Gloire et Honneur - Archive


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Histoires des Langues

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MDJ (Leelou Lovara)
Maitre du Jeu
avatar

Nombre de messages : 2275
Age : 28
Age RP : Immortel
Fiche perso : Est-ce que Chuck Norris en a une ?
Date d'inscription : 16/11/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Histoires des Langues   Ven 19 Fév - 15:22

Concernant la compétence des langues, voici le système que j'imagine.

Une compétence par langue :
  • à 1/5 : le personnage ne sait pas le parler, il sait à peine reconnaitre les autres langues entre elles
  • à 2/5 : le personnage connait les rudiments du langage, il peut à peu près comprendre une discussion lente et imagée (avec des gestes ou des sentiments)
  • à 3/5 : le personnage le parle correctement, il comprend bien et sait lire et écrire des phrases simple
  • à 4/5 : le personnage le parle remarquablement bien, il sait lire et écrire la plus part des choses
  • à 5/5 : la langue n'a aucun plus secret pour le personnage, que ce soit à l'écrit ou à l'oral
Citation :
La langue des Dieux

Les premiers êtres vivants à arriver sur nos terres furent les humains. Avec eux, les dieux leur donnèrent une langue. On pourrait l'appeler "l'humain", mais ce serait leur donner plus de mérite qu'ils n'en ont. Plus raisonnablement, il s'agissait de la langue universelle, que tous les peuples parlaient. Nous l'appelons désormais la langue des dieux.

Les langues Communes

Avec le temps, les hommes s'éparpillèrent, rendant difficile la conservation d'une langue commune sur les trois continent. Au fil du temps, une langue propre à chaque continent émergea alors. L'amresian, le fayen et le norgodien. Extrêmement proche à la base à cause de leur ancêtre commun, les différences se firent de plus en plus flagrantes avec le temps, mais elles restent encore assez proche de nos jours.

La langue des Nains

A cette aube des temps, les nains des monts du Nord étaient en guerre contre les humains. Ils créèrent alors leur propre langue. Il s'agissait pour eux de cacher l'emplacement de leurs cités cachées dans les montagnes. Ainsi, la langue était assez proche oralement de la langue des dieux mais les runes naines servant à son écriture étaient elles très complexes.

Elles servaient de points de repères dans les monts du Nord pour permettre aux nains de retrouver leur piste et à semer leurs éventuelles poursuivants humains, à leur tendre des embuscades. C'était un atout de poids et tous les nains apprenaient à lire et écrire des runes dès son plus jeune âge.

Puis le temps passa et les relations avec les humains se tassèrent. Mais une autre menace pesait encore sur eux : les peaux vertes. Le système de runes pérennisa alors. Et même si de nos jours, elles ne servent plus beaucoup. Il s'agit d'un langage encré dans la culture naine à tel point que durant leur exode en Amresia, ils emportèrent leurs langue avec eux.

La langue des Elfes

C'est en Amresia que nous trouvons la troisième et dernière race possédant un langage "évolué" qui lui est propre. Il s'agit bien évidemment des elfes. Ce que l'on retient principalement de ce peuple est son indépendance vis à vis des autres races. Et cette indépendance s'est traduite très rapidement en un langage très évolué, l'elfique.

Avant même leur repli forcé dans la foret de Jade, avant même l'arrivée des premières tensions avec les humains et les nains, les elfes parlaient déjà leur propre langue. Complètement différentes de la langue des dieux, elle est également beaucoup plus complexe.

Les autres races

Quand autres races peuplant nos terres, nous ne pouvons pas parler de langage évolué.

Les Nil'Sirkeuh nous sont tellement étrangers et les rares échos perçus pendant les batailles se rapprochent plus de hululements et autres bruits d'animaux. Nous ne savons donc pas s'ils ont un langage propre mais nous ne pouvons pas, à l'heure actuelle, parler de langage structuré.

La langue des Peaux Vertes

Et pour finir, les peaux vertes, orcs et gobelins, parlent tous un langage simple, composés de grognements plus ou moins agressifs. Ils peuvent donc parfaitement se comprendre entre eux mais personne jusqu'ici n'a réussi à déchiffrer la clé de leur langue. Heureusement, ils parlent également la langue du continent d'où ils sont originaires, parfois un peu moins bien que les autres races certes.
Ensuite, selon l'origine du personnage créé, il commencera avec certains avantages dans telle ou telle langue, due à son éducation. Si le joueur souhaite alors en faire un érudit qui connait plusieurs langues, il devra augmenter chaque compétence manuellement à l'aide du background de son personnage.

En fonction des origines, on aurait donc :
  • Si le personnage est un Humain de Djel Fa ou équivalent (nain, orc/gob ou elfe élevé par des hommes) :
    • Divine : 1/5
    • Fayen : 3/5
    • Norgodien : 2/5
    • Amresian : 2/5
    • Elfique : 1/5
    • Naine : 2/5
    • Orc : 1/5

  • Si le personnage est un Humain de Norgod ou équivalent (nain, orc/gob ou elfe élevé par des hommes) :
    • Divine : 1/5
    • Fayen : 2/5
    • Norgodien : 3/5
    • Amresian : 2/5
    • Elfique : 1/5
    • Naine : 2/5
    • Orc : 1/5

  • Si le personnage est un Humain d'Amresia ou équivalent (nain, orc/gob ou elfe élevé par des hommes) :
    • Divine : 1/5
    • Fayen : 2/5
    • Norgodien : 2/5
    • Amresian : 3/5
    • Elfique : 1/5
    • Naine : 2/5
    • Orc : 1/5

  • Si le personnage est un Elfe de Jade ou équivalent (humain, nain ou orc/gob élevé par des elfes) :
    • Divine : 1/5
    • Fayen : 1/5
    • Norgodien : 1/5
    • Amresian : 2/5
    • Elfique : 4/5
    • Naine : 2/5
    • Orc : 1/5

  • Si le personnage est un Nain de Garadgar, ou équivalent (humain, elfe ou orc/gob élevé par des nains) :
    • Divine : 1/5
    • Fayen : 2/5
    • Norgodien : 2/5
    • Amresian : 3/5
    • Elfique : 1/5
    • Naine : 4/5
    • Orc : 1/5

  • Si le personnage est une Peau Verte de la Montagne Noire, ou équivalent (humain, nain ou elfe élevé par des nains) :
    • Divine : 1/5
    • Fayen : 2/5
    • Norgodien : 2/5
    • Amresian : 2/5
    • Elfique : 1/5
    • Naine : 1/5
    • Orc : 4/5
Parfois, un personnage élevé par une autre race pourra avoir un petit bonus dans sa langue natale, dépendant depuis quand il se fait élever par l'autre race.

PS : Je sais que cette version ne te plait pas Brise, mais elle plait aux autres joueurs et donc je la repost ici. Libre à toi d'en faire une autre malgré tout Razz.

_________________
MDJ (Leelou Lovara), [MDJ's punisher], ~MDJ Sadique~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MDJ (Brisecous)
Maitre du Jeu
avatar

Nombre de messages : 5118
Age : 39
Age RP : 22 ans
Fiche perso : Pas de fiche
Date d'inscription : 25/02/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Histoires des Langues   Mer 10 Mar - 16:33

Ma proposition, langues mortes comme vivantes, ainsi que les divers alphabets et méthodes d'écriture. Vos avis ?

Si j'ai oublié une langue ou une méthode d'écriture selon vous, n'hésitez pas à m'en faire part.

Citation :
Nous avons peu de souvenirs des langues anciennes qui datent d'avant la Reconstruction. Il est difficile, à l'heure actuelle, de savoir d'où provinrent les différentes langues et si elles avaient un socle commun.

Les langues

Le Nordique antique : La langue des Nains des Monts du Nord qui était parlée au 2ème siècle. Il s'agit d'un dialecte guttural, très antique, que plus personne ne sait parler. Peu de textes ou inscriptions ayant survécu à une époque aussi ancienne, la langue n'est déchiffrée que par une très faible minorité d'érudits.

L'Arkelien : Une langue ancienne aujourd'hui disparue qui était parlée dans toute le quart Nord-Ouest de Norgod au 2ème siècle.

Le Sudrien : La langue parlée au Sud du Lac des Songes vers le 2ème siècle. Cette langue est totalement disparue.

L'Estrien : Egalement appelé l'Impérial antique, cette langue aujourd'hui disparue se parlait sur les côtés de l'Est de Norgod, jusqu'au Nord de la Sombreforêt. Avec l'avènement de l'Empire
de Norgod, la langue se généralisera et deviendra au 3ème siècle la langue parlée sur l'ensemble du continent.

Le Sipahan : La langue parlée par les habitants de Sipahan, qui a peu évolué depuis son origine sinon dans un parler plus "moderne". La langue s'est diffusée dans tout Sipahan au fur et à mesure des conquêtes de l'Empire de Sipahan.

Le Kémirate : Une langue ancienne qui était parlée dans le Royaume de Kémir. Les Kémirates parlent désormais Sipahan, comme tout l'Empire. Mais ils ont conservé leur idiome régional ; bien qu'un bon tiers de la population uniquement le parle de manière courante, tous en connaissent au moins les principes et un étranger parlant Kémirate est accueilli très chaleureusement dans la cité.

Le Dorien : Une langue totalement disparue parlée au Sud du Lac des Larmes. Presque aucun texte ne nous est parvenu de ce langage méconnu. Personne ne sait le déchiffre de nos jours.

L'Impérial Moderne : Parlée dans tout Norgod, cette langue apparaît vers 550. Elle dérive de l'Impérial ancien, bien qu'un non-érudit ne reconnaisse que peu des racines pourtant communes aux deux langues. La suite de guerres, de retournements politiques et de luttes acharnées pour le pouvoir ont entraîné un brassage de population qui a énormément fait évoluer le langage en Norgod.

Le Nil'Sirkeuh : Cette langue composée de cris gutturaux, où la durée l'amplitude, la sonorité des cris semblent déterminer la teneur du discours, n'est parlée que par le peuple méconnu du même nom. Personne ne sait le parler à ce jour.

L'Elfique antique : Une langue ancienne bien connue de par la quantité d'écrits qui sont restés. Il semble que cette langue existait déjà avant le Grand Cataclysme.

L'Elfique récent : Parlée par les Elfes de la Forêt de Jade, cette langue est dérivée de l'Elfique ancien et lui ressemble de fait énormément. Les Elfes expatriés la parlent souvent en famille, même si ils maîtrisent également la langue de la nation qui les a accueillis. A Hautesylve il s'agit d'une langue couramment parlée et utilisée, en parallèle avec l'Impérial.

Le Nordique récent : Le Nordique est la langue des Nains. Il est moins utilisé par les Nains que l'Elfique par les Elfes. Il s'agit d'une langue commune, propre à tous les Nains, que tous connaissent suffisamment pour pouvoir se faire comprendre, mais une minorité la maîtrise vraiment. Les Nains ont tendance à s'adapter au pays et au langage dans lequel ils se trouvent. Par pragmatisme, Garadgar parle couramment et de manière généralisée le Sipahan, même si le Nordique est toujours enseigné aux enfants Nains.

L'Adirien : La langue officielle du Royaume de Djel'Fa. Les peuplades nomades de Djel'Fa n'ayant que récemment maîtrisé l'écriture, nous ne connaissons pas les antiques langages de Djel'Fa. Chaque tribu possède également son idiome local, connu d'elle seule. Mais la langue commune est connue et utilisée de tous dès que des étrangers sont en présence. Parler l'idiome local en présence d'étrangers ou de Djel'Fiens d'une autre tribu est considéré comme un manque de confiance, voire comme une insulte.

Le Khel'benien : Un antique langage parlé il y a des centaines d'années sur l'île de la Tour Noire. On peut voir ce langage écrit sur de nombreuses ruines dont certains savants pensent qu'elles datent d'avant le Grand Cataclysme. Les plus grands érudits s'attachent à déchiffrer cette langue et surtout son écriture hiéroglyphique.

Le Peau-Verte : Un langage tribal commun aux Orcs et aux Gobelins du Nord d'Amresia. On ne lui connaît pas d'ancêtre et on ne sait rien de la formation de ce langage, car les Peaux-vertes ont une culture orale et n'écrivent pas.

L'Yrkite : Le langage légendaire des Yrkios. On ne sait que peu de choses de cette langue, vu qu'on ne sait même pas si les Yrkios existent vraiment.

Les écritures

L'alphabet Impérial : L'alphabet impérial utilise des lettres (voyelles et consonnes) pour créer des syllabes. Il est utilisé communément par l'Impérial Antique et récent, et a peu évolué au cours de son histoire. L'Adirien des peuples de Djel'Fa est également écrit en alphabet Impérial.

Le griphion Yrkite : Une forme d'écriture complexe a été identifiée sur des tablettes anciennes. Composée de traits courbes disposés de diverses manières, on suppose qu'il s'agit là d'un alphabet syllabique en rapport avec le célèbre peuple des Yrkios. Le griphion Yrkite n'est que partiellement déchiffré.

Le Symbolique Orc : Les Orcs ont depuis deux-cents ans environ développé une écriture symbolique. Loin de permettre d'écrire une conversation entière, le Symbolique permet de faire passer des idées simples en traçant divers signes. Il est principalement utilisé pour faire passer des messages aux divers chefs de clan ou dans un but rituel ou liturgique. Plusieurs symboles mis ensemble ayant un sens différent que chaque symbole placé séparément, c'est une écriture complexe, que peu de gens hormis les chamans Peaux-vertes savent déchiffrer.

Le hiéroglyphique Khel'benien : Une écriture complexe où chaque image indique un mot et où chaque mot associé à un autre donne un sens différent à la phrase. Très imparfaitement déchiffré à ce jour.

Le Syllabique Elfe : L'alphabet syllabique elfe est composé de sons désignant des éléments naturels transcrits en courbes florales. L'écriture, assez complexe, est très belle, presque artistique. Le Syllabique Elfe n'a pas évolué depuis sa création qu'on place avant le Grand Cataclysme.

Le Runique : Les nains sont très attachés à leur alphabet incompréhensible où les associations de consonnes sont transformées en runes sans tenir compte d'éventuelles voyelles. Il semble qu'écrire ou lire en Runique nécessite un esprit typiquement nain, capable de considérer plusieurs consonnes à la fois pour les transcrire en runes et faire passer à la trappe les diverses voyelles. Ne demandez pas comment ça marche, en tout cas les Nains utilisent énormément cet alphabet même pour rédiger des textes en Sipahan.

Idéogrammes runiques : Les idéogrammes runiques sont également énormément utilisés par les nains. Il s'agit d'une première forme d'écriture, très ancienne, qui transcrit des mots en idées symbolisées par des runes, les associations de runes (et d'idées) étant sensées donner un sens à ce qu'on lit. Personne n'y a jamais rien compris à part les Nains, et ces derniers ont abandonné depuis longtemps cette forme d'écriture au profit d'un alphabet plus simple (pour eux en tout cas). Les idéogrammes runiques sont énormément utilisées dans les motifs décoratifs, l'artisanat, les symboles de clans, afin de faire passer des idées simples, des émotions : Par exemple la notion de courage, de fierté, de regret suite à la mort d'un proche...

Le Cryptique : Cette forme d'écriture antique utilise la position des doigts - simplifiée en batônnets - d'un langage gestuel secret totalement oublié pour former un alphabet étendu, en partie composé de sons et en partie de consonnes. Cette écriture, la première développée par les peuples du Sud d'Amresia, est utilisée par les Kémirates et l'Empire de Sipahan depuis aussi longtemps que remonte le souvenir.

_________________
G&H is good
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gloire-honneur.frbb.net
MDJ (Brisecous)
Maitre du Jeu
avatar

Nombre de messages : 5118
Age : 39
Age RP : 22 ans
Fiche perso : Pas de fiche
Date d'inscription : 25/02/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Histoires des Langues   Mer 10 Mar - 17:05

Je propose ça "techniquement" :

Parole :
1/5 : On ne comprend rien, on ne sait même pas de quelle langue il s'agit
2/5 : On peut comprendre quelques mots, en s'aidant des mains. Rien ne compliqué : Manger, dormir, faim, etc...
3/5 : On parle correctement, on peut soutenir une conversation simple.
4/5 : Langue maternelle, on parle très couramment la langue
5/5 : On a un niveau de langage soutenu, on maîtrise la langue dans ses moindres détails

Ecrit :
1/5 : On ne comprend rien, on ne sait pas déchiffrer l'écriture en question
2/5 : On arrive à déchiffrer un mot par ci par là. On peut déchiffrer un panneau de direction, par exemple, mais on ne comprendra pas un texte long.
3/5 : On arrive à déchiffrer des textes simples sans trop de difficultés.
4/5 : On écrit correctement et on lit avec facilité
5/5 : On écrit excellemment, on est capable de lire même la littérature la plus complexe. On manie la plume avec style.

Pour la lecture/écriture, on ne peut pas se référer au score d'action normal. Je propose donc quelque chose comme ça pour résoudre une action : Lecture/écriture = Compétence lecture/écriture de la forme d'écriture concernée - (compétence lecture/écriture - compétence langue concernée uniquement si résultat positif) + Caracs associées

En gros pour donner un exemple concret : Si la personne a 4 dans l'écriture concernée mais seulement 3 dans la langue qui est écrite, cela lui fera : 4 - (4-3) + 4 (on va dire qu'il a 4 en savoir, qui est la caractéristique associée) = 4-1+4 = 7. Il aura donc 7 au score d'action (+ les bonus/malus éventuels et le hasard). Comme il écrit très bien l'alphabet concerné mais que sa maîtrise de la langue est inférieure, il perd donc 1 point au score de son action. Si au contraire, il écrivait moins bien que ce qu'il parle, il n'aurait pas de bonus du fait qu'il parle bien : Rien ne sert de maîtriser parfaitement les mots si on ne parvient pas à les déchiffrer. Ainsi, rien ne sert d'écrire mieux qu'on ne parle une langue.

C'est à mon avis le plus simple. Chaque langue et chaque forme d'écriture feront l'objet d'une compétence de Savoir.

_________________
G&H is good
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gloire-honneur.frbb.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Histoires des Langues   

Revenir en haut Aller en bas
 
Histoires des Langues
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bonjour dans toutes les langues
» Histoires cochonnes ..(pour lecteur averti)
» Histoires RP
» Les Histoires de la Pleine Lune
» F.A.Q. langues elfiques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gloire et Honneur - Archive :: Discussions et Présentations :: G&H : Le jeu de rôle (projet N°2)-
Sauter vers: