Gloire et Honneur - Archive


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [Sanmaru] Transport d'un blessé à l'infirmerie.

Aller en bas 
AuteurMessage
Sanmaru Saruki
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 70
Age : 22
Age RP : A définir
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 07/08/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: [Sanmaru] Transport d'un blessé à l'infirmerie.   Ven 15 Aoû - 18:56


Post précedent dans la Taverne : "Les premiers pas à la Taverne."

Post n°3 :


- J'aperçois l'infirmerie, elle n'est plus très loin.

- Aller on y va.

Depuis 10 minutes que je marchais en traînant une charette avec un homme plutôt petit a l'intérieur, les gens me regardaient, mais peu importe. Je continuais de marcher, nous arrivions presque à l'infirmerie alors que l'on se trouvait dans le quartier mal famé des habitations, ils y a beaucoup d'agressions dans ce coin disait-il.


- Içi beaucoups de gens se font agresser, faut pas traîner.

- C'est si dangereux que ça ?
- En général on se fait voler nos affaires.

- Moi j'ai rien appart mes écus.


C'est dans un élan de peur que j'accéléra une fois de plus le rythme, je n'avais pas envie de me retrouver face à des brigands, surtout s'ils étaient plusieurs. Nous étions désormais à une centaine de mètres de l'établissement, et l'on entrait dans des quartiers qui semblaient mieux entretenus. En marchant, j'avais le temsp de scruté les alentours, les montagnes au loin, différents bâtiments importants, un cimetière dans la zone résidentielle, tout ça.. Mais nous arrivions devant l'établissement, enfin. Mais une voie se fit entendre.

- Donnez-nous votre argent ! Sinon on vous mettra dans un piteux état !


Deux hommes avec une masque en tissu devant le visage,un couteau à la main chacun. Ils n'étaient pas très bien habillés, mais tout de même !


- On ne vous donnera pas notre or, d'ailleurs nous n'en avons pas.
- Alors on va vérifier ça.


Je ne voulais pas mettre celui que je transportais en danger, je pris mon épée, même si elle n'était pas en très bon état, ça restait une épée.


- Reculez.


Bien qu'ils ne semblaient pas avoir peur, cela aura suffit à les dissuaders, les voleurs de Norgod n'était pas si courageux que ça. J'attendais de découvrir la suite de cette ville.


- Nous sommes arrivés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanmaru Saruki
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 70
Age : 22
Age RP : A définir
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 07/08/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Sanmaru] Transport d'un blessé à l'infirmerie.   Dim 17 Aoû - 14:19




Post n° 4 :

Nous étions devant le bâtiment, il était complètement blanc, quelques fenêtres assez petites. J'entra en aidant le blessé a marcher par tous les moyens, puis à notre surprise, dèja une dizaine de blessés attendaient un lit pour pouvoir être soigné. Il semblait qu'il n'y ait plus de places. En s'approchant d'une infirmière je chuchotas :

- Il n'y a plus de lits ?...
- Non malheureusement. Vous pouvez vous assoi...

Sans la laisser finir sa phrase je répondis :

- Il y a un blessé qui s'est fait poignarder le ventre, et vous allez le faire attendre ?!
- On ne peut pas pousser les personnes dèja présentes des lits

- Et comment comptez-vous faire ? Vous allez le laisser crever ici
- Non, nous ne nous permettrons pas.

- Alors trouvez lui un lit au plus vite, sinon il va y passer.

Le chef de l'établissement arriva, l'infirmière lui expliqua le problême, puis il se dirigea vers moi d'un air rassurant :

- Il nous reste encore un lit, veuilliez nous suivre.


Tout ces gens attendaient pour rien ? Mais le plus important était que je l'amène à l'infirmerie, finalement on arriva dans une salle avec un bureau, des dossiers, et un lit, plus ou moins confortable, recouvert d'un tissu. Quelques secondes après avoir installer le blessé le chef me questionna :

- Que s'est-il passé pour qu'une telle chose se produise. Il perd beaucoup de sang.

- Un homme l'a poignarder à la Taverne, je sais même plus pour quelle raison, mais des bêtises.
- Je sais pas s'il va survivre.
me dit-il en chuchotant.
- Vous ferez de votre mieux. C'est la garde de Norgod qui vous l'envoit.
- Biensûr, aucun blessé n'est mort dans notre établissement, et ce n'est pas aujourd'hui que ça va changer, même si celui-ci est mal en point. Je penses que vous pourrez rentrer tranquille.

Puis à ma surprise, le blessé sorti de sa poche un écus qu'il me donna en remerciment pour l'avoir escorté jusqu'ici.

- Merci...

Puis je repartis au quai pour annoncer que j'avais fait ce qu'ils m'avaient demandés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanmaru Saruki
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 70
Age : 22
Age RP : A définir
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 07/08/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Sanmaru] Transport d'un blessé à l'infirmerie.   Dim 17 Aoû - 19:38



Post n°5 :

Je repartis en ayant le sentiment d'avoir fait quelque hcose qui renda service à Norgod, pour le peu qu'ils m'aient demandés, j'espérais bien être être récompensé. La garde est capable de tout. C'est après quelques minutes de marche dèja que j'apercevais le quai. A ce moment là, un bandit armé d'une massue et d'un katanase jeta devant moi, un seul mot lui venait à la bouche.

- Donne moi tout ton fric, misérable ! Sinon j'vais faire d'la patée de tes os !

Je tirais toujours la charrette, mais vide. Je la laissa lentement, avant de sortir mon épée, elle était plus lourde et grande que la sienne. Un combat s'engagea, il semblait tout autant que moi vouloir de l'or, le destin déciderait de qui volera qui. Il se précipita vers moi en criant, un loup s'enfuirait, je bloquais son katana comme je le pouvait avec mon épée. Puis il tourna sur lui-même avant de me lancer un shuriken que je ne pouvais esquiver, il se planta dans mon épaule droit, néanmoins le destin avait fait que j'étais gaucher. Le combat repris, il me lança encore un shuriken que j'esquive sans trop de difficultées, puis je porta un coup puissant vers son ventre, il lebarra avec son katana, il était rapide et à la fois agile, rares était les voleurs d'une telle puissance. Je relanca le combat en lui portant de nouveau un coup à l'épaule, qu'il bloqua encore une fois, je recula, près a recevoir une attaque. Il courrait vers moi, ses yeux étaient noirs, remplient de haine. Je bloqua son coup, avant d'en donner un nouveau, 3, 4, 5 coups que je bloquais, la fatigue se sentait, il continua d'envoyer des coups, les uns plus forts que les autres, inépuisable. Dans un élan de confiance, j'esquiva son coup en me baissant et lui donna un coup de pied dans les côtes. Alors qu'il tombait au sol en lâchant son katana par terre, il mit ses mains derrière lui, puis sans que n'ai pu rien voir, deux dagues volaient dans ma direction, prêtes a se planter dans mes bras. Un réflexe fit que j'esquiva une des dagues, l'autre se planta dans ma jambe droite après qu'elle fût détournée par mon sabre. C'était serré, il ne voulait pas mourrir, et moi non plus. Puis il prit sa massue, elle semblait légère mais grosse, des pics en fer la recouvrait. Puis il se jeta sur moi en me donnant un coup de cette massue, mon instinct me disait de le bloquer, mais ma confiance de l'esquiver. C'est finalement mes réflexes agiles qui de nouveaux me firent l'esquiver. Mais la massue se dirigeait toujours vers moi, je ne pouvais pas me reposer. Je bloqua sa massue de toutes mes forces, mon épée commençait a flancher sous le poid de celle-ci, je réfléchissais, puis libéra un de mes poings avant de le frapper dans la mâchoire, j'enchaîna en lâchant mon épée, un, deux, trois, quatre coups directs dans la mâchoire, je ne m'arrêtais pas de frapper, mais il riposta lui aussi en me donnant un coup dans le ventre, ma respiration était bloquée, du moins, l'air passait mal. Lui, tenait toujours sa massue a la main,alors qu'il me porta un coup de massue qui me toucha dans le dos. Je m'écroulas sous ce coup puissant. A terre, je devais renoncer. Alors qu'il allait commencer a me parler, je me releva, je retira la dague de ma jambe, puis je fonca vers lui, peu importe la douleur je courrais, en criant à mon tour !

- Je te rends ce que tu m'as donné ! Ahhhh !

Je m'épuisais rapidement de courrir avec ces douleurs, mais surpris je planta la dague dans le torse de l'homme. Sa massue était par terre, le sang coulait, à la fois de ma jambe, et à la fois de son torse. Il ne portait pas d'armure, rien que des vêtements, tout comme moi. Les pointes de sa massue avait transperçées mon dos, j'avais mal, je sentais ces petits trous dans mon dos. Par terre, du sang, et deux hommes à genous. Lui avait du mal a resister a la douleure, alros que moi, je ne pouvais plus me relever. Il avait une dague plantait au torse, tandis que moi, j'étais là, à me demander si je vivais encore. Mon sac était dans la charette. Malgrès la douleur, il se releva, je ne sais pas quel moyen, il lui restait deux shurikens, qu'il lanca sur mon torse, mais mon bras réagit plus vite et encaissa les deux shurikens. Mais dans la volonté de l'achever, je me leva moi aussi, puis en marchant je récupéras mon épée que je voulais planter dans le ventre de celui qui m'avait attaqué. J'étais a bout de force, je devais me reposer, mais pas maintenant. Je m'aprétais a planter mon épée dans son ventre, sans qu'il ne puisse rien faire, il tomba à terre avant que je l'ai touché. Une sacoche accrochée a sa taille, je l'arracha de mes forces qu'il restait. Puis en ramenant la charette a moi, je m'allongea sur le bord du chemin sableux, et je tomba d'épuisement. J'en aurais sûrement pour un bon moment. J'irais voir les gardes un autre jour, je me rappellais parfaitement de leurs visages. Et après cette réflexion, silence...

[MDJs : Qu'est-ce que je peux récupérer et transporter ? Qu'y a t-il dans sa sacoche ?]


Erg : Epee médiocre (Katana) et 10 Or ajouté. (Je fais ça pour que tu commences facilement parce qu'au lv 0 c'est un peu dur)
La suite arrive dans peu de temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanmaru Saruki
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 70
Age : 22
Age RP : A définir
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 07/08/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Sanmaru] Transport d'un blessé à l'infirmerie.   Lun 18 Aoû - 15:08



Post n°6 :

Une voix m'appellait, une voix d'homme, elle était grave, très grave, un homme agé. Ou peut-être..

- Monsieur ! Ca fait dèja des heures que vous dormez ! Réveillez-vous !

Je n'arrivais pas à ouvrir mes yeux, j'étais bien comme ça. Peu à peu je reprenais mes esprits, mais une douleur a la jambe refit surface, alors que je repensais à l'homme qui m'avait agressé, j'ouvris les yeux. Devant moi il y avait un vieil homme, il devait avoir 70 ans, plus. Dans une salle non loin de celle où j'étais, des docteurs parlaient, ils avaient l'air désespéré, comme si un ami était mort. Puis je tourna la tête, et dans un lit à côter du mien, l'homme qui m'avait agressé ! Je ne pouvais pas décrire cette scène.

- Je suis où ? On est à l'infirmerie ? Pourquoi à l'infirmerie ? Je dormais.
- Tous les deux vous étiez mals en point alors je suis allé chercher le médecin qui vous a transporté içi.


Le médecin arriva, c'était le même que celui qui avait soigné l'homme que je devais amené, dont d'ailleurs je n'ai pas eu le nom. Puis il se mit a parler :

- Tu es sacrément blessé. Et l'autre, je crois qu'on peut rien faire. Toi tu vas pouvoir parti, mais avec ces bandages.

Je portais des bandages de partout, dans le dos, aux bras, à l'épaule, a la jambe... Mais les douleurs s'apaisaient de plus en plus. Puis par la fenètre, quatre gardes qui faisaient certainement une ronde dans le coin. C'était eux, ceux qui m'avaient dit d'enmener l'homme içi, ils savaient sûrement qu'il était là, mais pas moi. Je commenca par lever mon torse, malgrès que mon dos me faisait mal. Dehors là où étaient regroupées toutes les ordures, des morceaux de charette, elle avait dû être cassée. Elle était grise, de la même couleur. Malgrès la douleur, j'étais debout. L'autre, était toujours dans le coma. Mais peu importe. Je pris mon sac et mes épées, que j'accrochèrent dans mon dos. Puis je m'en alla de l'infirmerie. Dehors, j'ai marché quelques mètres avant de prendre la parole.

- Hé !
- Oh, il est là, on te cherchait. T'es sacrément mal en point. Qu'est-ce qui t'es arrivé ?

- Un gars m'a agressé en revenant au quai.
- Il est où ? Tu sais ?

- Oue il est dans le coma..

La douleur a la jambe m'empêcha de continuer.

- Vous comptez me payer pour l'avoir enmené ?

[MDJs : Suis-je payé ? ]

[S : Non, il n'a aucune intention de te payer. Ce n'est pas son rôle. Tu peux t'adresser à la personne que tu as sauvé, mais elle est fauchée et n'a pas d'or.
Une remarque, tu as le droit d'utiliser les couleurs. Par exemple, évite d'utiliser que le vert s'il y a plusieurs PNJs qui parlent. C'est difficile de suivre les dialogues.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanmaru Saruki
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 70
Age : 22
Age RP : A définir
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 07/08/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Sanmaru] Transport d'un blessé à l'infirmerie.   Mar 19 Aoû - 15:29




Post n°7 :

- Non, tu as rendu un service.

Je repartais en direction d'un petit coin de verdure pour prendre mon un déjeuner tranquille. Comme a son habitude, le ciel était d'un bleu pur. On entendait le bruit des oiseaux, au loin, des nuages rouges. Alors que j'entamais mon saucisson et mon pain, je pris ma gourde qui était presque vide, puis après avoir bu suffisament, et mangé à ma guise, je repartis vers le cnetre de la ville. Je ne savais ni où j'allais ni où je voulais aller, là où le vent m'emmènerait. J'arrivais devant une caserne, j'entra dans la caserne, il y avait un général et ses hommes, j'écouta leur conversation.

- Il nous faut retrouver notre commandant !

- Mais si il a été mangé par une bête ?

- On le saura bien assez tôt, rassemblez les citoyens qui veulent bien retrouver le commandant dans les bois.

Je pourrais peut-être les aider, je m'avança vers l'amassement d'hommes.

- Je peux peut-être vous aider ?
- Tu es le bienvenu parmis nous, le commandant Nassin s'est aventuré dans les bois mais n'est pas revenu, il faut le retrouver.


Nous marchions désormais tous vers les bois, certaines rumeurs parlaient d'un monstre errant, mais comme toutes les rumeurs, ce n'est qu'un invention. Tandis que les bois étaient a quelques mètres, le général nous fit diviser en 6 groupes de 3. J'étais avec un milicien sans arme et un garde avec une épée.

- Que vaut un milicien sans arme ?

Cette question resta sans réponse, nous continuons a marcher et nous arrivions devant une cascade. Le milicien suggéré d'escalader, et le garde suggéré de contourner. Moi, je marchais a coter de la cascade, en longeant, puis je passa a travers, derrière, une grotte sombre sans bruit. Je ne tarda pas a être rejoint par les deux hommes qui fûrent étonnés. On continuait de marcher, et un croisement s'offrit a nous. A gauche ou tout droit, je marchais tout droit alros que les deux autres regardaient a gauche. S'apercevant que j'étais parti il me suivèrent en courant. Soudain des cris se firent entendre, des cris d'hommes. Une rivière passait a travers la grotte, l'occasion de remplir ma gourde. En général l'eau des rivières est pure.

[ MDJs : Me retirer 4 écus du pain et du saucisson. ]

[LL : M'en charge pour l'écu mais comment retirer du pain et du saucisson à quelqu'un qui n'en a pas ? xD]
[ Gaark. ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanmaru Saruki
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 70
Age : 22
Age RP : A définir
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 07/08/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Sanmaru] Transport d'un blessé à l'infirmerie.   Dim 30 Nov - 1:39



Sanmaru Saruki
Post n°8


Nous marchions désormais dans une grotte, il y avait beaucoup de croisements. Je marchais devant alors que nous arrivions dans une genre de salle avec au centre, un pommier énorme. Malheureusement, les pommes n'étaient pas mûres. En reprenant la route, nous arrivions devant un croisement, puis après avoir fait quelques pas, un autre croisement, jusqu'a arriver au pommier.


- On tourne en rond !
dit le milicien qui semblait avoir faim.
- Et qu'est-ce tu veux qu'on fasse ?
- Ben on pourrait manger ? Enfin... je...


Nous le laissions là en train de manger, tandis que nous partions dans le second chemin du croisement, au mur, des araignées rouges et jaunes, elles étaient plutôt grosses.A notre grande joie, la sortie n'était pas loin, la lumière nous éblouissait.

- Attendez moi !

Nous allions pénêtrer dans la sombre-forêt, une forêt sombre comme son nom l'indique.

Nous voici deux jours plus tard, j'avais retrouvé le Soldat et les Miliciens étaient partis, j'étais désormais de retour a Port-Pergas pour rendre service à la ville comme je l'avais dèja fait une fois, peut-être qu'à force d'aider les gens je finirais par être connu, ou plutôt reconnu. Je marchais vers je ne sais où, peut être vers le marché ? C'était sûrement l'occasion de dénicher de bonnes affaires. Peut-être y aurait-il aussi des bandits, mais mieux vaut ne pas y penser pour l'instant...

[MDJs : Post pas trop cohérent, la première partie date, la deuxième est là car je n'avais pas envie de cotninuer cette chasse, donc je l'ai fait a la "Rapido". Je me diriges vers le marché. Encore désolé pour la longueur du post qui est très court...]


Action suivante à Port-Pergas : Une journée sans encombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Sanmaru] Transport d'un blessé à l'infirmerie.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Sanmaru] Transport d'un blessé à l'infirmerie.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» update des blessés du canadien ce soir
» Dedicated transport
» Valise de transport pour figurines
» Transport de....Kopter !!!
» La guerrière blessée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gloire et Honneur - Archive :: La version 1 :: Le vaste Monde de Gloire et Honneur :: Norgod :: Port-Pergas :: Les Habitations-
Sauter vers: