Gloire et Honneur - Archive


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La cour Sipahanne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tag VanTed
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 74
Age : 23
Age RP : 27 ans
Fiche perso : ~ICI~
Date d'inscription : 28/08/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: La cour Sipahanne   Mer 1 Oct - 16:02

La cour Sipahanne


Ce parchemin donne une idée globale de la Cour au niveau « Historique ».

I- La Famille Impériale

Sipahan est depuis longtemps dirigée par un empereur, qui contrôle lui-même toute l’Amrésia civilisée.
En 774, c’est L’Empereur Elycaste II qui dirige la ville depuis 4 ans. Il est alors juste âgé de 23 ans, mais aussi inflexible que son regretté père Elycaste I, dont il a pris la succession. Elycaste II, si jeune qu’il puisse être, est tout de même un homme expérimenté et doué au commerce, grâce à son père, mort d’une maladie cardiaque, qui lui imposait de nombreux efforts pour être digne de le succéder.
L’Impératrice Elorine, qui est encore plus jeune que son mari, puisqu’elle a à peine 19 ans, est également la fille du Prince du Kémir. On l’a dit douce et honnête, mais son père lui a transmis les dons d’une diplomate hors pair.
La Famille Impériale n’a pas de progéniture, c’est pourquoi si le couple impériale venait à mourir, le jeune frère d’Elycaste II, Norrland IV, prendrait alors le trône âgé de 17 ans. Ce jeune homme vise néanmoins une carrière militaire, et on le dit passionné par les navires.

Elycaste II possède également plusieurs oncles, tantes et cousins vivant à la cour. De connu et respecté, il y a particulièrement, le vieil alchimiste Fenruhr VI, qui pour ses idées loufoques fût un jour emprisonné pour homicide involontaire envers l’Empereur. Son fils, cousin d’Elycaste, Fenruhr VII, est également connu pour son breuvage d’incinération.
Mais la famille impériale est aussi et surtout connue pour tous les généraux qu’elle a donné. Aujourd’hui, Mephy Stohr, dont la cruauté et l’ambition sont biens connues est le plus respecté. Son frère, Pery Stohr, est également connu pour ses longues traques sur la mer pour exterminer des pirates sanguinaires.
Aujourd’hui, Sipahan n’ayant plus beaucoup d’ennemies, les enfants « Impérieux » sont plus orientés vers des études longues et difficiles ayant pour but de faire de la cour un endroit particulièrement cultivé. Ainsi, les meilleurs scientifiques et enseignants peuvent être aperçus à la Cour.

II- La Famille princière du Kémir

A la cour de Sipahan, il n’est pas rare de croiser également des membres de la famille princière du Kémir. Il suffit de prendre en exemple l’Impératrice elle-même.
Il faut savoir que Le Kémir, province d’Adjir, et Sipahan se sont toujours très bien entendues, Le Kémir ayant toujours été d’une loyauté indéfectible envers la Capitale, et, depuis l’aube de l’Empire, nombreux sont les liens qui réunissent les deux familles. Rien ou presque ne pourrait séparer ses deux villes.
Le Kémir est dirigé par le prince, également gouverneur d’Adjir, Elgir VII, âgé de 50 ans, que le peuple Kémirate adore, pour sa personnalité douce et joyeuse. L’homme donne beaucoup de soirées, et les mauvaises langues parlent d’une légère dépendance à l’alcool. Néanmoins, jamais un Kémirate ne dirait ça, et Elgir VII n’en a sûrement que faire.
Le Prince a deux femmes, la première s’appelant Lucia Stohr, d’origine Sipahanne, avec qui il se lia à l'âge de 16 ans. Mais il n’a jamais pu avoir d’enfant avec celle-ci et dix ans après choisi une jeune noble Dus Mayehn, afin d’avoir un héritier. Il eût trois enfants d’elle, l’aîné Elgir VII n’étant qu’un paresseux molasse dont le Prince a secrètement honte, une fille étant maintenant Impératrice, et un petit dernier, qui déteste son père et n’a de cesse de lui rappeler qu’Adjir n’est qu’une soumise. Elgir VII prend les idées révolutionnaires de son jeune fils comme une blague et il aime souvent en rire.
Les autres membres princiers du Kémir paraissent tous à la cour de Sipahan et d’Adjir et l’on ne connaît que El Mayehn, général des armées du Kémir qui dirige son armée d’une main de fer, et seul une bourse trop remplie pourrait lui faire perdre un combat.

III- les Nobles de Sipahan

La Cour ne comporte pas seulement la famille Impériale, loin de là. Vous pouvez retrouvez nombreux riches marchands, qui ont tous acheté un (stupide) titre à l’Empereur pour pouvoir rentrer à la cour et avoir un petit tire devant son nom. Vous pouvez donc croiser une foule de barons, ducs ou vassaux.
Ceux-ci sont « juste » de simples marchands, et se pavanent à la Cour, se croyant tous supérieurs les uns aux autres. Les Marchands les plus connus sont le Baron Melon d’Or, qui se vante souvent de sa loyauté envers l’Empereur et n’hésiterait pas à donner toutes ses chaloupes en cas de guerre navale. Le Duc PointeDeFer, très connu pour les armes qui sortent de sa Forge, est un homme très pointilleux qui n’est qu’à la cour pour semer des querelles et se battre en duel.
Ces Nobles marchands ne sont point très influents, et d’ailleurs ne constituent pas le véritable spectacle de cette cour. Les Nobles, les vrais comme ils aiment s’appeler, sont les Lords ou les Chevaliers. Ils ont reçus leurs titres comme remerciement pour avoir aidé l’Empire. Citer tous ces héros serait trop long mais on peut parler de Rhorem Jyrk, célèbre Général, ou bien du Commodore Syk Fenruhr, amiral en chef de la flotte Sipahanne. Ces Nobles guerriers ont l’habitude de se battre pour prouver qui d’eux est le plus digne d’un héros, et le tumultueux Lord Yrka Mayehn fût très connu pour les 26 duels qu’il gagna à la suite. Mais tout a une fin, et il mourut au 27° duel, une flèche entre les épaules.
A noter que les dulcinées de ces braves fous ont également le droit de faire parti de la cour, contrairement à celles des Marchands.

IV- Le reste de la Cour

La Cour regroupe une tonne de gens, et ceux cités précédemment ne sont que peu de cet ensemble de mondanités qui constituent la Cour.
Nous pouvons entre autre trouver des Ambassadeurs venus d’un peu partout dans le monde, à savoir que Sipahan en compte 9, et que le plus connu est Kouhl Sabeignh qui n’aurait jamais quitté la Capitale.
Les scientifiques (mages, alchimistes) et littéraires (poètes, écrivains) connus ont bien sûr tous leur place dans cette Cour.
Et, tous les apprentis, écuyers, seconds, etc. de tous les personnages regroupant la Cour sont également autorisés à en faire parti. Ainsi, la cour de Sipahan regroupe toutes sortes de gens, et dire que la plupart suivent l’Empereur sur la plupart de ses déplacements…


Dernière édition par Tag VanTed le Sam 4 Oct - 20:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tag VanTed
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 74
Age : 23
Age RP : 27 ans
Fiche perso : ~ICI~
Date d'inscription : 28/08/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: La cour Sipahanne   Jeu 2 Oct - 18:53

Les Factions de La Cour


Ce parchemin donne une idée globale de la Cour « politique ».

I- La Faction Impériale

Dirigée par L’empereur, la faction Impériale a principalement pour but de réduire les autres factions à peu de choses, si ce n’est à rien, et a toujours commandé la Cour.
L’Empereur a pour s’épauler quatre Conseillers Majeurs : sa femme, l’Impératrice Elorine, conseillère en diplomatie, Sirus Bahr, un vieux débris âgé de plus de 80 ans qui est une calculette sur pied, Tohr Modrus, homme froid et sérieux que l’Empereur aime à avoir auprès de lui car il parle tous les langages connus et connaît tous les alphabets existants, et, enfin, Bahn Jyht, homme peu scrupuleux que l’Empereur garde à ses côtés seulement pour son don de voyance qui lui permit bien des fois d’éviter une cris économique mais également de se faire arrêter coopérant avec l’ennemi.
L’Empire est si vaste qu’il faut bien 3 généraux pour contrôler Amrésia. Lanta Yrios a été nommé il y a déjà 20 ans de cela chef de l’armée de l’empire. Son frère, Pohr, a une carrière aussi élogieuse et la fonction trompeuse de chef de la garde. Rhorem Jyrk est lui le général qui empêche les Orcs de Sortir des Montagne Noires, seule vraie menace encore existante en Amrésia.
Quelques riches Marchands ont prêtés allégeance à la faction de l’Empire, comme l’archiduc BoisDeSaule ou l’aristocrate BolDeSoupe, qui ont l’honneur d’arborer l’emblème Impérial sur leurs fabrications.
A noter que l’Empereur compte également sur d’autres conseillers, et sur de nombreux chevaliers dévoués pour s’imposer comme la faction la plus puissante. Son armée ne compte pas moins de 5000 hommes, et sa flotte une trentaine de galères, basés à Sipahan.

II- La Faction du Kémir

Cette faction est principalement dirigée par Elgir VII, et est complètement dévouée à Sipahan.
Elgir VII s’est entouré de deux conseillers, Elya Folh, spécialiste en stratégie, cette femme de 40 ans a rédigé de célèbres écrits de guerre, et Murr Altopia qui a sens aigu du commerce.
La famille royale du Kémir étant peu intéressée par les idées du Prince ne s’engage pas dans la faction de son pays. Seule la première femme du Prince s’occupe personnellement de recevoir les ambassadeurs et de leur vanter le mérites du Kémir.
Le Chef de la Garde Princière n’est autre qu’un Mayehn, Garahm de son prénom, et il est connu pour être un homme simple et honnête avec tout le monde.
Quelques riches bourgeois aident financièrement cette faction, dont deux célèbres Orfèvres les barons BrocheD’Or et PierreDeCuivre.
L’armée de cette faction est grande, elle comporte 1200 hommes, tous basés à Adjir, mais sa flotte est réduite à 10 chaloupes, Adjir comptant sur sa grande sœur pour les batailles navales.

III- La Faction des 7 Chevaliers

Les autres factions de La Cour Sipahanne sont beaucoup plus insignifiantes mais subsistent par leurs traditions et leur ancienneté.
La plus respectée est la faction de Mercenaires, les 7 chevaliers. Ces hommes sont en fait tous d’excellents combattants et louent leurs services pour une belle somme d’argent. Si l’un d’eux tombe au combat, il est automatiquement remplacé par son écuyer, qui devient un nouveau Chevalier.
Cette faction est vieille des plus de 300 ans, fondée par 7 chevaliers tous plus avides d’argents, qui décidèrent d’établir des règles simples dans leur faction. Chaque chevalier était égal aux autres, et possédait deux écuyers. Les 7 chevaliers avaient chacun leur propre armée de mercenaires surpuissants, car la devise de cette faction est : « Une petite armée pour moins partager ». Ainsi, ils préfèrent constituer une armée peu nombreuses mais d’hommes surpuissants.
Cette faction est neutre avec toute autre, elle accepte les offres de n’importe quel client, pourvu qu’il y mette le prix, si grand soit-il. Chaque chevalier (lv5) est entouré de 10 mercenaires surarmés (lv3) en plus de leurs écuyers (lv4).

IV- Les Révoltés de l’ouest

On ne sait presque rien de cette faction apparue voila deux, trois ans, et bien que l’on sait que son chef appartient à la Cour, personne ne sait qui il est. Mais certains parlent de Samyr I, fils du prince du Kémir…
Cette faction aurait pour but de donner à Adjir plus de liberté par rapport à sa Grande Sœur, et l’on parlerait d’alliance avec les elfes. Mais ceci n’est que rumeur, et cette faction est peu appréciée du peuple riche et bourgeois.
Néanmoins, le nombre de ses partisans ne cesse d’augmenter, et l’Empire commence à grandement se méfier de cette faction, bien que peu de gens ne la prennent au sérieux.
De ce que nous savons, elle ne comporte pas d’armée ni vraiment d’argent, mais cela ne saurait tarder.

V- Les Cordons Bleus


Suite à une altercation entre deux célèbres cuisiniers qui en avaient sûrement eût assez de se pavaner à la Cour, apparût en 726 les deux plus grandes factions marchandes du siècle.
La première, la faction des Cordons Bleus, fût créée par le reconnu Archiduc Edgar Apoint. Cet homme rassembla autour de lui un grand nombre de cuisiniers, et s’entraidèrent à ramasser un plus grand nombre d’argent que son ennemi juré, en se spécialisant dans les auberges où l’on peut manger pas cher et rapidement.
Aujourd’hui les deux Factions subsistent toujours, et la rivalité n’en est que plus forte. Elles n’ont jamais réussi à se départager mais sont devenues les principaux acteurs d’une économie fleurissante sans le vouloir.
Cette faction comporte une bonne cinquantaine de navires marchands, spécialisés dans le transport de nourriture et aucune armée.

VI- Les Steaks Tartares

La faction opposée aux Cordons bleus se nomme Les Steaks Tartares. Créée par le Comte ToutCru, elle a pour seul et unique but de dépasser sa rivale de toujours.
Cette faction réunit beaucoup de marchands, mais plus seulement à Sipahan, car elle n’a pas cessé d’agrandir son champ de commerce, qui d’ailleurs au départ ne s’arrêtait qu’à la rue principale marchande. Elle a néanmoins gardée son idée première qui fût l’origine de cette querelle, c'est-à-dire à bâtir seulement des auberges où l’on prenait le temps de manger, et même l’addition salée.
Cette lutte empêcha que d’autres regroupements d’auberges se firent, et l’on se contente bien de deux.
Cette faction possède une quarantaine de navires marchands, spécialisés dans la pêche, et aucune armée.

VII- Les autres factions

Nous ne vous avons cités que quelques factions bien connues, mais la Cour en compte une cinquantaine, toutes aussi différentes que les autres, dont nous ne pouvons malheureusement pas disserter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MDJ (Brisecous)
Maitre du Jeu
avatar

Nombre de messages : 5118
Age : 39
Age RP : 22 ans
Fiche perso : Pas de fiche
Date d'inscription : 25/02/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: La cour Sipahanne   Sam 4 Oct - 16:24

Si y'a des trucs à revoir, c'est très intéressant dans l'ensemble. J'regarderai ça quand j'aurai le temps

petit couac, la seconde épouse du roi de Kémir qu'il a connue il y a 15 ans mais qui a des gosses de plus de 17 ans (notamment l'impératrice qui a, ce me semble, 17 ou 19 ans)

_________________
G&H is good
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gloire-honneur.frbb.net
Tag VanTed
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 74
Age : 23
Age RP : 27 ans
Fiche perso : ~ICI~
Date d'inscription : 28/08/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: La cour Sipahanne   Sam 4 Oct - 20:59

merci Embarassed
c'est vrai qu'il y a forcément des trucs à revoir, peut-être aussi au niveau des nombreux PNJs que j'ai inventé.

Erreur corrigée, il s'est marié il y a 24 ans, comme ça l'aîné peut avoir 22, l'Impératrice a bien 19, et le dernier 17 ,ou un truc dans ce genre-là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clane de Malmaison
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 171
Age : 37
Age RP : La quarantaine
Fiche perso : "MALMAISON!"
Date d'inscription : 30/08/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: La cour Sipahanne   Sam 4 Oct - 21:25

Par contre, j'ai une question sur l'Empereur. Il est écrit qu'il est inflexible, une vraie tête de mule. Ca ne s'oppose pas au caractère plutôt "négociateur" (doué pour le commerce) que tu lui décris ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tag VanTed
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 74
Age : 23
Age RP : 27 ans
Fiche perso : ~ICI~
Date d'inscription : 28/08/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: La cour Sipahanne   Sam 4 Oct - 22:21

Non, pas forcément, dans le sens où doué au commerce signifie plus ne pas céder devant une offre peu avantageuse, ou ce genre de choses.
De plus, on peut être à la fois négociateur et tête de mule, non?

M'enfin, si les autres joueurs sont d'accord avec toi, je changerais ce qu'il faudra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clane de Malmaison
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 171
Age : 37
Age RP : La quarantaine
Fiche perso : "MALMAISON!"
Date d'inscription : 30/08/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: La cour Sipahanne   Sam 4 Oct - 22:26

Ah ouais. Nan moi ça me va, je ne voyais pas comme ça. J'imaginais qu'il était du genre inflexible sans aucune concession, aucun détour, en fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MDJ (Brisecous)
Maitre du Jeu
avatar

Nombre de messages : 5118
Age : 39
Age RP : 22 ans
Fiche perso : Pas de fiche
Date d'inscription : 25/02/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: La cour Sipahanne   Jeu 25 Déc - 19:56

Eh oui Tag ! Ton travail n'a pas été oublié ^^ ; voici les modifs à faire...

Correction de la 1ère partie (la suite suivra). Avant toute chose je tiens à te féliciter, excellent travail que tu as fourni. Beaucoup de détails à revoir mais c'est dû à la grande richesse de détails que tu as introduite.

Tag VanTed a écrit:
La cour Sipahanne


Ce parchemin donne une idée globale de la Cour au niveau « Historique ».

I- La Famille Impériale

Sipahan est depuis longtemps dirigée par un empereur, qui contrôle lui-même toute l’Amrésia civilisée.
En 774, c’est L’Empereur Elycaste II qui dirige la ville depuis 4 ans. Il est alors juste âgé de 23 ans, mais aussi inflexible que son regretté père Elycaste I, dont il a pris la succession. Elycaste II, si jeune qu’il puisse être, est tout de même un homme expérimenté et doué au commerce, grâce à son père, mort d’une maladie cardiaque, qui lui imposait de nombreux efforts pour être digne de le succéder.
L’Impératrice Elorine, qui est encore plus jeune que son mari, puisqu’elle a à peine 19 ans, est également la fille du Prince du Kémir. On l’a dit douce et honnête, mais son père lui a transmis les dons d’une diplomate hors pair.
La Famille Impériale n’a pas de progéniture, c’est pourquoi si le couple impériale venait à mourir, le jeune frère d’Elycaste II, Norrland IV, prendrait alors le trône âgé de 17 ans. Ce jeune homme vise néanmoins une carrière militaire, et on le dit passionné par les navires.

Je ne le vois pas comme doué au commerce ; je mettrais "intransigeant" à la place. Nomme le prince de Kémir tant qu'à faire : Elgir VII. Norrland, ça fait Norland un peu, anglicisme... Faut trouver un autre nom.

Citation :
Elycaste II possède également plusieurs oncles, tantes et cousins vivant à la cour. De connu et respecté, il y a particulièrement, le vieil alchimiste Fenruhr VI, qui pour ses idées loufoques fût un jour emprisonné pour homicide involontaire envers l’Empereur. Son fils, cousin d’Elycaste, Fenruhr VII, est également connu pour son breuvage d’incinération.
Mais la famille impériale est aussi et surtout connue pour tous les généraux qu’elle a donné. Aujourd’hui, Mephy Stohr, dont la cruauté et l’ambition sont biens connues est le plus respecté. Son frère, Pery Stohr, est également connu pour ses longues traques sur la mer pour exterminer des pirates sanguinaires.
Aujourd’hui, Sipahan n’ayant plus beaucoup d’ennemies, les enfants « Impérieux » sont plus orientés vers des études longues et difficiles ayant pour but de faire de la cour un endroit particulièrement cultivé. Ainsi, les meilleurs scientifiques et enseignants peuvent être aperçus à la Cour.

Stohr c'est pas beau, ça me fait penser à "store" ^^. Nommer aussi les différentes attributions de chaque personne. Un truc que j'ai pas pigé, si l'empereur est mort d'une crise cardiaque, comment Fenruhr VII peut-il être à l'origine de la mort de l'empereur ?

Citation :
II- La Famille princière du Kémir

A la cour de Sipahan, il n’est pas rare de croiser également des membres de la famille princière du Kémir. Il suffit de prendre en exemple l’Impératrice elle-même.
Il faut savoir que Le Kémir, province d’Adjir, et Sipahan se sont toujours très bien entendues, Le Kémir ayant toujours été d’une loyauté indéfectible envers la Capitale, et, depuis l’aube de l’Empire, nombreux sont les liens qui réunissent les deux familles. Rien ou presque ne pourrait séparer ses deux villes.
Le Kémir est dirigé par le prince, également gouverneur d’Adjir, Elgir VII, âgé de 50 ans, que le peuple Kémirate adore, pour sa personnalité douce et joyeuse. L’homme donne beaucoup de soirées, et les mauvaises langues parlent d’une légère dépendance à l’alcool. Néanmoins, jamais un Kémirate ne dirait ça, et Elgir VII n’en a sûrement que faire.
Le Prince a deux femmes, la première s’appelant Lucia Stohr, d’origine Sipahanne, avec qui il se lia à l'âge de 16 ans. Mais il n’a jamais pu avoir d’enfant avec celle-ci et dix ans après choisi une jeune noble Dus Mayehn, afin d’avoir un héritier. Il eût trois enfants d’elle, l’aîné Elgir VII n’étant qu’un paresseux molasse dont le Prince a secrètement honte, une fille étant maintenant Impératrice, et un petit dernier, qui déteste son père et n’a de cesse de lui rappeler qu’Adjir n’est qu’une soumise. Elgir VII prend les idées révolutionnaires de son jeune fils comme une blague et il aime souvent en rire.
Les autres membres princiers du Kémir paraissent tous à la cour de Sipahan et d’Adjir et l’on ne connaît que El Mayehn, général des armées du Kémir qui dirige son armée d’une main de fer, et seul une bourse trop remplie pourrait lui faire perdre un combat.

Changer le nom de Lucia Stohr et la relier aux autre Stohr (qui vont changer de nom). Dus ça fait pas très féminin. De plus d'où sortait cette femme ? L'aîné n'est certes pas Elgir VII mais Elgir VIII, pour le coup. Il faut nommer les autres enfants.

N.B : Je pensais pour les Stohr, si l'un est général des armées, attention ! De toute manière il y a plusieurs généraux, ça c'est sûr, donc celui de la Vallée Sanglante plus celui que tu décris c'est envisageable. Mais dans ce cas précise ses attributions.

Citation :
III- les Nobles de Sipahan

La Cour ne comporte pas seulement la famille Impériale, loin de là. Vous pouvez retrouvez nombreux riches marchands, qui ont tous acheté un (stupide) titre à l’Empereur pour pouvoir rentrer à la cour et avoir un petit tire devant son nom. Vous pouvez donc croiser une foule de barons, ducs ou vassaux.
Ceux-ci sont « juste » de simples marchands, et se pavanent à la Cour, se croyant tous supérieurs les uns aux autres. Les Marchands les plus connus sont le Baron Melon d’Or, qui se vante souvent de sa loyauté envers l’Empereur et n’hésiterait pas à donner toutes ses chaloupes en cas de guerre navale. Le Duc PointeDeFer, très connu pour les armes qui sortent de sa Forge, est un homme très pointilleux qui n’est qu’à la cour pour semer des querelles et se battre en duel.
Ces Nobles marchands ne sont point très influents, et d’ailleurs ne constituent pas le véritable spectacle de cette cour. Les Nobles, les vrais comme ils aiment s’appeler, sont les Lords ou les Chevaliers. Ils ont reçus leurs titres comme remerciement pour avoir aidé l’Empire. Citer tous ces héros serait trop long mais on peut parler de Rhorem Jyrk, célèbre Général, ou bien du Commodore Syk Fenruhr, amiral en chef de la flotte Sipahanne. Ces Nobles guerriers ont l’habitude de se battre pour prouver qui d’eux est le plus digne d’un héros, et le tumultueux Lord Yrka Mayehn fût très connu pour les 26 duels qu’il gagna à la suite. Mais tout a une fin, et il mourut au 27° duel, une flèche entre les épaules.
A noter que les dulcinées de ces braves fous ont également le droit de faire parti de la cour, contrairement à celles des Marchands.

> Parle pas d'une foule de barons, ducs ou vassaux : Le duché est une attribution de très haut rang qu'on n'attribue pas sur G&H (à ma connaissance). Comte = très haute responsabilité ; il n'y en a pas à Sipahan vu que l'Empire est séparé en Provinces gérées par des Gouverneurs (Kémir étant un peu particulier puisque ayant le statut de Principauté ET de Province Sipahanne). Par contre le statut de Baron pour les nobles de moindre rang et de Marquis pour les marchands anoblis, ça ça peut le faire.

Donc il faut renommer les marchands en marquis. A revoir aussi cette notion de Chevalier ; éviter le Lord qui fait anglais. Dans tous les cas si tu introduis de nouveaux grades et de nouvelles notions il faut les expliquer que ça ne prête pas à confusion, le pire qu'on puisse faire est de rester dans le flou sur ce qui est déjà écrit Wink

L'Histoire des Chevaliers est peu claire. De même que les 3 dernières personnes que tu décris. De plus pense à préciser lesliens de parentés entre les différents membres d'une famille, qu'on saisisse bien les choses sans se tromper.

Citation :
IV- Le reste de la Cour

La Cour regroupe une tonne de gens, et ceux cités précédemment ne sont que peu de cet ensemble de mondanités qui constituent la Cour.
Nous pouvons entre autre trouver des Ambassadeurs venus d’un peu partout dans le monde, à savoir que Sipahan en compte 9, et que le plus connu est Kouhl Sabeignh qui n’aurait jamais quitté la Capitale.
Les scientifiques (mages, alchimistes) et littéraires (poètes, écrivains) connus ont bien sûr tous leur place dans cette Cour.
Et, tous les apprentis, écuyers, seconds, etc. de tous les personnages regroupant la Cour sont également autorisés à en faire parti. Ainsi, la cour de Sipahan regroupe toutes sortes de gens, et dire que la plupart suivent l’Empereur sur la plupart de ses déplacements…

Les Ambassadeurs : On comprend mal si c'est un Sipahan ou un Ambassadeur d'un pays étranger (ce qui paraît logique pour un ambassadeur). Dans ce cas de quel pays est-il Ambassadeur ? De plus évite les jeux de mots douteux dans les noms stp ^^.

_________________
G&H is good
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gloire-honneur.frbb.net
MDJ (Brisecous)
Maitre du Jeu
avatar

Nombre de messages : 5118
Age : 39
Age RP : 22 ans
Fiche perso : Pas de fiche
Date d'inscription : 25/02/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: La cour Sipahanne   Jeu 25 Déc - 20:25

Les Factions de La Cour



Citation :
Ce parchemin donne une idée globale de la Cour « politique ».

I- La Faction Impériale

Dirigée par L’empereur, la faction Impériale a principalement pour but de réduire les autres factions à peu de choses, si ce n’est à rien, et a toujours commandé la Cour.
L’Empereur a pour s’épauler quatre Conseillers Majeurs : sa femme, l’Impératrice Elorine, conseillère en diplomatie, Sirus Bahr, un vieux débris âgé de plus de 80 ans qui est une calculette sur pied, Tohr Modrus, homme froid et sérieux que l’Empereur aime à avoir auprès de lui car il parle tous les langages connus et connaît tous les alphabets existants, et, enfin, Bahn Jyht, homme peu scrupuleux que l’Empereur garde à ses côtés seulement pour son don de voyance qui lui permit bien des fois d’éviter une cris économique mais également de se faire arrêter coopérant avec l’ennemi.
L’Empire est si vaste qu’il faut bien 3 généraux pour contrôler Amrésia. Lanta Yrios a été nommé il y a déjà 20 ans de cela chef de l’armée de l’empire. Son frère, Pohr, a une carrière aussi élogieuse et la fonction trompeuse de chef de la garde. Rhorem Jyrk est lui le général qui empêche les Orcs de Sortir des Montagne Noires, seule vraie menace encore existante en Amrésia.
Quelques riches Marchands ont prêtés allégeance à la faction de l’Empire, comme l’archiduc BoisDeSaule ou l’aristocrate BolDeSoupe, qui ont l’honneur d’arborer l’emblème Impérial sur leurs fabrications.
A noter que l’Empereur compte également sur d’autres conseillers, et sur de nombreux chevaliers dévoués pour s’imposer comme la faction la plus puissante. Son armée ne compte pas moins de 5000 hommes, et sa flotte une trentaine de galères, basés à Sipahan.


> La y'a un problème ; y'a 3 généraux, ok,mais tu nommes en + 1 commodore et 1 général sur l'autre message. De 1 ça fait 5, de 2 cinq généraux c'est un peu beaucoup...

> Les conseillers c'est une bonne idée mais pourquoi en inventer encore quand certains conseillers peuvent être pris parmi la foule de PNJs que tu as créé ? Il vaut mieux reprendre ceux qui sont déjà nommés, au mois en partie sans quoi ils ne servent à rien. De plus ça serait bien que chaque attribution des conseillers soit nommée : Conseiller aux finances, conseiller aux affaires étrangères...

> Pas d'Archiduc. Marquis, Baron, Gouverneur. Chevalier aussi pourquoi passi tu en fais un grade particulier... Ca suffira ^^.

> L'aristocrate boldesoupe, on va éviter lol

> Dans les menaces existantes tu oublies les Elfes, même s'ils n'ont rien tenté récemment.

Citation :

II- La Faction du Kémir

Cette faction est principalement dirigée par Elgir VII, et est complètement dévouée à Sipahan.
Elgir VII s’est entouré de deux conseillers, Elya Folh, spécialiste en stratégie, cette femme de 40 ans a rédigé de célèbres écrits de guerre, et Murr Altopia qui a sens aigu du commerce.
La famille royale du Kémir étant peu intéressée par les idées du Prince ne s’engage pas dans la faction de son pays. Seule la première femme du Prince s’occupe personnellement de recevoir les ambassadeurs et de leur vanter le mérites du Kémir.
Le Chef de la Garde Princière n’est autre qu’un Mayehn, Garahm de son prénom, et il est connu pour être un homme simple et honnête avec tout le monde.
Quelques riches bourgeois aident financièrement cette faction, dont deux célèbres Orfèvres les barons BrocheD’Or et PierreDeCuivre.
L’armée de cette faction est grande, elle comporte 1200 hommes, tous basés à Adjir, mais sa flotte est réduite à 10 chaloupes, Adjir comptant sur sa grande sœur pour les batailles navales.

Pareil, on a l'impression que tous les personnages que tu cites ici n'ont rien à voir avec ceux cités sur l'autre message, et on se perd sans explication des liens familieux. A clarifier ! Ca serait bien que tu fasses tout correspondre. D'ailleurs pourquoi parler 2 fois de Kémir, tout ne pouvait pas aller dans un seul paragraphe ? Ca évite les erreurs de ce style.

Que des Chaloupes, c'est bofbof. Mets 5 galères et 10 chaloupes, Kémir sera réservé aux transports de courrier rapide par exemple.

Citation :

III- La Faction des 7 Chevaliers

Les autres factions de La Cour Sipahanne sont beaucoup plus insignifiantes mais subsistent par leurs traditions et leur ancienneté.
La plus respectée est la faction de Mercenaires, les 7 chevaliers. Ces hommes sont en fait tous d’excellents combattants et louent leurs services pour une belle somme d’argent. Si l’un d’eux tombe au combat, il est automatiquement remplacé par son écuyer, qui devient un nouveau Chevalier.
Cette faction est vieille des plus de 300 ans, fondée par 7 chevaliers tous plus avides d’argents, qui décidèrent d’établir des règles simples dans leur faction. Chaque chevalier était égal aux autres, et possédait deux écuyers. Les 7 chevaliers avaient chacun leur propre armée de mercenaires surpuissants, car la devise de cette faction est : « Une petite armée pour moins partager ». Ainsi, ils préfèrent constituer une armée peu nombreuses mais d’hommes surpuissants.
Cette faction est neutre avec toute autre, elle accepte les offres de n’importe quel client, pourvu qu’il y mette le prix, si grand soit-il. Chaque chevalier (lv5) est entouré de 10 mercenaires surarmés (lv3) en plus de leurs écuyers (lv4).
"leur propre armée de mercenaires surpuissants", ça fait grosbill. Note plutôt "leur propre armée de mercenaires triés sur le volet". De plus tu en parles comme d'une faction de Sipahan. Donc on suppose qu'ils sont spécifiquement employés par Sipahan. Or tu écris "elle accepte le offres de n'importe quel client" ; y'a un souci à ce niveau. Tu devais parler aussi du "conseil des chevaliers", comment ils font pour se mettre d'accord sans que la faction explose et qu'ils partent chacun de leur côté.

Citation :

IV- Les Révoltés de l’ouest

On ne sait presque rien de cette faction apparue voila deux, trois ans, et bien que l’on sait que son chef appartient à la Cour, personne ne sait qui il est. Mais certains parlent de Samyr I, fils du prince du Kémir…
Cette faction aurait pour but de donner à Adjir plus de liberté par rapport à sa Grande Sœur, et l’on parlerait d’alliance avec les elfes. Mais ceci n’est que rumeur, et cette faction est peu appréciée du peuple riche et bourgeois.
Néanmoins, le nombre de ses partisans ne cesse d’augmenter, et l’Empire commence à grandement se méfier de cette faction, bien que peu de gens ne la prennent au sérieux.
De ce que nous savons, elle ne comporte pas d’armée ni vraiment d’argent, mais cela ne saurait tarder.

Samyr I ? Tu ne parles pas de Samyr I dans le message au dessus. Donc fais correspondre. Alliance avec les Elfes c'est tellement improbable... Faudrait en expliquer un peu plus ou l'enlever sinon ça va donner lieu à des interprétations abusives en rp Wink

De plus évite de donner l'impression qu'elle est de plus en plus puissante. Il vaut mieux rester dans le flou à ce niveau là, parle plutôt d'une certaine influence, pas de "cela ne saurait tarder" par exemple. C'est trop vu son caractère extrémiste et solitaire.

Citation :



V- Les Cordons Bleus

Suite à une altercation entre deux célèbres cuisiniers qui en avaient sûrement eût assez de se pavaner à la Cour, apparût en 726 les deux plus grandes factions marchandes du siècle.
La première, la faction des Cordons Bleus, fût créée par le reconnu Archiduc Edgar Apoint. Cet homme rassembla autour de lui un grand nombre de cuisiniers, et s’entraidèrent à ramasser un plus grand nombre d’argent que son ennemi juré, en se spécialisant dans les auberges où l’on peut manger pas cher et rapidement.
Aujourd’hui les deux Factions subsistent toujours, et la rivalité n’en est que plus forte. Elles n’ont jamais réussi à se départager mais sont devenues les principaux acteurs d’une économie fleurissante sans le vouloir.
Cette faction comporte une bonne cinquantaine de navires marchands, spécialisés dans le transport de nourriture et aucune armée.

Bon Edgard Apoint... humhum. De plus si tu nommes les gens il faut un minimum expliquer d'o ils sortent. Pas d'Archiduc, Marquis ou Baron (Baron plus prestigieux que Marquis). De plus les cordons bleus : Ca n'existe pas à cette époque. Et ça ne fait pas sérieux ^^. Essaie de trouver quelque chose d'autre.

Citation :

VI- Les Steaks Tartares

La faction opposée aux Cordons bleus se nomme Les Steaks Tartares. Créée par le Comte ToutCru, elle a pour seul et unique but de dépasser sa rivale de toujours.
Cette faction réunit beaucoup de marchands, mais plus seulement à Sipahan, car elle n’a pas cessé d’agrandir son champ de commerce, qui d’ailleurs au départ ne s’arrêtait qu’à la rue principale marchande. Elle a néanmoins gardée son idée première qui fût l’origine de cette querelle, c'est-à-dire à bâtir seulement des auberges où l’on prenait le temps de manger, et même l’addition salée.
Cette lutte empêcha que d’autres regroupements d’auberges se firent, et l’on se contente bien de deux.
Cette faction possède une quarantaine de navires marchands, spécialisés dans la pêche, et aucune armée.

Même souci que pour les "cordons bleus" et le titre de comte n'existe pas à Sipahan.

Citation :

VII- Les autres factions

Nous ne vous avons cités que quelques factions bien connues, mais la Cour en compte une cinquantaine, toutes aussi différentes que les autres, dont nous ne pouvons malheureusement pas disserter.

OK.

Pas mal de choses à revoir ici aussi, soit le côté humoristique ne fait pas assez réaliste, soit ça n'est pas assez relié avec ton premier message. Mais dans l'ensemble c'est vraiment sympa

Pour les corrections de fautes d'orthographe et de syntaxe on verra à la fin Wink

_________________
G&H is good
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gloire-honneur.frbb.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La cour Sipahanne   

Revenir en haut Aller en bas
 
La cour Sipahanne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» VOTE DE CENSURE POUR JEA !HAUTE COUR DE JUSTICE POUR RENE PREVAL !
» invitation du roi au peuple et chevalier de la cour.
» cour des rois déchus
» 1er Cour d'Etude des Runes: Découverte!
» Socle Gardes de la Cour de la Fontaine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gloire et Honneur - Archive :: Corbeille-
Sauter vers: