Gloire et Honneur - Archive


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [Sil, Enka, Rayan] Débarqués à Sipahan

Aller en bas 
AuteurMessage
Silenus Nesego
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 226
Age : 27
Age RP : 19 ans
Fiche perso : Ici
Date d'inscription : 27/04/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: [Sil, Enka, Rayan] Débarqués à Sipahan   Sam 4 Oct - 3:58

Post n°15 : Terre
<Silenus Nesego>


Post Précédent : Mer

Nous descendîmes tous trois sur les quais lorsque le navire toucha terre à l'aube naissante. J'étais d'humeur morose, et il y avait fort à parier que ce n'était pas sans lien avec cette grisaille matinale qui envahissait les lieux. Et il ne fait pas bon être blasé pour le poète sensé s'émerveiller de chaque chose aussitôt que son regard se pose dessus. Malgré tout, impossible de recouvrer les chaudes couleurs de mes tons habituels, et le temps quant à lui ne montrait nulle intention bienfaisante de s'éclaircir à nouveau.
Enfin nous étions en Amrésia, et j'avais pour ma part quelque menu fretin dont m'occuper à Sipahan. Capitaine remercié, je me tournai donc vers mes camarades :
"- Mes amis, j'ai à faire en la bibliothèque de cette ville, s'il en est une. S'il vous sied à m'accompagner, faites donc. Sinon, nous nous retrouverons ici en fin de journée, car m'est avis que la mienne sera chargée."
Sitôt dit je m'engageai dans les artères toujours ensommeillées de cette ascète cité. Quémandant par trois fois ma route, j'atteignis enfin le bâtiment que je cherchai. Devant moi se dressait un monumental capitole, tout en colonnades, statues de noble facture et gravures de citations sagaces. Un lieu qui en imposait tant par sa nature que par son aura. Se dégageait de ce lieu comme une sereine puissance empreinte et d'autorité et de savoir. Légèrement intimidé, je franchit les deux battants de cinq mètres de haut en bois massifs, grands ouverts devant moi, pour pénétrer dans la semi-obscurité de cet endroit si silencieux. Par Netfher que j'aimais les bibliothèques ! Tous ces livres ! Tant d'histoires, d'expériences, de contes, d'aventures, de poésie... Passant devant un comptoir où était tranquillement accoudé un bibliothécaire fasciné par l'ouvrage qu'il dévorait, je choisis l'aile des poètes amrésiens et commençai à déambuler, flâner, voguer au hasard parmi les rayons. Touchant celui-ci, feuilletant celui-là. Le sourire aux lèvres et toute aigreur matinale évanouie. La bibliothèque était déserte, quasiment, je disposais donc de tout ça pour moi seul...


Dernière édition par Silenus Nesego le Dim 12 Oct - 22:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://iestanem.canalblog.com
Enkara

avatar

Nombre de messages : 31
Age : 29
Age RP : A définir
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 23/04/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Sil, Enka, Rayan] Débarqués à Sipahan   Dim 12 Oct - 16:29


Enkara

Post n°18


Enkara avait patienté sur le pont toute la nuit. Lorsque le soleil s'était levé, elle l'avait regardé, appuyé sur le rebord, la tete posée sur une main. La terre était en vue, et ils allaient bientot debarquer. Elle avala un morceau de pain et de viande, dans un coin a part, attendant de mettre pied a terre. Bientot, le bateau touchait les pontons de Sipahan. La jeune fille masquée jeta un oeil a ses compagnons, pour verifier qu'ils étaient tous bien la. Rayan, Silenus.... Pas de soucis. Elle traversa la passerelle, remonta le ponton, et s'arréta devant la foule qui grouillait sur les quais. Elle n'aimait pas trop se sentir etouffée, mais heureusement pour elle, elle parvenait a s'adapter a beaucoup de situations. Silenus s'était occupé du Capitaine, lorsqu'il se tourna vers les autres aventuriers.


Mes amis, j'ai à faire en la bibliothèque de cette ville, s'il en est une. S'il vous sied à m'accompagner, faites donc. Sinon, nous nous retrouverons ici en fin de journée, car m'est avis que la mienne sera chargée."

Curieuse de nature, Enkara aurait bien aimé visiter cette ville avant de passer aux choses plus serieuse telle que la lecture. Voler une ou deux petites bourses lui aurait bien fait du bien aussi...mais le faire en plein jour était plutot risqué. Bon, elle se contenterai d'une simple visite de la ville. Elle adressa un regard à ses compagnons, hocha la tête, et disparu dans la foule sans plus tarder.

Elle se faufillait avec aisance parmis la foule, admirant les differents bateaux amarés. Lentement, elle marchait, le visage caché, le regard dur, l'allure droite et fine. Elle avait fait un tour jusqu'au quartier des marchants. La, de nombreuses etales, chacunes exposants differents produits. Les marchands criaient a tout bout de champs, vantants leurs marchandises, accostant les le plus de personne possible. Enkara s'arréta devant une etale magnifiquement decorée de bijou, le regard lumineux. Le marchand la remarqua sur l'instant.

_Mademoiselle! Venez approchez. Une jolie jeune femme telle que vous doit probablement apprécier de genre de parrure. Ou bien de bracelt! A moins que vous préferiez ce pendentif la...

Il lui tendit un joli pendentif de couleur argent, au bout duquel pendait une pierre minucieusement taillée. Le regard braqué sur ce bijou, un eclat dans sa pupille.

_Il vous irait a ravir regardez comme il est beau et fin! Regardez moi ca!

Par instinct, elle regarda le prix de ce bijou. La, elle remarqua bien qu'il était trop cher pour elle. SOn argent lui serait plus utile pour acheter une armure ou autre chose de plus vitale. Peut etre pourrait elle le voler?! oui, le voler serait une bonne idée! Elle refléchissait deja a la manière dont elle pourrait 'l'empreinter" discrétement, lorsque le visage de Silenus lui vint a l'esprit. Non, elle ne le volerait pas.

_Non monsieur, je ne peux pas me permettre de le prendre. Aurevoir.

Sans rien ajouter, elle lui tourna le dos et continua son chemin. Fruits, légumes, bibelots, on y trouvait de tout. Elle passa la journée dehors a deambuler. La fin de journée apprichait vite. Elle avait oublié de manger, comme souvent, peut etre le fait de faire des économie de nourriture en cas d'urgence qui devenait une habitude. Enfin, elle se dirigea vers le grand batiment, la. Il avait de grandes portes de bois massif, des gravures des colonnes, des trucs et des machins partout, qu'elle trouvait inutile. Tout ca pour une bibliothéque. Et dire qu'elle en avait plein chez elle. Depuis quand n'avait-elle pas lu? Depuis des années. Cela lui ferait probablement de bien de s'y remettre. Elle pénétra dans la semi obscurité, habituelle dans les lieux tel que celui ci, avec silence et discretion. Il y faisait froid pour elle. Elle marchait rapidement, comme si elle connaissait les lieux. A vrai dire, toutes les bibliothèques se ressemblaient a ses yeux. Elle passe devant le bibliothécaire, lui adressant un bref regard. Elle entra dans la salles pleines de livres de chaises et de tables. Il y avait peu de personnes. En fait, 2 seulement. Elle et plus loin Silenus. Elle retira un gant de sa main. En passant devant tout ces ouvrages, lentement, elle frolait les reliures du bout des doigts. Sans les regarder. Elle s'arréta brusquement. Elle avait choisit son livre. Elle tourna son visage pour le prendre et lire la couverture. Visiblement, celui ci parlait des légendes de ce pays. Tant mieux, elle ne connaissait pas beaucoup cette regions. Peut etre allait il l'interresser. En fait, surement puisqu'elle adorait les legendes. Elle retira son second gant, qu'elle rangea dans sa sacoche, et toucha le livre, la couverture, les pages a l'interieur. Elle tourna son visage vers Silenus qui lisait plus loin. Tout proche de lui, une table. Elle s'avança, posa ses fesses sur une chaise, et le livre sur la table. Elle n'arrétait pas de toucher les feuilles de ses mains nues. Elle éait sur que celui ci lui plairait. Elle commencait a lire, jetant un coup d'oeil de temps en temps a l'Albinos non loin d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Sil, Enka, Rayan] Débarqués à Sipahan
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Scénario] Il faut sauver le soldat Ryan
» Christian vs Ezekiel Jackson
» [UploadHero] L'Express du colonel Von Ryan [DVDRiP]
» You make it look like it’s magic - Rayan.
» Les Goa'ulds ont débarqués en Nouvelle-Zélande

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gloire et Honneur - Archive :: La version 1 :: Le vaste Monde de Gloire et Honneur :: Amresia :: Sipahan :: Les Quais-
Sauter vers: