Gloire et Honneur - Archive


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Où l'on profite de son butin

Aller en bas 
AuteurMessage
Nothak

avatar

Nombre de messages : 48
Age : 33
Age RP : 23 ans
Fiche perso : Snapado
Date d'inscription : 05/09/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Où l'on profite de son butin   Ven 12 Sep - 3:34

"Le pirate, le garde du corps et le giton"

Post n°10

La foule était importante. A vrai dire, les petites ruelles du quartier marchand étaient bondées. Ainsi toute la population de Port-Pergas se côtoyait, cherchant une affaire ou un objet particulièrement important. Nothak passa près des échoppes, bousculé sans ménagement, asséné par les cris des marchands qui commençaient à perdre de leur verve à mesure que la journée s'éteignait. Et puis il y eut un heurt. Un heurt plus fort que les autres, et plus bas.

Des grands yeux, et derrière, un gosse. Il fixait le brigand avec ses yeux ouverts en entier, deux lunes percées avec de la pierre noire. Une statue, le gosse, immobile. Et puis d'un coup, il a fini de jaugé l'inconnu qu'il a percuté, il se retourna, et trace. En un clin d'oeil, le môme disparaît.


" Hey, regardes où tu vas petit " puis continuant son chemin * Voyons voir, j'ai eu un poignard, un papelard et la bourse, oh ouais cette jolie bourse, il est temps de voir ce qu'elle contient...où est-elle ? * Nothak se fouilla rapidement *LE GAMIN, pti @*ù% *
Après tous ses efforts, le brigand n'allait sûrement se laisser souffler le pion aussi facilement. Il engagea une poursuite, encore une, face encore à un enfant mais celui n'aurait peut-être pas la vie sauve contrairement à l'autre.

Il repéra le moutard qui zigzaguait entre les passants, sûrement courant se cacher dans son repère. Le pirate accéléra :


'' Voleur, rends moi ma bourse avant que je ne te rosses ''

A ces mots l'enfant courut à toute jambe, talonné de près par son poursuivant mais ce dernier déclina peu à peu se tenant les côtés et dut s'arrêter. Nothak essoufflé, avec un regard plein de rage regarda l'enfant s'éloigner avec son butin.

'' T'inquiètes pas petit, on se retrouvera...on se retrouvera ''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nothak

avatar

Nombre de messages : 48
Age : 33
Age RP : 23 ans
Fiche perso : Snapado
Date d'inscription : 05/09/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Où l'on profite de son butin   Ven 12 Sep - 4:14

Post n° 11

Le gosse fila aussi sec, il s'envola, traversa d'un pas léger et sûr quelques échope de poterie. Car oui, c'était le quartier des potiers. Voyant le pirate se rapprocher, l'enfant accéléra encore puis, en un clin d'oeil, tourna sur la gauche, enfonça une porte qu'il devait savoir ouverte et grimpa les marches de l'escalier quatre par quatre. Bientôt il arriva jusqu'aux toits, comptant perdre son ennemi qui, tôt ou tard, se romprait le cou dix mètres plus bas ou s'enfoncerait dans un toit mal tuilée.
Le pirate se rapprochait du gamin, il avait raccourcit l'écart à cinq mètres, il courait vite et essayer le plus possible de pas renverser de poterie; non pas que qu'il avait de la considération pour l'objet ou encore pour son auteur, mais si il commençait à se mettre à dos tous les potiers du quartier, sa journée serait un peu trop chargé. Il coursa l'enfant dans la battisse et bondit de marche en marche pour se retrouver sur le toit sur lequel l'enfant était déjà sur le point de s'échapper. Lassé de ce petit jeu qui commençait à lui échauffer la bile, Nothak saisi son couteau et le lança sur l'enfant :


'' On va voir si tu cours aussi vite avec un couteau planté entre les deux omoplates '' Le poignard ne fit pas mouche, du moins il ne toucha pas le dos mais se planta dans la cuisse du vaurien qui s'affaissa avant d'essayer de reprendre sa course tout en boitant. Le pirate sauta sur son voleur et après l'avoir copieusement baffé il le fouilla '' Jte l'avait dit qu'on se retrouverait. Tu t'es attaqué à la mauvaise personne '' et récupéra sa bourse '' Et maintenant, ta leçon '' Il sortit le poignard de la jambe du malheureux et le molesta, le rouant de coups de pieds.

Après cet exercice revigorant, Nothak redescendit du toit et se dirigea vers des régions où les marchands ne sont pas très regardant sur l'origine de la marchandise.

[LL : Le poignard est incrusté de sang. Pour un poignard de cérémonie, c'est pas normal. Sa valeur diminue à 20 écus. Même en essayant de le laver, il restera du sang incrusté entre les pierres.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nothak

avatar

Nombre de messages : 48
Age : 33
Age RP : 23 ans
Fiche perso : Snapado
Date d'inscription : 05/09/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Où l'on profite de son butin   Ven 12 Sep - 21:23

Post n° 12

Il s'enfonça dans divers ruelles où la séparation entre les deux rangs de maisons ne permettait que de peu d'espace pour les rayons du soleil. Cela avait pour conséquence que les immondices jetés à meme la rue stagnaient dans une espèce de pourriture. La faune n'était pas en reste, des types louches, à l'aspect patibulaire lançaient des regards dédaigneux au pirate qui collait au tableau avec les traces de sang qui maculé sa chemise. Son petit brin de toilette dans les égouts avait été fait à la va vite et avec les moyens du bord.

L'enseigne disait : Au rat cupide, ça avait le mérite d'être clair, et ça annonçait bien la couleur. Nothak poussa l'épaisse porte de bois clouté et entra dans la pièce centrale et unique, du moins officiellement du magasin. Il y régnait une certaines confusion, un bureau débordant de paperasserie, des caisses recelant mille et une chose allant du bijou au artefact et en passant par les aliments de plusieurs continents. Un type parle avec un autre. Il ordonne, en fait. Au bout d'un moment, il toque sur une caisse que l'autre malabar prend et emmène en dehors de la boutique. Le mercier se tourne alors vers Nothak et braque son oeil unique et son cache noir sur la gentille bouille du pirate.

"Hum ?", questionna laconiquement le mercier, l'oeil torve.


Dernière édition par Nothak le Sam 13 Sep - 0:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nothak

avatar

Nombre de messages : 48
Age : 33
Age RP : 23 ans
Fiche perso : Snapado
Date d'inscription : 05/09/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Où l'on profite de son butin   Ven 12 Sep - 23:04

Post n° 13

Après avoir vu sortir l'autre gars, Nothak se reporta sur son interlocuteur :

" Je fais partit de l'équipage de Sergius l'estampeur, il m'avait parlé de cette endroit et de vos acquisitions

- Trouve autre chose gamin, Sergius s'est fait attraper avec sa bande '' Grogna le borgne passablement énervé sur le fait que le jeune homme connaisse son fond de commerce.

Le pirate releva sa manche et montra le tatouage d'une tête de pirate borgne et à la barbe hirsute croquant dans un requin-scie à l'expression agressive. C'était la marque des pirates de Sergius cela ne faisait aucun doute.

'' Pourquoi tu n'es pas avec les autres ?

J'ai eu de la chance '' Rétorqua-t-il avec amertume

D'un air songeur le borgne tira sur sa ciga '' Ouais, c'était un bon l'Estampeur ''

Nothak se racla la gorge et recentra le sujet


'' En ce souvenir du bon vieux temps, nous pourrions faire affaire ? ''

Le borgne tira une mine mi-crispée mi-contrite. C'était bien beau, les souvenirs, le passé, tout ça, mais dans le coin, tout ce qui comptait, c'était le présent, les vivants. Un mort ne menace personne, et ne paie pas ses dettes, comme on disait.
Avec réticence, le borgne se rapprocha de Nothak et dit.

Je m'appelle Aladh, ça tu dois le savoir, et je peux pas mal de trucs dans le coin, mais faut que tu me montres ce que tu veux fourguer.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nothak

avatar

Nombre de messages : 48
Age : 33
Age RP : 23 ans
Fiche perso : Snapado
Date d'inscription : 05/09/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Où l'on profite de son butin   Sam 13 Sep - 2:55

Post n° 14

Alors que l'autre regardait avec curiosité le papelard, Nothak put admirer le drôle d'endroit. Il était construit de bric et de broc, cependant, dans certains endroits, les formes architecturales d'une chapelles ou d'un temple semblaient apparaître un dôme décrépi. Ouah, c'était dingue comme il était décrépi. Uen rangé de colonnes s'affrontaient, éparses et mal travaillées, jonchaient un peu partout ce petit entrepôt rempli de caisses. Puis enfin, le borgne s'extirpa de ses rêveries :

'' Selon ce document, l'achat vient d'être conclut, je pense que je peux te le reprendre; pour 250

Nettoies mieux la poussière dans l'oeil qu'il te reste mon gars, c'est des locaux sur les quais, un emplacement du choix ''

Une légère lumière bleuté commençait à émaner du corps du pirate, ce dernier reprit :

'' J'en veux 500

Arhahahha, tu perds la raison, ton papelard ne vaut pas se prix là et 250 c'est déjà une fleur que je fait petit. ''

La volutes bleutées qui flottaient dans la pièce s'intensifièrent et se mirent à irradier la pièce d'une sensation de chaleur douce et envoûtante formant une aura de sympathie. Suite à ce stratagème, les traits du visage légèrement crispé de l'avare se détendirent et ce dernier adopta une pose plus relax. Le pirate reprit les négociations :

'' C'est une bonne affaire et le proprio ne te posera pas de problème, donnes m'en 450 ''

A ces mots, Aladh allait répondre mais un conflit intérieur l'en empêcher. Il finit par parler :

'' Disons que je peux monter jusqu'à 300

D'accord, à condition que je puisse prendre cette lance de bonne facture ainsi que ce bouclier et ce sachet de tabac.

A nouveau, le conflit dans les pensées du borgne, puis un air détendu sur la figure :

'' Oubli le bouclier et le marché est conclu

- Je marche

- A la bonheur, trinquons pour fêter ça '' S'écria Aladh, servant deux verres et une bouteille de rhum, les deux hommes trinquèrent plusieurs fois, puis Nothak attrapa ses nouveaux effets et l'argent et s'éclipsa avant que le marchand ne change d'avis.

[Ami MDJ : N'ai-je point trop fait dans la démesure ? Sinon rajout d'une bourse (qui date de post anterieur) d'une lance de bonne qualité, d'un sachet de tabac et de 300 écus. Merci]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MDJ (Leelou Lovara)
Maitre du Jeu
avatar

Nombre de messages : 2275
Age : 28
Age RP : Immortel
Fiche perso : Est-ce que Chuck Norris en a une ?
Date d'inscription : 16/11/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Où l'on profite de son butin   Sam 13 Sep - 20:58

Avant que Nothak ne soit sortit, une patrouille de garde pénétra dans le magasin alors que les deux hommes trinquaient.

"Désolé de vous interrompre messires mais nous recherchons un assassin. Il a assassiner le garde du seigneur Joris, passé à tabac un de ses serviteur et le seigneur lui même. Il aurait volé à première vu un poignard de cérémonie et un document attestant de l'achat d'un petit local sur les quai. Mes collègues et moi-même faisons le tour des échoppe à sa recherche. L'avez vous vu messires ?
-Je crois que c'est votre jour de chance. Il est juste devant vous."

Conclu le marchant, ramassant tout ce qui trainait sur la table : le tabac, la lance, le sac d'or, le poignard et l'acte de propriété.

"Au nom de la loi je vous arrête pour meurtre et vol. Ne résistez pas, la rue est pleine de garde à votre recherche."
Lança le garde, dégainant son épée et la pointant vers Nothak.

[Post en conséquence à ton superman chez Joris. Tu ne peux pas décider de ce que tu trouves lors d'une fouille, c'est au MDJ de décider et cela est pourtant bien décrit dans les règles. Le garde est lvl 2 et le marchand lvl 1. Ils seront tous les deux contre toi. Tu passes également à -2 à Port Pergas. Un avis de recherche est mis à ton nom. Je le rédigerai si tu arrive à t'enfuir. Le garde n'hésitera pas à te tuer s'il ne peut pas te capturer vivant puisque de toute façon, tu finiras pendu au bout d'une corde.]
[Pour la bourse, je te l'ai déjà rajouté au post précédent. Objets prit par le marchand retirés.]

_________________
MDJ (Leelou Lovara), [MDJ's punisher], ~MDJ Sadique~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nothak

avatar

Nombre de messages : 48
Age : 33
Age RP : 23 ans
Fiche perso : Snapado
Date d'inscription : 05/09/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Où l'on profite de son butin   Sam 13 Sep - 21:32

[Hinhin, hinhin, ouais donc un pirate qui tabasse un gros lard, un traine savate et un gamin c'est faire dans le superman ? Waouh et dire que je pensais me battre contre un brigand, j'aurais jamais était de taille. Razz

Serieux t'as déja penser à donner dans l'avertissement, c'est plus sympa, plus compréhesible et plus mature mais bon. Wink

Après, merci de me laisser le choix qui n'en est pas un, j'aprécie Wink
]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MDJ (Erganum)
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 843
Age : 28
Age RP : A définir
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 02/06/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Où l'on profite de son butin   Sam 13 Sep - 22:18

Si tu n'es pas content, n'hésite pas à changer de forum. Les remarques que tu viens de faire me pousserait à te bannir mais vu que je suis détendu je te donne moi un avertissement sur ton comportement. Au niveau 1 ou 0, on tabasse pas trois mecs et on choisiti pas ce que l'on gagne comme ça. Encore une remarque de ce genre et je serai beaucoup moins gentil que là. Une fois que tu auras lu ceci, tu auras peut-être compris que ta maturité n'est pas très élevée non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nothak

avatar

Nombre de messages : 48
Age : 33
Age RP : 23 ans
Fiche perso : Snapado
Date d'inscription : 05/09/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Où l'on profite de son butin   Dim 14 Sep - 3:13

[...Bah je ne faisais qu'exprimer mon point de vue avec une certaine véhémence certes. Je ne penses qu'il faille directement faire miroiter le ban. Je pense qu'on pourrait calmer le jeu, j'ai mes arguments, vous avez les votres. On m'a clairement fait comprendre que ce sont les MDJs qui disent ce que les perso trouvent et dorénavant j'appliquerait cette règle du mieux possible. Mais si je m'égard un rappel sera beaucoup plus salvateur que l'escalade auquel on vient d'avoir droit.]

Post n° 15

* La garde civile !? Ici, dans ce boui-boui se trouvant à deux quartiers du lieux du crime ? * Ce n'était vraiment pas de chance pour Nothak mais son visage vira au pourpre lorsque le borgne qui connaissait le code de la piraterie et qui respectait Sergius, dénonça aussi facilement son nouveau comparse.

'' Chien !! Puisque tu as la langue aussi bien pendue, dis leur aussi que tu viens d'acquérir le dit titre de propriété ''

Cela n'avait pas l'air de déranger le garde et l'on supposa que les deux hommes étaient de connivences.

'' Je vois, cette ville ne contient décidément que des fruits pourris. Désolé messieurs mais je ne peux pas vous accompagner. Mon capitaine et mes amis se railleraient de moi si il me voyait les suivre dans une geôle en aussi peu de temps ''

* Par la puissance du guerrier maudit des mers du Sud que le pirate fasse couler le sang : BERZERK *

Le pirate poussa un hurlement inhumains sous la tétanisation de son corps musculeux dont la peau tinta légèrement au gris et ses pupilles devinrent d'un noir intense. C'était une image horrible et terrifiante qui se dressait devant les deux hommes

'' Qu'est-ce que c'est que ça ?

- En tout cas, ça doit venir tout droit de l'enfer ''

Le Berzerk après un nouveau rugissement démentiel à l'adresse des hommes face à lui, fonça avec une grande vélocité dans un mur de caisses qui s'effondra sur le garde et son compère. Ces derniers eurent le temps de l'éviter, mais de peu,; une caisse en tombant fracassa la jambe d'Aladh. Mais Nothak, du moins ce qui lui ressemblait ne prit pas le temps-en avait-il seulement la capacité-de regarder derrière lui, déjà se mouvant à la vitesse d'une panthère jusqu'au seuil d'un rideau menant à l'arrière boutique.
Ce genre d'habitation se divisait en deux, une pièce principale et et une arrière salle avec une entrée dans la ruelle derrière, c'était pratique pour y acheminer les marchandises et surtout pour filer en cas de descente et cette battisse ne faisait pas exception.
Le pirate enfonça la porte et courut comme un possédé, c'est le cas de le dire, droit devant lui mettant quelques minutes de distance entre lui et ses poursuivants.

Mais déjà l'incantation du Berzerk perdait de son influence et Nothak dut se cacher afin de récupérer, il en profita pour jeter des coups d'oeil discret. Quelques hommes de la garde, environ trois, arrivèrent sur les lieux un air essoufflé sur le visage, jetant de leurs yeux un regard perçant. Trouver leur homme ne serait pas aisé, à part le capitaine, aucun ne l'avait vu, du moins sous sa forme normale et le fait est que Nothak pouvait se trouver n'importe où dans la ville. Pendant que les soldats posaient des questions, le jeune boucané recouvrit à peine son souffle lorsque soudain


'' Hey, toi là-bas !! Ne bouges pas !! ''

Après cette somation d'une grande conviction, le pirate bondit et renversant les caisses afin de gêner la course des gardes, il brûla le pavé des ruelles changeant constamment de direction espérant perdre ainsi son ennuyeuse escorte. Ne portant que ses vêtements et vu son peu d'équipement, le pirate possédait un net avantage sur les miliciens dont tout leur attirail devait peser lourd surtout dans une course urbaine de début de soirée. La garde n'avait pas dut être relever et les hommes qui cherchaient le fuyard devait en avoir plein les bottes de cette journée. C'est ainsi qu'après une nouvelle fois réussit à distancer les hommes de la marée chaussé, le gandin put s'accorder un peu de repos. Pendant ce laps de temps Nothak repensa aux récents événements : La violence dont il avait du faire usage, la bourse peu remplit, la tentative de vol, une côte sans doute fêlée, l'efficacité de la police, la traîtrise du contre-bandier et la perte de sa transaction...décidément Morken n'était pas à ses côtés ce jour-là et pourtant Nothak se laissa aller à rire car c'était la vie qu'il avait choisit, une vie où rien n'est assuré et où la mort est une expérience de tous les jours. Et puis la journée n'était pas perdu, il avait gagné 10 sous, un poignard qu'il commençait à apprécier et demain sur les places de marchés, on parlerai de lui.

Des bruits de lanternes valdinguant et de pas de groupe se rapprochant firent sortir Nothak de ses songes.


'' Il est là !!!

- attrapons le !!!

- arrêtes toi !!! ''

Crièrent les gardes à l'intention du hors-la-loi, qui bien évidement, s'enfuit à toute jambe. Il traversa des ruelles et quelques traboules avec élans, toujours pourchassé par les forces de l'ordre. Sa fuite l'avait menée jusqu'au quai, déboulant sur une avenue en T, Nothak bifurqua à gauche lorsqu'il vit une patrouille qui lui fonçait dessus à contre sens. Un demi-tour le poussa dans le l'autre direction mais une autre patrouille arrivait de cette direction. Les gardes qui était derrière lui arrivèrent à pas lent, reprenant leur souffle. Le piège se refermait

'' T'es cerné, petit bâtard !!! Rends-toi avant de finir en passoire !!!

Faut pas rêver ''

* Par l'esprit de la loutre*

Le pirate s'élança et plongea du quai dans la mer, pendant que les gardes accoururent sur le front de mer tirant plusieurs salves de flèches, rechargeant plusieurs fois leur arbalète. Après quelques minutes à scruter dans l'obscurité un fond noir, l'un d'eux s'exprima au nom de tous :

'' Personne ne peut rester aussi longtemps sous l'eau, il doit être mort ou le sera bientôt ''

A une trentaine de mètres une forme émergea de l'eau, l'oeil hagard, jetant un regard discret derrière la barque où elle se trouvait. Après avoir vu les gardes s'éloigner, le pirate longea la cote épuisé pendant un certain temps. Puis il décida de revenir vers la terre ferme en voyant une plage praticable d'où il pourrait gagner la forêt. Une fois sur le sable, il s'y étendit pendant une heure puis à la clarté de la lune découvrant une grotte il y élit domicile pour la nuit.

Echange d'un repas


Dernière édition par Nothak le Mar 16 Sep - 14:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MDJ (Leelou Lovara)
Maitre du Jeu
avatar

Nombre de messages : 2275
Age : 28
Age RP : Immortel
Fiche perso : Est-ce que Chuck Norris en a une ?
Date d'inscription : 16/11/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Où l'on profite de son butin   Dim 14 Sep - 19:20

Nothak a écrit:
[Hinhin, hinhin, ouais donc un pirate qui tabasse un gros lard, un traine savate et un gamin c'est faire dans le superman ? Waouh et dire que je pensais me battre contre un brigand, j'aurais jamais était de taille. Razz

Serieux t'as déja penser à donner dans l'avertissement, c'est plus sympa, plus compréhesible et plus mature mais bon. Wink

Après, merci de me laisser le choix qui n'en est pas un, j'aprécie Wink
]
Pirate ou pas, t'es lvl 0. Si tu avais lu les règles, peut-être que tu n'aurais pas eu de problème. Et puis ne parles pas de maturité quand on vois de quelle façon tu me parles par MP ou même ici. Ptet que si t'avais été plus agréable avant, je t'aurai prévenu que tu ne respectais pas les règles.

Sinon, les gardes ne te croient pas mort. Ils ne savent pas si tu es en vie et donc ils rédigent un avis de recherche, au cas ou. L'avis est posté dans les avis de Norgod. Dans ton RP, il sera placardé le lendemain.

_________________
MDJ (Leelou Lovara), [MDJ's punisher], ~MDJ Sadique~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Où l'on profite de son butin   

Revenir en haut Aller en bas
 
Où l'on profite de son butin
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A qui profite le crime ?
» Ne jamais laissez le temps au temps. Il en profite.
» Bien mal acquis ne profite jamais [PV: Noa Shin]
» Profite du beau temps ( Libre )
» Bien mal acquis ne profite jamais ? Ginger

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gloire et Honneur - Archive :: La version 1 :: Le vaste Monde de Gloire et Honneur :: Norgod :: Port-Pergas :: Les Quartiers Marchands-
Sauter vers: