Gloire et Honneur - Archive


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [Alydus] A travers la sombrefôret

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alydus
Invité



MessageSujet: [Alydus] A travers la sombrefôret   Mar 5 Juin - 18:22

Post n°83
<[Alydus]>


Action précédente la tanière

Alydus menait la petite troupe à travers la sombrefôret, marcher à ciel découvert était pour l'instant trop risqué. Il leur avait rapidement appris quelques stratégies basiques de combat. Il avait élaboré quelques plans pour des situations spéciales. Tout à coup, Alydus leva la main et se tourna vers les hommes.
Bon on fait une petite pause, on reprendra dans dix minutes !
Les hommes se posèrent sur des troncs d'arbres couchés, Alydus s'écarta un peu de la petite troupe et sortit le sifflet.
Bon, on va voir à quoi tu sers...
Alydus souffla dans le sifflet qui émit un petit son aigü.

[HRP : Que se passe t'il avec le sifflet ?]

[Ce sifflet lance un appel qui s'entend à 10 km à la ronde, et envoie un signal mental à tous les magiciens se trouvant dans ce périmètre ; mais bien entendu tout cela tu n'as aucun moyen de le savoir, tiens en compte dans ton RP]
Revenir en haut Aller en bas
Alydus
Invité



MessageSujet: Re: [Alydus] A travers la sombrefôret   Mer 6 Juin - 12:56

Post n°84
<[Alydus]>


Alydus rangea le sifflet dans sa poche, apparement il ne fesait pas grand-chose. Il retourna vers ses hommes et dit.
La pause est terminée, on se remet en route !
Les hommes se levèrent sans rechigner, ils avaient l'air plutôt content d'être ici. La petite troupe avançait quand Alydus leva la main.
On n'est plus seuls, prenez position.
Les huits hommes ainsi que les goules se cachèrent dans des buissons, tandis qu'Alydus avançait en sifflotant. Les doutes d'Alydus se précisaient. Cinq hommes sortirent d'un buisson.
On s'le fait le ch'tit gosse là ?
Quelle question ! A l'attaque !
Les hommes s'élançaient en crirant tandis que trois flèches arrivèrent sur eux. Ils se stoppèrent et un brigand tomba au sol, la flèche dans la tête. Les hommes scrutaient les alentours quand une autre volée de flèches arriva sur eux.
Lâchez les fauves !
Trois fauves sortirent d'un buisson en s'élançant sur Alydus, ils fpurent interceptés par les trois gardes. Un garde en finit rapidement avec son fauve qu'il avait eut par la surprise. Il alla à l'attaque des deux autres fauves. Une autre volée de trois flèches arriva et une se planta dans le ventre d'un brigand qui s'effondra lui aussi. Les archers l'avaient écoutés à la perfection, s'ils étaient restés toujours au même endroit, ils se seraient rapidement fait repérés tandis que s'ils bougeait continuellement, ils n'avaient plus de problèmes. Les brigands se ressèrèrent en un tout petit cercle, attendant la prochaine volée de flèches. Mais ce fut les deux lanciers qui les attaquèrent en premiers. Un lancier réussit même à planter sa lance en plein coeur d'un brigand prit par l'effet de surprise. Les gardes eux, avaient tués encore un fauve, mais une blessure de patte était présente sur l'armure d'un garde. Le dernier fauve se tarda pas à succomber sous les coups des trois épées. Et les gardes partirent prêter main-forte aux lanciers. Les brigans se mîrent à genoux, implorant Alydus qui venait se s'approcher.
Je vous en prie, laissez nous partir, on n'est que de simples brigands.
Travaillez vous pour vous même, ou pour un autre ?
Pour nous mêmes !
Et jusqu'ici, la récolte a été bonne ?
Oh ça oui ! Si vous le souhaitez on peut tout vous donner !
Ne vous donnez pas cette peine, nous ne sommes pas des montres.
Un sourire se distingua sur les lèvres du brigand qui répondait.
Tuez son copain !
Les gardes exectuèrent l'ordre à la perfection, tuant rapidement le deuxième brigand qui n'avait pas prononcé un mot, le sang giclait sur le visage du brigand restant.
En fait, vous n'avez jamais eu l'intention de nous laissez partir ? Vous avez toujours su que vous nous tuerez n'est-ce pas ?
Perspicace...
Les gardes avaient compris l'ordre muet que venait de leur lancer Alydus puisqu'ils décapitèrent le brigand restant.
Bon y'en a un qui sait cuisiner ?
Un garde leva la main.
Bon alors, tu vas nous préparer à manger avec ces fauves, les goules pourront manger les cadavres des humains s'ils le désirent après que je les auraient fouillés. Et toi là, tu vas le soigner avec les plantes médicinales que t'as emmenés. O.K ? Alors exécution !
Deux gardes partirent découper les trois fauves, tandis qu'un lancier soignait l'autre garde, les deux goules et l'autre lanciers s'assirent en attendant les autres instructions. Alydus quant à lui foullait les cadavres.

<Fouille des cinq cadavres>

[15 Or, 1 épée médiocre ; pour pas te donner trop d'avantage je limite, t'as qu'à dire que c'est parce que tu partage avec tes hommes Smile]
[10 exp combat]
Revenir en haut Aller en bas
Alydus
Invité



MessageSujet: Re: [Alydus] A travers la sombrefôret   Mer 6 Juin - 13:31

Post n°85
<[Alydus]>


Une fois la fouille faite, Alydus partagea le butin avec ses hommes. Il garda seulement quelques pièces et une épée. A son retour un feu était préparé et de beaux morceaux de viandes y cuisaient. Alydus s'assit aux cotés de ses hommes et prit un bon gros morceau de viande qui cuisait. Les goules mangeait des membres des hommes silencieusement. Un garde sortit même une bouteille d'alcool qu'il fît tourner avant de la ranger. Une fois le repas terminé, Alydus se leva et s'écria
On va marcher encore un peu, qui sait on trouvera peut-être un abri pour passer la nuit.
Les hommes se levèrent et tous se mîrent en marche. Quelques minutes après leur départ, la nuit commençait déja à tomber.
On va devoir dormir à la belle étoile les gars. Pour les tours de garde on fait comme on a dit. O.K ?
Les gardes aquiescèrent et neuf hommes se couchèrent avec Alydus. Un autre se tenait assis en tailleur surveillant les alentours. Les hommes s'endormirent rapidement sous une lune à moitié pleine.
Revenir en haut Aller en bas
Alydus
Invité



MessageSujet: Re: [Alydus] A travers la sombrefôret   Mer 6 Juin - 16:42

Post n°86
<[Alydus]>


Alydus se réveilla au petit matin , apparement il n'y avait pas eu de problèmes puisqu'il s'était réveillé de son propre chef. Ses hommes s'étaient déja levés et étaient prêts à partir.
On y va mais surtout quand on arrivera vers Hautesylve il ne faudra faire aucun bruit.
La troupe se mît en marche, le temps était ensoleillé et cela promettait de rester ainsi. Ils n'avaient pas rencontrer d'autres brigands, ni même âme qui vive, le silence qui rêgnait était pesant. Mais ils se rapprochaient de plus en plus de la route et ils ne tarderaient pas à voir les marchands bruyants qui tentent par tous les moyens de vendre leur marchandise. Alydus était content de cette mission, elle ne semblait pas trop dure puisque c'était le métier habituel d'un brigand et en plus piller tous les marchands et les voyageurs pouvaient finir par rapporter gros. Soudain Alydus entendit un son, une parole plutôt. Il stoppa ses hommes et s'approcha furtivement pour espionner les voix.
Ca fait super plaisir d'avoir du beau temps comme ça pas vrai ?
C'étaient des gardes. Ils auraient facilement pu les tuer mais il n'avaient pas envie de rameuter tout le village, il revint à sa troupe.
On est aux portes d'Hautesylve donc on va se diriger vers le nord puis vers l'ouest.

Action suivante les routes de Norgod
Revenir en haut Aller en bas
Alydus
Invité



MessageSujet: Re: [Alydus] A travers la sombrefôret   Mer 27 Juin - 11:59

Post n°129
<[Alydus]>


Action précédente Port-Pergas

Le trajet jusqu'a la sombrefôret s'était passé sans grand événement majeur. A part un marchand collant qui avait oulu vendre ses produits à Alydus, rien ne s'était passé. Alydus était à présent dans la sombrefôret, il était tout près d'Hautesylve mais vellait à ne pas y entrer pour l'instant. La crique ne se trouvait plus très loin, il fallait passer par une grotte dont l'entrée était cachée. Alydus poussa le feuillage et un trou apparu devant ses yeux. Il s'y engouffra et marcha pendant quelques minutes dans la grotte, il fesait noir mais Alydus connaissait le chemin par coeur. L'air fit enfin son apparition, accompagné de la mer. Alydus parcourut rapidement la crique des yeux, elle était plus belle que dans son souvenir, Galadriel était là, elle aussi, elle l'attendait l'air sérieuse.
Salut !
Galadriel ne lui répondit pas, elle tourna la tête. Alydus se posa à ses cotés.
Ecoutes, je vais...
Tu t'es servi de moi hein ?
Elle avait les yeux débordant de larmes.
Je n'étais pas vraiment moi-même ce jour-là, j'étais sous l'emprise de cette chose. Si je suis venu ici, c'est pour te demander ton aide.
Galadriel le regarda, elle n'avait plus l'air furieuse, mais curieuse.
Et tu veux que je fasse quoi, que je te tues ?
Parfaitement, plantes moi une épée dans le coeur !
Mais tu vas...
Pas si tu m'embrasses après. Allez plantes moi une épée dans le coeur et quand je suis mort tu m'embrasses. Je t'en prie fais le vite.
Alydus lui tendit son épée mais elle l'a refusa.
Il doit bien y avoir un autre moyen, moins dangereux.
Non, je veux être libre de mes actions alors, fais le s'il te plait.
Galadriel prit l'épée.
Mais si ça rates et que tu meurs ?
Au moins je serai libre et je ferai plus mal à personne, et puis je rejoindrais Gorken. Allez.
Galadriel planta l'épée en plein coeur. Alydus entendit un vague son. Il avait l'impression qu'on le tirait de force, puis il sentit le doux contact des lèvres de Galadriel, la lumière revint peu à peu. Il recommençait à voir les choses autour de lui. Les larmes de Galadriel lui tombait sur le ventre.
Tu pourrais me la retirer ?
Galadriel s'éxécuta de suite, elle retira l'épée du ventre d'Alydus et lui rendit. Alydus allait la remercier mais elle le stoppa.
Tu es bien trop faible pour parler. Rendors toi, tout ira bien.
Alydus se laissa aller, il s'évanouit presque aussitôt.

Action suivante Hautesylve.
Revenir en haut Aller en bas
Alydus
Invité



MessageSujet: Re: [Alydus] A travers la sombrefôret   Mer 27 Juin - 12:45

Post n°131
<[Alydus]>


Action précédente Hautesylve

Alydus marchait dans la direction indiquée par Galadriel. Elle lui avait dit qu'il se trouvait près de l'entrée de la crique. Il étaità présent à l'entrée de la crique.
**Bon mainenant vers l'est.**
Alydus fit quelque pas vers l'est quand il découvrit une entrée. La même que celle décrit par Galadriel. Alydus entra discrètement. Un homme était en train de mettre à manger dans de grands bacs. Alydus s'approcha de lui et essaya d'engager la conversation.
Bonjour !
L'homme se retourna, il était assez vieux puisque des cheveux blancs commençaient à apparaitre dans sa tignasse, il était peut-être vieux mais il avait encore de bons reflexes, en une seconde l'homme avait dégainé son arc et préparé une flèche.
Je ne cherches pas la bagarre, je viens en ami.
L'homme baissa son arc, il jugea rapidement Alydus avant de dire.
Que venez vous faire ici ?
Je passais comme ça, on m'a dit qu'il y avait un élevage de griffons ici. Alors comme ça a toujours été ma passion je suis venu voir.
Mouais vous tombez bien, prenez d'la bouffe et mettez la dans les bacs.
Alydus s'exécuta, habituellement il n'aurait pas accepté qu'un inconnu lui donne des ordres mais là les choses étaient différentes, Alydus aida l'homme à mettre de la nourriture dans les bacs. Une fois cette tâche finie, le vieil homme vint voir Alydus.
Ca va t'as des bras. Mais que viens tu faire ici ?
Alydus reprit son souffle et avala sa salive.
Je me disais, que vu que vous étiez seul, je pourrais peut-être vous aider. Qu'en pensez vous ?

[HRP : Réponse du vieil homme]
Revenir en haut Aller en bas
MDJ (Jon
Invité



MessageSujet: Re: [Alydus] A travers la sombrefôret   Mer 27 Juin - 14:41

"Moi j'en penses que vous êtes honnête.... Alors, venez m'aidez..."
Revenir en haut Aller en bas
Alydus
Invité



MessageSujet: Re: [Alydus] A travers la sombrefôret   Mer 27 Juin - 16:44

Post n°132
<[Alydus]>


Bon approches toi, j'vais t'expliquer en quoi consistes le boulot. Les griffons c'est des animaux très lunatiques, mais si tu attires leur respect, tu fait ce que tu veux avec. C'est pour ça que tu peux pas les laver, ils te renverraient à coups de griffes.
Mais comment avez vous fait au début ?
Ben, c'est vrai qu'au début, on s'prend pas mal de coups, et t'y échapperas pas.
Le vieil homme lui montra des cicatrices surtout sr le bras.
Au fait mon nom c'est Dungar et toi ?
Alydus, mais comment avez vous eu tous ces griffons ?
Oh ben le premier j'l'ai trouvé blessé devant chez moi, alors je l'ai recueilli, pis pour m'remercier, il m'a laissé faire un tour sur son dos, c'était génial, peu après dès qu'un griffon était blessé, il venait ici. Et au fur et à mesure, certains ont préféré resté ici, d'autres préfere partir. J'les laisse libres, font c'qui veulent sinon y'en aurait plus ici. Bon sinon, le lavage c'est une fois tous les deux jours, parce que ça attire les tiques. On donne d'la bouffe tous les jours, t'inquiètes pas qu'si y z'ont pas eu leur dose, tu dormiras pas. Ensuite faut s'occuper des femelles qui font des gosses, surtout pas les déranger durant l'accouplement sinon tu risques de le sentir passer. Pis il faut aussi les laisser voler, si t'en vois un sortir et partir, le retiens pas, soit y part pour vivre avec d'autres griffons sauvages, soit y fait juste un tour pour s'dégourdir les pattes. Quand t'auras suffisement d'expérience et leur respect tu pourras les monter pour faire un tour d'temps en temps. Sinon j'crois que c'est tout, d'autres questions ?
Je crois que j'ai pigé. Ah si y'en a beaucoup ?
Ces animaux sont habitués à vivre en meute, alors vu qu'y'en a un qu'est venu, y'en as pas mal qui sont venus. Mais tiens j'te laisse le découvrir par toi-même.
A force de marcher Dungar et Alydus était arrivé à l'enclos. Alydus s'imaginait qu'il y'en avait peu mais il avait tout à fait tort. L'enclos était assez grand et une douzaine voir plus de griffons était présent. Alydus était fasciné.
Bon vu qui t'connaisses pas, y vont v'nir te voir un par un, si tu fait un mouvement trop brusque y vont t'déchirer.
Compris, mais y'en a combien ?
Seize. Tiens en voilà un qui vient. C'est le plus grand , le chef de cette colonie, si lui t'approuves, les autres seront plus faciles.
En effet un grand griffon à la démarche impérieuse s'approcha d'Alydus, le griffon le jugea quelques minutes avant de baisser sa tête en direction d'Alydus.
Imposes ta marque.
Alydus posa sa main sur la tête du griffon. Quelques secondes plus tard le griffon partit pour se recoucher.
Bon ils vont tous venir les uns après les autres. Quand t'auras fini rejoins moi à la maison.
Après que l'homme soit parti, les griffons vinrent un par un recevoir la marque d'Alydus, une fois que les quinze autres étaient passés, Alydus partit rejoindre Dungar.
La porte était ouverte, Alydus s'y engouffra et vit Dungar assit sur une chaise derrière une table. L'homme invita Alydus à venir s'assoir.

Bon tu peux prendre la piaule au fond du couloir. Les griffons faut les respecter, mais faut savoir aussi se faire respecter. Donc des fois j'devrais m'absenter, pendant c'temps tu devras imposer ton respect. Y'auras aussi des visites pour des achats ou des initiations de vol. Donc voilà bon sur ce j'vais m'pieuter.
Bonne nuit.
Alydus parcoura la totalité de la longueur du couloir avant de rentrer dans sa chambre, elle était simple avec un lit militaire et une table de chevet. Alydus déposa ses affaires puis s'endormit.
Revenir en haut Aller en bas
Alydus
Invité



MessageSujet: Re: [Alydus] A travers la sombrefôret   Mer 27 Juin - 23:46

Post n°133
<[Alydus]>


Alydus se réveilla doucement, c'était la première nuit depuis tant d'années qu'il ne fesait pas de cauchemars. Il se leva heureux de vivre, une belle journée l'attendait en perspective. Alydus parcouru la totalité du couloir pour sortir de la maison. Dungar n'était pas encore là. Alydus se posa donc sur un banc et attendit. Quelques minutes plus tard l'homme apparu enfin.
Déja là ? D'habitude c'est les griffons qui me réveillent parce qui z'ont les crocs. Bon paré ?
Ah bah moi oui !
Alydus suivit Dungar qui anaçait vers l'enclos.
Bon tu vas me mettre dl'a bouffe dans les bacs pendant que j'inspectes si y'a des femelles enceintes et tout le tralala quoi.
Dungar désigna un entrepôt sûrement déstiné à ranger la nourriture.
Tu remplis les bacs à ras bord.
Alydus s'executa, il prit une fourche et commença à prendre de la nourriture pour la déposer dans les bacs. Les bacs étaient construis de telle manière qu'on pouvait y accèder aussi bien de l'entrepôt que de l'enclos. L'enclos lui était fermé la nuit mais ouvert à plein ciel. De petits enclos solitaires étaient prévus pour l'accouchement des femelles. Un enclos de taille moyenne était prévu pour aller faire ses besoins. Un système ingénieux permettait de vider cet enclos à l'aide d'une manivelle, les execréments tombaient alors avec plein d'eau dans des tuyaux ammenant à des tunnels souterrains plus utilisés. Cela permettait de vider l'enclos sans se salir les mains. Quand Dungar revint Alydus avait presque fini de remplir les bacs.
Pas de problèmes ?
Humpf, non pas de problèmes.
Bon quand t'auras fini t'viendras manger un morceau pis après j'ferai ton initiation au vol.
D'accord.
Alydus fini rapidement de remplir les bacs. Ils étaient tous bien remplis à ras bord comme demandé alors il s'autorisa à retourner dans la maison pour manger. Quand il rentra Dungar était assis à la table. Alydus s'y assit aussi.
Ca va te muscler les bras, t'inquiètes pas.
Alydus se mit à rire, l'homme déposa de la nourriture sur la table, le repas se fit en silence jusqu'a ce qu'Alydus le brise.
Vous recevez beaucoup de visites pour des achats ou autres ?
Bah au début j'dois dire que le commerce était pas florissant mais depuis peu, les villes se sont rendues compte compter des soldats expérimentés dans l'art du vol était un atout de taille, alors de plus en plus... Et pour les initiations, aussi ça se multiplie, une initiation coûte pas très cher mais les gens en restent souvent là. L'achat d'un griffon revient à une grosse dépense et de plus il faut savoir s'en occuper sinon, y s'tire. J'ai prévu aussi d'installer des enclos solitaires rejoignant le grand. Pour quand ils dorment, et comme ça, ceux qui en ont un mais qui savent pas forcément s'en occuper et ben ils pourraient le déposer ici. Faut que je t'inities que tu puisses prendre les choses en main si je dois partir pour commercer avec une ville.
Compris.
L'homme se leva pour aller chercher un bout de parchemin dans un tiroir.
Tiens regardes. J'ai indiqué sur la carte une sorte de parcours à faire pour que les initiés aient le plus de sensations en un minimum de temps. Les changements de couleurs, c'est pour les changements d'altitude. Genre là on commence tranquille et boum une descente en piqué.
Alydus examina la carte, l'homme avait dû essayer différent parcours à dos de griffons pour tester.
Tu dois comprendre, dans la société bourgeoise et même les autres, on recherche de plus en plus à se faire plaisir. De plus dépenser cinquante pièces d'or pour un tour de griffon d'une demi-heure, cela revient à pas cher. En plus quand ils ont finit on leur file un parchemin comme quoi ils l'ont bien fait, et ils sont super contents. Et souvent ils ramènent leur famille. Pour les groupes c'est moins cher. Au dessus de trois personnes on baisse à quarante pèces d'or, par contre il faut savoir gérer les griffons. Et c'est là que tu interviens. Toi tu m'aideras à gérer les groupes ou tu feras l'initiation quand je suis pas là. Les griffons écoutent qu'au son de ce sifflet. Mais il y en un deuxième pour toi. Des fois aussi, les gens préfèrent monter derrière toi plutôt que de prendre un griffon à part entière.
Et si des gens veulent acheter un griffon que faut t'il faire ?
Pour en acheter un, il faut qu'il ait passé l'initiation, ah oui, je tiens un registre avec tous les noms des initiés. Ceux là peuvent en acheter un, mais c'est pas moins de dix mille pièces d'or. Bon..on va l'faire ce tour ?
Alydus se leva rapidement, Dungar et lui-même se dirigèrent vers l'enclos. Dungar siffla dans son sifflet, le chef se dirigea vers lui.
Alors tu poses ton pied là, voilà.
Dungar se plaça derrière Alydus.
Bon écoutes moi bien, le chef et moi entretenons une bonne relation, donc je lui ai dit d'être gentil avec toi et de t'écouter. Donc je vais te dire les manoeuvres à executer. Si ça va pas je siffle. On peut diriger avec les genoux ou avec le sifflet. Pendant les initiations, le sifflet est plus pratique pour diriger les deux griffon en revanche durant un voyage solitaire, les genous sont à préférer pour pas créer de confusions au niveau des autres. Avec les genous, il faut aussi la cravache. Enfin elle sert à se tenir mais on peut aussi donner des ordres avec. Bon ben j'crois que c'est tout, on est parti.
Dungar donna une impulsion au niveau des côtes du griffon, celui-ci s'éleva en l'air. Le décollage était impressionant, la vitesse grimpait tellement vite. Dungar donna des instructions à Alydus, sa voix était obstruée par le sifflement de l'air mais on arrivait quand même à la distinguer parfaitement.
Bien avec la cravache tu diriges la direction du griffon. Si tu veux qu'il aille à droite, tu déplaces la cravache à gauche. Vas-y essayes.
Alydus s'executa, il déplaçait la cravache doucement, peu à peu le griffon tournait vers la droite, Alydus changea de sens et le griffon tournait vers la gauche.
Bon ok, ça c'est le plus facile. Maintenant atterir et décoller, donnes une brève impulsion au niveau des côtes.
Alydus le fit et le griffon se mit à amorcer la descente. Une fois qu'il était vraiment posé, Dungar descendit, Alydus allait faire de même mais l'homme le retint.
Bon écoutes, le meilleur moyen d'apprendre c'est en le fesant seul. Donc maintenant, tu me ramènes à la colonie, ensuite, euh ben tu verras.
Revenir en haut Aller en bas
Alydus
Invité



MessageSujet: Re: [Alydus] A travers la sombrefôret   Jeu 28 Juin - 0:20

Post n°134
<[Alydus]>


Alydus monta sur le griffon, une fois que Dungar était monté lui aussi, il donna une légère impulsion au niveau des côtes et le griffon s'éleva. Alydus essayait de le diriger tant bien que mal.
Donnes du mou à la cravache si tu veux descendre, relèves là si tu veux monter, sans faire mal au griffon.
Alydus testa, il monta d'abord en veillant à ne pas trop tirer sur la cravache, ensuite il désserra un peu l'étreinte et le griffon descendait.
Maintenant, tires la cravache tout en donnant un coup dans les côtes.
Alydus donna une impulsion au niveau de ses genoux et simultanément tira sur la cravahce. Le griffon se leva puis descendit en piqué, le sol approchait à grande vitesse, Dungar ne semblait pas bouger Alydus tira alors sur la cravache et le griffon rasa les arbres, la colonie était à présent en vue. Alydus sans que Dungar ne lui dise que faire fit atterir le griffon. Dungar et Alydus descendirent, ils étaient dans l'enclos.
Bien très bien même, tu te débrouilles pas mal pour une première fois, tu as une des qualités requises, le sang-froid. Bon tes mouvements ne sont pas encore parfaits et ma foi un peu lents mais ça va. Une autre astuce pour tourner plus facilement, mais il ne faut le faire qu'avec un griffon de confiance sinon tu peux prendre des risques. Tu peux te pencher légèrement vers la direction où tu veux aller, si ton griffon est bien élevé et qu'il t'écoutes il tournera, les griffon sentent ces choses et le font automatiquement, alors que la cravache prend un peu plus de temps. Ah oui au fait, si tu veux accélérer, donnes deux coups de genous dans les côtes très rapides, et si tu veux décèlerer, donne des petits coups de talons. Voilà maitenant, je vais voir des rapports, toi restes ici, le chef va raconter ce qu'il vient de se passer et après un moment un griffon se détachera du groupe et viendra te voir, il t'aura choisi.
Alydus s'assit dans le foin qui composait le sol de l'enclos. Le chef se posa et les griffons se mîrent en position autour de lui. Une fois que le chef eut fini de raconter son histoire aux autres, il partirent. Alydus ne savait pas combien de temps s'était écoulé, sûrement une ou deux heures qu'il attendait ici. Tout à coup un griffon se détacha du groupe, il n'était pas très majestueux mais il avançait vers Alydus. Le griffon donna une léchouille à Alydus qui lui carressait la tête. Alydus se leva et enlaça le griffon.
Bravo, ça as pas mit très longtemps.
Pas très longtemps mais ça fait deux heures que j'attends.
Trois, et oui pas très longtemps. Des soldats ont attendu des jours entiers avant que ça arrive. Ca tombe bien, voilà ton sifflet.
Dungar lança un sifflet à Alydus avec une ficelle, Alydus le plaça autour de son cou.
Saches bien que pour l'instant, si tu siffles seul celui-ci viendra, oh oui et pour que ce soit plus affectif donnes lui un nom.
Hmmm, je vais t'appeler Ramoth, ça veut dire cauchemar en elfe noir.
C'est bizarre que celui là t'est choisi...
Pourquoi donc ?
Ben, il a pas eu une vie facile, des brigands ont tués ses parents et l'ont vendu à des mecs bizarres qui lui ont fait des expériences. Mais il a réussi à s'enfuir et je l'ai recueilli, mais il est plutôt solitaire.
Dans ce cas, non on est pareil.

[Hrp : Ajout d'un collier sifflet]
[J : Collier-sifflet ajouté]

(Elvilia)
35 xp RP
Revenir en haut Aller en bas
Alydus
Invité



MessageSujet: Re: [Alydus] A travers la sombrefôret   Dim 1 Juil - 13:44

Post n°135
<[Alydus]>


Bon mon gars, on a une initiation à faire, donc tu chevauches, et tu surveilles de loin, ça sera l'occasion pour toi de t'entrainer.
Compris.
Alydus grimpa sur le griffon et donna une légère impulsion au niveau des côtes. Le griffon s'éleva et Alydus se mit en vol stationnaire en attendant Dungar. Alydus se sentait bien sur un griffon, c'était comme s'il avait fait ça toute sa vie. Dungar arriva enfin accompagné d'un homme. Ils chevauchèrent le même griffon, le chef. Dungar s'éleva au niveau d'Alydus.
Bon allez j'te suis. Si j'arrives pas à te rattraper, t'auras une surprise, mais si j'arrive, alors tu dormiras à coté des excréments de griffons.
Bon et bien, c'est parti.
Alydus se pencha sur le griffon et donna deux coups de genous dans les côtes. Le griffon accéléra, Alydus fit descendre le griffoon en piqué, le chef était nettement plus grand et donc aurait plus de mal à passer dans des petits espaces, c'était la seule chance d'Alydus. Les arbres approchaient à grande vitesse mais Alydus descendait toujours en piqué, ce ne fut qu'au dernier moment qu'il releva la cravache pour redresser le griffon. Il volait à ras du sol, le griffon volait avec une telle agilité entre les arbres à cette vitesse. Le chef le suivait toujours, Alydus tira sur la cravache, le griffon se redressa et amorça son ascençion. Alydus grimpa le plus haut possible dans les airs, quand Alydus sentit que le griffon avait atteint son point culminant, il tira la cravache en arrière et le griffon fit un looping. Dungar ne pouvait pas le suivre dans sa course car ils étaient deux, Alydus prit le pluys de vitesse qu'il put avant de disparaitre sous les arbres. Le chef devait pouvoir sentir les autres griffons, aussi il ne s'arrêta pas. La fôret s'arrêta un moment pour laisser place à une clairière, des gens mangeaient en bas. Au loin on pouvait distinguer Tristerive, Alydus commença à retourner vers la colonie. Dungar l'attendait tranquillement en bas, recevant son argent. Alydus se posa parmi les autres griffons et se dirigea vers Dungar.
Bravo, très ingénieux le coup du tour sur toi-même.
Héhé, vu que vous étiez deux je me suis dit que vous ne pourriez pas me suivre si je fesais ça.
Et tu as vu juste, en tout cas l'homme était très content du voyage, je crois que voler à ras du sol et ensuite monter le plus haut possible c'est un bon truc pour impressioner., bon tu dormiras pas avec les excréments. Bon je vais te donner ta surprise puisque tu as fait preuve de plus d'ingéniosité que moi.

[HRP : Que va donner l'homme à Alydus ?]
Revenir en haut Aller en bas
MDJ (Jon
Invité



MessageSujet: Re: [Alydus] A travers la sombrefôret   Dim 1 Juil - 14:05

"J'espère que vous apprécierez cette récompense ; prenez ce sac. Il contient une poudre capable de contrôler un animal en un usage. La poudre lie à toi un animal de taille moyenne, pendant un jour... Fais-en bon usage..."
Revenir en haut Aller en bas
Alydus
Invité



MessageSujet: Re: [Alydus] A travers la sombrefôret   Dim 1 Juil - 14:38

Post n°136
<[Alydus]>


Merci beaucoup.
Bon alors quand c'est comme ça et que y'a rien à faire, on fait ce qu'on veux.
Et si quelqu'un vient dans la colonie ?
Un griffon te préviendra d'une façon ou d'une autre. Allez va t'entrainer.
Alydus chevaucha le griffon et s'éleva dans les airs, il se dirigea vers une montagne qu'il avait repéré plus tôt. Il posa le griffon au sommet de la montagne et regarda en bas.
Woh, ça fait sacrément haut.
Tout à coup quelque chose le chatouilla dans le cou, il regarda et découvrit le lutin.
Yutreess ? Mais je croyais que tu restais à la colonie, que tu avais le vertige ?
Oui, tout ça est vrai, mais je m'ennuyais alors je suis monté, mais ça m'a fichtrement fait peur.
Héhé, voler c'es la meilleure sensation possible.
Ca c'est toi qui le dit.
Regardes cette hauteur, impossible à escalader. Mais ce cher Ramoth lui nous y a emmenés.
Et on fait quoi ici ?
On respire le bon air des hauteurs.
L'air rare surtout.
Pourquoi es tu si rabat-joie ?
Les lutins montent de petits oiseaux, et certains en tombent et meurent. Moi je suis déja tombé d'un oiseau, mais j'ai eu de la chance je suis retombé dans un lac et l'oiseau est revenu me pêcher.
Oh, je vois. Regardes on pourrait presque toucher les nuages.
Est-ce qu'un griffon peut toucher les nuages ?
On va voir ça. Allez grimpe.
Yutreess s'accorchait fermement à Alydus qui donna l'impulsion pour le décollage. Le griffon s'éleva, mais pas assez haut pour atteindre les nuages. Alydus s'en fichait il fit une descente en piqué pour faire peur à Yutreess.
Alors c'est pas génial ?
Pas tellement non.
Tout à coup le griffon s'arrêta et tendit l'oreille vers la colonie. Alydus qui avait senti la chose dirigea le griffon vers la colonie. Alydus fit se poser le griffon au milieu des autres. Le mage avait eu peur pour rien, si quelque chose de grave s'était passé, les autres griffons ne seraient pas paisibles comme maintenant. Alydus se dirigea vers la maison, Dungar y était adossé en riant.
Voilà ce qui se passera si il y a quelqu'un.

[B : 20 exp RP, pour rééquilibrer Wink ]
Revenir en haut Aller en bas
Alydus
Invité



MessageSujet: Re: [Alydus] A travers la sombrefôret   Dim 8 Juil - 22:52

Post n°137
<[Alydus]>


Le reste de la journée ne fut pas extraordinaire, Alydus remit à manger dans les bacs, puis aida Dungar à doucher les griffons. Alydus alla se coucher exténué de sa journée de travail. Il s'endormit rapidement dû à la fatigue, mais fut reveillé par un bruit étrange, il se leva pour aller voir de quoi il s'agissait. Alydus entendit le chien de la maison aboyer, puis Dungar qui ouvrit la porte, Alydus jeta un coup d'oeil rapide par une fenêtre et découvrit une bande de brigands qui menaçait Dungar.
Alydus grimpa par une trappe sur le toit, ils avaient attachés Dungar et menacés de le tuer s'il ne leur obéissait pas. Dungar était stoïque, Alydus se jeta alors sur un des brigands et enfonça son épée sur lui. Alydus ne voyait rien mais il sentit le sang de son ennemi giclait jusqu'a son visage. Alydus était maintenant défavorisé, ils étaient au moins trois tandis qu'il était seul.

**Epée de feu !**
Alydus embrasa la pénombre et découvrit qu'il y avait bien trois brigands, le mage courut pour donner un grand coup d'épée sur les cordes qui encerclaient Dungar. Ils étaient à présent deux face à trois brigands mais ils disposaient d'une douzaine de griffons. Alydus regarda Dungar et vit qu'il avait compris où il voulait en venir. Le dresseur siffla les griffons qui venaient en meute. Alydus chevhaucha Ramoth, son griffon et s'éleva dans le ciel. Il avait prit soin de lancer un peu de sang sur les brigands pour que le griffon puisse les reconnaitre. Alydus fit sentir l'épée et le griffon descendit en piqué, quand il remonta il avait un brigand avec lui dans ses serres. Le mage donna un léger coup dans les côtes du griffon qui lâcha prise. La seule chose qui rompa le silence par la suite fut le bruit du brigand s'écrasant sur le sol. Dungar avait apparement fait pareil avec un brigand. Mais le dernier semblait s'être camouflé, et on entendat quelques flèches qui sifflaient juste à coté d'Alydus. Dungar et le mage était à présent assez haut dans le ciel.
Ca va, vous n'avez rien ?
Non et toi ?
Pas de problèmes, ça arrive souvent ce genre d'attaque ?
Non rarement, des fois y'en a un qui tente sa chance, mais les griffons impressionent et le type se casse en courant. Mais là z'étaient bien organisés.
Comment on va faire pour le voir ?
T'inquiètes donc pas, j'ai tout prévu, y'a un système d'emprisonnement par des flammes, suffit juste d'allumer une flamme à la base et c'est parti. J'y vais. Restes bien au dessus.
Alydus aquiesça et Dungar descendit en piqué vers la maison. Le mage attendait dans la pénombre quand soudain, une lumière s'alluma et deux secondes plus tard une immense barrière de feu embrasa la colonie. Le brigand n'était toujours pas visible, Alydus descendit un peu pour mieux voir mais la seule chose qu'il parvint à distinguer ce fut la flèche qui traversa le mur de flammes en s'embrasant et qui finit dans le ventre de Dungar. L'homme avait touché sa cible mais Alydus savait où il se rouvait désormais. Il fut rapide à trouver et le griffon énervé lui tordit le cou. Alydus s'empressa de voler au secours de Dungar. L'homme était en piteuse était, une bonne mare de sang s'était déja formée autour de lui.
Hautesylve...
Alydus prit Dungar sur son griffon et dirigea la bête vers Hautesylve. La ville n'était qu'a quelques secondes en griffon. Alydus s'y posa, attirant tout les regards des passants nocturnes. Il cogna à la porte de Galadriel. Un grand elfe lui ouvrit la porte.
Qui y'a t'il ?
Vte cet homme a besoin de soins.
L'elfe prit rapidement Dungar et le fit entrer dans la maison. Il le posa sur une table, et commença à psamoldier une incantation.

[HRP : L'homme va t'il s'en sortir ?]
Revenir en haut Aller en bas
MDJ (Elvilia)
Animateur
avatar

Nombre de messages : 1181
Age : 25
Age RP : A définir
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 20/06/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Alydus] A travers la sombrefôret   Lun 9 Juil - 9:49

(Elvilia)
Post MDJ

L'elfe allongea le corps encore innerte de l'homme sur nue table. Il prononçait des incantations elfique tout en touchant des herbes.

Après une petite minutes de sorcelerie il se tourna vers Alydus et dit:

-Vous devez enlevez la flèche. Ne vous inquiêtez pas, j'ai ensorceler son corps, il n'aura pas mal et le sang restera emprisonné dans une bulle autour de la plaie. ais dépéchez-vous!! Il ne dure que quelques secondes. Après, j'appliquerai ces plantes magique et la blessure sera guérie en quelques jours.

Il alla vers le coin ou il y avait toutes les potion et en pris une. Il la fit boire temps bien que mal au bléssé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alydus
Invité



MessageSujet: Re: [Alydus] A travers la sombrefôret   Ven 13 Juil - 15:29

Post n°138
<[Alydus]>


Alydus retira la flèche du corps de Dungar, le sang ne coulait pas et l'homme ne semblait pas avoir mal.
Bien, vous me l'avez apporté à temps, mais maintenant il va devoir se reposer. Vous pouvez faire un tour en attendant.
Alydus opina puis sortit de la maison de l'elfe, le soleil venait juste de se lever, les marchands s'affairaient déja à leurs affaires. Plusieurs hommes bousculèrent Alydus qui marchait les yeux dans le vague, la tête vide. Il repensait à tout ce qu'il avait effectué depuis son départ de Tristerive, il repensait amèrement à ses erreurs. Le griffon était reparti, mais Alydus n'aurait eu qu'a donner un simple coup de sifflet pour qu'il revienne. Le mage sortit d'Hautesylve pour se diriger dans la sombrefôret, sans s'en rendre compte il se dirigeait vers la crique. Au bout de quelques minutes de marche, le tunnel apparut enfin, Alydus s'y engouffra et déboucha sur la petite crique, il s'allongea au soleil et le sommeil ne tarda pas à le gagner.
Il se réveilla quelques temps plus tard, d'après le soleil, il n'était pas encore midi. Le mage se releva mais il sentit une présence aux alentours, il se retourna et découvrit le visage de Galadriel.

J'ai appris ce qui s'était passé, comment est-ce arrivé ?
Des brigands nous ont attaqués, nous avons réussi à les avoir mais il y en a un qui a réussi à toucher Dungar.
Alydus tâta rapidement le sifflet, il se sentait quelque peu gêné en la compagnie de l'elfe, elle avait tant fait pour lui, et lui si peu. Il se retourna pour regarder la mer, il siffla dans le sifflet sans que l'elfe ne s'en aperçoive. Tout de suite après il se retourna et lui dit.
Je m'en vais Galadriel, le monde ne se portera que mieux sans moi.
Que veux tu dire ?
Alydus commença à marcher en direction de la falaise, l'eau en bas devait se trouvait à bonne distance. Il jeta un dernier regard à l'elfe puis se jeta dans le vide. L'elfe le regardait horrifié pendant qu'Alydus tombait dans le vide. Le mage vit apparaitre le griffon au loin. La distance séparant Alydus de l'eau était pittoresque mais le griffon arriva à temps. Alydus se replaça et le dirigea en haut de la falaise, il se posa aux cotés de l'elfe.
Tu m'as fait une peur bleue !
Alydus riait aux éclats, pendant sa chute il n'avait jamais eu peur, Dungar lui avait dit que pour un griffon la mort de son maître représentait beaucoup. Alydus tendit la main à Galadriel pour l'aider à monter derrière lui. Une fois cela fait, il décolla. Le griffon prit rapidement de la vitesse, Galadriel s'accrochait fermement à Alydus, qui s'amusait avec le griffon. Il le fît tomber en piqué puis remonter à la verticale. Mais soudain une ombre apparut dans le ciel.
Qu'est-ce que c'est ?
Alydus connaissait déja la réponse avant même que la question fut posée. La forme se détacha et Alydus mit le griffon en vol stationnaire. Il descendit au sol pour poser Galadriel puis remonta dans les airs. Alydus avait visé juste, en face de lui se tenait Antonium l'ange déchu.
Alors, quel était le but de cette mission solitaire ?

[HRP : Réaction d'Antonium]
Revenir en haut Aller en bas
MDJ (Jon
Invité



MessageSujet: Re: [Alydus] A travers la sombrefôret   Ven 13 Juil - 19:25

(Action d'Antonium, l'ange déchu)


"Hé hé... Eh bien Alydus, qu'as tu fais ? Pourquoi tu as renvoyé les hommes que je t'ai confié ? Ils ne te plaisaient pas ? Hé hé... Je vois que tu es en galante compagnie... Hé hé..." fit-il en désignant de son doigt Galadriel.

"De plus, je vois que tu chevauche avec dextérité des créatures magiques... Hé hé... Bien... Suis-moi Alydus... Tu as perdu du temps à ne rien faire... Je te rapelles que tu es toujours sous mes ordres... Donc, à partir de ça, tu vas me suivre à la Tanière, et tu vas travailler à nouveau pour moi... Hé hé..."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Alydus] A travers la sombrefôret   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Alydus] A travers la sombrefôret
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Prix du petrole a travers le temps
» A travers la montagne. [PV Peintre]
» Courant a travers bois
» « Deux hommes regardent à travers les mêmes barreaux. L'un voit la boue, l'autre les étoiles. » - Dio ?
» La peinture à travers les âges.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gloire et Honneur - Archive :: La version 1 :: Le vaste Monde de Gloire et Honneur :: Norgod :: La sombreforêt :: La Forêt-
Sauter vers: