Gloire et Honneur - Archive


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [Saha] Une rencontre d'exception

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Saha
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 503
Age : 36
Age RP : 26 ans
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 02/04/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: [Saha] Une rencontre d'exception   Mar 8 Mai - 19:21

[Récit précédent : "les quartiers marchands" de "Roc Rétif" Cf "Peau de chagrin"]

Post N° 130

<Saha>


Saha, à peine sorti des quartiers marchands qu'il se dirigea vers la mine, ce pour quoi il était ici.

Arrivant près de l'entrée de la galerie principale, Saha regarda à l'intérieur, afin de constater que la mine était baignée de lumière en suffisance par des torches, certainement enchantée, pour ne pas s'user...
Puis, regardant Paluche et Goulu qui lui rendait un regard peu assuré, Saha sourit et fini par entrer dans la mine.
Le dernier regard qu'il porta au ciel lui montra que l'après midi touchait tendrement à sa fin.

Repidement et après quelques coudes dans le tunnel, les seules sources de lumière étaient ces fameuses torches, imbriquées dans la paroie rocheuse à distance régulière.

Paluche et Goulu parraissaient vraiment mal à l'aise, dans ces boyaux souterrains.
-Hé hé faites pas cette tête, vous deux, c'est pour vous, d'une certaine manière, si nous sommes ici ce soir.
Saha, disant cela, se remémora la prédiction que lui avait énoncé le prêtre, prédiction qui l'avait justement poussé à faire ce long périple à travers le continent de Norgod.
**La réponse à ma question...

Alors qu'il marchait au rythme de ses réflexions, il avait déjà rencontré plusieurs bifurcations, mais toutes étaient en "y", rendant aisé le chemin du retour.

Après de longues heures de marche, Saha commencait à perdre la notion du temps, coupé de ses repères lumineux, et les galeries semblaient ne jamais finir, quand ils débouchèrent sur une grande salle naturelle, où siégait des stalagtites et des stalagmites, en son centre.
Une petite source s'y infiltrait et formait une flaque, avant de se réinfiltrer dans le sol et de disparaitre à nouveau.
Aux abords de la flaque poussaient sereinement quelques champignons que Saha fut bien imcapable de nommer, tellement il était néophyte à ce sujet.
Sortant le tissu que lui avait confié l'alchimiste de Port Pergas, Saha ceuillit les champignons de différentes sorte, autant que le tissu pouvait en contenir, à savoir une douzaine, et laissant les derniers champignons tranquilles, par faute de place supplémentaire.
**Bien, ça, c'est fait, j'espère que ça lui plaira...Maintenant, je n'ai plus qu'à trouver je ne sais même pas quoi...mais pas ce soir... **

Se posant dans un endroit sec de la salle naturelle, Saha s'alongea à même le sol rocheux, et tenta de trouver le sommeil, au détriment de l'inconfort dans lequel il était.
Paluche et Goulu, pour leur part, se roulèrent en boule aux côtés de Saha, presque en contact avec lui, et s'endormirent même avant Saha qui était perturbé, se posant de multiple question sur ce qu'il devait trouver dans cette mine.
Mais, peu à peu, la fatigue eut raison de ses interrogations et plongea Saha dans un profond sommeil...

[Nécessite intervention de MJ pour l'inventaire, si vous estimez important de détailler quels champignons ont été ceuillis, sinon, juste noter une douzaine pourrait suffire, vu que c'est pour l'alchimiste et non plus l'usage propre de Saha. Enfin, comme vous voulez ^^]

[12 Champignons à usage alchimique ajoutés]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saha
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 503
Age : 36
Age RP : 26 ans
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 02/04/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Saha] Une rencontre d'exception   Mar 8 Mai - 20:47

Post N° 131



Saha émergea de son sommeil peu à peu. Son sens du temps était désormais totalement faussé. saha pensait qu'il était le matin, mais il n'en était absolument pas sûr.
Sentant Saha se réveiller, Goulu se réveilla également, suivi de Paluche.

Saha sorti trois viandes, en donna une a chacune des bêtes et en garda une pour lui même. Tous mangèrent dans un bruit de mastication prononcé.
**Soit on est resorti de cette mine dans trois jours au plus tard, soit nous trouvons de quoi manger... il ne nous reste que trois lapins, donc encore pour une journée, seulement...
Goulu avait fini et regardait Saha d'un air implorant, attendant d'avoir une plus large ration.
-Non Goulu... on en aura pas assez, si tu mange plus.... bon, tiens, fini ma part, je n'ai plus faim, de toute façon...

Alors que Goulu se régalait avec la fin du repas de Saha et que paluche faisait sa toilette, Saha parti se débarbouiller à la petite source. La tâche fût ardue, l'eau n'était guère aisée à recueuillir.
Soudain, des grincements, comme des cris retentirent sur les paroies de la salle, faisant un echos strident.
Saha n'avait pu déterminer l'origine des cris qui continuaient encore, mais Paluche et Goulu regardaient fixement la sortie de la pièce allant vers les profondeurs.

Saha regroupa rapidement ses affaires et accouru vers les cris, suivi des deux bêtes.

Plus Saha avançait, plus il distinguait une multitude de cris proche du grincement, sensiblement à des cris de chauve souris, légèrement plus grave, tout de même. Mais plus il avançait, plus il entendait d'autre bruit mêlés aux cris, bruits qu'il ne pouvait déterminer.

Tout à coup, le tunnel fit un coude, laissant Saha déboucher sur le lieu du combat.

A une vingtaine d'enjambées, au milieu d'une section droite du tunnel se trouvait un atroupement de gobelins. Saha tentait de compter les créatures qui grouillaient, en formation "les uns sur les autres" dans une parcelle de terrain très réduite.
Selon Saha, il se trouvait là une dizaine de gobelins agglutinés. Il ne comprenait pas ce qu'ils faisaient, jusqu'à ce qu'il apperçoive une étrange créature ressemblant à une vieille femme tentant de repousser les gobelin. Aux cotés de la vieille femme combattait une sorte de reptile bipède.

Son esprit de la justice ne pouvait pas laisser cette vieille femme se débrouiller, et Saha avait entendu moultes histoires démontrant de la fourberie des gobelins et de leur propention à attaquer en surnombre.
Saha, d'un regard à Paluche et à Goulu leur fit comprendre de rester à ses côté, d'attendre que les gobelins décident de les attaquer ou de fuir.
Pendant ce temps, Saha prit son arc et deux flèches. Il savait que la distance les séparant du groupe lui permettrait de tirer au moins deux flèches, voire même plus, s'ils ne remarquaient pas sa présence immédiatement après le premier impact.
Bandant son arc et visant le gobelin en queue d'atroupement, Saha lâcha sa première flèche et arma la seconde immédiatement...


[Amis MDJ, je nécessite votre intervention ^^ merci d'avance]

[3 viandes de lapin retirés]
[40 exp RP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MDJ (Gah
Invité



MessageSujet: Re: [Saha] Une rencontre d'exception   Mar 8 Mai - 21:24

Tirée presque à l'aveuglette, la flèche de Saha ne trouva pas un point vital d'un des gobelins d'un groupe, mais se planta avec fracas dans la jambe du derniers. Dans un cri strident, le petit groupe tenta de chercher d'où provenait cette flèche.
-Kessé k'ça bon sang de borzad ! Trouvé ki a tiré cette flèch' !

Deux petites pestes de gobelins sortirent alors du groupe, tentant de trouvé Saha...
Revenir en haut Aller en bas
Saha
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 503
Age : 36
Age RP : 26 ans
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 02/04/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Saha] Une rencontre d'exception   Mar 8 Mai - 22:33

Post N° 132

<Saha>


Saha avait eu la main malheureuse, mais sa seconde flèche était déjà prête, et deux cibles s'approchaient sans pour autant avoir remarqué le petit groupe se trouvant au bout du tunnel.
Saha arma du mieux qu'il pu son arc, visant et tentant de tendre au maximum son arc sur un gobelin de ceux qui attaquaient encore la vieille dame.
**Si je vise un des deux gobelins, ils repèreront immédiatement d'où vient la flèche, mais si je vise le tas...**
Saha visa une tête gobelin, inspira calmement, et quand il parvint a stabiliser totalement l'arc, lâcha la fleche qui partit en fendant l'air.
Voyant qu'il avait encore largement le temps de tirer encore au moins une autre flèche, voire plus, Saha sorti une nouvelle flèche qu'il plaça sur la visée de l'arme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saha
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 503
Age : 36
Age RP : 26 ans
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 02/04/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Saha] Une rencontre d'exception   Mer 9 Mai - 18:16

Post N° 133

<Saha>


La flèche fendit l'air et vint se planter en plein dans la tempe d'une des gobelin près de la vieille femme assiègée, tombant au sol dans de dernière soubresauts.
Au même moment, ou presque, le reptile croqua enfin un crâne, au lieu du bois de lance habituel.
deux golbelins gisaient donc, inertes, au sol. Saha avait recompté, ils étaient bien dix, initialement, ce qui portait le nobre total d'ennemi à huit, désormais, dont un blessé à la cuisse.

Saha avait encore une flèche prète, quand les deux gobelins qui le cherchaient mirent les yeux sur lui, poussant un cri encore plus strident en le chargeant furieusement. Leur cri ne parvint toutefois pas jusqu'au reste de la troupe, déjà suffisemment bruyants eux même pour couvrir les autres bruits.
Saha pointa la flèche vers l'un des deux adversaires et tira. Vu que la distance était plus réduite, Saha n'eut aucun mal à planter la flèche en pleine gorge. Le gobelin touché s'affala au sol dans un bruit mat.
Dans un mouvement vif, Saha passa l'arc autour de sa tête et de son bras, et sorti ses deux épées. En réalité, il eut d'autant plus de temps que le second gobelin avait fait volte face pour rejoindre ses "amis", si on pouvait vraiment parler d'amitié gobeline...
**Bon, plus que sept, dont un blessé...**
Saha, chargea donc le gobelin en fuite. Il fit de grandes enjambées, afin de mettre à son avantage l'alonge de ses jambes, face à la petite créature.
Paluche et Goulu comprirent que l'heure n'était plus à l'observation mais à l'action, et partirent au même moment que Saha.
Goulu avait un léger retard sur Saha, mais Paluche avait planté ses cros dans la cuisse du gobelin couard, alors qu'il n'avait fait que la moitié du chemin le séparant encore des autres.

S'ecroulant au sol dans un hurlement qui fut noyé dans le vacarme, Saha abatti son arme sur l'arière du crâne de la créature avant qu'il n'ai pu tenter de blesser Paluche.
**Plus que 6 et un blessé**

C'est alors qu'une lance vint se planter dans le corps du reptile, qui s'ecroula à son tour...

Le trio était désormais qu'à quelques mètres des gobelins restants, Quand Goulu se mit à rugir.
Le rugissement se repercuta sur les paroies encore et encore, devenant de plus en plus assourdissant.
Les gobelins furent tétannisés par le vacarme, les intimant d'arreter le combat.

Le chef, incrédule, regardait tour à tour ses hommes, les nouveaux adversaires d'un coté, leur coupant désormais l'acces à la surface, la vieille dame, acculés à une paroie, puis l'echappatoire vers les profondeurs.
le chef ne semblait pas avoir remarqué qu'il lui manquait des hommes, mais parraisait tout de même hésiteant a continuer le combat.

Saha avait rangé une de ses deux épées, prêt à reprendre son arc et à tirer une dernière flèche, s'ils tentaient de fuir, et défourailler de nouveau sa deuxième épée s'ils décidaient de combattre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saha
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 503
Age : 36
Age RP : 26 ans
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 02/04/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Saha] Une rencontre d'exception   Jeu 10 Mai - 1:13

Post N° 134

<Saha>


Le chef gobelin, alors qu'il allait foncer sur Saha, remarqua in extremis ses pertes. Son instinct de survie ne fit qu'un tour dans sa tête.
-Aaaaa l'ataaaak !!
Cria le chef gobelin, cri rapidement suivi par celui des autres qui commencèrent à avancer vers Saha ou la vieille dame.
Dans le renouveau du remu ménage, le chef orc prit ses jambes à son cou, et s'enfuit vers les profondeurs de la mine...

Deux gobelins s'étaient retournés vers la vieille dame que Saha n'avait pas encore eut le temps de regarder mieux, et les quatre restants s'élancèrent vers Saha, qui était flanqué de Paluche et Goulu. le gobelin blessé était parmis ceux là.

Saha resorti donc sa deuxième lame.
Il redoutait l'impact quasi-simultané des quatres adversaires, mais seulement deux, dont le blessé l'atteinrent; Un des attaquant fût litéralement lacéré par Goulu, qui semblait entrer dans un furie dévastatrice à l'égarde des gobelin. un second était entré dans une ronde avec Paluche, évitant de se faire mordre tout en cherchant à le toucher.
Saha para le premier coup de son premier adversaire aisément, mais celui de son second ne passa vraiment pas loin de son flanc, en entaillant légèrement le bord de la cape.

Le combat ne dura que le temps de quelques échanges quand un des gobelins qui avait attaqué la vieille femme cria.
-Kraktor l'est tailé din l'font d'mine !! Fuit' fuit' fuit' !!!

N'en attendant pas plus, les survivants partirent tous tel une volée d'étourneaux effrayés pas une charge de sape.
Dans la fuite, Paluche sauta dans le dos de son adversaire, le faisant chuter. Sa tête craqua dans un bruit sinistre en frappant le sol violamment. Paluche, dans le doute, continua un moment en le mordant au cou.

Les bruits s'estompèrent vite, au fur et à mesure que les adversaires fuyaient.
Saha jeta un regard autour de lui.
**Quatre... cinq... et un sixième par le reptile mort... pas si mal...**

Saha se rapprocha de la vieille dame. C'est à ce moment là qu'il remarqua l'étrangeté de cette fameuse vieille dame... Elle parraissait extrêmement vieille, mais parce que ses rides et sa peau lui donnaient l'apparance d'être recouverte d'ecorce.
-Heu... j'espère que vous allez bien, heu.... madame
La vieille dame rit doucement.
-Ohhh, je ne suis pas si faible, tu sais, jeune homme, mais c'est gentil d'être venu m'aider... cette vermine m'aurait fait passer un mauvais moment, sans cela... et, tu peux m'appeller Diède...

Saha se mit à fouiller les corps des gobelin, récupérant l'or et tous les objets utiles ou revendables, ainsi que les éventuels minerais qu'ils posédaient sur eux.
-Au fait, je suis désolé pour vous, que vous ayez perdu votre reptile
Dit Saha tout en continuant de fouiller les corps.
La vieille dame rit de nouveau.
-Mon reptile ?... quel reptile ?
Il y avait une pointe d'humour dans sa voix.
Saha avait fini de fouiller le dernier gobelin, se redressa donc... pour constater que le corps du reptile avait disparu, ne laissant qu'une vague trace de cendre à la place.
-Mais.. comment... enfin, je n'ai pas rêvé, il y avait bien un reptile, tout à l'heure... je n'ai pas rêvé... si ?
La vieille dame était parcourue de spasmes marquant son hilarité, devant l'incrédulité du jeune homme.
-Hoo, non, dans un sens tu n'as pas rêvé... hi hi, le gobelin qu'il a croqué non plus, n'avait pas rêvé, d'ailleurs... mais... en fait, je ne suis pas une vieille femme traditionnelle, du moins, je ne le suis plus... Je suis une Crone, mon garçon... La magie n'a que très peu de secrets pour moi, hi hi... et j'ai envoùté mon familier reptile de son vivant, afin qu'il ne me quitte pas dans la mort, mais qu'il continue de me suivre. Hi hi hi

Les pensées de Saha furent percutées de plein fouet par cette dernière déclaration. Tout était clair, désormais, c'était elle, cette crone, qu'il devait rencontrer, dans cette mine, c'etait elle, sa quête...

-Madame.. heu... madame Diède la crone... J'ai un immense service à vous demander
Diède sembla surprise de cette déclaration
-Et bien... j'ai la paresse de lire dans tes pensées, alors je t'écoute...
-C'est au sujet des mes deux animaux... serait-il possible que vous les enchantiez de la même façon que vous l'avez fait pour votre reptile ? Je n'arrive pas à me faire une raison de risquer de les perdre un jour...
La crone se grattait l'ecorce de son front en reflechissant
-Et bien... je comptais remercier ton geste en t'offrant quelque chose, mais si tu préfère que j'enchante tes bête pour le jour où ils mourront, ma foi, ça m'arrange, hi hi hi... mais il va te falloir certaines choses...
-Dites moi, j'irai les chercher !
-Et bien, en soit, il faut un multitude de choses que je possède déjà, mais il va me falloir des receptacles provenant de la même espèce, à savoir ours et loup.
-Heu... des receptacles.... c'est à dire ?
-Ohh, peu importe, un petit bout de peau, un os, une dent, une griffe... ce que tu veux.... En fait, je reflechis, mais... c'est tout ce dont j'ai besoin, j'ai tout le reste, déjà
Saha ne pu contenir un sourire poussé par la bonne fortune
-Et bien, j'ai déjà de griffes d'ours et des dents de loup, elles proviennent de leur mères, même.
-Oui ? Ca n'a aucune sorte d'importance, ce genre de détail. Maintenant, jeune homme, tu dois savoir que cette invocation est très puissante, et va prendre quelques temps...Environ une demi-journée, pour les deux animaux, à peu près. Tu dois aussi savoir que, quand l'animal mourra, il te faudra le brûler totalement. Une fois fait, tu remarquera les cendre voleter un moment, puis peu à peu se diriger vers le receptacle.
Par la suite, l'animal invoqué, tu ne contrôlera pas ses intervention, mais tu pourra tout de même les prévoir; il prendra forme le plus souvent durant les combats non gagnés d'avance, équilibré ou en ta défaveur, quoi, mais il peut sortir quand bon lui semble, parfois pour te montrer quelque chose, t'indiquer un chemin, ou je ne sais encore quoi d'autre.
S'il n'est pas terrassé durant le combat, les cendres se dissiperonts et retourneront dans le receptacle, pret pour le prochain combat.
S'il est terrassé, en revanche, comme c'est la cas de mon reptile, ici, les cendres retourneront dans le receptacle également, mais il faudra plusieurs jours, en général trois ou quatre, avant que l'animal puisse réapparaitre. Vous le sentirez, quand il sera rétablis, je vous l'assure.
Voilà ce que vous devez savoir... Etes vous toujours d'accord pour que j'enchante vos animaux ?

Après avoir écouté toute la mise en garde, sans hésité, Saha fit "oui" de la tête.
-Trèèès bien, allons nous occuper de ça, alors. Il va sans dire que quand la bête n'est pas d'accord ça ne fonctionne pas, mais je sais déjà que ça n'est pas le cas ici. Tient, ça me rapelle un histoire de quand j'étais plus jeune, hi hi, j'étais partis pour voir...

Et le groupe sivit la crone qui semblait retourner vers la salle naturelle où avait dormit Saha la nuit d'avant...

[Saha a fouillé les 5 corps de gobelin]
[Amis MDJ, que trouve Saha sur les gobelins ? merci d'avance]

[10 Or trouvés ; 1 lotion purifiante trouvée]
[attention à l'effet superman Wink ; 20 exp pour le combat]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saha
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 503
Age : 36
Age RP : 26 ans
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 02/04/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Saha] Une rencontre d'exception   Jeu 10 Mai - 10:36

Post N° 135

<Saha>


Arrivés dans la salle naturelle où Saha avait passé la nuit précédente, la crone s'assit en tailleur, imitée par Saha, puis sorti une multitudes d'objets de sa besace, objet pour lesquels Saha était bien incapable de deviner l'usage et la provenance.
-Donne moi dont tes receptacles, mon petit.
Saha s'empressa de sortir les pattes d'ours et les dents de loup, qu'il tendit à Diède.
Ahh, t'en as plusieurs, c'est parfait, j'avais une crainte à ce sujet, surtout pour l'ours. Vu sa taille, il faudra plus de receptacles, plus de place.... ah... mince... tu as tu fil ? je n'en ai plus... je pensais encore en avoir, pourtant, c'est biz...
Saha tendait déjà une bobine de fil à la crone
Ahh, merci, t'es un amour, hi hi. Bon, pendant que je prépare les receptacles pour le loup, dissocie toutes les griffes d'ours, que je puisse les utiliser. Le reste de la patte, je ne m'en servirai pas, tu pourra le jeter ou en faire ce que tu veux.

Pendant que Saha arrachait et nettoyait du mieux qu'il pouvait une à une les griffes des quatre pattes d'ours qu'il possédait, la crone, à l'aide d'une pointe solide terminée par un crochet, trouait les dent de loup, formant ainsi un creuset en son centre. Alors qu'elle effectuait son travail, elle psalmodiait en permanance.

Aussi bien pour l'un que pour l'autre, le travail était long et fastidieux. Il fallu quelques heure pour effectuer ces taches, mais la crone mit bien moins de temps pour creuser les griffes, même plus nombreuses, qu'elle n'en avait mit pour les dents.
Tout en continuant de réciter ces paroles incompréhensibles pour Saha, Diède sortit une bourse et un petit pot. Elle dessera le cordon de la bourse et y plongea la première dent de loup, puis la resorti, le creuset remplis d'une poudre qui semblait briller. Sans perturber son incantation, elle ouvrit le petit pot qui contenait une crème, visiblement. Diède y passa faiblement le doigt dessus pour en recueillir une faible quantité et l'étaler sur l'embouchure du creuser.
D'un simple souffle sur la crème ainsi étalée sembla la faire durcir instantanément, lui faisant prendre la même teinte que la dent.
Enfin, elle déposa la dent à sa gauche, avant de prendre la dent suivante.

La cérémonie continua ainsi jusqu'à ce que toutes les dents et toutes les griffes soient préparées de la même façon.
Alors, la crone attrapa un bout de la bobine de fil d'une main, les quatre dent de loup de l'autre, qu'elle déposa devant elle.
Comme s'il avait compris qu'il devait le faire, Paluche, qui s'était installé à côté de Saha, tout comme Goulu, vint se positionner face à Diède, s'asseyant.
C'est à ce moment que quelque chose dépassant l'imagination de Saha se produisit;
La crone prit la première dent et le bout du fil et ferma les yeux un moment, silencieuse.
Puis, lentement, elle recommença ses incantations, d'une voix de plus en plus appuyée.
Elle ouvrit les yeux soudainement. Ils étaient révulsés, ce qui choqua Saha. C'est à ce moment qu'elle commença à enrouler le fil autour de la dent à une vitesse et une dexterité incroyable, puis attrappa la deuxième dent, l'enroulant de la même manière avec le même fil, puis la troisième et la quatrième, formant un petit paquet compact.
Diède coupa le fil, et compressa le paquet entre ses mains. Elle continuait de réciter ses formules, les yeux toujours révulsés.
Puis, de l'intérieur de ses main où se cachait l'ensemble ainsi formé, commença à luire une étrange lumière grise, qui filtrait entre les doigts de Diède. Cette lumière se transforma peu à peu en fumée qui vint s'encouler autour de Paluche, qui ne semblait absolument pas inquiet.
La fumée commencait à tourbillonner de plus en plus vite, sous les paroles de la crone, de plus en plus fort.

-Flash de lumière-

immédiatement après le flash lumineux, tout était redevenu normal, si ce n'est qu'à la place des dents et du fil, Diède ne tenait plus qu'un tas de fil lâche, duquel elle sorti un petit médaillon en ivoire qu'elle tendit à Saha.

Le médaillon n'était pas très grand; environ quatre centimètres de diamètre pour un centimètre d'épaisseur. Saha compris que l'ivoire du médaillon provenait de la magie de la crone, qui avait transmuté les dents en ce médaillon. Saha admirait les circonvolutions de surface plus claire et plus foncée, ainsi que les légères rides qu'avait le médaillon, tandis que Diède refaisait la mème cérémonie pour Goulu, qui était venu prendre la place de Paluche devant elle.
Saha relava les yeux quand la cérémonie était déjà bien avancée, car la fumée commencait à prendre de la vitesse, autour de Goulu. La seule différence était que la fumée, cette fois avait une teinte marron.

-Flash de lumière-

Cette fois, le médaillon était en corne, d'un même diamètre que l'autre, mais deux fois plus épais.

-Voilà, c'est fait, hi hi, t'as plus qu'à attendre qu'ils meurent ! Hi hi hi
-Oui, enfin... je ne n'espère pas que cette mort viendra trop tôt, tout de même...
La crone regarda Saha droit dans ses flamèches bleues, dans un soudain sérieux.
-Dans ce cas, je te conseille de profiter pleinement de ces prochains jours, cas ils mourront bientôt, m'apprend l'avenir...
Puis, comme si de rien nétait, la crone se remit à rire
C'est bon ? je peux faire autre chose pour toi ?
Après un passage à vide, Saha était passé par un instant d'amnésie, ne parvenant plus à se souvenir ce que la crone venait de lui dire avant.
-...... hein ? heu... non... non, merci, c'est gentil. Mille merci pour ce que vous avez fait pour moi et pour eux !
-Mais de rien, de rien, hi hi. Je te souhaite un bon voyage à venir, alors. Et surtout, n'oublie pas, quand ils mourront, brûle leur dépouille!
-c'est compris ! Merci, au revoir!
Et Saha regarda la crone retourner dans les profondeurs de la mine, puis se dirigea lui-même vers la sorti, suivi des ses deux compères...

<Utilisé dents de loup x 4>
<Utilisé Bobine de fil>
<Utilisé Patte d'ours x 4>
<Récupéré médaillon en ivoire>
<Récupéré médaillon en corne>



<Utilisé Bobine de fil>
<Utilisé Patte d'ours x 4>
<Récupéré médaillon en ivoire>
<Récupéré médaillon en corne>

[30 exp pour RP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saha
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 503
Age : 36
Age RP : 26 ans
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 02/04/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Saha] Une rencontre d'exception   Ven 18 Mai - 10:35

Post N° 136

<Saha>


Après de longues heures de marche dans les boyaux miniers, Saha parvint enfin à la sortie. Ses derniers mètres furent guidés pas la lumière crue du soleil.

Après quelques clignements réflexes, car Saha voyait autant les yeux fermés qu'ouverts, il fini par s'accoutumer à la clareté. L'air était frais, nous devions être au début de la matinée.
Soudain, trois gardes sortirent au pas de course d'une petite construction à côté de la mine et se dirigèrent droit sur Saha et ses deux animaux.
leur brusquerie fit gronder un peu Paluche, mais Saha le calma rapidement d'une caresse.
-Haaaalte là !!
Saha, les yeux fermés, souriait calmement
-Oui ? que puis-je pour vous ?
-Vous sortez de la mine, à l'instant, nous vous avons vu. Saviez vous qu'il est interdit d'y entrer sans accord ?
-Ah non, effectivement, je l'ignorais
-Le vol de minerai est prohibé, et son acte est sévèrement puni, le savez vous...
Seul le plus grand garde parlait, les deux autres se contentaient de faire une mine patibulaire et d'attendre que la situation évolue.
-Et bien, noble garde, cela tombe bien, je n'y ai pris aucun minerai
Saha ne se détachait pas de son sourire, ce qui sembla perturber un peu le garde.
Voulez-vous fouiller mes affaires, pour en être persuadés ?
-Heu... oui !... Non... non, c'est bon, ça ira. Bonne journée à vous.
Le garde avait été totalement destabilisé. Certainement qu'il avait l'habitude de rencontrer des voleurs de minerai fuyant ou rougissant ou encore se rebellant... ou peut être seulement avait-il dejà entendu parler du paladin aveugle, pensa Saha, amusé, en redescendant vers le centre ville.

[Récit suivant : "Les portes" de "Roc Rétif" Cf "un départ aux aurores"]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Saha] Une rencontre d'exception   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Saha] Une rencontre d'exception
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Énième recensement des armes d'exception.
» Fruit du Démon et Sabres d'exception oubliés ?
» Les intellectuels haitiens pour un gouvernement d'exception ?
» Battaille du chateau de merac
» Invitation guilde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gloire et Honneur - Archive :: La version 1 :: Le vaste Monde de Gloire et Honneur :: Norgod :: Roc-Rétif :: La Mine-
Sauter vers: