Gloire et Honneur - Archive


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'aristocratie rétifienne et son roi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Clane de Malmaison
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 171
Age : 37
Age RP : La quarantaine
Fiche perso : "MALMAISON!"
Date d'inscription : 30/08/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: L'aristocratie rétifienne et son roi   Dim 28 Sep - 2:27

Voilà, j'aimerais avoir quelques informations sur le roi Halfarm Halfgar, ignare ! Very Happy et sa famille, ainsi que, également, la noblesse du Roc, la cour, et tout ce qui tourne autour (qui sont les émincences grises, tout ça).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malphas Harasus
Boulet sans avenir


Nombre de messages : 1403
Age : 22
Age RP : 32 ans
Fiche perso : Cliquez ici à vos risques et périls.
Date d'inscription : 22/01/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: L'aristocratie rétifienne et son roi   Dim 28 Sep - 6:42

Bah il n'y a rien à ce sujet à propos de tout les rois. Si par folie suicidaire tu veux t'occuper de toutes les cours, fais-le, mais cela indique de faire :
- Des fiches
- Un résumé global des partis à la cour, des luttes d'influence et des buts des factions

Grosso modo, pour faire une bonne cour, il faut :
- La reine (il y en a sûrement une !)
- Un prince
- Un chef de l'armée OU chef de la garde du roi (Voir même les deux)
- Deux-trois conseillers
- Quelques aristocrates particulièrement puissant (économiquement ou politiquement)

Après, tu peux rajouter juste des noms, sans fiches ^^ Ainsi, cela te permet de décrire les maisons du style Mauvaismanoir XD²

_________________
Malphas Harasus [La Congrégation de Neis ] ~Paladin de Neis~

"Je sais où je vais, et ainsi, je frappe."

>~Jonque Tirlau = Malphas Harasus = (PNJ) Rhorem Jyrk ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clane de Malmaison
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 171
Age : 37
Age RP : La quarantaine
Fiche perso : "MALMAISON!"
Date d'inscription : 30/08/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: L'aristocratie rétifienne et son roi   Mer 1 Oct - 14:10

Le roi Halfgar n'a toujours été ce seigneur paranoïaque et capricieux. Il y avait encore une dizaine d'années, c'était un chevalier fringant qui, quoique toujours de mauvais caractère, savait respecter le rang de tous et se montrer un souverain généreux. Le royaume vivait paisiblement, jusqu'à ce que le Grand Louvetier meurt sans laisser de descendant direct mâle. Comment le Grand Louvetier, c'est-à-dire le seigneur chargé de l'éradication des loups, a pu provoqué la fin de l'équilibre du Roc ? Cette office avait, au cours des générations et des intrigues, pris une place toujours plus importante. La famille qui en avait la tâche avait toujours été l'un des grands soutiens de la Maison Royale, aussi l'avait-on remercié par de nombreux privilèges : La Louveterie n'avait pas tardé à devenir une garde d'élite chargée de la protection du roi ; les louvetiers étaient donc devenus des personnages influents de la cour, riches grâce aux concessions accordées sur les Forêts royales.

La charge de Grande-Louveterie fut donc le coeur d'intrigues dans lequel le roi, ingorant son rang, se jeta, pensant pouvoir tirer de grands avantages de s'enfoncer au coeur des luttes de la noblesse. Ce fut grand-dommage, car les intrigues ne tardèrent pas à faire couler le sang, et, en duel comme en embuscade, de nombreux fils de la noblesse périrent à cause des ambitions des grandes familles.

Le roi avait du sang sur les mains, et lorsqu'un nouveau Grand-Louvetier eut été nommé, ce dernier, avec une partie de la Garde Royale, tenta de mettre fin à sa vie. L'équilibre était rompu. Le roi avait perdu son fils aîné pendant l'attentat (un massacre pendant un banquet) ; rendu fou par le chagrin, il fit dissoudre les Louvetiers et tuer le Grand-Louvetier. S'ensuivit un bain de sang qui retourna toute la noblesse. Le roi supprima la plupart des grandes charges seigneuriales, regroupant entre ses mains un pouvoir qui avait été naguère partagé entre l'aristocratie et tuant, la plupart du temps, ceux qui en étaient investis.

Depuis, il s'amuse à donner et reprendre les charges fantômes aux gens qui sont en grâce. Son pouvoir est plus absolu qu'autrefois, et la cour ne ressemble plus qu'à un ramassis de rats cherchant les faveurs royales.

La cour s'organise entre deux grands partis :
La faction de la première femme du roi, épousée lorsqu'il n'était encore que prince.
La faction de la seconde femme du roi, épousée par Halgar en tant que roi.

Depuis la mort du prince héritier, s'opposent donc deux demi-frères : Otber est le frère de feu le prince héritier et le fils de Gorga, la première femme du roi. Il est un être effacé que l'on considère comme aussi hargneux et ambitieux que le roi son père. Peu charismatique, il semble suivre les principes du Chapelain du Palais, un prêtre de Nefther austère et trop pieux, refusant de porter les couleurs et autres artifices. Peu apprécié par le reste de la cour, pour laquelle il semble avoir une mépris croissant, il ne l'est pas non plus par le peuple, bien qu'il soit d'une grande générosité envers les pauvres et le petit-clergé. Armé d'une volonté puissante, son plus gros défaut est de ne savoir enrober ses sentiments dans des flots de flagorneries ; très instruit et très docte, il dédaigne les procédés politiques et démagogiques, ne cherchant que le bien des Rétifiens, de leur honneur et de leurs âmes.
Obéron est le fils de la deuxième femme. Beau et fort, sentant le sable chaud, il se montre un seigneur charismatique qui redonne foi à la noblesse et le peuple, bien que sa faiblesse morale ainsi que sa mère, réputée avoir assassiné la première reine et conspiré avec le Grand-Louvetier, qui passe également pour une sorcière, lui porte ombrage. Bien qu'il promette à ses fidèles plus de liberté pour la noblesse et la restauration de certains privilèges pour les plus grands, le peuple ne l'inspire pas une grande sympathie. C'est un prince fier de son père et de la tradition militaire de sa noblesse, et son sang bouillant semble difficilement maîtrisable. Encouragé par la cour et les notables de la ville, il a décidé de remettre en cause les droits de son demi-frère, s'appuyant sur les écrits de certains légistes lui étant favorables qui expliquent que les enfants que le roi a eu avant d'être roi ne peuvent être héritiers devant les fils qu'il a eu en tant que roi.
Obéron a une soeur aînée et un frère cadet.

Une dernière faction se compose des quelques nobles s'étant ralliés à la neutralité du frère du roi, le Grand-Prêtre de Polixis. Ce dernier, bien que convaincu par la légitimité d'Otber ainsi qu'en ses capacités, il craint que Ernen et Daere, respectivement le Chapelain du Palais et l'Eminence grise du Royaume, ne finissent par faire de lui une simple marionette à la solde du courant religieux trouble qu'ils représentent dans le clergé de Netfher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'aristocratie rétifienne et son roi   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'aristocratie rétifienne et son roi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouvelle année
» Géographie et aristocratie terrienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gloire et Honneur - Archive :: Corbeille-
Sauter vers: