Gloire et Honneur - Archive


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Un échappatoire doré

Aller en bas 
AuteurMessage
Vöndr
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 125
Age : 25
Age RP : 37 ans
Fiche perso : Vöndr
Date d'inscription : 12/10/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Un échappatoire doré   Lun 3 Nov - 16:33

Vöndr Beallarm

Partie II : Un échappatoire doré

Post n°5


Post précédent : ici

J'étais à présent au dehors, et je pouvais enfin sentir de nouveau l'air frais sur mon visage. Ca me changeait des relents fétides de ma cellule, au moins ! On m'avait remis ma lance, des directives, Ruor et ma liberté, à contrecœur bien naturellement. Sauf leur respect, ils commençaient à me les hacher menu, et sérieusement ! Mais, maintenant que j'étais libre, cela n'avait plus d'importance. Je ferais voile tout de suite vers un endroit plus accueillant où je serais en sécurité; ne manquait plus que quelques vivres pour la route. Mais il fallait me hâter, le temps jouait contre moi. Je rabattis ma capuche contre mon visage, et de crainte que je ne sois reconnu, marcha rapidement, la tête courbée. Des voix fortes m'entouraient : les marchands et leurs clients, comme d'habitude. Mais aucun ne vendait ce que je recherchais. C'était une vraie foire, un bazar pas possible où étaient vendus par centaines des esclaves venus de toutes les différentes enclaves dans le monde. Nains, Elfes, hommes à la mine patibulaire, et d'autres créatures pas commodes étaient enchaînés le long de la rue. Celle ci était pavée, large et très bondée. L'archétype d'endroit idéal pour se faire soustraire une bonne partie de ses maigres possessions terrestres. Je m'engagea donc dans un ruelle à la foule moins dense bordée par des échoppes qui exhalaient le doux parfum de la bière. Que ça faisait longtemps que j'en avais pas goûté une ! Mais je remettais festivités et réjouissances à plus tard; l'aventure m'appelait.

Les gens n'avaient de cesse de me dévisager dans la rue. Bien que Ruor, ma lance et moi fassions un trio pour le moins dire singulier, je ne voyais pas ce qu'il y avait de si intriguant chez moi ! Ils n'avaient qu'à sortir de leur cambrousse un peu plus souvent; prendre de l'air ne pourrait être que bénéfique pour ces bouseux. "Chez Logwig, dit à la pioche d'or au fer d'argent", tiens, tiens, tiens…Le nom de la boutique semblait tout indiquer un semblable, un gratteur de terre tout comme moi. De quoi avais-je besoin ? Pioche, pelle ? Et si je partais à la chasse au trésor ? Seul, ça allait pas être évident. Il y avait bien une mine dans l'coin, mais je ne savais pas quoi en penser. Toutefois il me fallait un boulot, un gagne-pain. Il est vrai que la main d'œuvre dans les mines faisait défaut quand on était pas en temps de guerre et qu'il n'y avait pas d'esclaves, ce qui était actuellement le cas. Je me résolu alors à repartir à l'aventure. De plus, si je pouvais réchapper à ce Dorfrais, je ne vois pas ce qui pouvait m'arriver de meilleur.

-Salut, Logwig. C'est bien comme ça qu'tu t'appelles ? Ouais, tant mieux. Maintenant, cesse tes hochements de tête et va me chercher une pioche et une pelle; j'ai du pain sur la planche et du temps en quantité insuffisante.

-Eh, dites, parlez moi autrement, je vous prie !

-J'vais te prier ta face si tu vas pas m'chercher le matos ! Alors, dépêche toi ou tu feras pas de vieux os !

-Ouais, ça va, ça va, pas besoin d'en arriver là. Voilà la marchandise, à vous d'envoyer la monnaie.

-Pas d'entourloupes ? Non, vous avez l'air honnête et les objets neufs, ou du moins en bon état. Par conséquent, voici vos cinquante-cinq pièces d'or.

-Merci, et maintenant, du vent !

Je sortis de la boutique sans mot dire; j'avais déjà provoqué suffisamment de troubles dedans. Les fers de mes outils étaient irréprochables, fruit d'un travail patient, persévérant et minutieux d'un forgeron émérite, cela ne faisait aucun doute. Je les fourra dans mon dos, derrière ma ceinture de façon à ce qu'ils ne tombent pas et que par inadvertance je ne m'en aperçusse pas.

Post suivant : ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Un échappatoire doré
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nuage doré
» La retraite dorée de CHIRAC
» Arrivée de la compagnie de bois doré et de ses compagnons
» A la recherche du Gecko géant doré !
» TESS ? j’envoie valser, les trucs en toc les cages dorées.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gloire et Honneur - Archive :: La version 1 :: Le vaste Monde de Gloire et Honneur :: Norgod :: Port-Pergas :: Les Habitations-
Sauter vers: