Gloire et Honneur - Archive


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La Liche.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Glorac
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 1076
Age RP : A définir
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 18/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: La Liche.   Lun 8 Sep - 0:00

Les liches : Esprits faits corps.





I. Les Origines.


Les Liches ne sont pas des mort-vivants comme les autres.
La première d'entre elles est née bien après les goules et zombies. Mais les recherches qui conduisirent à l'apparition de tels êtres étaient dans la même veine que celles qui présidèrent à la naissance des créatures maudites. La première liche connue est Miln le Pâle. Prêtre de Meeliah, il voulait ne jamais connaitre Seeliah, l'autre visage de sa déesse. Il était au courant, par des Mystères réservés à certains rangs cléricaux, de la déconvenue des précédentes expériences sur l'immortalité. Mais, étant prêtre de la déesse de la Beauté et de la Vieillesse, il savait que l'échec de ses prédecesseurs venait de leur obnubilation pour le physique. Selon lui, si l'on donnait au corps l'immortalité de l'âme, on devait réussir.

Ainsi, l'Hérétique, le prêtre Meeliaque qui ne voulait pas vieillir, entama des recherches directement sur son âme. Il mit au point un rituel, regroupant des éléments symboliques, et découvrit comment détourner les incantations nécromantiques. Arriva le jour où il se crût prêt, insensé qu'il était. Il exécuta son rituel. Son corps partit en lambeaux au fil des syllabes, remplacé par une nouvelle peau, argentée. Il sentit son souffle s'arrêter, son coeur être pris dans un étau de glace. La pièce où s'était déroulée la scène était couverte d'une fine couche de givre. Il désembua un miroir et vit son teint blanc, ses yeux bleus très pales, ses cheveux d'argent. Il était mort, il le comprit. Et il était devenu un monstre. Il avait lamentablement échoué. Il devint fou.

Il hanta son temple une semaine durant, fantôme meurtrier et repentant à la fois. L'hérétique finit, implorant le pardon au deux statues antagonistes de sa déesse, par se jeter dans un braséro. Ce fut là sa fin.

Mais pendant cette période, un nécromancien avait profité de la confusion paniquée pour entrer dans ses appartements et dérober ses notes. Cependant, ce dernier ne fut pas assez puissant ni assez ambitieux pour réussir le rituel. Il subit son échec par une implosion glacée, son âme dispersée à jamais et prouvant que seuls quelques êtres assez forts pouvaient atteindre cet ignominieux statut.

Un mage, devenu zombie aux suites d'une morsure, trouva cependant son compte dans les notes éparses qu'il découvrit dans l'ancienne tanière du nécromancien disparu. Il adapta le rituel à ses besoins, n'ayant nul recours à des artefacts spécifiques, contrairement aux vivants. Ce rituel paracheva la destruction de son enveloppe ravagée, devenant esprit fait corps. Il fit parvenir les notes anciennes et ses propres ajouts à la bibliothèque de Sipahan, où un jeune copiste stupide reproduisit les feuillets et les diffusa. C'est ainsi que d'autres liches apparurent, et que les rangs des nécromanciens perdirent quelques infortunés adeptes. Les liches sont aujourd'hui rares,de part l'extrême difficulté à accomplir et réussir le rituel et en même temps parce que ces créatures sont pourchassées par différents clergés : Neis et Gilnis, mais aussi Seeliah / Meeliah.




II. Rituels.

1. Pour les vivants.


Les vivants voulant devenir liche doivent avant tout être très puissants, et avoir une ambition assez développée. Partant de là, il leur faudra réunir certains éléments :

Trois diamants de taille moyenne, symboles de l'inaltérabilité de l'âme, de l'inflexibilité de la volonté, et de la résistance au passage du temps.
De la neige, symbole de la pureté fraiche et naïve de l'esprit.
De l'argent massif, symbole de la valeur de la pensée.
Une plume immaculée, symbole de la légèreté de l'âme.

Le candidat à la métamorphose doit faire montre d'une volonté inflexible. Son incantation doit être personnelle. Elle doit refléter son abandon de condition de mortel, la primauté de l'esprit avant tout, mais surtout la future liche doit renier Seeliah et Nethfer, et ce de manière ostentatoire et irréversible. Les composants physiques doivent former un cercle au centre duquel se tient le mage. Si le mage échoue totalement, son âme sera dispersée, de part son offense à Nethfer, où au mieux sera envoyée dans le royaume des morts où elle sera le jouet du dieu.


2. Pour les non-morts.


Les non-morts, quant à eux, n'ont aucune composante à apporter au rituel. Cependant, seuls les zombies peuvent prétendre s'élever au statut de liche. Les goules n'ont pas la conscience nécessaire, et les vampires sont trop liés au corps par le sang, s'en détacher reviendrait à se consumer durant le rituel. Les Zombies prétendant à l'accession à cette nouvelle forme sont excessivement rares. Ce sont d'anciens mages, qui ont développé à travers la mort un psychisme extraordinaire.
Le rituel consiste en une incantation personnelle de refus du corps, qui s'accompagne d'une auto-mutilation. Le non mort doit libérer lui même son esprit, et finir son incantation avant que son étincelle ne s'échappe. Il doit aussi renoncer à Nethfer. Cette auto destruction l'amène, avec une incantation réussie, à sa métamorphose. Sinon, il subit le même sort qu'un mortel.



III. Caractéristiques.


La métamorphose transforme l'incantateur de manière voyante. Il garde ses traits, sa stature, mais sa peau devient d'une blancheur extrême. Ses yeux deviennent d'un bleu très clair, presque blanc, et ses cheveux deviennent argentés. De plus, la liche est entourée d'un léger voile de brume glacée.

1. Avantages.

Résistance aux armes courantes.
Aura de froid (0°C).
Résistance aux maladies et poisons (or affectations du mental et des perceptions).
Psychisme très puissant (sorts mentaux plus efficaces).

2. Inconvénients.

Est fuie par les vivants.
Pourchassée par trois cultes (Neis, Meeliah, Gilnis).
Sensible au feu.
Sensible à la magie et artefacts divins.
Sensible aux sorts sauf froid et eau.


Dernière édition par Glorac le Lun 8 Sep - 0:40, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leelou Lovara
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 881
Age : 28
Age RP : 18 ans
Fiche perso : Regarde dans ma Signature
Date d'inscription : 11/11/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: La Liche.   Lun 8 Sep - 0:15

Du très bon ^^.

Je ne vois rien à redire sinon quelques coquilles Razz.

Il manquerait éventuellement une description physique. Plutôt que de l'intégrer dans la description de la 1ere liche, d'en faire un IV ou que'que chose comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glorac
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 1076
Age RP : A définir
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 18/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: La Liche.   Lun 8 Sep - 0:35

Corrections faites. Merci du compliment Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gahn
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 1862
Age : 27
Age RP : Environs 30 ans
Fiche perso : Fiche de personnage
Date d'inscription : 18/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: La Liche.   Lun 8 Sep - 0:57

Excellent, comme toujours Glo' Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amon
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 614
Age : 25
Age RP : A définir
Fiche perso : ICI
Date d'inscription : 23/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: La Liche.   Lun 8 Sep - 8:23

Superbe superbe ^^

Je suis encore plus pressé de le devenir apres cette lecture ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malphas Harasus
Boulet sans avenir


Nombre de messages : 1403
Age : 22
Age RP : 32 ans
Fiche perso : Cliquez ici à vos risques et périls.
Date d'inscription : 22/01/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: La Liche.   Mer 10 Sep - 8:09

J'adore l'histoire Smile Je suis pour Wink

_________________
Malphas Harasus [La Congrégation de Neis ] ~Paladin de Neis~

"Je sais où je vais, et ainsi, je frappe."

>~Jonque Tirlau = Malphas Harasus = (PNJ) Rhorem Jyrk ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MDJ (Elvilia)
Animateur
avatar

Nombre de messages : 1181
Age : 25
Age RP : A définir
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 20/06/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: La Liche.   Ven 12 Sep - 19:19

jolis!

Bien joué ^^

_________________
"Deux choses sont infinies: l'univers et la bétise humaine; en ce qui concerne l'univers, je n'en ai pas acquis la certitude absolue. "

-Albert Einstein-

connecté sur le forum = connecté sur TS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amon
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 614
Age : 25
Age RP : A définir
Fiche perso : ICI
Date d'inscription : 23/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: La Liche.   Dim 21 Sep - 0:07

^petit up ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MDJ (Brisecous)
Maitre du Jeu
avatar

Nombre de messages : 5118
Age : 39
Age RP : 22 ans
Fiche perso : Pas de fiche
Date d'inscription : 25/02/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: La Liche.   Dim 21 Sep - 0:12

Citation :
Cependant, seuls les zombies peuvent prétendre s'élever au statut de liche. Les goules n'ont pas la conscience nécessaire,

Les zombies sont par définition des êtres pourrissants totalement dénués de la moindre capacité de réflexion, de simples pantins entre les mains du nécromant. La goule est un être plus frais et capables de réflexions basiques : c'est plus un serviteur qu'une marionette. Donc ce que tu écris ne va pas ; Amon est une exception de par son rp particulier et n'est appelé zombie que par absence d'un mot adéquat pour caractériser un cas (pour l'instant) unique.

Sinon je trouve ça plutôt bien, mais j'ai peur que la transformation en liche n'apporte trop d'avantages au joueur concerné ; ne risque-t-on pas de lui apporter un surplus de pouvoir par rapport au joueur normal de même nv ? Ne peut-on y voir du grosbillisme ?

_________________
G&H is good
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gloire-honneur.frbb.net
MDJ (Brisecous)
Maitre du Jeu
avatar

Nombre de messages : 5118
Age : 39
Age RP : 22 ans
Fiche perso : Pas de fiche
Date d'inscription : 25/02/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: La Liche.   Sam 4 Oct - 13:22

Légèrement modifié par moi. Je crois que c'est ajoutable au background, à vérifier une dernière fois par un MDJ avant

Glorac a écrit:
Les liches : Esprits faits corps.






I. Les Origines.


Les Liches ne sont pas des mort-vivants comme les autres.
La première d'entre elles est née bien après les goules et zombies. Mais les recherches qui conduisirent à l'apparition de tels êtres étaient dans la même veine que celles qui présidèrent à la naissance des créatures maudites. La première liche connue est Miln le Pâle. Prêtre de Meeliah, il voulait ne jamais connaitre Seeliah, l'autre visage de sa déesse. Il était au courant, par des Mystères réservés à certains rangs cléricaux, de la déconvenue des précédentes expériences sur l'immortalité. Mais, étant prêtre de la déesse de la Beauté et de la Vieillesse, il savait que l'échec de ses prédecesseurs venait de leur obnubilation pour le physique. Selon lui, si l'on donnait au corps l'immortalité de l'âme, on devait réussir.

Ainsi, l'Hérétique, le prêtre Meeliaque qui ne voulait pas vieillir, entama des recherches directement sur son âme. Il mit au point un rituel, regroupant des éléments symboliques, et découvrit comment détourner les incantations nécromantiques. Arriva le jour où il se crût prêt, insensé qu'il était. Il exécuta son rituel. Son corps partit en lambeaux au fil des syllabes, remplacé par une nouvelle peau, argentée. Il sentit son souffle s'arrêter, son coeur être pris dans un étau de glace. La pièce où s'était déroulée la scène était couverte d'une fine couche de givre. Il désembua un miroir et vit son teint blanc, ses yeux bleus très pales, ses cheveux d'argent. Il était mort, il le comprit. Et il était devenu un monstre. Il avait lamentablement échoué. Il devint fou.

Il hanta son temple une semaine durant, fantôme meurtrier et repentant à la fois. L'hérétique finit, implorant le pardon au deux statues antagonistes de sa déesse, par se jeter dans un braséro. Ce fut là sa fin.

Mais pendant cette période, un nécromancien avait profité de la confusion paniquée pour entrer dans ses appartements et dérober ses notes. Cependant, ce dernier ne fut pas assez puissant ni assez ambitieux pour réussir le rituel. Il subit son échec par une implosion glacée, son âme dispersée à jamais et prouvant que seuls quelques êtres assez forts pouvaient atteindre cet ignominieux statut.

Un mage, devenu zombie aux suites d'une morsure, trouva cependant son compte dans les notes éparses qu'il découvrit dans l'ancienne tanière du nécromancien disparu. Il adapta le rituel à ses besoins, n'ayant nul recours à des artefacts spécifiques, contrairement aux vivants. Ce rituel paracheva la destruction de son enveloppe ravagée, devenant esprit fait corps. Il fit parvenir les notes anciennes et ses propres ajouts à la bibliothèque de Sipahan, où un jeune copiste stupide reproduisit les feuillets et les diffusa. C'est ainsi que d'autres liches apparurent, et que les rangs des nécromanciens perdirent quelques infortunés adeptes. Les liches sont aujourd'hui rares, de par l'extrême difficulté à accomplir et réussir le rituel et en même temps parce que ces créatures sont pourchassées par différents clergés : Neis et Gilnis, mais aussi Seeliah / Meeliah.




II. Rituels.

1. Pour les vivants.


Les vivants voulant devenir liche doivent avant tout être très puissants, et avoir une ambition assez développée. Partant de là, il leur faudra réunir certains éléments :

Trois grands diamants, symboles de l'inaltérabilité de l'âme, de l'inflexibilité de la volonté, et de la résistance au passage du temps.
De la neige, symbole de la pureté fraiche et naïve de l'esprit.
Une barre d'argent massif, symbole de la valeur de la pensée.
Une plume immaculée, symbole de la légèreté de l'âme.

Le candidat à la métamorphose doit faire montre d'une volonté inflexible. Son incantation doit être personnelle. Elle doit refléter son abandon de condition de mortel, la primauté de l'esprit avant tout, mais surtout la future liche doit renier Seeliah et Nethfer, et ce de manière ostentatoire et irréversible. Les composants physiques doivent former un cercle au centre duquel se tient le mage. Si le mage échoue totalement, son âme sera dispersée, de par son offense à Nethfer, ou au mieux sera envoyée dans le royaume des morts où elle sera le jouet du dieu.


2. Pour les non-morts.


Les non-morts, quant à eux, n'ont aucune composante à apporter au rituel. Les êtres morts (et conscients) prétendant à l'accession à cette nouvelle forme sont excessivement rares. Ce sont d'anciens mages, qui ont développé à travers la mort un psychisme extraordinaire.
Le rituel consiste en une incantation personnelle de refus du corps, qui s'accompagne d'une auto-mutilation. Le non-mort doit libérer lui même son esprit, et finir son incantation avant que son étincelle ne s'échappe. Il doit aussi renoncer à Nethfer. Cette auto-destruction l'amène, avec une incantation réussie, à sa métamorphose. Sinon, il subit le même sort qu'un mortel. Cela implique une puissance magique et psychique importantes.


III. Caractéristiques.


La métamorphose transforme l'incantateur de manière voyante. Il garde ses traits, sa stature, mais sa peau devient d'une blancheur extrême. Ses yeux deviennent d'un bleu très clair, presque blanc, et ses cheveux deviennent argentés. De plus, la liche est entourée d'un léger voile de brume glacée.

1. Avantages.

Bonne résistance aux armes courantes.
Aura de froid (0°C) autour d'elle
Résistance aux maladies et poisons (hors affectations du mental et des perceptions).
Grande résistance aux sorts de froid

2. Inconvénients.

Est fuie par les vivants.
Pourchassée par trois cultes (Neis, Meeliah, Gilnis).
Très sensible au feu ou à la chaleur excessive.
Très sensible à la magie et aux artefacts divins.

_________________
G&H is good
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gloire-honneur.frbb.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Liche.   Sam 4 Oct - 14:33

Ca me va.

Un peu surchargé ces deux dernières semaines, pa pu poster grand chose :/
Revenir en haut Aller en bas
MDJ (Brisecous)
Maitre du Jeu
avatar

Nombre de messages : 5118
Age : 39
Age RP : 22 ans
Fiche perso : Pas de fiche
Date d'inscription : 25/02/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: La Liche.   Sam 4 Oct - 14:35

j'vous laisse l'ajouter, pas le temps puis ça vous fera un bon entraînement ^^

Pensez à rajouter un post de "mise à jour"

_________________
G&H is good
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gloire-honneur.frbb.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Liche.   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Liche.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Trad: Liche et morts vivants
» "HERO IK" Le repaire de la Liche (1 à 2 joueurs)
» Examen transformation en Seigneur Liche
» LA LICHE (MORT VIVANT)
» interview de lichen par jol sur les futur modifications

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gloire et Honneur - Archive :: Corbeille-
Sauter vers: