Gloire et Honneur - Archive


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [Adrelith]Une lettre au fils du capitaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Adrelith

avatar

Nombre de messages : 14
Age : 25
Age RP : 20
Fiche perso : Cliquer ici !
Date d'inscription : 24/02/2009

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: [Adrelith]Une lettre au fils du capitaine   Dim 8 Mar - 2:57

Adrelith
Post N°1

Ce matin, Adrelith avait tenu à quitter la cité impériale le plus tôt possible. D'une part, il espérait ainsi éviter la longue file des charrettes commerçantes et autres. Ces dernières se déversaient,dès les faibles lueurs du jour, au dehors de la ville, empruntant la grande route. Adrelith savait, pour avoir souvent observé les portes de la cité, durant ces tours de garde, qu'un réveil trop tardif retarderait son départ. Son départ vers la capitale du gouvernorat de Kémir : Adjir. Bien que la raison de son voyage soit purement professionnelle, le fait d'abandonner pour quelques jours la routine lassante de l'armée, enthousiasmait le jeune provincial.

En courant à en perdre haleine sur la large route pavée de la cité, Adrelith récapitulait avec concision les objectifs de son expédition. Le capitaine l'avait mandé la veille avec un empressement. Sur le coup, la jeune recrue avait craint pour sa place ! Heureusement, il n'en était rien. En fait, son supérieur désirait envoyer le jeune homme à Adjir. Ce dernier devrait délivrer un colis, accompagné d'une lettre, au plus jeune fils du capitaine. En effet, le capitaine avait appris qu'Adrelith possédait un cousin germain habitant la cité d'Adjir. Il lui proposa donc de prendre son congé pour rendre visite à son parent, et, par la même occasion s'acquitter de la maigre tâche qu'il lui a été confiée. Soucieux de faire bonne impression, la recrue accepta.

Adrelith était dégoûté ! Malgré toutes les précautions prises, il n'avait pas pu se réveiller à l'heure voulue. Il se retrouvait, à l'aube, à survoler les rues de Sipahan en direction des portes de la ville. La rue qu'il avait empruntée avait l'avantage de garder une trajectoire rectiligne durant tout le parcours. Enfin, elle bifurquait vers la droite, en face de la porte Ouest. Adrelith déboula devant la porte et c'est avec un soupir de soulagement qu'il accueillit le tableau qui s'offrait à lui. Seules deux petits attelages de commerçants se tenaient là. Le conducteur de la première semblait attendre patiemment le bon de péage. Il transportait un chargement important de blé en épis. Entre-temps, Adrelith avait rejoint la file et il pouvait sentir l'arôme sèche du céréale. Il porta, alors, son attention sur le second véhicule. Vu la proximité, il put l'examiner à loisir. Pourtant, hors les nombreuses victuailles transportées, le jeune soldat entrevit une étrange lueur. Adrelith approcha discrètement et sa suspicion augmenta quand il aperçut à nouveau cet éclair. Dans toute la cité, on avait entendu parler d'une histoire de trafic d'armes et certains soldats furent mobilisés; la milice étant débordée. Adrelith sentit que son sens du devoir était interpellé !


**Bah, j'aurais toujours le temps de rejoindre Adjir, plus tard dans la matinée...Voyons voir cette marchandise de plus près, plutôt !**

Alors Adrelith se lança dans une fouille, qui se voulait discrète, d'armes en tout genre qui seraient dissimulées.

[il cherche donc des armes dans la marchandise, mais ça peut être en fait tout objet brillant, puisque c'est la lumière qui a attiré son regard. Deuxième chose, il fait en sorte de ne pas se faire voir par le payeur et les conducteurs ("discrétion"), se fera-t-il prendre]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MDJ (Brisecous)
Maitre du Jeu
avatar

Nombre de messages : 5118
Age : 39
Age RP : 22 ans
Fiche perso : Pas de fiche
Date d'inscription : 25/02/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Adrelith]Une lettre au fils du capitaine   Mar 10 Mar - 17:51

Adrelith commença à fouiller, à la recherche de la lueur bizarre qu'il avait aperçue ; le jeune homme voulut tirer un sac de grain dont la couture, visiblement abîmée, céda sous la traction. Le sac se déversa sur la chaussée...

Terrifié, Adrelith commença à imaginer les hurlements des marchands une fois qu'ils s'en apercevraient, les critiques des gardes et les remontées négatives à ses supérieurs...

[Que fait Adrelith ? Va-t-il assumer son acte et se dénoncer ? Va-t-il tenter de s'éloigner discrètement sans se faire voir, ou va-t-il continuer à fouiller le chariot ?]

(Note aux MDJs et à Adrelith : J'aimerais réaliser le prochain MDJtage vu que j'ai commencé l'action)

_________________
G&H is good
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gloire-honneur.frbb.net
 
[Adrelith]Une lettre au fils du capitaine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lettre ouverte de la famille de François R. Marcello, enlevé le 12 janvier.
» Fils ingrat
» Lettre ouverte au President en rapport avec l'UCREF
» Lettre de George Sand à Musset.
» LA LETTRE DES SENATEURS AU PREMIER MINISTRE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gloire et Honneur - Archive :: La version 1 :: Le vaste Monde de Gloire et Honneur :: Amresia :: Sipahan :: Les portes de la ville-
Sauter vers: