Gloire et Honneur - Archive


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [ Franz ] Ressource

Aller en bas 
AuteurMessage
Franz
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 90
Age : 27
Age RP : la trentaine en apparence, mais bien plus agé
Fiche perso : Non défini
Date d'inscription : 18/09/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: [ Franz ] Ressource   Sam 20 Déc - 17:20

Vient des portes de la ville

Franz

Post 25


- Je n'aurais jamais cru que vos " amies " puissent habiter ici...
- Je suis d'une famille noble. Et je ne vous apprendrais rien en vous disans que les nobles restent entre eux.
- En effet. Bon, faites nous entrez, comtempler une porte ne me soulage point. J'ai des besoins naturels a satisfaire, comme manger, me reposer, et dé..

L'interrompant avant qu'il ne se mette a dériver, Looanne s'avanca et frappa plusieurs coups fermes ( s'il l'ont peut dire ) a la-dite porte, solide, et en bois. Plusieurs passants jetèrent des coups d'oeil interrogateurs a la vue du couple mal en point, et Franz en salua une partie d'un air ironique. La porte s'ouvrit enfin, sur une jeune femme qui aurait été belle si elle n'avait pas été relativement plus musclée qu'un homme normal.

- Looanne ! C'est toi ! Tu es enfin là ( a l'intérieur ) venez, looanne est arrivée !

Puis, elle s'interrompit devant la mine soulagée mais absolument décomposée de Looanne et l'air pitoyable de l'inconnu qui se tenait derrière.

- Secunda, je...
- Attend... ou sont Primus et Tertius ? Et... les autres ?

Un silence embarassé lui répondit. Interrogeant Franz du regard, elle ne trouva qu'un visage fuyant. Franz, étrangement, se sentait un peu responsable du massacre. S'il était intervenu plus tôt...
Comprenant la scène, la dénommée Secunda ne pipa mot, et s'effaca, laissant place aux autres occupants de l'immense ( aux yeux de Franz ) batîsse. Il y avait, pêle-mêle, un autre femme ressemblant traits pour traits au décédés jumeaux elfes, une vielle femme qui devait être une servante, et plusieurs hommes, sûrement des serviteurs. Ces derniers acceuillirent Looanne avec une chaleur belle à voir. Ne sachant rien de la situation, ils étaient enjoués, ne remarquant même pas Secunda qui semblait au bord de la crise de nerf, la faire entrer, avant de fermer la porte et la vérouiller a double tour.


Franz garda le silence, puis s'assit en grimacant a cause de ses multiples blessures. La marche forcée et le contact pendant plusieurs heures avec la foule l'avaient passablement épuisé. Puis, la porte s'ouvrit enfin, avec Looanne rouge de honte et de confusion.

- Mon Dieu, Franz, je suis désolé, ils vous ont oubliés ( - et vous aussi... remarqua Franz en même temps ). Venez a l'intérieur, excusez les, ils ne vous connaissaient pas...

Alors, le soutenant legèrement, elle le fit entrer, et la porte fut a nouveaux fermée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Franz
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 90
Age : 27
Age RP : la trentaine en apparence, mais bien plus agé
Fiche perso : Non défini
Date d'inscription : 18/09/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [ Franz ] Ressource   Sam 4 Avr - 21:22

Franz

Post 26


- Vous allez mieux ?
- On va dire que oui…

Franz soupira et leva les yeux au plafond. Entièrement nu, il était semi-allongé dans un épais tonneau remplit d’eau brûlante, qui le détendait tellement qu’il avait la sensation que son corps entier devenait du coton. Sur la moitié gauche de son visage se trouvait un torchon mouillé d’un produit inconnu dont le but était de « cicatriser ses blessures ». Son épaule avait ( brutalement ) été remise en place par un serviteur du chef de maison.

En face de lui, dans un autre tonneau se tenait le chef de maison sus-nommé. Imposant était le premier mot qui venait a l’esprit de Franz. Bien que plus petit que ne l’était Guy, il frôlait les lustres des maisons habitées par le commun des nobles, était épais comme une armoire, et avait présenté deux de ses doigts pour serrer la main a Franz. Les cheveux blonds et courts, avec de grands favoris, une moustache, et une forte pilosité ventrale. Des yeux bleus, profonds, et attentifs. Mais imposant, il ne l’était pas que par la taille. En fait, la simple présence de l’humain faisait souffler une atmosphère de respect mêlé d’un soupçon de crainte. Terriblement charismatique.


- Bien. Il vous faudra raconter ce qui s’est passé au souper. Looanne ne semble pas pressée de se mettre a table, dans les deux sens si vous voyez ce que je veux dire. D’autant que, dans mes souvenirs, elle avait engagée toute une escorte.

- Oui, et je peux vous assurer que, malgré leur mort, tous ces hommes étaient de vrais combattants. Je m’en suis tiré uniquement par chance. Mais dites moi, Sharfalaq, comment connaissiez vous Looanne ?

L’humain rigola un peu en attrapant une savonette.

- Oh, je ne la connais que très peu. A vrai dire, je suis bien plus lié avec l’une des sœurs des jumeaux elfes, Primus et Tertius… vous savez, celle plus « forte » que les elfes ordinaires !

- Secunda, c’est cela ? J’ignorais que les sœurs des ces deux là nous attendraient. J’en suis d’autant plus triste pour elles. Je n’aime pas annoncer les mauvaises nouvelles. Elle vous a convaincu d’héberger Looanne malgré les moyens financiers de sa famille ?

- Exact. Vous savez, Hautesylve est dirigé par des mages, et la famille de Looanne est vraiment… noble chez les nobles. Une grande famille aristocratique, certes, mais aussi de sacrés magiciens.

- J’ignorais tout a fait que Looanne était d’une famille de mage !

- Oui, et vu ses performances en la magie, c’est normal que vous n’ayez rien remarqué, il paraît qu’elle est pitoyable dans ce domaine ! ( il rit un peu, puis, se lève du bain, avant d’aller chercher une serviette ).

- Désolé de vous abandonner, mais je vais vous laisser vous ressourcer. Etant le maître de maison, j’ai un repas a préparer, et une femme a consoler.

Franz sourit d’un air de remerciement. Non qu’il n’appréciait pas la compagnie du noble, relativement amical et poli, mais il avait besoin de silence et de repos. La perspective du repas, avec une atmosphère plombée et un récit a raconter le minait d’avance. Il se coula un peu plus dans l’eau, ne laissant dépasser que sa tête. Sharfalaq se retourna. Séché, il commençait a s’habiller.

- Le repas sera prêt dans deux heures, venez en avance. Tahud, mon serviteur, vous a préparé des vetêments approprié, ceux que vous portiez ont été emmenés chez le couturier le plus proche. Il vous attend près de la porte, et vous guidera si vous le voulez.

Après un bref salut, il sortit, tout habillé, et referma la porte, laissant Franz dans ses méditations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Franz
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 90
Age : 27
Age RP : la trentaine en apparence, mais bien plus agé
Fiche perso : Non défini
Date d'inscription : 18/09/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [ Franz ] Ressource   Jeu 9 Avr - 22:22

Franz

Post 27

- Bon... et bien, bonne nuit Franz... euh, si vous voulez quoi que ce soit, je suis a coté... passez une bonne nuit.

Looanne sortit de la chambre de Franz, le laissant seul. Ce dernier, encore en habits de nobles, se laissa tomber sur son lit.
La soirée avait été longue. Le repas, qui rassemblait Sharfalaq, Looanne, Franz, Secunda et Quatra avait été riche en informations et discussions, mais également pénible. Re-raconter le massacre de ses compagnons de 4 jours précisément et la disparition de tous les coprs avait été très pénible pour lui. Ne pas avoir été le témoin direct de la mort de Primus et Tertius le rendait encore plus coupable, et il avait été au summum de la gène lorsque Quatra sortit de la salle en pleurant, sans revenir de la soirée.

Celui qui avait été le plus "utile" fut de loin Sharfalaq. En effet, il raconta les dernières nouvelles du monde, et , surtout, l'assaut de morts-vivant commandés par une liche sur le village de Hautesylve, peu après la fuite de Looanne et de ses gardes. Si l'invasion avait été repoussée, c'était, selon les nouvelles, a un terrible coup, et l'on disait qu'une famille de noble avait été entièrement tuée. Après cette déclaration, Franz et Looanne s'étaient échangés un regard: s'agissait-il de la famille de la jeune elfe? Si oui, pourquoi leurs poursuivants s'étaient manifestés alors qu'ils n'avait aucun avantage a continuer leur traque? Et quelle magie était assez puissante pour faire disparaître sans laisser de trace une trentaine de cadavres, équipements compris?

Toujours selon Sharfalaq, il était quasiment sur qu'ils soient toujours dans la ligne de mire de leurs agresseurs, et ces derniers étaient "relativement" puissants. Il leur offrit de rester au moins quelques jours ici, le temps que les blessures physiques de Franz et mentales de Looanne disparaissent. Puis, viendrait le temps d'aviser.


A vrai dire, Franz n'aimait pas cette situation. Certes, rester au chaud dans une maison cossue, dormir dans de vrais lits et prendre de vrais bains était mieux que de risquer sa vie sous 35 degrés a l'ombre. Mais rester inactif, alors que, peut-être les poursuivants de Looanne arrivaient, encore peut-être dans la ville, a leur recherche, le frustrait au plus haut point. De plus, il avait conscience que rester avec ces nobles les impliquaient et les mettaient eux aussi en danger.
Au milieu de tous ces nobles sentiments en pointait un autre, plus vil, plus insidieux, et terriblement familier. Celui de l'égoïsme. Après tout, il n'était pas concerné par ces affaires. Il avait été engagé pour assurer la protection de Looanne durant le voyage, point. Qu'est ce qu'il l'êmpechait de filer discrètement et sauver sa peau plutôt que mourir a coup sûr?

Après tout, il avait fait ca toute sa vie...

Finissant la journée sur cette pensée, il ferma les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Franz
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 90
Age : 27
Age RP : la trentaine en apparence, mais bien plus agé
Fiche perso : Non défini
Date d'inscription : 18/09/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [ Franz ] Ressource   Mar 5 Mai - 17:54

Franz

Post 28


------------- le jour suivant -----------

Lorque Franz se reveilla, le jour avait pointé depuis longtemps et toute la maisonnée était en train de déjeuner. Lorsqu'il arriva pour les rejoindre, il fut surpris de voir qu'une bonne partie de ses blessures avaient déja disparues. Il en remercia ses hôtes:


- Oh, je doute que ce ne soit que grâce au remède. Personne de normal ne guérit aussi rapidement. commenta Sharfalaq. Il reprit " auriez vous une capacité de régénération cachée ? " puis, il rigola bruyamment.

Franz, lui ria jaune, commenta que ses vieux os étaient encore mal en point. Quatra le prit au mot:

- Quel âge avez vous Franz ?
- Quel âge me donnez vous ? répliqua t-il en se servant dans les plats.
- En apparence, je vous donnerai moins de la trentaine, mais vous me semblez plus vieux... mentalement.

Plusieurs autres propositions circulèrent entre invités, et, aussi surprenant que cela puise l'être, chez les serviteurs.
Franz rigolat de bon coeur cette fois


- Si j'était aussi jeune, je serais sans doute plus utile ! Mais si vous insistez autant, je pense ne pas me tromper en m'estimant plus vieux que Sharfalaq.
- J'ai presque la cinquantaine... commenta ce dernier d'un air attérré.
- Alors, je me trompe continua Franz, visiblement absorbé dans la mastication de son pain. Sentant la gène perceptible chez l'humain, Looanne détourna la conversation vers d'autres sujets plus banals. A la fin du repas, Franz s'excusa et monta dans sa chambre, pretextant avoir besoin de quelques minutes pour regler quelque chose. Personne ne sembla remarquer son visage plus pâle que d'ordinaire.


Dernière édition par Franz le Sam 6 Juin - 22:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Franz
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 90
Age : 27
Age RP : la trentaine en apparence, mais bien plus agé
Fiche perso : Non défini
Date d'inscription : 18/09/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [ Franz ] Ressource   Jeu 21 Mai - 12:31

Franz

Post 29


- BWWEEEUUUAAAARRRGGG !!

Franz s'immobilisa quelques instants. La main gauche appuyé contre le mur de sa chambre, il n'avait pas eu le temps de résister et avait vomi. Son visage était d'une pâleur extrème et des gouttes de sueurs parcouraient son corps. Il cracha encore du sang et porta la main a sa bouche en vue des topper l'hémorragie. Mlaheureusement, il n'en fut rien et il recommenca a cracher du sang en éructant. Il sentait son corps entier crier grâce. Son coeur avait dépassé les 100 pulsations/minutes et une veine bleue était apparue sur sa tempe. Enfin, sa maladie cessa et il s'allongea sur son lit, tête vers le plafond, la bouche maculée de sang chaud.

Il avait espéré pourtant. Sa maladie ne s'était pas manifesté depuis presque une semaine et voilà qu'elle revenait plus destructrice que jamais. Son corps et son coeur finiraient par le lâcher. Il commencait a se faire trop vieux pour les aventures, les cascades et les blessures. Il murmura:


" Défier les frontières du temps pour avoir un sursis est un bien grand crime... "

Les images de son passé lui revinrent dans la tête. Celles de ses vieux, ses vrais compagnons. Celles de ce qu'il avait fait pour... mais il les chassa de sa tête. Ce n'était pas les siennes. Elles n'avaient jamais existées.

Rapidement, il observa son visage dans le miroir. Ses cheveux étaient passés au blanc, des fosettes étaient apparues a la commisure de sa bouche, et des rides prenaient place sur son front et ses yeux étaient ornés de poches violettes. Il prit les draps du lit et s'essuya la bouche. Puis, il fixa quelques minutes son visage tiré et non épargné par les ravages du temps. Il ferma les yeux.

-------------------

* Je vais voir ce qu'il fait. Je ne sais pas encore ce que je dois décider, moi, peut être pourra t-il m'aider * pensa Looanne pendant qu'elle arpentait les couloirs de la maison de Sharfalaq. Elle croisa tahud, qu'elle salua en souriant, puis, elle arriva enfin devant la porte en bois de la chambre de Franz. Alors qu'elle s'apprétaît a toquer, cette dernière s'ouvrit et l'elfe et l'humain restèrent immobiles quelques instans, a une dizaine de centimètres l'un de l'autre.

Looanne comtempla le visage de Franz une fraction de secondes. Son regard s'attarda sur les magnifiques cheveux violets de son compagnon, sa peau lisse et impeccable et son regard jeune et malin. Ce dernier lui demanda en souriant.


- Je peux faire quelque chose pour vous jeune fille ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Franz
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 90
Age : 27
Age RP : la trentaine en apparence, mais bien plus agé
Fiche perso : Non défini
Date d'inscription : 18/09/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [ Franz ] Ressource   Sam 6 Juin - 22:40

Franz

Post 30

Looanne entra dans la chambre, la démarche peu assurée. Une odeur étrange en émanait, et elle contempla le lit de Franz, en pagaille. Ce dernier, visiblement relativement géné, ne l'invita pas a s'asseoir.

- Je ne vous dérange pas j'espère ?
- Non, ne vous en faites pas. Que voulez vous?
- Justement... je ne sais pas.

Franz leva un sourcil et fronca l'autre dans une mimique qui semblait vouloir dire " c'est pour me dire ca que vous me dérangez ? ".

Loanne reprit.


- Disons que... ceux qui me veulent du mal sont toujours en vie... si je reste ici, il me retrouveront facilement... mais si je pars, je serait plus facile a... tuer... et partir pour aller ou ?
- Et vous voulez savoir ce que je ferais a votre place ?
- Oui...

Franz leva les yeux au ciel.

- Je n'ai pas l'habitude d'être poursuivi par des assassins...

* Plus celle d'être le poursuivant *


- Que feriez vous donc ?
- Moi ? Ca ne s'applique pas de la même manière qu'a vous. Mais soyons pragmatique. Si vous fuyez et qu'ils vous trouvent, vous mourrez, n'est ce pas ?
- Oui
- Si vous restez ici, ils vous trouvent, vous tue, et tuent tous ceux qui vivent dans cette maison. Certes, Sharfalaq peut vous défendre, mais seul face a dix ou vingt, je le vois mal en sortir gagnant. Donc, dix a quinzes morts si vous restez ici.
- Vous proposez donc de partir ?
- Ca me semble le plus sage. Mais il y a un problème.

Loanne avait l'air complètement abattue. Elle le regarda d'un air implorant, lui demandant de continuer.

- Fuir, certes, mais ou ? Djel'Fa est petit, faire un voyage de retour vers Norgod serait suicidaire, et Amresia n'est qu'a moitié exploré et très dangereux. D'autant que vos poursuivants sont puissants, donc, déterminés. Je les vois mal lâcher l'affaire. Et je vous vois mal fuir pendant des années, voir des décénnies.
- Qu'est-il encore possible de faire alors ?
- Le seul moyen de s'en sortir serait de vaincre vos ennemis.

Elle le regarda comme s'il avait prononcé une imprécanité.

- Vous y pensez serieusement ?!
- J'en rêve plutôt. Je ne suis guère puissant, et seul face a des ennemis doués de magie, je ne ferais pas le poid.

Un court silence s'installa.

- Que faire alors ?
- Honnetement ? Je n'en sais rien. Pour moi, la meilleure chose a court terme est la fuite. Mais a long terme, je n'ai aucune idée de ce qui va se passer. En supposant même qu'il y ait un long terme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Franz
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 90
Age : 27
Age RP : la trentaine en apparence, mais bien plus agé
Fiche perso : Non défini
Date d'inscription : 18/09/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [ Franz ] Ressource   Ven 26 Juin - 17:30

Franz

Post 31


---------- La nuit ------------

Plusieurs silhouettes s'avancent silencieusement. Cachées sous plusieurs manteaux, il est impossible de les distinguer, même si l'une d'entre elles semble moins assurée que les deux autres. Malgré cela, elles savent toutes les trois ce qu'elles doivent faire. Continuant leur marche, elles se cachent plusieurs fois afin d'éviter de se faire repérer par d'éventuels poursuivants.

Enfin, arrivées a un carrefour, elles se séparent toutes les trois. L'une d'entre elles, après un bref signe de tête, agite sa main en signe d'adieux et laisse les deux autres. Les deux autres reprennent leur marche. Cette dernière leur prend plus d'une heure, et elles le font sans le moindre soucis. L'une des deux silhouettes guide la seconde moins assurée, et cette dernière se laisse guider en silence. La nuit étant sans lune, se déplacer discrètement ne pose aucun problème, et des deux ombres, la première semble s'y connaître dans l'art d'aller et venir sans se faire repérer. Enfin, elles atteignent les portes de la ville. Elles s'arrêtent et se camouflent près d'un étal de potier. Les portes sont gardées par une dizaines de gardes, lourdement armés, avec deux miradors.

- Vous croyez qu'on a une chance qu'ils nous laissent passer?
- A quatre heure du matin, et armés ?
- Pardon...

Franz, planqué derrière un pilier, jeta un rapide coup d'oeil

- Tout seul, je n'aurais aucun problème, mais la...
- Désolée...
- Ca va...

Franz réfléchit. Le problème n'était pas de passer, mais de faire passer Looanne. Elle ne pouvait pas se camoufler dans la nuit, ni passer a travers les obstacles, et Franz ne pouvait " donner " cette capacité en la tenant dans ses bras. Il avisa un petit accès, une sorte d'escalier permettant d'accéder au chemin de ronde. Y accèder était facile, mais impossible de le faire sans être vu par les gardes. Il allait devoir ruser. Il prit Looanne par le poignet afin qu'elle le suive sans protester. Il firent un détour dont le but était de s'approcher des escaliers en restant hors de vue des soldats. Une fois ceci fait, le chemin de ronde n'était qu'a une vingtaine de mètres.

( a venir )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [ Franz ] Ressource   

Revenir en haut Aller en bas
 
[ Franz ] Ressource
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Franz Vakarian
» [Ressource]Polices
» Qui controle les gangs dansles differents quartiers en Haiti
» La carotte plutôt que le bâton et c'est tant mieux !
» Poèmes by Chamallow

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gloire et Honneur - Archive :: La version 1 :: Le vaste Monde de Gloire et Honneur :: Djel'Fa :: Ville-forteresse de Sryam :: Le Quartier Noble-
Sauter vers: