des mois, pourquoi pas nous, Hein?"

Toute fois il referma son bouquin et attrapa son épée et se mit en position de combat.
Revenir en haut Aller en bas
Jonque Tirlau
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 443
Age RP : A définir
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 24/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Jo Léden et Jonque] Du sang noir et de la chaire rouge   Sam 25 Aoû - 23:28

Post n°115
<[Jonque Tirlau]>



"Pour être franc, le minotaure se recouvert d'une armure lourde, tellement lourde que seul cinq humains peuvent la supporter... De plus, la porte avait enchanté par mes soins pour ne pas être touché par le minotaure... Mas en la détruisant, vous avez rompu entièrement le sortilège qui me protéger pendant toutes ses années... Du pourri !"
"Le pourri ? Vous êtes..."
"Un paladin..."
"Bien que c'est intéressant, nous avons d'autres chats à fouetter ! Un minotaure de deux mètres cinquante est à notre porte, armé lourdement d'une hache, avec un bouclier et une armure de plaque et de mailles, veut nous meuler la tronche..."

"C'est vrai qu'il a raison..." fit le Nan aux deux guerriers qu'il accompagnait.

"Bon, le minotaure est partit..."
"Quoi ? "
"Ben je l'ai entendu partir..."
"Enlevez les meubles..."

Lentement, les hommes commencèrent à déblayer une grande partie des meubles empilés. Seuls une armoise était rester en place, pour protéger.
Danri regarda par trou...
La hache du Minotaure manqua de le tuer !


"ROOOOOOOOOOAR !"

Le minotaure donna un coup d’épaule dans la porte, et Azerkis cria :
"Calez la porte ! "
Les soldats se mirent immédiatement contre la porte, pendant que le minotaure hurlait furieusement en continuant ses charges et ses coups de hache.

Le vieil homme se dirigea près de son lit, se baissa et commença à chercher quelque chose.

"Le vieux ! Viens plutôt nous aider au lieu de faire le pitre espèce de dingue !"
L’homme sorti une lourde arbalète et fit au mage :"Tu me dis encore ça et je te ferais voir comment un paladin de Neis utilise bien mon arbalète…"

Le mage ravala sa salive, et le paladin s’approcha du trou. Le minotaure avait retiré sa hache et regardait par le trou ; le vieillard tira...

"ROOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOAR ! ROOOOOOOOAR !"

Fou de rage, le minotaure rugissait en donnant des coups de hache dans la porte.

"Préparez à lui prendre sa hache ! "
Le mercenaire, des piquiers et Danri tirèrent sur la hache quand celle-ci rentra dans la porte. Sous le poids des humains, le manche se cassa. Hurlant toujours plus fort, l’homme-bête commença maintenant à essayer de défonce la porte…

"Piquiers, formez le mur ! Epéistes, sur les flancs ! Archers, derrière ! "


"On va crever !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jo Léden
Invité



MessageSujet: Re: [Jo Léden et Jonque] Du sang noir et de la chaire rouge   Mar 28 Aoû - 0:37

Post n°18
<[ Jo Léden ]>


La porte ceda et le Minotaure deboula dans la piece en mugissant, les piquiers plantèrent leurs lances dans le monstre carapaconné qui n'en eut cure heureusemennt qu'il etait desarmé. Il envoya à mains nues balader une partie de la garde dans tous les recoins de la piece.
Un archer resta sur sa position et a bout portant tira une fleches dans la gorges du minotaure qui fou furieux et à demi mort attrapa cet archer héroique et le perfora de ses cornes avant de s'ecrouler dans un rale.

Jo qui n'avait reussit qu'a donner des coups inofenssif sur le blindage du monstre s'avanca pour constater que l'archer et le minotaure avait tous deux decedés à l'unisson.


"Voila la mort d'un etre mythique et d'un heros.
Je crache sur la depouille de l'etre mythique et je benis l'homme. Adieu vaillant soldat. Reposes en paix, tu es mort en brave!"


Dis Jo en fermant les paupieres du valeureux archer dont il ignorait le nom
Revenir en haut Aller en bas
MDJ (Elvilia)
Animateur
avatar

Nombre de messages : 1181
Age : 25
Age RP : A définir
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 20/06/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Jo Léden et Jonque] Du sang noir et de la chaire rouge   Mar 28 Aoû - 12:06

Les deux corps gisaient devant Jo. Les hommes avient bléssés pas le montres. Ils étaient alongée, se soignant comme ils pouvaient attendant un médecin.

Soudain, il y eu un bruit d'armure. Tout le monde se tourna vers le cadavre du monstre.

-Il...il a bougé!!
-Mais non! Il est mort...


L'homme c'était approché du corps. Tout le monde se taisait...

Une mains rapide comme le vent saisie l'homme et l'écrasa. Il gémit quelques secondes puis se tue...

D'un bond, le minotaure se releva, mais n'étant pas très intelligent, il se cogn la tête sur la roche, au plafond.

Le minotaure était légèrement sonné...

-*C'est manitenant qu'il faut le tuer! Il est assomé!
-Il est pas assomé, il est debout!!!
-Mais en tou cas il c'est cogné la tête...


Trois hommes se ruèrent sur le monstre, espérant que d'autre les suivent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jonque Tirlau
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 443
Age RP : A définir
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 24/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Jo Léden et Jonque] Du sang noir et de la chaire rouge   Mar 28 Aoû - 12:54

Post n°116
<[Jonque Tirlau]>




La charge des piquiers fut horrible pour le minotaure. En avançant, les jambes non-potégés reçurent de multiples blessures. Jonque, profitant d'un moment de faiblesse, lui donna un puissant coup dans le cou. Le minotaure hurla, puis s'agenouilla. Criblée de flèches de part en part, le minotaure hurmlait se battant faiblement. Les épéistes lui donnaient toujours des coups, aux endroits l'armure avait faiblesses.
Le mage avait paralysé en partie le minotaure. Le mercenaire, Jo Léden, le vieux paladin, Danri et les deux autres épéistes achevaient le monstre, pendant les piquiers lui donnaient de multiples coups. Les flèches qui pleuvaient sur le monstre lui faisait atrocement mal. Le mosntre s'écroula.


"Crèves bien saloperie !"

Le mercenaire continua :
"Bon, il faut trouver la sortie maintenant..."

Et ainsi, après des heures de marche, ils sortirent enfin...






[Action suivante dans la Sombreforêt, CF Comme un vol de Coureurs.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Jo Léden et Jonque] Du sang noir et de la chaire rouge   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Jo Léden et Jonque] Du sang noir et de la chaire rouge
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [Validée]Les techniques de Akari Hadashi
» Livret 6 : La caverne du sang noir
» sort sang noir, rituel du chaos
» Sang froid elfe noir, commenkonfé ?
» Monture sang-froid et homme lézard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gloire et Honneur - Archive :: La version 1 :: Le vaste Monde de Gloire et Honneur :: Norgod :: La sombreforêt :: La Forêt-
Sauter vers: