Gloire et Honneur - Archive


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [Amon & Friedl] la reprise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Saha
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 503
Age : 36
Age RP : 26 ans
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 02/04/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Amon & Friedl] la reprise   Sam 28 Avr - 20:06

Post N° 106

<Saha>


Saha compris qu'il impressionnait la jeune femme qui semblait avoir du mal à parler en sa présence. Instinctivement, Saha referma ses yeux pour cacher les flammes de son malheur derrières ses paupières.

-<Elvilia> est en vie ? voila une bonne nouvelle
Saha ne se défaisait pas de son sourir.
**Je suis certain d'avoir déjà vu ce visage...mais où ?**
-Pour ce qui est des soins...
Saha se retourna vers les gardes qui se détendaient et riaient autour de quelques bouteilles que les gardes avaient rapporté de la citadelle, avec la nourriture
-Que quelqu'un m'apporte une bande de soin de celles que nous avons rammassé pendant la bataille !

Les hommes fouillèrent leurs poches en même temps. Quand l'un d'eux trouva en premier une bande de soin, il se leva et vint l'apporter à Saha, avant de retourner s'assoir et profiter de ce moment de répis.
-Tenez, mademoiselle, c'est un bandage de soin anesthésiant, cela devrait calmer sa douleur. pour ce qui est des affaires, un garde a repêché ces vêtements, pendant que nous regroupions du bois...
Saha tendit le tout à la demoiselle
il me semble que ce sont ceux d'<Elvilia>, mais je n'en suis pas tout a fait certain... quoi qu'il en soit, vous pouvez les prendre. Je ne peux pas vous accompagner car elle n'apprécierai pas que je la vois... heu..
Saha sentait son sang monter au visage rapidement
Enfin, si peu vêtue... vous me comprenez, j'espère
Il se frottait la nuque avec sa main, par tic de malaise
Et surtout, rejoignez nous, si vous le souhaitez, vous n'aurez qu'à retourner vous cacher, si les combats venaient à éclater de nouveau...Et.. oh, mille excuses, mon nom est Saha
Saha s'inclina, afin de marquer son respect à l'égard d'<Isabella>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabella
Invité



MessageSujet: Re: [Amon & Friedl] la reprise   Dim 29 Avr - 10:48

PostN°11
Isabella

Isabella sembla surprise lorsque Saha rougit, un homme pareil, inspirant le calme et l'honeur qui ... rougissait ça paraissait très étrange pour elle.

Par contre lorsqu'il s'inclina, c''est Isabella qui rougit, ne sachant plus ou se mettre elle était pus que génée, à telle point qu'elle s'accroupit pour l'aider à se relever


-Ne ... ne vous inclinez p...pas ! Je ne ... suis qu'u...

[i]Elle ne put finir sa phrase, les mots lui manquèrent.

Elle pris les vêtement et pansement et demanda également s'ils avaient de la nourriture pour Elvilia.
Revenir en haut Aller en bas
Saha
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 503
Age : 36
Age RP : 26 ans
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 02/04/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Amon & Friedl] la reprise   Dim 29 Avr - 11:28

Post N° 107

<Saha>


Saha montra la nourriture qui avait été déposée sur un étalage de fortune, où les gardes venaient se servir comme bon leur semblait.
-Je vous en prie, prenez ce que vous souhaiterez. Vous pouvez également venir manger avec nous, avec <Elvilia>, si vous le souhaitez, ça sera selon votre bon vouloir
Saha sourait toujours, paupières closes.
Soudain, la mémoire lui revint, telle un flèche ardente se fichant dans son cerveau.
**Mon agonie !! C'était son visage, la jeune femme blonde qui me souriait !!**
Saha se remémorait ses Visions et se demandait pourquoi il avait vu cette femme plutôt qu'une autre, durant ces heures entre la vie et la mort...
Il se souvint également la grande bataille qu'il avait apperçu, durant ses flashs d'images, mais le lieu et les attaquants étaient différents... Ca n'était donc pas cette battaille qu'il avait vu...
**Il y en aura une autre, bien plus grande... mais cela me prouve que mes visions étaient prémonitoires, avec cette jeune <Isabella>...**
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabella
Invité



MessageSujet: Re: [Amon & Friedl] la reprise   Dim 29 Avr - 14:06

Post N°12
<Isabella>

-Merci beaucoup monsieur

Lâchat-elle avant de s'en aller assez rapidement vers l'étalage de nourriture.

Une fois sur place elle pris quelque fruits et légume, de l'eau du pain en suffisance pour deux et retournat d'un pas rapide et furtif vers l'entrepot


Prochain topic : L'entrepot
Revenir en haut Aller en bas
MDJ (Gah
Invité



MessageSujet: Re: [Amon & Friedl] la reprise   Dim 29 Avr - 21:29

Une jeune enseigne de Tristerive galopait dans les rues sinueuses de Port-Pergas. La déroute des forces enemies devant les portes rendait les lieux dangereux.

Il se présenta finalement, sain et sauf, devant la barricade du capitaine tenant le port. Il montra son étendard et fut autorisé à approcher.

-Capitaine, mes supérieurs m'ont chargés de vous avertir que les portes étaient désormais sous contrôle loyaliste. Les détachements de Hautesylve et de ma cité, Tristerive, sont en place. Ils attendent en ce moment les ordres de leurs états-major. Dans la possibilité que nous tentions de reprendre la ville, tenez vous prêt à une sortie massive de nos enemis.

L'enseigne claqua des talons dans un salut respecteux, puis tourna les talons et rejoignit son détachement.
Revenir en haut Aller en bas
Saha
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 503
Age : 36
Age RP : 26 ans
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 02/04/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Amon & Friedl] la reprise   Lun 30 Avr - 0:24

Post N° 108

<Saha>


Saha acquiessait, pensif.
**Ce qui signifie que les ennemis sont cloirtés dans la ville même...**
Saha repensait au sergent qui était parvenu à s'échapper.
**Est-il seulement encore en vie, même ?**
Puis, il se retourna vers ses hommes, disséminés aux alentours.
-Vous avez entendu ? il faudra être prêts à voir nos ennemis nous tomber dans les bras... c'est pour cela que nous avons monter cette imposante barricade...
Saha montrait d'un geste appuyé l'édifice
C'est pour cela que nous avons fabriqué ces balistes de fortune !!
Il faisait les cent pas entre les petits groupes de gardes assis à même le sol, ou sur des caisses.
-Voici comment j'attends que nous agissions tous : Tout d'abord, chacun équipé de son arme de jet, tirera sans compter. Pendant ce temps, je donnerai l'ordre de tirer les deux salves des balistes.
Si les ennemis venaient à submerger la barricade, chacun lâchera son arme de jet pour reprendre son arme habituelle. Les archers et arbalètriers se posteront là bas le plus vite possible

Saha montrait l'opposé des quais, proche du chemin menant à la citadelle.
Les gardes boucliers se placeront devant eux afin d'assurer leur protection. Gardes à l'épée, à la lance où toute autre arme de mélée, vous vous placerez de part et d'autre du chemin allant de la barricade et la berge, laissant champs libre aux archers, taillant les bords des troupes ennemies, et ne leur laissant qu'un seul chemin possible...
Saha tendit son bras vers la berge, et plus particulièrement vers le bateau qui avait servit à débarquer les renforts adverses.
Le silence se fit dans l'auditoire. Certains gardes se jetaient des regarde interrogateur, avant que l'un d'eux prenne enfin la parole.
-...Mais, cap'taine... vous voulez dire qu'vous laisseriez partir ces rats ?
Saha sourit à cette question
-Dans la mesure du possible, non.
Saha avait repris sa balade autour de ses hommes, sillonnant les pavés des quais.
Mais qu'il y a t'il derrière les quais, là bas ?
Il montrait désormais l'autre ruelle d'accès des quais
-Heu... la citadelle ?
-Bieen...Et qu'il y a t'il dans la citadelle ?
-D'la bouffe à foison !! Ha ha ha ha ha
... Il y à le comte...
Les dernières paroles de Saha eut pour effet de stopper net l'hilarité naissante, faisant réaliser à tous le danger que représentait une troupe de masse se dirigeant vers une citadelle affaiblie par les troupes disséminées dans la ville...
-Donc, si nous pouvons les contenir, et bien nous le ferons. Seulement, s'ils sont trop nombreux, nous les laisserons passer, mais leur interdirons l'accès à la citadelle. Le chemin que nous leur indiquerons sera déjà inespéré, pour eux. Ainsi, ils ne seront pas dans un état d'hystérie qui risquerait de les amener à ne plus rien avoir à perdre... Voilà, chacun sait ce qu'il doit faire, désormais ?
Les homme faisaient un petit signe de la tête, marquant leur aprobation.
-Bien. Si je vous ai expliqué tout cela, c'est parce que, durant les tumultes des combats je ne pourrais peut être pas couvrir les vacarmes de ma voix, et protéger le comte est primordial. Donc ainsi, vous saurez quoi faire, et quand le faire.
Mais, pour ce soir, le temps est au repos, alors profitez en bien ! hé hé

Un acclamation retentit tout autour de lui. Saha était heureux d'avoir le sentiment d'être apprécié de tous ces hommes, malgré ses différences.
Prenant place dans un cercle aléatoire d'hommes, Saha mangea et bu, en compagnie des braves...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elvilia
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 344
Age RP : Inconnu
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 11/04/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Amon & Friedl] la reprise   Lun 30 Avr - 21:19

[dernière action: Dans l'entrepôt]


Post N°43
<Elvilia>


Elvilia venait de sortir de l'entrepôt avec un pagne improvisé. Plusieurs personne riaient en la voyant mais elle les regardait et il se taisait dessuite.


-Vous 'llez où comm' sa mdame. C'est risqué par ici.

-Je cherche <Saha>. Vous le connaissez?

-C'est not commandent. Mais j' peux pas vous l'montrer comm' sa. Vous êtes ptêtre une espionne. Vennez là.

-Dites lui qu'Elvilia est là et qu'elle désire le voir.

-Au r'voir ma jolie...

Il avait dit ces mots en lui caressant une joue.

-Sale humain! Ne me touche pas!!!

Elle avait dit ces mots en criant. Elle leva sa main et assena une grande gifle à l'homme. Il recula par le choc. Elvilia l'avait frappé très fort. Il avait encore la marque de sa main.

-Sale garce! Tu vas voir toi après.

Et il partit pour voir <Saha>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saha
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 503
Age : 36
Age RP : 26 ans
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 02/04/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Amon & Friedl] la reprise   Mar 1 Mai - 11:22

Post N° 109

<Saha>


Saha mangeait tranquillement, écoutant d'une oreille distraite les grivoiseries des hommes qu'il commandait, quand un grand gaillard s'approcha de lui.

-Cap'taine !! J'ai attrappé une espionne, cap'taine, envoyé pour nous.. heu... espionner !
Saha soupirait
-Mais pourquoi voyez vous donc tous des espions partout ? dites moi déjà comment voulez vous qu'un espion franchisse la barricade sans être repéré...?
Saha s'était relevé. En se retournant, il vit <Elvilia>. Saha en perdit sa voix. La jeune femme, vétue d'un simple pagne improvisé autour de sa taille, laissait à l'air marin sa poitrine généreuse et galbée.
Tentant difficilement de reprendre ses esprits, Saha bégaya quelques mots, avant de se précipiter pres d'<Elvilia>, jetant sa cape sur ses épaules nues. L'entraînant vers un endroit plus calme, il lui dit, d'une voix feutrée :
-Elvilia, vous devez faire attention... vous êtes au sein de... heu, enfin, je veux dire dans un attroupement d'hommes... Leur montrer une poitrine telle que.. enfin... leur mettre sous les yeux des... atours féminins aussi bien.. heu..proportionnés... que les votres, ça pourrait leur mettre le lait à.. heu.. l'eau à la bouche... leur donner des... des idées malsaines...vous me comprenez, j'espère...
Saha se retourna vers Isabella, qui avait suivi le petit groupe
Et ça vaut aussi pour vous, n'est ce pas !... Bon, je vais faire installer un camps à part, pour vous. Seuls les sergents, qui sont souvent mieux éduqués, et moi même vous y rejoindront. En attendant, allez vous trouver des habits, pour l'amour de Meeliah ! Vous voulez trouver un homme à marier, ou quoi ?
Je vous laisse ma cape tant que vous ne serez pas plus convenablement couverte. venez me rejoindre une fois fait. Allez ! Allez trouver votre bonheur ! J'ai vu une caisse d'habits neuf féminins, par là bas, tout à l'heure

Saha montrai du doigt un amoncellement de caisses. Celles ci avaient été jetée sans douceur dans un angle des quais pour laisser le terrain pratiquable pour la bataille.
Allez, je vous préparerai quelques bons morceaux, pour votre repas
Saha souriait, attendant par courtoisie que les femmes partent, avant de prendre lui même congé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabella
Invité



MessageSujet: Re: [Amon & Friedl] la reprise   Mar 1 Mai - 14:38

PostN°16
<Isabella>

Isabella suivait doucement Elvilia alors que de nombreus regards se tournaient vers elles. Elle essayait de se cacher de ces regards, ils l'effrayaient.

Lorsqu'il arrivèrent devant Saha, elle se sentit quelque peu soulagé malgré la prestance de l'homme.

Il parla d'Isabella sans que celle-ci ne comprenne ce qu'il reprochait à son habillement


-Heu ... Que voulez vous dire ? ... J'ai toujours été habillé comme ça et ça n'a jamais causé problèmes ...
Revenir en haut Aller en bas
Elvilia
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 344
Age RP : Inconnu
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 11/04/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Amon & Friedl] la reprise   Mar 1 Mai - 14:44

Post N°44
<Elvilia>



Elvilia sourit en entendant son amis. Il avait quelques coupures sur le visage et ses habits étaient coupé laissant des entaille dans sa chaire.

La remarque du jeune homme l'avait fait rire. Elle s'attendait à cette réaction. Pour elle, être nue ne la dérangeait pas le moins du monde.


** Pff, pour ces humains, être nue est un crime?**



Elle se dirigea vers la caisse d'habits.


**Être obligé de porter des vêtements d'humain. Même les habits féminins sont moche!**


Elle prit quelques vêtements, les regarda avec dégout et enfila un soutient-gorge et une petite chemise ainsi qu'un pantalon.


**Bah! C'est moche! Je vais jamais trouver quelque chose pour moi.**


Elle reprit des habits, les reposa. Cela dura pendant une dizaine de minutes.


-Hey ma jolie, tu veux qu'on t'aide pour tes vêtements?


Plusieurs soldat c'étaient approchés.

-Non merci je vais choisir toute seule.

-Tu es sure? Enfin sa c'est trop petit pour toi...

Sur ces mots, il arracha la chemise que portait Elvilia.
Il y eu un grand "oh" de la part des hommes. Elvilia pris sa dague et, d'un coup rapide et vif, entailla la main, encore posée sur sa poitrine, de l'homme. La main saignée abondamment et l'homme criant:


-Je vous ai dit de ne jamais poser vos sales mains sur moi. E bien sur, vous prenez ces paroles à la légère et vous voulez toujours en profiter. Immonde créature!

-Haaaaaaaa!!! Ma main, elle pisse le sang. Elle va tomber! UN MEDECIN VITE!!!

-Mais cette femme est folle. Elle pourrai nous tuer! Vite allons autre part.

-Si quelqu'un recommence, je le tue de sang froid.

Elle avait dit ces paroles en s'adressant à tous les autres soldats. Ils avaient tous leur regard vers sa scène et tous baissèrent les yeux après ses paroles.

Elvilia rangea sa dague et prit des vêtements, ceux qu'elle trouvait les plus adapté pour elle et son corps. Elle se tourna vers Isabella et lui dit qu'on pouvait aller mangeait maintenant.

Elles allèrent voir <Saha> et lui demandèrent ou elles pouvaient mangeaient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saha
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 503
Age : 36
Age RP : 26 ans
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 02/04/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Amon & Friedl] la reprise   Mar 1 Mai - 15:27

Post N° 110

<Saha>


Saha avait fait préparé un assortiment de fruits, légumes et viande, pour les deux femmes, lui même et les sergents ayant pour la plupart déjà mangés.

-Je vous souhaite à toute les deux un agréable appétit
Dit-il en souriant, toujours les paupières closes, pour ne pas choquer <Isabella>.
Vous êtes ici dans les ..."quartiers" des officiers, hé hé
Les quartiers en question se réduisaient à un coin des quais avec un brin d'intimité, par des toiles cirées tendues sur des caisses ou des planches, permettant une superficie d'environs quatre pas de côté.
Un sergent dormait déjà, alors que deux autres semblaient discuter d'un philosophe inconnu de Saha.

L'un d'eux avait le visage presque imberbe, la lèvre supérieure commencant tout juste à accueuillir son duvet blond. Des mèches chatains tombaient insollemment sur ses tempes. Il répondait au nom d'Ariste. Il était le responsable des archers et arbalètriers.

L'autre, plus agé, était également plus musculeux. Ses mains et ses bras, qu'il aimait à laisser aux vues de tous, étaient littéralement couvertes de coupures et de cicatrices. Ses cheveux coupés courts avaient des reflets roux bien que bruns, mais ses yeux étaient d'un bleu ettonnemment clair. Son regard franc et son sourire, toujours léger, témoignaient d'une certaine hygiène de vie, mais quiconque sentait qu'il n'aimait pas la guerre, peut être était-ce pour cela qu'il s'était spécialisé dans la défense. Ce sergent s'appellait Féonce. Il avait en charge le régiment des garde boucliers.

Le dernier sergent, qui s'était fait réveiller d'un bon coups de pied dans les flancs par Féonce, à l'arrivée des demoiselles, se relevait le plus vite possible, tachant de lisser sa tenue, afin d'être un minimum présentable.
Sa barbe était négligée, les poils d'un roux éclatant percaient la peau de ses joues de toute part. L'homme avait un bandage sur la tête, et autour de la poitrine, marques encores palpitantes des conflits récents. Toutefois, quelques boucles rousses couvraient ses oreilles, et un queue de cheval bouclée tombait entre ses omoplates. L'homme était également imposant par sa carrure et son regard, témoignant comme les deux autres, connaissance, intelligence mais aussi rigueur et détermination. Il se nommait Greterdale et était le sergent des garde traditionnels.
Alors que les trois hommes se présentaient un à un aux jeunes femmes, Saha regardait ses sergents, comprenant pourquoi c'était eux et non n'importe quel autre qui était à leur grade; Les trois hommes, même s'ils étaient simples, dégagaient cette assurance nécessaires à leur grade, mais aussi cette culture, celle qui n'exige pas d'étre intelligent, mais juste d'être curieux et interessé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabella
Invité



MessageSujet: Re: [Amon & Friedl] la reprise   Mar 1 Mai - 21:17

Post N°17
<Isabella>

Isabella avait suivi les deux compère d'un pas, comme à son habitude, très léger. Arrivé dans les "quartier des officiers", elle fut surprise de voir ces hommes la salué comme un des leur.
Elle leur renvoya leur salut avec gentilesse mais trouble.
Puis elle s'assaya dans un coin en se fesant discrète.

Elle poigant doucement dans une poire qu'elle se mis à manger lenteement en savourant, sans se faire ramrquer
Revenir en haut Aller en bas
Saha
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 503
Age : 36
Age RP : 26 ans
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 02/04/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Amon & Friedl] la reprise   Mer 2 Mai - 0:15

Post N° 111

<Saha>


Saha sentait le sommeil peu à peu l'ensevelir. Dans un semi-éveil, Saha repensait à tous ses braves hommes qui avaient confiance en lui. Il espérait que le scénario catastrophe ou les ennemis arriveraient sur eux en surnombre ne se produirait pas. Il espérait que ces braves n'auraient pas à prouver qu'il sont prêts à donner leur vie pour leur ville, et que leur parole suffirait, mais...

**Nous devons rester ici et garder la barricade ? fort bien... mais demain, nous devrons trouver quelque chose à leur faire faire, sinon ils vont finir par ne plus tenir en place...demain... oui, ce soir, un sommeil bien mérité... un sommeil.... un sommeil...**

Et Saha glissa au pays des songe sans s'en rendre compte, assis, adossé à une des caisses en bois, recouverte d'un toile cirée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MDJ (Brisecous)
Maitre du Jeu
avatar

Nombre de messages : 5118
Age : 39
Age RP : 22 ans
Fiche perso : Pas de fiche
Date d'inscription : 25/02/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Amon & Friedl] la reprise   Mer 2 Mai - 1:15

Post précédent lié : ICI

Un bruit de sifflement, suivi de hurlements tira Saha et ses hommes de leur rêverie ...

Flèches et carreaux d'arbalète fusèrent dans l'air, blessant ou tuant plusieurs soldats. Une immense clameur s'éleva alors, tandis que des toits des archers tiraient, et plus de 90 hommes se jetaient sur la barricade, décidés à passer coûte que coûte : des hommes surentrainés, surarmés, parmi lesquels on pouvait apercevoir les 6 gardes d'honneur du félon Zordas, géants barbares de plus de 2 m de haut, bardés de métal et portant une immense hache et un grand bouclier.

La bataille n'était pas finie, pas encore ...

_________________
G&H is good
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gloire-honneur.frbb.net
Saha
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 503
Age : 36
Age RP : 26 ans
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 02/04/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Amon & Friedl] la reprise   Mer 2 Mai - 11:16

Post N° 112

<Saha>


Comme c'eut été le cas pour tous les hommes, Saha avait été tiré de son premier sommeil par les hurlement.
Très rapidement, chacun prit sa place auprès de la barricade, pret au choc que redoutait tant Saha.
Alors que le brouhaha n'était pas encore total, Saha eu le temps de crier encore une fois à ses hommes
-Surtout, souvenez vous bien des consignes, s'ils débordent la barricade !!

Dans les yeux des gardes, même s'ils étaient entraînés au combats, l'inquiétude se dessinait, par le nombre imposant.
**Voila, c'est le temps de voir ce que les balistes vallent...**
-Balistes armées .... Feu !

La première salve partie percuter de plein fouet la troupe ennemie qui arrivait de l'autre côté, déjà tirallée par les tirs incessants des archers et arbalétriers tirant de chaque meurtrière prévue dans la barricade.
Saha ne prit même pas le temps de voir les dégâts effectués par les long pieux, qu'il ordonna de placer la deuxième et dernière serie.

Les ennemis étaient presque au contact de la barricade, désormais.
-Feu !
Les dernières images qui parvinrent à Saha furent celles de la corde, de la baliste dont il s'occupait, craquant, laissant partir le tronc latéralement vers le visage de Saha, le percutant en un foudroyant uppercut. Quelques flash de son vol plané lui arrivèrent également, avant d'atterrir sur le côté d'une caisse, assommé...


-Flash-

Un son cotonneux atteignait des oreilles
-On A... ai.....
**Est-ce que je rêve ?**
-On A ... aine !!
-Flash-
-Mon Cap'taine !
La dernière claque du sergent fût reçu par Saha en pleine conscience, manqua de le faire retourner au sommeil forcé.

Plaçant ses mains devant lui, montrant au sergent rouquin qu'il avait eu sa dose, Saha prit la parole, après avoir jeté un rapide coup d'oeil autour de lui.
-Ca va, ça va, je suis là, j'ai juste un affreux mal de crâne. que se passe t-il ? n'étions nous pas en pleine bataille ?
Le jour laissait tout juste percer les premiers rayons, à l'horizon.
-Si, captaine. r'gardez...
Le sergent montrait du doigt un point noir qui s'éloigait, sur les flots.
-Vot' plan a fonctionné, cap'taine, mais heureus'ment qu'y avait les renforts qui leur poussaient au derrière, sinon on y s'rait encore ! Ha ha.
-Les pertes ?
Le sergent perdit son hilarité et porta son regard au sol
-Pas fameuses, z'étaient quand même bien nombreux, et l'pieux qui vous a assomé, il a fait un gros trou dans la barricade...Ariste est mort, pendant l'assaut, et Féonce n'est pas en grande forme, mais ils ont tenu brav'ment le passage de la citadelle tandis qu'nous on les encadrait, histoire qu'ils aillent sur le bateau.
Saha se relevait, voyant la barricade éventrée, et des cadavres ennemis et alliés en tous lieux, sur les quais, mais aussi de nouvelles tête, et de nouvelles couleurs sur les blasons et les tuniques.
-C'est les renforts de haut'sylve et trist'rive, mon cap'taine !! on peut dire que sans eux, ils nous z'auraient tous tué avant d'voir qu'y avait un bateau !! ha ha et aussi, ils on préféré mettre l'feu au trébuchet des quais, avant d'partir, allez savoir pourquoi...
Le sergent avait dit ça accompagné d'un clin d'oeil et d'un bon coup de coude dans les flancs de Saha
-Et les pertes ennemies ? sont elles noubreuses ?
-On sait pas encore, on est en train d'compter, mais z'étaient forts, ces bougres, et y avait leur chef, avec.. on n'a même pas réussi à l'approcher l'saligaud, protégé par ses montagnes. Ceux qu'on essayé on repeint l'sol avec leur cervelle...
Saha regardait la scène, avant de se diriger vers le camps de soin improvisé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MDJ (Brisecous)
Maitre du Jeu
avatar

Nombre de messages : 5118
Age : 39
Age RP : 22 ans
Fiche perso : Pas de fiche
Date d'inscription : 25/02/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Amon & Friedl] la reprise   Mer 2 Mai - 17:02

Le navire de Zordas s'éloignait ...

Les quais, à moitié détruits, ne permirent pas aux alliés désorganisés de mettre à flot un navire suffisamment rapidement pour pouvoir rattrapper le félon, qui disparut dans la brûme ...

Sur ne navire du félon, l'ambiance était morbide ; sur les 300 hommes d'élite qui l'avaient accompagné, seuls une trentaine s'en étaient tirés, les meilleurs certes, mais son armée était anéantie, ses espoirs brisés.

**Je n'aurais jamais pensé que ces paysans et ces marchands se battraient aussi ardamment... Et stratégiquement aussi ! sans ces voyous, sans ces ... Ce Nain belliqueux, cet espèce de fou-furieux qui lançait des bombes à tort et à travers et ce paladin aux yeux brillants, tout serait allé pour le mieux... Mais ... Ils ont tout fait rater ; sans eux les troupe royales se seraient barricadées dans la forteresse, les citoyens se seraient terrés dans leurs caves, au lieu de prendre les armes, et la ville aurait été enfin à moi ...**

A MOIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII ! Hurla-t-il. Je me vengerai ! Je reviendrai !

Ses hurlements s'estompèrent dans le brouillard matinal, tandis que les mouettes au-dessus du navire, rieuses, rasaient les flots en quête d'un poisson pour leur déjeuner ...

[HRP : la bataille est finie ; Zordas a pu s'échapper ; les récompenses en xp ou autres seront bientôt négociées Wink ]

_________________
G&H is good
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gloire-honneur.frbb.net
Elvilia
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 344
Age RP : Inconnu
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 11/04/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Amon & Friedl] la reprise   Mer 2 Mai - 17:18

Post N° 45
Elvilia


La bataille fut finie. Elvilia alla voir <Saha> et lui dit:

-Saha, mon amis. Je dois partir pour une semaine. Tous ces évènement m'ont fait réfléchir. Je... je vais me retiré un peu. Si tu as besoin de moi, tien, prend sa et mord dedans.


Elvilia lui avait tendu une pomme.


-Je l'ai enchantée. Comme sa je te retrouverai. Au revoir...


**Saha...**


Sous ses yeux, elle devint un loup et sous ses yeux, elle partis. Au tournant, elle tourna sa tête vers <Saha>, ses yeux de loup, d'un vert vert émeraude , étaient brouillait par quelques larme. Et baissa sa tête et tourna dans la rue suivante.

De là, elle se mit à courir, courir encore plus vite, jusqu'à arriver dans la forêt.


[prochaine action: l'exil]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabella
Invité



MessageSujet: Re: [Amon & Friedl] la reprise   Mer 2 Mai - 17:31

PostN° 17
<Isabella>

Isabella s'était caché sous une ciasse durant toute la durée de la bataille, éffrayée par le bruit, le sang et les coups donnés.

Une fois la battaille finie, elle sortit de sa cachette et essaya de retrouver la seule personne qu'elle conaissait.
Elle reconnu Elvilia parlant avec Saha. Elle lui donnait une pomme.

Alors qu'Isabella s'approchait d'eux, elle vit Elvilia se transformer en loup et s'en aller. C'était la seule personne qu'elle connaissait vraiment dans cete ville et surtout la seule personne de sa race qu'elle n'avait jamais vu ....
Et la voilà qui s'en allait ...


** ... Me revoilà seule maintenan, au milieu de tout ces ... hommes et de toute cette barbarerie ... Perdu, une fois de plus, revenue à mon ppoint de départ**

Il vit une caisse de vivre éventré d'un coup de hache et s'en approchat, elle pris deux-trois fruits qu'elle mangeat lentement, assise dans un coin, quasi invisible de par sa position, morose.
Revenir en haut Aller en bas
Saha
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 503
Age : 36
Age RP : 26 ans
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 02/04/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Amon & Friedl] la reprise   Jeu 3 Mai - 1:33

Post N° 113

<Saha>



D'un signe de la tête et d'un sourire, il accepta le cadeau d'<Elvilia> avant de la laisser partir dans sa retraite, espérant la revoir rapidement. Puis, il se dirigea vers le coin des blessés.

Féonce était largement blessé. il avait prit, selon son recit, un puissant coup de marteau d'un des gardes personnel de Zordas, puis pulvérisa son bouclier, lui faisant entrer dans l'abdomen et lr bras de nombreux morceau de métal. La conséquence en était qu'il se faisait encore recoudre, à vif, la peau de son ventre. Il serait courageusement un linge dans sa large main, serrant fortement ses paupières, comme si sela l'aidait à mieux supporter la douleur.

Saha, quant à lui, avait une bonne estafillade sur le haut du crâne, mais rien qui nécéssite de recoudre. En guise de soin, le rebouteux fit couler une giclée d'alcool sur la plaie, qui eut pour effet une brulante douleur à l'endroit de la blessure.

-Bah, c'est trois fois rien, ça... pas b'soin d'recoudre, pour ça, et ça soign'ra tout seul, z'inquiétez pas, hé hé

La douleur ravivée se calmait petit à petit, alors que Saha s'eclipsa, laissant les deux sergents survivant entre eux.

Plus les heures passaient, plus il sentait que les liens, qu'il avait tissé avec ces hommes durant ce combat pour la survie et la protection de la justice et de la liberté, commencaient à se désagréger.
**... même si je défends leurs valeurs, je sens bien que je ne suis pas fais pour vivre parmis eux...**
Le combat et la menace venaient tout juste de lever l'encre que Saha sentait déjà les nouveaux arrivants lui jeter des regards obliques, se demandant pourquoi le capitaine avait les yeux fermés.
-Soupir-
**Bien, il va me falloir songer à reprendre la route... enfin, je vais pouvoir retrouver Paluche et Goulu !**

Penser à ses compères lui redonnait du baume au coeur.
Saha était désormais complètement solitaire, sur des quais qu'il avait l'impression de ne plus connaitre.
**Bon... il me faut savoir si l'alchimiste est toujours en vie, pour ses champignons, et je dois trouver de l'huile, pour mes bobines de fil collant...**
Sans s'en appercevoir, Saha passa tout proche de la cachette d'<Isabella>, se dirigeant calmement vers la boutique de l'alchimiste...

[Récit suivant= "le quartier marchand" Cf "Vite remis"]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabella
Invité



MessageSujet: Re: [Amon & Friedl] la reprise   Mar 8 Mai - 19:34

Post N°18
<Isabella>
Désolé j'ai pas pu venir un temps et j'ai pas pu prévenir :-(

Isabella s'était assoupie, fatiguée de tout ces évenements. Lorsqu'elle s'était réveillée, il n'y avait plus rien, les soldats étaient rentré chez eux, les cadavres avait été brûlés etc.

*Combien de temps ai-je donc dormi ? Tout à été fait en si peu de temps ? et ...

La jeune Elfe se retourna, elle venait d'être frappé à la tête ! Du moins ... elle le pensait !
Mais personne ne se trouvait derrière elle, et à peine s'étiat elle retournée qu'elle refut frappée d'une douloureuse sensation à l'arrière de la tête.

Prise de panique elle s'enfui des quais, courant au hasard des rues.


Prochain topic : Heu ... bin... Sais pas à vrai dire xD
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Amon & Friedl] la reprise   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Amon & Friedl] la reprise
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» (Galerie Amon Barad) Osgiliath // Mordor
» Après l'Amon Hen...
» Amon, l'Elfe insignifiant [Rôdeur, Mendiant]
» [wip]scene a amon hen
» Arrivée à Amon Sûl

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gloire et Honneur - Archive :: La version 1 :: Le vaste Monde de Gloire et Honneur :: Norgod :: Port-Pergas :: Les Quais-
Sauter vers: