Gloire et Honneur - Archive


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Actif de nouveau

Aller en bas 
AuteurMessage
Krov
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 132
Age : 25
Age RP : 16 ans
Fiche perso : ici!!!
Date d'inscription : 13/08/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Actif de nouveau   Dim 7 Sep - 12:57

Krov Bolvarag


Actif de nouveau


Post n°17


Post précédent : ici

Une vie sans but est une vie désœuvrée, une vie inintéressante dans laquelle sombre l'incapable et celui qui ne présente aucune forme de volonté et d'autonomie. Se fixer des objectifs et relever des défis relève d'un cas où celui qui fait ainsi forclos le mal qui peut le ronger et rendre sa tête chenue de manière précoce. C'est pourquoi après une nuit d'errance et de repos Krov fit le choix de se mettre en route vers Sipahan, la plus grande ville d'Amresia et aussi sa capitale. Il n'avait pas plus de raison de s'y rendre que d'aller dans tout autre endroit mais la proximité de la ville prévalait dans son choix. Il lui fallait un métier et de l'argent, car sans argent personne ne va très loin, et l'idée de tomber dans le cercle vicieux de la pauvreté effrayait Krov au point tel qu'il ne rester jamais longtemps sans rien faire. De plus, ce n'était pas les affaires qui manquaient dans la gigantesque capitale. Aux alentours de midi, il parvint à la ville. Il avait maintes fois entendu des récits sur la grandeur de la capitale mais jamais n'avait il vu auparavant tel regroupement de gens : les rues bondées regorgeaient d'hommes de toutes classes, riches, pauvres se côtoyaient et se bousculaient tous pour se frayer un chemin dans la masse humaine. Jamais n'avait il entendu tel boucan; ni n'avait il constaté tel amas d'arts somptueux et aussi riche. Sûrement se trouvait il dans un quartier bourgeois; tout y prêtait à l'évidence : hormis quelques mendiants, les passants n'étaient que de riches marchands ou nobles, leurs costumes et leur étalage de leurs richesse était un point sur lequel l'on ne pouvait douter. Les résidences aussi étaient luxueuses. Jamais Krov n'avait constaté tel richesse et aisance. Il se rendit compte alors à quel point sa petite vie bucolique était aux antipodes de ce monde-ci. Krov décida alors de marcher d'un pas de sénateur dans la rue afin de contempler les merveilles du lieu. Alors qu'il était en extase devant un édifice particulièrement beau une vieille dame dans la rue l'aborda. Celle ci avait les grands airs de suffisance et de condescendance de ceux qui sont riches au delà de leurs besoins et lui demanda le service suivant :
"Bonjour, vous ne pourriez pas aller me chercher quelques ingrédients au marché?"

"J'y vais tout de suite, madame. Retrouvez moi ici dans une heure, j'aurai fini les courses et vous attendrai ici." Répondit Krov, tout empressé de lui porter assistance.

"Très bien, très bien. Hé bien maintenant, j'y vais, et vous feriez bien de faire de même, jeune homme." Annonça la vieille dame d'un ton légèrement cinglant.

"Je m'y rends de ce pas, madame." répondit Krov calmement.

Sur ce, elle lui donna la liste des ingrédients à acheter et le quitta aussi vite qu'une dame de son âge pouvait se le permettre tandis que Krov se mettait en route pour le quartier marchand en suivant les panneaux qui indiquaient son chemin…

Post suivant :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krov
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 132
Age : 25
Age RP : 16 ans
Fiche perso : ici!!!
Date d'inscription : 13/08/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Actif de nouveau   Dim 7 Sep - 15:13

Krov Bolvarag


Du pain sur la planche et pour la vieille.

Post n°18


Post précédent : ici

Krov relit une énième fois la liste de courses : celle ci comportait trois pains ronds, deux beaux morceaux de viandes, une bouteille de lait, une motte de beurre, une bouteille de vin, un fromage de gruyère et un petit gâteau. L'odorat de Krov l'avait rarement trompé et son nez perçut alors une odeur qu'il reconnaissait entre tous : celle du pain. En étant friand, il en consommait autant qu'il le pouvait même si cela restait de façon modéré. Il lui fallait trois et des ronds qui plus est. Il traqua le marchand à l'odeur de pain qui le trahissait. Il s'enfonça dans des ruelles bondées de passants qui faisaient aussi leurs courses. Un panneau de bois était visible au dessus de la tête des passants : celui disait "Au pain d'or". "Premier succès pour le moment…"se dit Krov. Il entra dans la boutique. Celle ci était richement décoré d'éléments d'arts artisanaux et de poteries. Une odeur enivrante de pain et de gâteau régnait ici. L'estomac de Krov ne ressortit pas indemne de cette première épreuve et son propriétaire ne fit pas la sourde oreille face à ses suppliques :

"Bonjour, messieurs, je désirerai quatre pains ronds et un petit gâteau. Auriez vous tout cela?" demanda Krov quand ce fut son tour. Embarrassé, le marchand lui répondit :

"En temps normal nous aurions du gâteau. Mais à cause de l'insécurité qui déchire notre beau pays, notre cargaison de levure ne nous a pas ravitaillé. C'est pour quoi je ne peux que vous fournir les quatre pains ronds que voici." Dit l'homme en lui tendant les pains.

"Ne vous en faites pas." Lui répondit Krov d'un sourire et en lui tendant les 9 pièces d'or nécessaire pour payer le tout. Il prit alors son pain et sortit de la boutique, mais, juste avant de franchir la porte, le marchand l'interpella de nouveau et lui dit :

"Pour le gâteau, allez voir en face à "La cuisson divine", il en aurons.

"Merci!" répondit Krov, simplement.

Il traversa la rue et entra dans une boutique de style similaire qui portait le même nom que le marchand lui avait dit. Il en ressortit rapidement avec un petit gâteau emballé dans du carton, la sympathie du marchand de "La cuisson divine" l'ayant fait fuir. Il lui restait la viande, le lait, le beurre, le fromage et le vin à acheter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krov
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 132
Age : 25
Age RP : 16 ans
Fiche perso : ici!!!
Date d'inscription : 13/08/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Actif de nouveau   Dim 7 Sep - 15:14

Krov Bolvarag


Du pain sur la planche et pour la vieille- Suite


Post n°19


En ce qui concernait la viande, il ne savait où aller, ni pour le reste des ingrédients d'ailleurs, mais il avait la certitude que les autres ingrédients ne seraient pas dispersés dans le quartier marchand. Perdu dans ses pensées, il ne remarqua pas l'homme qui fendait la foule à toute allure et qui le bouscula violemment. Malgré les protestations des passants et de Krov, il ne ralentit pas pour autant et poursuivit sa course dans la rue. Krov se remit en quête de la boutique d'un marchand de viande.

"Excusez moi, monseigneur, pourriez vous m'indiquer l'emplacement d'une boutique vendant de la viande je vous prie?" demanda Krov à un passant à la mine renfrognée.

"Au bout de la rue, sur votre gauche." Grogna celui ci.

"Merci bien!" répondit Krov, même si son interlocuteur fit la sourde oreille et se détourna de lui. Il suivit les indications données par l'homme et traversa la rue dans le sens inverse de la personne qui l'avait bousculé et trouva une échoppe de viande sur sa gauche.

"Avancez, messieurs dames! Vous là, que désirez vous?" demanda le marchand à Krov d'une voix forte, dominant le brouhaha de la foule.

"Deux beaux filets de viande et une saucisse feront l'affaire" cria t-il en réponse. L'échange se fit en silence, le vendeur s'occupant d'autres.

La prochaine étape se fit dans une boutique d'alchimistes où il dépense 6 pièces d'or sur un bol en bois, une fiole vide et une bandelette de tissu car il projetait de mettre son métier de guérisseur à l'œuvre dans les jours à venir. Le magasin était misérable et les articles l'étaient aussi, mais de façon plus raisonnable. Alors qu'il marchait dans la rue il croisât un marchand de vins jovial qui se déplaçait avec son stand et son stock. Krov l'arrêta et dans un échange de sourires et de paroles chaleureuses il lui acheta une bouteille de vin pour 2 pièces. Il s'arrêta au bord de la route sur le pavement où il fit le compte de ce qu'il lui restait à faire : le beurre , le lait et le fromage. Celui qui en vendrait ne devait ni se trouver loin ni ne vendre la totalité de ces trois ingrédients…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krov
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 132
Age : 25
Age RP : 16 ans
Fiche perso : ici!!!
Date d'inscription : 13/08/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Actif de nouveau   Dim 7 Sep - 15:16

Krov Bolvarag

Du pain sur la planche et pour la vieille- Suite


Post n°20

Une fois de plus, il dû arrêter un passant pour lui demander son chemin. Celui ci était plus enclin que son prédécesseur à aider Krov dans son empressement et lui indiqua qu'il trouverait son bonheur s'il tournait deux fois à droite juste devant lui. Les indications se révélèrent être bonnes une fois de plus et le premier soulagement que Krov eu fut que les hommes avec qui il avait conversé n'étaient pas des fourbes. Le deuxième fut de tomber sur la boutique indiquée. Elle était immense, décorée avec richesse et exubérance, tout comme les maisons du quartier bourgeois. Krov leva la tête et constata avec horreur que d'après l'horloge de l'église 5 minutes lui restaient pour rapporter le tout à la vieille. Il entra comme un coup ,de vent dans le magasin et dû patienter dans la file d'attente. Le vendeur vaquait à ses occupations quand tout à coup il montra Krov du doigt et s'exclama :

"Faites attention, vous! Au voleur!" Krov regarda alors sur la gauche et découvrit avec surprise qu'un gamin très jeune, dix ans au plus, lui faisaient les poches de ses petites mains cadavériques. Vif comme l'éclair, au du moins plus vif que le gamin en tout cas, il saisit le malfrat par le poignet.

"Aha, je te tiens! Que comptais tu faire, la main se baladant ainsi dans mes poches?" lui demanda Krov d'un air triomphant. L'enfant n'eu d'autre réponse que des pleurs embarrassants.

"Mettez le aux fers, il ne mérite que ça" dit une personne d'un air méprisant.

"C'est ce qui lui arrivera si jamais je le reprends à faire ainsi! File, et que je ne te revois plus!" hurla Krov, intérieurement satisfait tout de même de ne pas contribuer au malheur du pauvre gosse.

"Alala, je vous jure…que voulez vous, monsieur? Il serait plus sage de faire vos achats maintenant avant que d'autres ne refassent une tentative similaire, ne croyez vous pas?"

"Oui bien sûr. Avant tout, merci infiniment…sans ma bourse, j'étais cuit…bref passons : il me faut une bouteille de lait, de l'eau, une pomme, du gruyère et du beurre je vous prie." Krov ressortit la bourse beaucoup plus légère du magasin qu'elle n'avait été avant qu'il n'y entre. Surchargé par ses achats et ceux destinés à la dame, il courut afin de parcourir le chemin restant pour arriver à temps à son rendez-vous.

"Vous êtes en retard." Constata la vieille, une note de mécontentement et d'impatience perçant dans sa voix.

"J'ai eu un léger contretemps. Tenez, voici ce que vous m'avez demander d'acheter." lui répondit Krov tout essoufflé en lui tendant le sac contenant ce qu'elle lui avait réclamé.

"Très bien. Voici une cinquantaine de pièces d'or pour vous, en guise de payement et de remerciement.

[Merci de me retirer 20 PO et de m'en rajouter 50 pour la quête "des courses pour une vieille dame (lien : ici), puis de me retirer 11PO pour mes achats (à me rajouter aussi) qui sont : un gruyère, un pain rond, une saucisse, une outre d'eau, un fruit, un bol en bois d'alchimiste, une fiole vide et une bandelette de tissu. Désolé pour tout le travail que je vous laisse et merci d'avance Wink]
[LL : Jte fait ça]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krov
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 132
Age : 25
Age RP : 16 ans
Fiche perso : ici!!!
Date d'inscription : 13/08/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Actif de nouveau   Mer 17 Sep - 14:24

Krov Bolvarag


L'amalgame de la terreur


Post n°21


"Il fut un temps où il n'était qu'un.
Il fut un temps où jouissait joie dans vivre dans cet homme de corps et d'esprit sain.
Sa femme et son fils il chérissait telle la prunelle de ses yeux,
Les ruisseaux de sa vie il eut tranché pour proroger leur existence à eux.
Sur le champ de son labeur celui qui le terrasserait il attendait,
Nul n'égalait en gloire et vacarme la puissante clameur de ses hauts faits.
Personne n'eut crût que sa condition fut altérable,
Ni que l'on pouvait corrompre son ton affable.
Pernicieux et implacable fut le mal qui le corrompit;
Pour l'éternité son âme chaste et candide par le Démon fut honnie.
Pourtant un jour un devint deux
Et s'ajouta au bonheur l'affreux.
Son étoile de vie dans la brume s'éteint
Telle une tombe qui vacille et s'abat puis plus rien.
Sa soif pour le vermillon grandit
Et son amour pour femme et fils fut trahi.
La lune brillaient sur leurs cheveux en lutte contre le vent;
Sous leurs pas tremblaient les cieux; sur leur passage l'herbe jamais ne repoussant.
Ainsi vinrent ceux de la non-vie,
Un mal souffrant en leur sang impie."


"Et donc tu dis que cela résume ce qui s'est passé pour toi ces quelques derniers mois?"

Krov reposa sa lyre et soupira. Il attrapa ensuite sa chope de bière à deux mains et en bu une longue gorgée. Ses spectateurs n'avaient vraiment aucune idée de l'effort psychologique et physique que cela lui coûtait de raconter cet épisode déchirant de sa vie. Les mois avaient passés. C'était après une époque sombre, une époque de retour vers les ténèbres. Des hordes de zombies et de morts vivants déferlaient à présent sur Norgod et le malheur qui avait frappé ce continent avait était d'une amplitude même que les efforts conjoints des deux continents norgodien et amresian n'avait réussi à forclore la malédiction.

"Oui, en effet. Mon village d'enfance a été dévastée et à mon retour je n'ai trouvé que ruines et désolation. Père, mère, amis d'enfance, villageois, tous ont été maudits dans les ténèbres dans lesquelles ils ont été plongées. Ils étaient condamnés à errer en souffrant dans ce monde tant qu'il n'ils n'avaient pas trouvé rédemption et mort définitive."

"Tant qu'ils n'avaient? Tu veux dire que…"

"Oui, je n'ai eu d'autre choix que de soulager leur âme en peine. La mort leur a occulté leurs vues, au point même de ne pas reconnaître un être qui devait sans doute leur être le plus cher pour certains d'entre eux. Avec l'aide de la milice local, j'ai pu éradiquer la menace mort vivante dans les montagnes."

"Amresia serait donc hors de portée des nécromanciens?"

"J'en doute, j'en doute…Toutefois, dans ce carnage dont aucun zombie n'a réchappé, je n'ai trouvé nul part le cadavre de mon vieux maître…peut être est il encore en vie? Je compte bien retrouver sa trace."

"N'est ce pas dangereux?"

"Quand quelqu'un considère une chose comme dangereuse, c'est qu'il est faible et lâche et qu'il a déjà perdu le combat d'avance. Même si cela peut ne pas être une mince affaire, elle ne peut être insurmontable. Toutes les légendes finissent un jour leur carrière, terrassé par le successeur venu prendre la place. Je ne reculerai devant rien."


Dernière édition par Krov le Sam 20 Sep - 12:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krov
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 132
Age : 25
Age RP : 16 ans
Fiche perso : ici!!!
Date d'inscription : 13/08/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Actif de nouveau   Sam 20 Sep - 12:29

Krov Bolvarag


L'amalgame de la terreur


Post n°22


"La terre gronde sous le passage de ces horreurs! La montagne gémit et se répand en pleurs! Le ciel lui même implore les dieux! Mais qui aura le courage d'éradiquer ces monstres odieux? Si personne ne se décide, nous continuerons notre descente commune vers les enfers! J'en appelle aux armes! Aux armes! Trop longtemps avons nous attendu ce moment! Puisse Amresia ne jamais connaître sort pareil, quitte à y laisser nos vies! Etes vous dénués de toute compassion? Videz cet égoïsme qui ronge vos nobles cœurs et suivez moi, sus à la montagne!"

"Aux armes!" hurlèrent les hommes de l'auberge en réponse. S'ensuivit alors une précipitation confuse où chacun partit se préparer le plus rapidement possible : ce fléau ne pouvait subsister un jour de plus. Krov resta seul dans l'auberge, satisfait de lui même et de la façon dont il avait harangué les hommes. Il n'avait pas la trempe d'un héros, et pourtant une sensation de pouvoir et de puissance naissaient en lui.

"Tu es foncièrement mauvais. Tu as fait fuir jusqu'au dernier de mes clients" dit l'aubergiste à Krov, d'un ton de reproche mais qui se voulait avant tout destiné à la plaisanterie.

"Et pourquoi cette épée, qui pend à ton côté, dans ce cas?" le taquina Krov en souriant.

"Je suis bien fier de toi. Quel grand guerrier tu es devenu! Quelle est cette noblesse que tu sembles arborer, sans jamais vouloir l'afficher ni en faire étalage? Serait-ce là la réincarnation d'un dieu?"

Krov fit volte face. Derrière lui, assis à côté de la cheminée, se trouvait un homme enveloppé d'un long manteau noir dont la capuche voilait son visage. Il avait parlé d'une voix calme et posé, toujours en fut il que cette dernière était légèrement rauque et usée, comme fatiguée par l'âge. Krov s'en rapprocha à pas lents et curieux, dévisageant avec incertitude et intérêt son interlocuteur énigmatique.

"…Serez-ce vous, Maître?"

Le mystérieux client de l'auberge rit, avant de répondre :

"Entre milles tu me reconnaîtrais, je l'ai toujours dit. Moi, Drachmor, ai franchi ces montagnes maudites pour te retrouver et t'implorer : seul toi peut nous éviter de sombrer dans les terribles abysses de Nefther, et je t'en supplie, fais ce pourquoi tu es venu ici! Sors ce pays de la torpeur générale dans laquelle nous sommes tous plongés!"

"Maître, comment avez vous réussi cet exploit singulier? Nul n'a passé la barrière mort-vivante jusqu'à présent. Comment avez vous simplement réussi?" répondit Krov, les mots lui faisant défaut tant l'émotion le bouleversait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krov
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 132
Age : 25
Age RP : 16 ans
Fiche perso : ici!!!
Date d'inscription : 13/08/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Actif de nouveau   Sam 20 Sep - 13:12

Krov Bolvarag


L'amalgame de la terreur- Retrouvailles mouvementées


Post n°23


"Je n'ai pas été guérisseur toute ma vie, non, un passé glorieux de guerrier hante mes vieux jours, qui m'empêchent de retourner dans les folles cavales chevaleresques de ma jeunesse. Mais à présent, je sens que je suis de nouveau apte à reprendre mon fidèle arc et de retourner dans une dernière aventure. Mes jours restant se font sentir, et je ne partirai pas sans un dernier combat épique. M'autoriseras tu à te suivre et faire de moi ton fardeau?"

Krov se jeta dans les bras de son maître. Ne retenant plus ses larmes, il pleura abondamment. L'angoisse accumulée lors des mois précédent émergea en Krov pour le déstabiliser.

"Jamais je ne vous rejetterai, Maître. Votre présence sera mon bien le plus précieux, un cadeau doré dont je ne pourrai me passer. De longs moi ai-je passé dans l'angoisse et l'inquiétude la plus terrible que je n'ai jamais connu jusqu'ici, dans l'attente de vous revoir vivant, serais-ce pour la dernière fois! J'ai tout perdu, absolument tout! Je me suis couvert d'opprobre et de parricide, tant ce fléau maudit a pris une ampleur que nul ne peut stopper. Vous avez raison; nous devons agir! Nous ne pouvons rester là, dans l'inaction et la crainte d'une arrivée ennemie imminente!"

"Voilà enfin une parole raisonnable que je n'ai pas entendu depuis que amalgames de la terreur ont débarqués sur notre patrie sacrée! Allons nous préparer!" dit Drachmor en retirant son capuchon pour attester de son identité véritable; tout en se levant pour monter à l'étage supérieur de l'auberge. Pendant toutes les retrouvailles, l'aubergiste était demeuré interdit. Les bras croisés, il avait observé la scène avec intérêt et attendrissement.

"C'est drôlement beau tout ça! Jamais n'aurais-je cru quel grand héros se cachait derrière ce vieil homme. Et il n'a pas l'air de manquer de vigueur pour un type de son âge!" commenta l'aubergiste.

"Effectivement, il ne semble pas être le vieillard chétif et malhabile. Les apparences sont dangereusement trompeuses; je perçois en lui une force incroyable et un homme ingambe d'une trentaine d'années si ce n'est d'apparence! Vraiment, il me surprendra toujours! Allons, trêves de bavardages. Je me rends de ce pas à la place où doivent nous attendre les hommes."

Post suivant : ici

[Amis MDJ, deux choses : combien de personnes vont me suivre moi et mon vieux maître pour aller cogner du mort vivant? Et est-ce que mon action à mon retour me rapportera des sousous? Si oui, combien? Je vous rassure, je ne ferai pas de superman. La quantité d'adversaires morts -vivants dépendra du nombre de villageois qui me suivront. De plus, pour vous rassurer et vous garantir l'absence de superman, j'ai l'intention de revenir vivant avec mon vieux maître. Je ne ferai donc rien qui pourrait aller à l'encontre des règles et de votre volonté. Voilou Wink]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krov
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 132
Age : 25
Age RP : 16 ans
Fiche perso : ici!!!
Date d'inscription : 13/08/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Actif de nouveau   Ven 3 Oct - 19:06

Krov Bolvarag


Le revers de la médaille


Post n°35


Post précédent : ici

Krov et Drachmor contemplèrent ce qu'ils avaient ramassé. Peut être serait ce suffisant, mais ils n'en avaient cure à présent, car c'est devant le Palais de l'Empereur Elycaste II que se trouvaient les deux amis. Krov referma le sac; il s'occuperait de son cas plus tard : l'argent lui importait plus pour le moment. Il s'avancèrent à l'intérieur de l'immense bâtiment doré et somptueux, où un garde lui indiqua la route à suivre. Des yeux torves et suspicieux les accompagnaient alors qu'ils déambulaient dans les couloirs à la recherche de celui qui leur donnerait une récompense. Les neuf têtes des vaincus ballottaient dans un sac à leur côtés, qu'ils devaient tenir à deux tant il leur pesait. Arrivés devant une porte aux armoiries finement ciselées dans l'or, ils s'arrêtèrent et reprirent leur souffle qu'ils avaient perdu depuis que le sac qu'ils transportaient leur semblait plus lourd qu'auparavant.

"Excusez moi, messire, est- ce bien ici que…" demanda Krov à une personne richement vêtue.

"Département des récompenses? Devant vous en ce moment même." Il fit volte-face et disparut de leur vue. Drachmor frappa alors à la porte et une voix affairée lui répondit :

"Entrez!"

Ce qu'il firent. Dans la pièce se trouvait un petit homme avec une forte tendance à l'embonpoint. La puissance émanait de ce petit personnage influant et occupé.

"Et bien, quel est l'objet de votre visite, messieurs?" dit l'homme, daignant enfin lever son regard vers eux.

"Nous avons franchi les montagnes, les mêmes qui sont visibles par cette fenêtre, et avons défaits pas moins de neuf zombies et squelettes." Annonça Drachmor en déposant le sac sur la table.

"Et en voici la preuve." ajouta Krov. En montrant le sac du doigt.

Le petit homme nanti les dévisagea, puis inspecta le contenu du sac avec dégoût.

"J'ai, dans ma vie, vu de nombreux crânes et têtes de ces infâmes monstres; je suis donc en mesure d'affirmer que ceux ci sont bel et bien authentique. Je vais à présent…"

[Amis MDJ, merci de me retirer toute nourriture de mon inventaire (non, mon épée ne se mange pas!), de me dire si j'ai ramassé de quoi faire une lotion purifiante (oh, par pitié, je vous en supplie, soyez sympas ) et de me dire à combien s'élève la récompense pour avoir zigouillé 9 zombies et squelettes (idéalement, il me faudrait 27 PO, mais je ne suis qu'un avorton servile devant vous, maîîîîîîtres). Voilou ]

Post suivant : ici

A: Tu ramasses 2 Champignons de Port-Pergas et 3 Fleurs des prés. on te donne 7 pieces d'or par tête, donc 69 pieces d'or.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actif de nouveau   

Revenir en haut Aller en bas
 
Actif de nouveau
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» un nouveau site!
» nouveau laby ror et tot la solution pour le parcourir
» le nouveau gouvernement
» Nouveau parc industriel dans l'aire de l'Aéroport
» nouveau supplement-non officiel?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gloire et Honneur - Archive :: La version 1 :: Le vaste Monde de Gloire et Honneur :: Amresia :: Sipahan :: Les quartiers d'habitation :: Le quartier bourgeois-
Sauter vers: