Gloire et Honneur - Archive


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Histoire des Elfes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MDJ (Brisecous)
Maitre du Jeu
avatar

Nombre de messages : 5118
Age : 39
Age RP : 22 ans
Fiche perso : Pas de fiche
Date d'inscription : 25/02/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Histoire des Elfes   Mar 3 Fév - 18:51

Voici le texte de Gahn corrigé par mes soins. Avez-vous quelque chose à redire ? Si quelqu'un peut vérifier qu'il n'y a pas d'incohérences, je l'ajoute à la bibliothèque dans quelques jours.

a noter que si je trouve le temps je ferai le culte de Neïs et la cour de Sipahan dans la foulée.

Citation :


Les Temps Premiers

L’éveil du Haut Peuple serait légèrement postérieur à celui des Humains, bien que les Elfes de la Forêt de Jade, dans leur orgueil, aient élaboré un certain nombre de théories fumeuses pour prouver le contraire. Les religieux elfiques se revendiquent de Miren et sont ainsi appelés les Amirenii dans leur langage, tandis que les premiers d’entre eux seraient nés des arbres et des rivières d’Amresia. De ces origines mythologiques, personne ne sait rien de façon certaine, pas même les plus vieux Roi Sylvestre pourtant respectablement âgé.

Les Âges Sombres virent de nombreux mouvements de population, se rapprochant plus de migrations que de simples voyages à la découverte des trois continents. Dans cet exercice, les Humains furent les plus prolifique<s, se développant partout où le climat et l’environnement l’autorisaient. Le Haut Peuple provient originellement de la Forêt de Jade : La meilleure traduction trouvée pour son nom elfique : Aldorel Imshal Amirenii, signifierait selon les meilleurs linguistes “Le Haut Royaume Verdoyant des Amirenii”, bien que la signification puisse changer selon le contexte.

Les premières années du Haut Peuple furent assez semblables à celles des Humains et des Nains, cherchant à augmenter leur zone d’influence dans la Forêt de Jade jusqu’aux rives Sud du lac Mithildir. Les elfes furent d’abord d’habiles chasseurs et artistes en dignes enfants de Miren. L’artisanat elfique, bien que primaire, fut original : Ainsi ils furent les premiers à inventer les jarres, primordiales à la bonne conservation des aliments, alors que leur architecture était la première et sans doute la seule à utiliser les bienfaits de la Nature pour vivre.

Originellement peu nombreux, les enfants de Miren se développèrent de façon moindre comparée aux Hommes, mais son royaume fut prospère. Entre les arbres de la forêt, trois communautés chacune régie par un Roi Sylvestre apparurent. Ce n’est cependant qu’après le Grand Cataclysme que cette race, comme toutes les autres, entama son ascension.
La première communauté était régie par Ulladan Tirondir, le premier Roi Sylvestre du Levant. Son Royaume était à l’Est de la forêt et ses compagnons étaient habiles dans les arts magiques de Polixis et le dialogue avec les créatures de la forêt. Ce royaume fut le premier à utiliser la magie de façon récurrente. La seconde était celle de Lisith Hoaden, première Reine Sylvestre du Midi. Ses terres étaient celles du lac Mithildir, en faisant un royaume naturellement aquatique, développant ses relations avec les êtres des eaux. Le troisième et le plus sinistre fut celui d’Urien Hlato, premier Roi Sylvestre du Couchant. A l’Ouest de la forêt s’étendaient ses terres et ses sombres guerriers y vivaient en maîtres, ne jurant que par l’art du combat. Outre ces trois Royaumes internes à la forêt, le Haut Peuple se développa au delà de sa précieuse forêt, établissant des villages dans tout le Nord-Ouest du continent d’Amresia. Plusieurs villages furent fondés à l’ombre des Montagnes Noires, dans les Collines. Bientôt leurs habitants, les plus lointains frontaliers des Royaumes Elfes, seraient appelés les Elfes Noir, à cause de leur couleur de peau plus foncée due à la vie en altitude.

Ainsi, sans qu’aucune race ne connaisse les premiers pas du Haut Peuple, une rivalité de tous les instants s’installa entre les enfants Amirenii. Lisith et Ulladan désapprouvaient la façon dont Urien vivait, foulant au pied les préceptes des premiers jours de la race elfique: celui du respect de la Nature. Etant un peuple sage par nature, les elfes sentirent les tensions régissant leurs monarques, et une petite fraction d’entre eux quitta le couvert des arbres. Quelques enfants du Midi et du Levant firent route vers l’Est, et grâce à la technique de construction d’embarcations en bois du Royaume de Lisith, leurs navires firent voile vers Norgod. Possédant un sens inné dans la reconnaissance des zones sylvestres, les fils du Levant menèrent le groupe dans l’Est de Norgod et s’établirent sous le couvert de ce qui serait connu plus tard comme la Sombreforêt...

La Guerre de l’Astre Kegöh.

Le départ de quelques Amirenii ne fit pas réfléchir les deux souverains de Levant et du Midi qui étaient toujours aussi critiques face à Urien. Le Couchant fut mis au ban de toute relation commerciale pendant des années, ses fils et filles subissant disettes sur disettes, l’Ouest étant moins riche en gibier et son sol étant moins fertile. Quelques soient les tords d’Urien Hlato, ils ne justifiaient pas pareille punition, menaçant un tiers de la population elfique de l’époque. Les fils du Couchant, habiles guerriers maniant le sabre et la lance durent combattre les puissants mages du Levant et les créatures de la forêt des eaux pour leur survie, entamant ce qui est connu dans les légendes elfiques les plus anciennes comme la guerre de l’Astre Kegöh, en référence à ses trois états.
Nous ne pouvons pas dire que cette guerre fut cataclysmique, la population elfique étant relativement restreinte et beaucoup des elfes désapprouvant les combats, préférant observer les préceptes de Miren. Cependant, de nombreuses escarmouches sanglantes s’échangèrent, le Couchant cherchant de quoi nourrir sa population et les alliés du Levant et du Midi se vengeant des raids de l’Ouest. De cette guerre honteuse, les légendes elfique ne gardèrent que le nom de Jirocha Illidir, le premier druide de l’Histoire.
En effet, à l’époque, le la majorité des elfes étaient contre la guerre, et l’Ordre des Druides en fut la voix. Rassemblant des fils des trois états de Kegöh, Levant, Midi et Couchant, les druides arrêtèrent les hostilités, les engeances de la Nature étant plus enclines à obéir à ces sages qu’aux volontés guerrières des trois Rois Sylvestres.

Le Haut Royaume Verdoyant des Amirenii, Hautesylve, la Sombre Guerre et la fin du consensus.

Les sages conseils des druides furent salvateurs, puisque les trois royaumes se réconcilièrent et reprirent leurs relations commerciales. Le Haut Royaume Verdoyant des Amirenii fut alors unifié, bien que gardant les trois sous-Royaumes en son sein. Un conseil regroupant des sages des trois Royaumes dirigea la nouvelle nation unifiée, dirigée par les druides de Jirocha. La première génération de monarques s’éteignit finalement, laissant les elfes avec un état fort, regroupant les trois Royaumes Sylvestres. L’apogée de ce peuple intelligent et puissant se fit sentir dans la forêt, voyant les mages les plus talentueux, les archers les plus habiles et les guerriers les plus rapides. Une armée commune fut levée, rassemblant les elfes dans des régiments respectant les anciens Royaumes Sylvestres.

En Norgod, les descendants des elfes quittant la guerre de l’Astre s’étaient alliés aux Humains, partageant leur magie et profitant en retour de leur protection et de leur habitations. Le sang elfe et le sang humain s’allia, et donna naissance à plusieurs familles puissantes, les elfes n’étant à l’origine que quelques dizaines à avoir quitté Amresia. La mère des Vents, Eldie en fut un brillant exemple, humaine dont l’arrière-grand-mère elfique lui avait transmis la grâce, la sagesse et l’harmonie avec la nature. Ses talents en firent une figure de proue du village de Hautesylve dans la lutte contre Roc-Rétif, mais cela relève de l’Histoire des Humains...

Les choses prirent un tournant bien plus dramatique en 434 de notre ère lorsqu’une force conjointe de Nains et d’Humains assiègea les villages limitrophes du Haut Royaume. A l’époque, les elfes avaient entamé une guerre sanglante contre les Nains, harcelant leurs comptoirs dans les montagnes depuis que ceux-ci s’étaient établi à l’Ouest des Montagnes Noires. Cette vieille querelle se perd dans les premiers jours de l’arrivée des Nains en Amresia et chaque race pourra trouver des centaines de raisons de justifier le premier coup. Quoiqu’il en soit, la guerre commença, ne laissant d’autre choix aux Amirenii que de combattre.

L’armée des royaumes elfiques était à cette époque puissante et professionnalisée, alliant une cavalerie légère, des bataillons de lanciers et les meilleurs archers qu’Amresia ait portés. De nombreux mages quittèrent également le Levant pour combattre hors de la forêt, imités par les Fils de l’Eau et les Lames d’Argent du Couchant. Le Haut Druide de l’époque, Salin Hoec, fut confiant dans les forces de son peuple, malgré l’absence des créatures de la forêt. En effet, aucun des arbres ne voulait et ne pouvait combattre hors de la forêt, laissant les elfes seuls.

Les premières années du conflit furent prometteuses, les puissants archers elfes menant la vie dure aux bataillons lents mais robustes de l’Empire de Sipahan. Ce qui aurait put être une brillante victoire tourna de plus en plus en défaite, alors que les régiments Humains et Nains semblaient sans fin face aux peu de force vives des elfes. La mort dans l’âme, et moins de cent ans après le début de la Sombre Guerre, Salin et les siens retournèrent dans la forêt, amers et fous de chagrin.
L’orgueil des Humains et des Nains sauva néanmoins l’honneur des Elfes. Alors que la défaite extérieure était assurée, le peu de survivants se retrancha entre les arbres et attendit le combat. Les derniers carrés de l’ancienne nation Elfique ne se laisseraient pas battre sans opposer de résistance. Les bataillons Nains et Humains entrèrent dans la forêt en 532, scellant leur destin. La haine que les druides et tout le peuple elfe portait désormais contre ces deux races éclata, massacrant les deux corps expéditionnaires en quatre ans d’un combat épique. Chaque arbre était un poste de tir, chaque créature de la forêt était un combattant, n’offrant jamais de repos aux envahisseurs. Les druides usèrent de leur rage, imités par tout un peuple. Salin perdit la vie dans ce combat, remplacé par son meilleur disciple, Aethran.

Quatre ans après l’attaque d’origine, la victoire était acquise aux elfes lorsque les armées de Sipahan et des Nains se retirèrent, le son des cors de la victoire sonnant dans les vallées de la forêt.

Ce qui aurait néanmoins du être la victoire de tout un peuple brisa le consensus s’étant amorcé après la guerre de l’Astre de Kegöh. Les Elfes des Collines, appelés aussi Elfes Noirs, avaient du se réfugier en Forêt de Jade après la prise de leur territoire par les Nains. Ils méprisèrent et critiquèrent la lâcheté d’Aethran, ce dernier refusant de reconquérir les territoires perdus. Cela pouvait s’expliquer par la faiblesse du Haut Peuple et par le désir de sauvegarder des vies, mais, là où même les Guerriers du Couchant s’étaient rangés aux vues pacifiques du Haut Druide, les Elfes Noirs ne l’entendirent pas ainsi. Ils furent bannis du Haut Royaume pour préserver l’unité des autres.

Les Elfes Noirs.

La caste Elfes Noirs qui furent renvoyés s’établit dans l’Est des Montagnes Noires, cette partie échappant au contrôle des Nains. Comme aujourd’hui, les montagnes étaient infestées de peaux-vertes, à la seule différence qu’aucun chef ne les dirigeait. Utilisant cette opportunité de vengeance, les elfes Noirs manipulèrent les Orcs : Usant de leur intelligence, de leur magie et de leurs talents, ils conseillèrent certains Chefs de Clans Orcs pour leur assurer la victoire sur leurs ennemis, avant de les soumettre par la force, la persuasion ou l’enchantement. Ils parvinrent ainsi, au fil des ans, à unifier les nombreux clans Orcs sous leur botte, en faisant une arme contre les Nains. Si en définitive les elfes noirs furent victime de leurs esclaves d’un temps, ils eurent gain de cause dans leur action, chassant à jamais les Nains, cet Ennemi exécré, des montagnes...

De nos jours, la civilisation elfique est difficile à appréhender, tant les blessures de la Sombre Guerre sont encore présentes. Aucun non-résident n’est autorisé à entrer dans le Aldorel Imshal Amirenii, le Haut Royaume des Elfes, sous peine de mort. La Haut Royaume est toujours mené par un Haut Druide, alors qu’entre les feuilles de la forêt de Jade, la haine des elfes couve, espérant un jour se venger des Nains et des Humains. Parallèlement, les Elfes qui avaient choisi de s’exiler voilà longtemps ont tissé leur propre culture. Ils ont tissé des liens avec les Humains qu’ils n’exècrent point, puisqu’ils n’ont pas vécu la guerre contre Sipahan et les Nains. Dans de nombreuses familles de Norgod une goutte de sang Elfe coule. Un peu partout en Norgod et même en Djel’Fa, on croise parfois des représentants de cette belle race, la plupart des Nomades qui vont et viennent de par le monde. En Hautesylve, une importante minorité elfique est implantée depuis des siècles, coexistant avec les Humains en toute harmonie. Trois courants ont ainsi pris des directions forts dissemblables, Peuple de la Forêt de Jade à la rancœur profonde, Habitants de Hautesylve à la puissante magie, et Nomades itinérants aux pensées solitaires.


_________________
G&H is good
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gloire-honneur.frbb.net
Gahn
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 1862
Age : 27
Age RP : Environs 30 ans
Fiche perso : Fiche de personnage
Date d'inscription : 18/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Histoire des Elfes   Mar 3 Fév - 19:22

Il me semble que tout y est, et meme plus ! Je ne vois aucune erreur dans le background deja present.
A voir avec ce que les autres en pense, mais il me semble que c'est appliquable. Wink

Gloire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valrek
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 882
Age : 28
Age RP : 32 ans
Fiche perso : ~ ICI ~
Date d'inscription : 19/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Histoire des Elfes   Mer 4 Fév - 0:24

Superbe texte. Very Happy
Si notre ami l'nain nous assure que c'est nickel niveau histoire, on va lui faire confiance ^^
Mais pour ma part, j'corrige quelques fautes qui trainent =)


------------------ Les Temps Premiers ------------------


<1er paragraphe>

Citation :
De ces origines mythologiques, personne ne sait rien de façon certaine, pas même les plus vieux Roi Sylvestre pourtant respectablement âgé.
Hum, y'aurait pas une faute au niveau des "Roi Sylvestre" ?
Je sais que, vu que t'as mis des majuscules ça devient un nom propre, mais sans pluriel, ça fait tout de même un chtit peu bizarre :/
(Edit : plus loin on les voit au pluriel : "[...] les trois Rois Sylvestres." Wink )

<2ème paragraphe>

Citation :
Dans cet exercice, les Humains furent les plus prolifique<s, se développant partout où le climat et l’environnement l’autorisaient.
Erreur de frappe ^^

<4ème paragraphe>

Citation :
Bientôt leurs habitants, les plus lointains frontaliers des Royaumes Elfes, seraient appelés les Elfes Noir, à cause de leur couleur de peau plus foncée due à la vie en altitude.
"dûe"
Enfin, si j'me rappelle bien. Very Happy

<5ème paragraphe>

Citation :
Lisith et Ulladan désapprouvaient la façon dont Urien vivait, foulant au pied les préceptes des premiers jours de la race elfique: celui du respect de la Nature.
Manque un espace ^^

------------------ La Guerre de l’Astre Kegöh ------------------


<1er paragraphe>

Citation :
Le départ de quelques Amirenii ne fit pas réfléchir les deux souverains de Levant et du Midi qui étaient toujours aussi critiques face à Urien.
"du Levant"
J'pense que ce sera mieux ^^

<2ème paragraphe>

Citation :
En effet, à l’époque, le la majorité des elfes étaient contre la guerre, et l’Ordre des Druides en fut la voix.
Un mot en trop qui traine =)

------ Le Haut Royaume Verdoyant des Amirenii, Hautesylve,
la Sombre Guerre et la fin du consensus -------


<2ème paragraphe>

Citation :
En Norgod, les descendants des elfes quittant la guerre de l’Astre s’étaient alliés aux Humains, partageant leur magie et profitant en retour de leur protection et de leur habitations.

"Habitations" étant au pluriel, il me semble qu'il manque un "-s" à "leur". Razz

<4ème paragraphe>

Citation :
L’armée des royaumes elfiques était à cette époque puissante et professionnalisée, alliant une cavalerie légère, des bataillons de lanciers et les meilleurs archers qu’Amresia ait portés.
- Bon, pour ce qui est de "royaumes", j'ai juste remarqué que c'est la première fois que ce mot apparait sans majuscule... erreur de ma part ? oubli de l'écrivain ? A vous de voir ^^
- Pour le mot "portés", si j'ne me trompe pas, le "-s" est en trop. Le verbe ne se conjugue pas avec "avoir". M'enfin, si ça se trouve, j'me plante donc à vérifier. x)

<5ème paragraphe>

Citation :
Ce qui aurait put être une brillante victoire tourna de plus en plus en défaite, alors que les régiments Humains et Nains semblaient sans fin face aux peu de force vives des elfes.
- "Put" : A vérifier, pour ma part, ça me choque... un "-t" en trop ? un accent circonflexe manquant ? Je ne saurais dire, mais j'ai l'impression qu'il y a un truc bizarre ^^
- "aux" : j'pense que le "-x" est en trop Wink

<6ème paragraphe>

Citation :
Quatre ans après l’attaque d’origine, la victoire était acquise aux elfes lorsque les armées de Sipahan et des Nains se retirèrent, le son des cors de la victoire sonnant dans les vallées de la forêt.
"les vallées de la forêt" ? O_o
C'est possible ce genre de choses ? Qu'est-ce qu'en penses les autres ? ^^

<7ème paragraphe>

Citation :
Ce qui aurait néanmoins du être la victoire de tout un peuple brisa le consensus s’étant amorcé après la guerre de l’Astre de Kegöh. Les Elfes des Collines, appelés aussi Elfes Noirs, avaient du se réfugier en Forêt de Jade après la prise de leur territoire par les Nains.
"du" --> "dû"
Et je rajouterais bien une virgule après "peuple" dans la première phrase, pour ma part. :/

------------------ Les Elfes Noirs ------------------


<1ème paragraphe>

Citation :
La caste Elfes Noirs qui furent renvoyés s’établit dans l’Est des Montagnes Noires, cette partie échappant au contrôle des Nains.
Hmm, pour ma part, c'te phrase me choque Razz
Trois propositions qui m'apparaissent comme plus intéressantes :
  • La caste Elfe Noir qui fut renvoyée [...]
  • La caste des Elfes Noirs qui fut renvoyée [...]
  • La caste des Elfes Noirs qui furent renvoyés [...]


A choisir selon ce que vous souhaitiez dire avec cette phrase. Les trois revenant à peu près au même de toute façon Razz

Citation :
Utilisant cette opportunité de vengeance, les elfes Noirs manipulèrent les Orcs :
Citation :
Si en définitive les elfes noirs furent victime de leurs esclaves d’un temps, ils eurent gain de cause dans leur action, chassant à jamais les Nains, cet Ennemi exécré, des montagnes...
Manque des majuscules à "Elfes Noirs" ^^
Pour la deuxième phrase, je me demande si le mot "Ennemi" requiert vraiment une majuscule Wink


<2ème paragraphe>

Citation :
La Haut Royaume est toujours mené par un Haut Druide, alors qu’entre les feuilles de la forêt de Jade, la haine des elfes couve, espérant un jour se venger des Nains et des Humains.
"Le" serait surement plus approprié à la phrase x)

Citation :
Parallèlement, les Elfes qui avaient choisi de s’exiler voilà longtemps ont tissé leur propre culture.
Citation :
Dans de nombreuses familles de Norgod une goutte de sang Elfe coule.
Le mot "elfe" seul n'a pas de majuscule dans le reste du texte si j'ai bien vu Very Happy
Mais les qualificatifs d'"Humains" et de "Nains" présentent à chaque fois une majuscule... où est l'erreur ? x)
Pour ma part, je pense que le mot "elfe" devrait à chaque fois comporter une majuscule. Wink

Citation :
Trois courants ont ainsi pris des directions forts dissemblables, Peuple de la Forêt de Jade à la rancœur profonde, Habitants de Hautesylve à la puissante magie, et Nomades itinérants aux pensées solitaires.

"Direction" = féminin. "Forts" devrait donc se conjuguer aussi, non ?
M'enfin à vérifier, j'suis pas sûr de moi sur ce coup là Smile

----------------------------------------


Voilà voilà, encore félicitation pour ce très beau texte et en espérant que le temps que je viens de passer à vérifier le texte vous soit utile =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MDJ (Brisecous)
Maitre du Jeu
avatar

Nombre de messages : 5118
Age : 39
Age RP : 22 ans
Fiche perso : Pas de fiche
Date d'inscription : 25/02/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Histoire des Elfes   Mer 4 Fév - 12:49

Ololz j'ai laissé tant de fautes que ça ! Honte à moi !

J'm'en vais corriger, à part une ou deux erreurs que c'est toi qui les fais Razz

En tout cas merci, on valide trop vite les textes parfois, et certains sont catastrophiques, faudra vraiment les revoir ^^

Pour les du, due... je sais pas ! Cet abruti de word me les refuse, du coup je ne les mets plus, pourtant en effet j'étais persuadé que ça s'écrivait dû, dûe... Si quelqu'un peut confirmer

_________________
G&H is good
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gloire-honneur.frbb.net
Valrek
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 882
Age : 28
Age RP : 32 ans
Fiche perso : ~ ICI ~
Date d'inscription : 19/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Histoire des Elfes   Mer 4 Fév - 14:43

Bah, le "du"venant du verbe "devoir", j'suis sûr et certains qu'il prend un accent circonflexe =)

Et désolé si je fais des erreurs, j'suis pas parfait non plus (pas plus que Word à ce que je vois xD).

XD² Razz

PS : Où est-ce que j'ai fait des erreurs ? (Pour pas les refaire plus tard ^^)
Edite mon post de correction et met une croix rouge où il y en a. Merci d'avance Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golgoth
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 817
Age : 24
Age RP : 43 1/2
Fiche perso : Ici on t'as dit !!!
Date d'inscription : 31/10/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Histoire des Elfes   Mer 4 Fév - 16:00

un truc dû et une chose due

Le circonflexe venant de l'amalgame possible avec le du, contrataction de "de le"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valrek
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 882
Age : 28
Age RP : 32 ans
Fiche perso : ~ ICI ~
Date d'inscription : 19/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Histoire des Elfes   Mer 4 Fév - 16:03

Y'en a pas sur le "due" ? O_o

Ah, bon ben j'ai rien dit alors x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MDJ (Leelou Lovara)
Maitre du Jeu
avatar

Nombre de messages : 2275
Age : 28
Age RP : Immortel
Fiche perso : Est-ce que Chuck Norris en a une ?
Date d'inscription : 16/11/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Histoire des Elfes   Mer 4 Fév - 19:35

Il y a un accent sur le du pour le différencier du "du" du genre : les affaires du compte.

Il n'y en a pas besoin sur le due car on peut déjà le différencier.

C'était l'explication de ma mère sur le sujet xD.

Pour tes fautes Valrek, je regarderais plus précisément quand j'aurai le temps ^^.

_________________
MDJ (Leelou Lovara), [MDJ's punisher], ~MDJ Sadique~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MDJ (Brisecous)
Maitre du Jeu
avatar

Nombre de messages : 5118
Age : 39
Age RP : 22 ans
Fiche perso : Pas de fiche
Date d'inscription : 25/02/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Histoire des Elfes   Mer 4 Fév - 19:55

si quelqu'un veut corriger à ma place je n'y vois pas d'inconvénient ^^

_________________
G&H is good
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gloire-honneur.frbb.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Histoire des Elfes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire des Elfes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'histoire des Elfes
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gloire et Honneur - Archive :: Corbeille-
Sauter vers: