Gloire et Honneur - Archive


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [Congrégation de Neis] Le Chien Agile

Aller en bas 
AuteurMessage
Malphas Harasus
Boulet sans avenir


Nombre de messages : 1403
Age : 23
Age RP : 32 ans
Fiche perso : Cliquez ici à vos risques et périls.
Date d'inscription : 22/01/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: [Congrégation de Neis] Le Chien Agile   Mar 12 Aoû - 11:50

Post n°24
<[Malphas Harasus]>


[Action précédente à Port-Pergas, cf On fait quoi ?]


Le groupe marcha à travers le quartier marchand. Galathiel, commençant à fatiguer, demanda à trouver un bon lit. La congrégation de Neis, suivant Malphas, s’approcha dans l'une des tavernes, à mi-chemin entre les quartiers marchands et les quartiers d'habitation aisés. Une enseigne montrait un chien sautant d’une bassine, avec comme inscription « Le Chien Agile ». Le paladin semblait bien connaître les lieux, et fouilla les lieux d’un regard.

L’auberge n’avait que peu changé depuis son dernier passage, il y a six mois. Toujours aussi sobre, mais toujours de qualité. Les quelques ornements de la salle principale témoignait de la richesse du propriétaire de l’endroit. Un lustre de cristal pendait au plafond, illuminant d’une gracieuse lumière la pièce. Un barde jouait du luth tout en chantant de glorieuses épopées de héros ainsi que de sombres légendes. Les hommes présents –en majorité des riches bourgeois- buvaient quelque chose, tout en discutant affaires et en écoutant le barde.

L’homme au comptoir regarda la troupe se poser au comptoir, alors qu’il semblait être occupé à préparer une série de verres de vin d’Armesia. Il s’arrêta en voyant Malphas, et se dirigea vers les cuisines. Il en ressortit avec un autre homme, qui s’écria :

"Malf' ! T'revoila !"
Les deux se serrèrent la main en riant, et très rapidement, le tenancier de la taverne invita les arrivants à prendre une table.
Quelques minutes plus tard, le même homme revint avec un plateau, avec un verre de vin coupé d'eau, trois bières, deux verres d'eau et six petites brochettes, pour restaurer le groupe. Le tavernier s'assit à son tour et dit alors :

"J'vous donne cela, parce que vous avez l'air d'n'avoir rien bouffé d’puis un moment. Si vous voulez autre chose, faudra l'acheter."
Les compagnons de Malphas furent un peu interloqués par cette personne qui, bien qu'hospitalière, était un peu brutal. Le clerc de Neis regarda son ami et celui-ci comprit. Il continua donc :

"Ah oui, faut qu'j'me présente. J'suis Andreas Stauch, proprio d'la taverne du Chien Agile."

Andreas Stauch était un homme de la même taille que Malphas, mais en moins imposant et musclé. Vêtu de manière totalement décalé et excentrique, il ressemblait à un fou d'un roi quelconque, ou alors d'un échappé d'un asile ; deux dagues et une bourse accrochés à sa ceinture contredisait toutefois ceci. Des cheveux noirs en bataille et des yeux verts se trouvaient sur une tête d’une couleur pâle. Deux yeux verts complétaient le tableau ; c’était deux yeux étranges, deux yeux… de loup.

Le groupe commença à manger alors qu’Andreas s’était éloigné, pour visiblement cordonner l’action aux cuisines. Quand le groupe eut fini, l’ami de Malphas revint et fit :

" Bien, je vois que vous avez fini. Je pense qu’vous allez aussi pioncer ? Va falloir…"
" D'après ce que je me souviens, la chambre coûte ici cinq écus. Nous avons besoin juste de trois chambres et…"
" Je pense que je vais retourner voir Algar, afin d’en apprendre plus sur l’alchimie. Je reviens, je vais régler l'homme au comptoir. "
Le paladin de Neis continua, tandis que Nils s'éloigna pour payer le subordonné d'Andreas :
" Je pense que deux chambres pour quatre jours seront suffisantes. Moi, mon apprenti et la jeune fille ici présente irons au grand temple de Neis. "
Le tavernier répliqua :
" Deux chambres pour quatre jours… Cela nous f’rait quarante, en comptant environ dix écus d’bouffe par jour et par personne, ça r’vient à… quatre-vingt écus. "
Le paladin fit une grimace qui fit sourire son ami.
" J’vois. Vous n’avez pas l’blé. M’enfin… J’pense qu’on peut ajouter à cela deux trucs pour rembourser. L’pr'mier truc, c’est que vous m’accompagnez à Haut’sylve, j’ai des affaires à régler. Ensuite, les deux qu viendront chez moi peuvent toujours m’réaliser un ptit service ; j’ai un gars qui s’amus’ à barboter mes clients, que ça soit ici ou dans leurs piaules. Vous l’emballez, et j’pense que ça finira d’payer. Z’en dites quoi ? "
Malphas se tourna vers les deux personnages, Golgoth et Anjali, et leur soumit un regard interrogatif. Qu'allez donc faire Anjali et Golgoth ?


[HRP : Enlever à Nils 12 écus. Quant à Galathiel, il faut lui enlever 10 bonbons, j'ai oublié d'le préciser dans l'post précédent.]
[S : Or retiré à Nils et bonbon à Gala']
[J’vous laisse répondre Anjali et Golgoth Very Happy]
[Et merci Anjali ^^]

_________________
Malphas Harasus [La Congrégation de Neis ] ~Paladin de Neis~

"Je sais où je vais, et ainsi, je frappe."

>~Jonque Tirlau = Malphas Harasus = (PNJ) Rhorem Jyrk ~


Dernière édition par Malphas Harasus le Mar 12 Aoû - 16:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anjali
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 390
Age : 43
Age RP : 17
Fiche perso : Anjali
Date d'inscription : 06/11/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Congrégation de Neis] Le Chien Agile   Mar 12 Aoû - 12:19

Post 48 (2/2)
Anjali.

post précédent : sur les quais


Guidée par Malphas qui connaissait déjà manifestement bien les lieux, Anjali avait établi son premier contact avec Port Pergras. La journée était déjà bien avancée et les activités nocturnes prenaient d'ores et déjà le pas sur les affaire diurnes. Pourtant, la ville apparaissait nettement plus animée que Hek'Adir ou Sryam. Déjà, lors de sa première sortie sur le marché de Sryam, Anjali avait remarqué les stigmates que la ville arborait à la suite de son conflit interminable avec les Outriliens. Et déjà, sa haine pour ses ennemis avaient connu un accroissement considérable. Mais c'était une chose que de comprendre, au vue d'étals abandonnés et de rues sinistrées que l'on volait à votre peuple une partie de sa vie et une autre que de pouvoir observer des rues et des gens libres de toute crainte et de se retrouver en mesure de comparer. A Djel'Fa, les gens usaient leurs vêtements jusqu'à la corde, économisaient le moindre sou et laissaient transparaitre crainte et tristesse même dans leurs éclats de rire. Ici, les vêtements, même les plus vieux, semblaient neufs et les enfants sucotaient des bonbons en riants à pleins poumons....

La consternation d'Anjali atteignit son comble lorsque Malphas les guida jusqu'à une taverne nommé "Le chien agile". Ici, le luxe était ostentatoire, au point qu'Anjali se demanda si le tenancier n'était pas fou d'afficher autant de richesses en un tel lieu. Mais elle réalisa rapidement que la clientèle était visiblement du même accabit que les lieux et que les bagarres devaient être rarissimes.

Elle fut littéralement estomaquée de voir boissons et brochettes arriver à la fois rapidement et gratuitement, cependant, elle ne se le fit prier et mangea sa part avec appétit. Vint ensuite la question de l'hébergement et, surtout, de son prix. La discussion vira rapidement au marchandage et le tenancier en vint même à leur proposer un marché.

En entendant Malphas expliquer qu'il irait au temple de Néis pour y trouver abris et couvert, elle s'était dit que ce pourrait être une bonne idée de l'imiter en se rendant au temple de Nethfer.. cependant.... Elle observa le luxe qui l'entourait et observa Golgoth.. arrêter un voleur en échange du gîte et du couvert.. ce devait être quelque chose dont ils pourraient être capables... Et puis, cela lui éviterait de faire entrer le parchemin de Kalynarinn dans le temple, réalisa-t-elle soudain !

- cela me semble un marché équitable, dit-elle.

Sa voix exprimait assez clairement qu'elle était intéressée, mais son ton, légèrement expéctatif laissait de la marge à Golgoth s'il désirait refuser.


--------------------------------------------

[pfiou... juste écrit trois fois ce post lol]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-d-expat.over-blog.net
Malphas Harasus
Boulet sans avenir


Nombre de messages : 1403
Age : 23
Age RP : 32 ans
Fiche perso : Cliquez ici à vos risques et périls.
Date d'inscription : 22/01/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Congrégation de Neis] Le Chien Agile   Sam 16 Aoû - 13:13

Post n°25
<[Malphas Harasus]>


Après qu'Anjali accepta, Golgoth suivit le choix de la jeune prêtresse. Ce fut donc le soir que le groupe se divisa en trois, chacun partant dans son coin. Galathiel dormit un peu, avant d'être réveillé par Malphas. Il avait ainsi régler quelques problèmes (ce qu'il fallait faire, quand ils se retrouveraient, où...).
Galathiel, Sekgan et Malphas, se dirigèrent donc au Grand Temple de Neis... Marchant à travers les rues (presque) désertes, les deux clercs et la fillette arrivèrent assez vite au siège du culte. Galathiel allait dormir, Malphas et Sekgan rendre hommage à leur déesse...



[HRP : Action suivante à Port-Pergas, cf C'est pas sorcier.]

[HRP : Très court post certes, mais j'voulais faire vite ^^ J'entame la suite demain ou après demain <<.]

_________________
Malphas Harasus [La Congrégation de Neis ] ~Paladin de Neis~

"Je sais où je vais, et ainsi, je frappe."

>~Jonque Tirlau = Malphas Harasus = (PNJ) Rhorem Jyrk ~


Dernière édition par Malphas Harasus le Dim 24 Aoû - 19:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anjali
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 390
Age : 43
Age RP : 17
Fiche perso : Anjali
Date d'inscription : 06/11/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Congrégation de Neis] Le Chien Agile   Mar 19 Aoû - 11:12

Post 49.
Anjali


Ainsi donc, Golgoth et Anjali se retrouvaient-ils promus enquêteurs... Cependant, compte tenu de l'heure déjà tardive, Golgoth préféra remettre ses investigations au lendemain. Aussi prit-il congé poliment avant de disparaitre dans sa chambre.

La première idée d'Anjali avait été de faire de même, mais après quelques instants seulement passés dans sa chambre, elle avait réalisé que, bien que fatiguée, elle ne parviendrait pas aisément à trouver le sommeil. Aussi prit-elle la décision de redescendre dans la salle.

Son jeune chacal chabraque roulé à ses pieds, Anjali s'installa donc confortablement à une table dans un coin reculé de la salle. Discret, il convenait parfaitement à une jeune femme de bonne famille qui souhaiterait faire profil bas. Mais il avait aussi, et c'était la raison qui avait conduit Anjali à choisir l'endroit, un point de vue imprenable sur l'ensemble de la clientèle.

Anjali commanda un verre de vin léger et, comme la serveuse revenait vers elle avec un petit verre ballon remplit d'un liquide légèrement ambré, elle lui posa quelques questions. Les clients étaient-ils des habitués? Avait-elle remarqué des comportements inhabituels?...


==========================
Requête MJ :

que réponds la serveuse?

Merci également de me retirer le montant du verre de vin soit 2 or.

[LL : Or retiré. Concernant la serveuse, elle t'indique un barde dans un coin de la salle entrain de nettoyer son luth. C'est la première fois qu'elle le voit. Sinon, il n'y a que des habitués.]


Dernière édition par Anjali le Dim 21 Sep - 12:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-d-expat.over-blog.net
Anjali
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 390
Age : 43
Age RP : 17
Fiche perso : Anjali
Date d'inscription : 06/11/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Congrégation de Neis] Le Chien Agile   Ven 22 Aoû - 14:36

Post 50 (1/2)
Anjali


Anjali remercie la serveuse pour ses renseignements et continue à observer la salle laissant son regard errer un peu au hasard, essayant d'avoir l'air de s'ennuyer. Et, de fait, son inspection ne la menant pas à grand chose, elle a de moins en moins de mal à faire semblant. Et c'est au moment où elle commence à se dire qu'il lui faudrait changer de méthode que son jeune protégé se met à s'agiter et couiner. Anjali comprend qu'il serait temps de l'amener faire un tour. Ou bien le petit animal pourrait bien s'attirer les foudres du tenancier et leur accord pourrait bien tomber à l'eau avant même qu'elle n'ait le temps de remplir sa part du marché.

Elle se lève donc et se dirige vers la sortie. Elle passe la porte et fait quelques pas. A peine est-elle arrivée à hauteur d'un petit mur et de quelques touffes d'herbes que son jeune chacal se met en position et se soulage. Ne désirant pas s'attarder, elle rebrousse quasiment aussitôt chemin.


=============================
Requête MJ :
Se passe-t-il quelque chose? Anjali observe-t-elle quelque chose au cours de sa sortie?
[LL : A part quelques mendiants, rien d'anormal jusqu'au moment ou elle rentre dans la Taverne. Le barde commence à chanter. Sa musique n'est pas naturelle. Son instrument est envoutant ... trop envoutant ... Anjali va-t-elle y résister ? Golgoth ? A la fin de sa chanson, tous les clients lui donneront 10 écus si rien ne se passe (ils sont trop ivres pour se rendre compte de la chose).]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-d-expat.over-blog.net
Anjali
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 390
Age : 43
Age RP : 17
Fiche perso : Anjali
Date d'inscription : 06/11/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Congrégation de Neis] Le Chien Agile   Dim 24 Aoû - 10:56

Post 50 (2/2)
Anjali



Anjali entre dans la taverne. Elle se surprend à lâcher un soupir. Et elle se rend compte qu'elle est soulagé de constater que personne n'a cherché à l'agresser. Elle se dirige doucement vers sa table, en écoutant la formidable musique du barde. Mais, alors qu'elle passe devant le musicien, elle s'arrête pour l'observer. Diyar se met alors à japper doucement, comme s'il cherchait à chanter avec l'artiste. Surprise, et un peu gênée, Anjali attrape la gueule du petit animal doucement et l'empêche ainsi de faire du bruit. Mais, alors qu'elle se retourne pour adresser un sourire contrit au reste de l'auditoire, elle se rend compte d'une chose étrange. Toutes les conversations se sont tues et l'assistance semble se concentrer seulement et uniquement sur l'artiste. Intriguée, Anjali retourne finalement à sa table. Cependant, elle s'assied dans un état second, l'esprit déjà de retour vers la musique et l'âme bercée par le chant. Alors, pour se sortir de l'enchantement, elle lance sur elle-même un sort de désorientation et s'ordonne elle-même de ne se concentrer que sur une chose : obtenir un simple verre d'eau !!

===============================
Requête MJ :


  • le sort fonctionne-t-il?
  • si oui, observe-t-elle autre chose? Un client insensible au charme de l'artiste, par ex.
  • si oui toujours, arrive-t-elle à obtenir son verre d'eau?
[LL : Le sort fonctionne trop bien. Anjali est un peu fatiguée par son voyage et elle est donc complètement désorientée. Elle ne sait plus du tout ou elle est. Trop désorientée, elle n'observe rien dans la salle. Le tavernier est complètement absorbé par la musique du barde et ne s'occupe pas d'elle, donc pas de verre d'eau. ]

mdr... je trouve une réponse appropriée cet aprèm'

note : je voulais écrire café, mais ça ne semble pas exister dans G&H.. dommage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-d-expat.over-blog.net
Anjali
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 390
Age : 43
Age RP : 17
Fiche perso : Anjali
Date d'inscription : 06/11/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Congrégation de Neis] Le Chien Agile   Lun 25 Aoû - 15:16

Post 51
Anjali



Totalement désorientée par son propre sort, Anjali n'a plus qu'une idée en tête : boire de l'eau. Et comme ni le tavernier ni les serveuses ne sont disponibles, elle finit par opter pour une solution radicale : elle se saisit du pot de fleur qui trône sur la table de son voisin et se met à boire ! L'amertume de l'eau rompt alors le charme brusquement et c'est en faisant la grimace qu'Anjali repose le pot de fleur. Rouge comme une tomate, elle jette un regard circulaire à la salle pour voir si, par hasard, quelqu'un l'aurait vu étancher sa soif de façon aussi abbérante. Par chance, personne ne semble avoir rien remarqué.

Comme la chanson du barde semble sur le point de se terminer, Anjali s'éclipse discrètement et monte une volée de marche, en direction de sa chambre. C'est alors que les dernières notes s'échappent du luth de l'artiste. Anjali interrompt son ascension. Elle saisit sa bourse et se surprend à y chercher de quoi payer le barde. Etonnée de son propre geste, elle suspend tout mouvement et s'interroge : A quel moment a-t-elle décidé de donner son argent à un barde? Et une jolie somme, qui plus est si elle en crois le nombre de pièce d'or qu'elle tient dans le creux de sa main !

Les sourcils froncés, elle observe la salle en contre-bas et constate un curieux manège. Le barde fait le tour de la salle, tendant un récipient qui se remplit peu à peu de pièce d'or. Le talent de l'artiste pourrait bien-sûr expliquer la générosité de la clientèle. Mais Anjali a beau connaitre les tavernes depuis peu, elle trouve la prodigalité des clients un peu suspecte. Elle repense alors à son curieux comportement et réalise ce qui vient de se passer.

Elle finit alors de gravir les marches aussi vite qu'elle le peut et entre dans la chambre de Golgoth. Celui-ci est déjà endormi. Cependant, elle prend le risque de le réveiller et s'en mord les doigts lorsqu'elle voit un poing presque aussi gros que sa tête se précipiter sur elle à la vitesse de l'éclair ! Fort heureusement, l'homme finit de se réveiller juste à temps et interrompt son coup juste avant de toucher la frêle Anjali. Celle-ci lui explique alors ce qu'elle vient de voir et lui fait part de sa certitude : le barde doit certainement être leur voleur !

Golgoth bougonne un peu, mais finit par accepter de suivre Anjali dans la salle.


===========================
Requête MJ :

Le barde est-il toujours là?
si oui, Avait-t-il remarqué le comportement étrange d'Anjali?

[LL : Le barde commence à quitter la Taverne. Il ouvre la porte. Maintenant qu'il a fini de jouer, les clients reprennent leurs esprits, se demandant ce qu'ils ont fait. Il a vu Anjali boire son vase mais ne s'inquiète pas trop. Il ne l'a pas vu redescendre avec Golgoth.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-d-expat.over-blog.net
Golgoth
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 817
Age : 26
Age RP : 43 1/2
Fiche perso : Ici on t'as dit !!!
Date d'inscription : 31/10/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Congrégation de Neis] Le Chien Agile   Mar 26 Aoû - 20:28

Post Précédent à la citadelle de Port-Pergas

Post N°61 de <Golgoth>

Décidément, malgré son caractère antipathique, le paladin de Neis avait des amis ou autres relations un peu partout sur Djel'Fa et Norgod, sûrement devait-il même en avoir sur le troisième continent... Enfin, le résultat était là, il avait réglé le problème du logement et du repas pour toute la troupe. Et en échange il fallait juste accepter d'accompagner l'aubergiste à Hautesylve, tâche que de toute façon notre forgeron ne comptait pas réaliser, tenant fermement à passer d'abord à Tristerive. Quant à l'autre tâche, attraper un voleur, il se disait que ce ne devait pas bien être difficile à partir du moment où on soupçonnait sa présence. Ainsi imita-t-il la prêtresse après que celle-ci ait fait son choix.

Puis, il commanda un repas rapide et partit se coucher, remettant les investigations au lendemain. Mais le lendemain arriva plus tôt que prévu puisqu'à peine s'était-il endormi qu'il fut réveillé en sursaut par Anjali. Cette dernière lui déballa une histoire de barde qui détroussait les clients grâce à sa musique. Il allait la croire folle mais quand enfin il comprit qu'il y avait magie dans cette sale embrouille, il se rhabilla, prit ses armes et suivit la jeune prêtresse au pas de course. Ils arrivèrent dans la salle juste au bon moment pour voir le barde dans l'encadrement de la porte. Une seconde plus tard, il était sorti. Encore une seconde et un premier client s'écriait au vol. Une autre seconde et ses plaintes étaient grossies de celles d'autre client. Enfin, Golgoth sortait dehors, Anjali l'ayant empêcher de le faire trop précipitamment pour ne pas alerter le ménestrel.


-------------------------------------------------------------------------------------
AUX MeuJeux : En sortant de l'auberge, Golgoth et Anjali aperçoivent-ils le barde ou le filou a-t-il déjà eu le temps de disparaître ?

Petit retour en douceur ^^

[LL : Vous le voyez tourner au coin de la rue. Il marche vite, pour ne pas dire court, car il sait que son maléfice s'estompe. Il se dirige vers les portes de PP, pour sortir de la ville. Une fois assez éloigné de l'auberge, il ralentira, pour ne pas éveiller les soupçons. Il ne vous a pas vu.]


Dernière édition par Golgoth le Ven 10 Oct - 22:24, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anjali
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 390
Age : 43
Age RP : 17
Fiche perso : Anjali
Date d'inscription : 06/11/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Congrégation de Neis] Le Chien Agile   Jeu 28 Aoû - 16:01

Post 52
Anjali



En voyant le barde s'éloigner à pas vifs, Anjali laisse échapper un juron entre ses dents. Elle accélère alors elle aussi le pas, courant presque. Cependant, l'homme semble avoir de l'entrainement dans l'exercice de la fuite précipitée et elle commence à douter de le rattraper un jour. Elle est tentée de le héler tout simplement, mais elle craint d'accélérer sa fuite. Elle considère l'idée de lancer Diyar à sa poursuite, mais non seulement, même en mettant l'animal sous l'effet d'un charme, elle n'est pas sûr de réussir à lui faire comprendre ce qu'elle désire. De plus, il ne s'agit pas d'un simple animal qu'elle ne connait pas. Il s'agit de son petit protégé et si il venait à s'echapper, elle serait partagée entre le désir de chercher à le rattraper et sa poursuite du voleur... Et c'est un choix qu'elle ne veut pas s'imposer. Enfin, et c'est finalement l'argument qui l'emporte : il est sans aucun doute encore bien trop petit et léger pour arrêter un homme, même s'il ne s'agit que d'un barde.

Elle jure une nouvelle fois et force l'allure autant qu'elle peut tout en essayant de rester discrète. A défaut de le rattraper, se dit-elle, il est peut-être possible de le suivre jusqu'à sa planque...

D'un coup d'oeil, elle observe Golgoth... Il est plus fort et plus endurant.. peut-être parviendra-t-il à rattraper le fuyard, lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-d-expat.over-blog.net
Golgoth
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 817
Age : 26
Age RP : 43 1/2
Fiche perso : Ici on t'as dit !!!
Date d'inscription : 31/10/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Congrégation de Neis] Le Chien Agile   Jeu 28 Aoû - 20:16

Post N°62 de <Golgoth>

- Là bas ! Tin, y court ! s'écria à voix basse Golgoth, son gros doigt pointant là où le barde se tenait encore un instant plus tôt.

Alors, avec Anjali, il s'élança à la poursuite du voleur. Après tout, c'était sa capture qui leur assurait un toit sur la tête et un repas dans le ventre, il n'avait pas intérêt à le laisser filer. Mais comme Anjali, il n'arrivait pas à le rattraper. Cette dernière avait beau pensé qu'il était plus fort et endurant, ce qui était vrai, il n'était pas pour autant plus rapide, l'âge n'aidant pas. Alors, tandis qu'il sentait l'inutilité de ses efforts, il fit ce qu'il avait déjà fait à Sryam quand il avait du poursuivre l'alchimiste avicide, et qui pour autant qu'il sache, avait très bien marché là bas. Il s'arrêta donc, et montrant le voleur qui disparaissait dans la foule, il s'époumona de toutes ses forces, jusqu'à presque se casser la voix :

- AU VOLEUR ! AU VOLEUR ! ARRÊTEZ LE BARDE ! Arrêtez le ! AU VOLEUR ! Arrêtez le barde ! C'est un vaurien, un voleur ! ARRÊTEZ-LE ! Merde, arrêtez le, il utilise la magie pour nous dépouiller !!!

Deux miliciens qui passaient par là par hasard, ou plutôt parce que c'était sur le tracé de leur patrouille entendirent le forgeron et se précipitèrent à la poursuite du musicien, les gens tenteraient aussi peut-être de l'arrêter, mais le filou s'était déjà noyé dans la foule. Ce n'était donc plus qu'une question de chance. Golgoth reprit sa course, en continuant à s'égosiller, choisissant les rues où il passait un peu au hasard en espérant aller dans la bonne direction...

-------------------------------------------------------------------------------------
Chers MDJs : Comment s'en sort le barde ? ^^ Se fait-il capturer ? Meurt-il après avoir reçu un pot de fleur sur la tête ? Réussit-il à fuir ? etc. etc.
[LL : Trois personnes commencent à la courser. Il réussi à les semer mais il tombe ensuite nez à nez avec Golgoth et Anjali dans une petite ruelle. Il veut faire demi-tour mais les 3 miliciens arrivent à ce moment dans la ruelle, par l'autre coté. Il est cerné. Il a une issue : il peut essayer de grimper sur les toits.]


Dernière édition par Golgoth le Sam 30 Aoû - 23:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anjali
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 390
Age : 43
Age RP : 17
Fiche perso : Anjali
Date d'inscription : 06/11/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Congrégation de Neis] Le Chien Agile   Ven 29 Aoû - 19:08

Post 53
Anjali


Un peu surprise par l'initiative bruyante de Golgoth, Anjali fronça les sourcils. Cependant, juste avant de voir le barde disparaitre dans la foule, elle cru apercevoir quelques personnes réagir à l'appel à l'aide du forgeron. Abandonnant toute idée de poursuite discrète, elle suivit son compagnon à travers rues et ruelles.

*il doit bien connaitre la ville pour se diriger avec autant d'assurance dans ce dédale, se dit-elle*

Elle fut ravie de constater que le plan avait eu un certain succès lorsque, enfin, le barde fut prit en tenaille. Elle le vit regarder en direction des toits, et comprit aussitôt son intention. Aussitôt, elle se concentra, prête à lancer une poussée psychique. Elle lança son sort juste au moment où le barde prenait appui sur une caisse qui avait été abandonné contre un mur et s'élançait, les bras tendu, vers l'extrémité d'un mur bas. Elle visa, autant que possible, l'estomac, espérant que le coup permettrait de déséquilibrer le fugitif. Elle n'eut pas le temps de voir si l'homme s'affalait ou non au sol cependant, puisqu'une violente céphalée lui saisit le crâne comme dans un étau, la forçant à fermer les yeux en gémissant.


==========================
Requête MJ :


est-ce que notre fugitif s'écroule lamentablement sur le sol ou bien parvient-il malgré tout à fuir?

[S : Il parvient in-extremis à saisir le rebord du toit, mais d'une seule main. Il crie à l'aide et n'arrête pas de gesticuler.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-d-expat.over-blog.net
Golgoth
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 817
Age : 26
Age RP : 43 1/2
Fiche perso : Ici on t'as dit !!!
Date d'inscription : 31/10/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Congrégation de Neis] Le Chien Agile   Dim 31 Aoû - 15:04

Post N°63 de <Golgoth>

Décidément la chance était avec eux. Golgoth et Anjali tombèrent nez à nez avec le voleur, et les deux miliciens arrivèrent derrière lui pour le prendre au piège. Il était fait comme un rat, et le forgeron ne voyait pas comment il pourrait réussir à s'enfuir, mais c'était sans compter sur les capacités acrobatiques du barde. Très vite, celui ci grimpa sur une caisse adossée à un petit mur, bondit sur ce dernier et s'élança vers le toit de la maison la plus proche. Heureusement, la jeune prêtresse de Nethfer avait déviné ses intentions et d'une poussée psychique l'avait déséquilibré. Le ménestrel avait tout de même réussi à se rattraper au bord du toit mais maintenant il criait à l'aide et n'arrêtait pas de brasser l'air avec ses jambes. C'était un acte d'une stupidité déconcertante. Le barde était léger, s'il avait gardé son calme, il aurait pu finir par arriver à monter sur le toit, mais là... il ne réussit qu'à arracher la tuile à laquelle il se retenait et à tomber avec. Un milicien qui s'était placé en dessous tenta de le réceptionner mais le choc le mit à terre. Cependant, son collègue était là pour attraper le voleur avant que celui-ci ne s'enfuie.

- D'calme toi ! Tu bouges plus !

Puis comme Golgoth et la prêtresse s'avançaient, en sueur après une telle course. Il les interpella :

- Alors, qu'est-ce que ce gars a fait pour détaler d'cette manière ?

- Bah... Il a ajouté d'la magie à sa mélodie quand il était à l'auberge du Chien Agile pour qu'les clients lui donnent leur argent.

Sur ce, Anjali prit le relais pour décrire la scène à laquelle elle avait assisté et comment, elle avait réussi à résister au sort. Le milicien paraissait sceptique. Il fouilla le barde :

- Hé ! C'est qu'c'est pas faux qu'c'est le premier barde que j'vois s'balader avec autant d'monnaie sur lui...

- Môsieur l'garde, ce n'sont que des économies, chuis un honnête musicien moi, j'n'ai jamais ajouté de magie à ma musique, j'f'rais jamais ça !

- Bah tiens, tu t'réveilles toi ? Enfin, on va mettre tout ça au clair au Chien Agile. On verra bien là bas si t'es innoncent ou pas...

...

Après avoir trainé le barde jusqu'à l'auberge, les miliciens commencèrent leur enquête. L'aubergiste avait eu la bonne présence d'esprit de fermer son commerce et de garder comme il avait pu, ceux qui se plaignaient d'avoir été volés en attendant le retour d'Anjali et du forgeron. Mais quand les deux miliciens interrogèrent les clients sur le barde, ils disaient ne l'avoir jamais vu, par contre, ils se souvenaient bien d'avoir eu une sorte de trou à la fin duquel ils s'étaient retrouvés tous avec 10 or en moins. L'aubergiste était vraiment malin cependant. Quand on l'interrogea, convaincu de la culpabilité du barde puisque les deux hommes de son ami Malphas s'étaient jetés à sa poursuite, il s'inventa une difficulté à entendre qui le faisait se souvenir du moment où le barde commençait à jouer, et celui où il finissait. Il fit même semblant de se souvenir, même s'il était encore sous l'effet du sort, que ce dernier était passé dans les rangs avec son chapeau à large bords et qu'il avait recueilli l'argent de chaque client. Les miliciens furent donc à leur tour convaincus de la culpabilité du barde. Ils obligèrent donc ce dernier à rendre leur argent aux clients présents. Et comme à la fin, ils restaient encore plusieurs bourses dans la sacoche du barde, ils en lancèrent une au tavernier, en guise de dédommagement, et une à Golgoth et Anjali pour leur aide.

Et enfin, ils partirent avec le reste et le barde pour emmener ce dernier au cachot.

-------------------------------------------------------------------------------------
Post peu inspiré mais bon, j'en avais marre de cette quête donc j'ai précipité un peu les choses ^^
AUX MDJs : Combien d'or la bourse contient-elle ?
[LL : Pour une fois que je faisais quelque chose d'original >_<. Bon, le tavernier a réussi à garder les 3/4 de ses clients. Les gardes se font un petit salaire eux aussi. Vous récupérerez donc 30 écus. Fifty-fifty ?]
Oui fifty-fifty comme tu dis ^^
Je demanderai 15 or à mon prochain post, fais de même Anjali ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anjali
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 390
Age : 43
Age RP : 17
Fiche perso : Anjali
Date d'inscription : 06/11/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Congrégation de Neis] Le Chien Agile   Lun 1 Sep - 12:47

Post 54
Anjali



Ainsi donc, ils y étaient parvenus. Anjali aurait volontiers rit des appels au secours du barde si une tenaille n'avait pas tenté de lui écraser les tempes. Mais elle était ravie du résultat. Elle dut faire un effort pour concentrer son esprit sur les derniers évènements de la journée et en faire une relation tout à la fois claire et concise. Et elle fut soulagée de voir que les gardes semblait vouloir les croire. Ensuite, elle suivit Golgoth jusqu'à la taverne, heureuse d'être guidée par les gardes qui connaissaient les rues et les ruelles parfaitement et leur firent donc emprunter le chemin le plus direct.

Une fois à destination, elle observa la suite des opérations d'un oeil un peu distrait. Et, de fait, elle ne comprit qu'une chose, non seulement on les croyait, mais en plus, on allait les récompenser ! Heureuse de voir un peu sa bourse se remplir plutôt que se vider, elle empocha sa part. Puis elle s'excusa auprès de Golgoth, lui expliquant qu'un terrible mal de tête lui vrillait le crane et qu'elle avait absolument besoin de repos. Elle dormirait tard le lendemain matin et elle l'enjoignit à venir la chercher au besoin. Mais en cas de réel besoin, insista-t-elle.

Son jeune Diyar la suivant fidèlement, elle partit alors se réfugier dans sa chambre, et, après avoir enfilé ses vêtements de nuit, elle s'allongea, s'endormant presque aussitôt.

============================
Remerciements aux mj pour cette quête.
Elle était originale et bien pensée.


ah... et merci de m'ajouter ma récompense : 15 or.
[LL : J'ai essayé de faire dans l'original ^^. 15 écus ajouté à Anjali. Rien encore à Golgoth.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-d-expat.over-blog.net
Golgoth
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 817
Age : 26
Age RP : 43 1/2
Fiche perso : Ici on t'as dit !!!
Date d'inscription : 31/10/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Congrégation de Neis] Le Chien Agile   Lun 1 Sep - 16:20

Oh mais Leelou, ta quête était très bien, mais elle aurait été mieux si elle m'avait téléporté à TR xD Je suis tellement obnubilé par l'obtention de ma troupe que je veux y être le plus vite possible. Dsl pour ta quête Razz Mais on l'a quand même faite et on l'a pas bâclé non plus ^^

Post N°64 de <Golgoth>

Golgoth attrapa la bourse que le milicien lui lançait au vol et l'accrocha à sa ceinture. À ce moment, la prêtresse s'approcha de lui pour lui annoncer qu'elle allait se coucher, elle disait avoir un terrible mal de tête. C'est alors que le forgeron comprit que la poussée psychique d'Anjali avait beaucoup coûté à cette dernière. Il ne la connaissait que très mal mais ajouta plus d'aménité au "bonne nuit" qu'il lui adressa qu'il ne l'aurait fait d'habitude. Puis, il se dirigea au comptoir et appela :

- Hé ! Tavernier, un ptit verre d'c'que t'as fort et bon, s'vous plait... ça m'aidera à dormir

Le tavernier s'empressa de le servir en remerciement de l'aide qu'il avait apporté avec la prêtresse. Puis, Golgoth paya ses 4 or de consommation et monta se coucher. Il ne tarda d'ailleurs pas à s'endormir.

Mais malgré sa fatigue, il se leva tout de même avec le soleil, par habitude. Il savait que Malphas travaillait au chantier et qu'il commençait à huit heures. Il prit donc son petit déjeuner offert par la maison suite aux négociations de Malphas, puis sortit dans la ville. Nils avait perdu Tourse la veille et ne l'avait pas retrouvé, il leur avait ensuite annoncé qu'il resterait à Port-Pergas. Le forgeron songeait à ces deux nouvelles avec un air triste, il aimait bien le jeune herboriste et quant à l'autour, il avait l'impression qu'il ne le retrouverait pas cette fois. Il lui était impossible d'accorder beaucoup d'affection à un simple oiseau mais celui-ci l'avait accompagné quelque temps quand même. Enfin, c'est après avoir flâné dans la ville, passant devant son ancienne boutique par exemple, qu'il arriva un peu avant huit heures devant l'entrée du chantier. Là, il attendit de voir arriver l'ingénieur paladin, ce qui ne tarda pas, et se dirigea vers lui :

- Hé, Malphas, on a attrapé le voleur ! Mais aussi, j'm'rais v'z'annoncer quelque chose... Je dois absolument aller à Tristerive. Vous d'vez vous accompagner l'aubergiste à Hautesylve quand z'aurez terminé vot' travail sur le chantier. Si j'pars aujourd'hui, j'pourrais vous r'joindre pas trop longtemps après votre arrivée. Qu'est-ce z'en dites alors ?

Le paladin regarda Golgoth, puis lui tendit sa main, lui souhaitant bonne chance dans son voyage et en espérant le retrouver au plus vite à Hautesylve chez Gaziel Harasus.

Le forgeron grava le nom du parent de Malphas dans sa tête, puis partit aux informations. Il voulait savoir si une caravane ou un bateau partait pour Tristerive. Il apprit rapidement qu'aucun bateau ne remonterait le fleuve ce jour-là mais il mit bien plus de temps pour trouver une caravane à laquelle se joindre. Il était déjà midi quand il en trouva enfin une. Elle devait partir à 15 heures, quand le soleil taperait moins fort. Golgoth se dépêcha
de rentrer à l'auberge. Il prévint l'aubergiste de son départ, ce qui au fond réjouit ce dernier car il commençait à regretter le marché qu'il avait fait et était bien content de ne plus avoir à offrir ses nuits et ses repas au forgeron. Golgoth demanda aussi de réveiller la jeune prêtresse quand il serait parti et de lui annoncer son départ. Puis, il partit vers les portes de la ville afin de retrouver sa caravane.
———————————————————————————————————————
Ça s'voit tant qu'ça qu'chuis pressé d'partir ? xD
AUX MDJs —> Ajouter 11 or (15-4) et enlever Tourse de mes troupes (j'le jouais plus du tout et y servait pas à grand-chose donc vala, valait mieux qu'j'm'en débarrasse ^^)
[LL : Je m'en charge ... Adieu Tourse Sad ]
Sad Sad Sad

~ Action suivante sur les routes de Norgod, vers Tristerive, voyage en caravane ~


Dernière édition par Golgoth le Mar 2 Sep - 13:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anjali
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 390
Age : 43
Age RP : 17
Fiche perso : Anjali
Date d'inscription : 06/11/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Congrégation de Neis] Le Chien Agile   Mar 2 Sep - 11:00

Post 55
Anjali




Quelque peu surprise par le départ de Golgoth, Anjali avait profité de la fin de sa journée pour découvrir un peu les environ. Mangeant, sur le pouce le midi d'un peu de fruits sec et de pain qu'elle avait dans sa besace, elle rentra à la tombée de la nuit, fit un petit repas et passa une bonne nuit de sommeil.

le lendemain, elle se leva un peu après l'aube et, après un bon petit déjeuner, elle partit en ville. Une pancarte, affichée sur un mur du quartier marchand, lui apporta une explication aux travaux qui se multipliaient un peu partout en ville. Les lieux ayant été endommagés par un traitre, la cité connaissait une véritable campagne de reconstruction et de rénovation. L'affiche invitait toute personne un tant soit peu qualifiée dans le travaux manuels à se présenter pour participer à l'effort commun.. contre monnaie sonnante et trébuchante, évidemment. Anjali se serait bien proposée, mais elle ne disposait d'aucune compétences convenant aux emplois proposés.

Elle passa donc son chemin et partit en direction du temple de Nethfer. Une fois sur place, elle se présenta au grand prêtre qui fut ravie de faire sa connaissance, mais ne manifesta pas d'avantage d'enthousiasme. Les itinérants ne semblait pas faire l'objet de la même fierté qu'en Djel'Fa, manifestement. En fait, le culte de Nethfer lui-même était considéré de façon bien différente en ce continent. Anjali pu s'en rendre compte au fil des heures suivantes, lorsqu'elle ne vit que des personnes âgées ou malades se rendre au coeur du temple pour demander quelques bénédictions mineures. La seule mission importante qui lui fut confiée au cours de la journée qu'elle passa à faire son office de prêtresse fut un enterrement. Nul guerrier, nul mercenaire, nul aventurier ne vint pour demander la plus petite bénédiction de protection.

Lorsqu'elle revint à l'auberge du chien agile ce soir là, elle dina légèrement puis partit dans sa chambre en début de soirée. Entre le reste de ses fruits secs, le dernier morceau de pain et les repas payés par l'arrestation du barde, Anjali n'avait rien dépensé encore à Port Pergras, mais cela ne durerait sans doute pas. Elle devait songer à un moyen de remplir un peu sa bourse. Malheureusement, elle l'avait constaté, ce n'est pas en tant que prêtresse qu'elle parviendrait à gagner sa croûte dans cette contrée. Il fallait qu'elle pense à autre chose.. Malheureusement, lorsqu'elle s'endormit enfin, aucune idée lumineuse ne lui était venue à l'esprit.

C'est donc un peu préoccupée qu'elle prit son petit déjeuner le lendemain matin. La chance, ou les dieux devaient être de son côté cependant, car au moment où elle s'apprêtait à partir en ville, elle surprit une conversation entre deux marchands.

- ... ne va vraiment pas bien, disait l'un d'eux d'un air inquiet.
- Et ton épouse ne peut se passer d'elle? demandait l'autre.
- Elle est presque à terme et la guérisseuse à dit clairement qu'elle devait rester allongée, expliqua le premier.
- Ne peux-tu faire remplacer ta servante malade?
- je n'ai pas le temps de chercher ! c'est pour cela que je te demande si tu peux demander à ta bonne de venir chez moi aujourd'hui !
Mais la réponse fut négative et c'est pourquoi, réagissant sur une impulsion, Anjali proposa ses services, pour la journée.

=============================
Requête MJ :

merci de retirer les fruits et le petit pain rond de mon inventaire.
Combien a-t-elle gagné au cours de sa maigre journée de prêtresse?
Combien lui propose-t-on pour une journée au service d'une femme enceinte?

[S : Fruits et pain retirés.
Journée creuse donc seulement 10 écus.
On te propose 10 écus, mais tu peux essayer d'avoir plus.]


Dernière édition par Anjali le Dim 21 Sep - 12:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-d-expat.over-blog.net
Anjali
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 390
Age : 43
Age RP : 17
Fiche perso : Anjali
Date d'inscription : 06/11/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Congrégation de Neis] Le Chien Agile   Jeu 11 Sep - 14:51

Post 56
Anjali.



Anjali haussa un sourcil à la réponse du marchand. Elle n'avait, en réalité, aucune idées du salaire d'une bonne dans ces contrées. Mais elle était sûre d'une chose : ce qu'elle voulait, c'était gagner de l'argent et un peu plus, tant qu'à faire qu'en allant travailler au temple. Elle s'apprêtait à retirer son offre lorsqu'une idée lui vint. D'un ton acerbe et froid, elle répliqua :

- eh bien, à ce tarif, je doute que vous trouviez quelqu'un, même si vous aviez le temps !

Sur ce, elle fit mine de partir. Le marchand surmonta son étonnement et l'interpella. Elle s'immobilisa, se tourna et leva un sourcil. L'homme améliora sa proposition et Anjali entama alors les négociations. Au terme de la discussion, elle avait obtenu d'être payé 20 pièces d'or et d'être nourrie gratuitement durant la journée.


La maison du marchand n'était pas très éloignée de la taverne et Anjali ne mit que quelques minutes pour arriver sur place. Une petite femme d'âge mûr lui ouvrit la porte et s'enquit de la raison de sa visite. Elle déclina donc son identité et lui tendit la lettre d'introduction que lui avait rapidement rédigé le marchand sur le coin d'une table. La femme finit alors d'ouvrir la porte et céda le passage à Anjali. Elle se présenta comme l'intendante de la maisonnée et expliqua brièvement à Anjali en quoi consisterait sa tâche. Son rôle apprit-elle alors, se limiterait à veiller au bien-être de la maitresse de maison. Lui apporter son thé, marcher à ses côtés, lui faire la conversation, lui faire la lecture... tout ce qui, en fait, l'aiderait à supporter une grossesse qui s'éternisait.

Anjali s'étonna, précisant que le marchand avait parlé d'une femme presque à terme. L'intendante éclata alors de rire :

- ça fait deux mois que la sage-femme lui a dit que madame était presque à terme, précisa l'intendante entre deux éclats de rire. Il n'a pas vu les jours passer, pour sûr ! Mais madame doit donner le jour à son enfant d'un moment à l'autre.

Et c'est ainsi qu'Anjali en vint à jouer les dames de compagnie auprès d'une jeune femme qui sursautait au moindre mouvement suspect de son enfant à naître. Nerveuse, la jeune femme, qui était en fait la seconde épouse du marchand, fit la conversation à peu près à elle seule et Anjali n'eut guère plus à faire qu'à lui soutenir le bras pour l'aider à se déplacer entre les lieux d'aisance et la chambre où encore à lui apporter du thé chaud. Durant toute la journée, Anjali ne cessa de se demander pour quelle raison la future maman ne cessait de boire alors que manifestement cela n'avait d'autre conséquence que d'augmenter sa fréquentation des toilettes. Mais elle en comprit la raison lorsque la sage-femme la prit à part après sa visite quotidienne pour lui expliquer que la jeune femme s'était convaincue que marcher lui était proscrit et qu'il avait bien fallut trouver une astuce pour la forcer à quitter son lit. Anjali ne comprit pas pourquoi il fallait faire marcher une femme dont le ventre était devenu si encombrant, mais elle se dit que la sage-femme devait connaitre son métier.. aussi continua-t-elle à faire boire la jeune femme et à la trimballer dans le couloir.

C'est en fin d'après midi que la jeune femme ressentit ses premières contractions. Dès lors, les allées et venues cessèrent. Et Anjali tenta par divers moyens de distraire la jeune femme, avec un succès mitigé. Nerveuse, la jeune femme ne cessait d'exiger le retour de la sage-femme, mais l'intendante, en femme censé et habituée à ce genre de situation, ne fit pas aller chercher la sage-femme avant que le temps ne soit venu.

Dès lors, on invita Anjali à quitter la chambre de la future maman. Cependant, au moment où Anjali disait adieux à la jeune femme, celle-ci la retint :

- je veux que vous fassiez quelque chose pour moi, dit-elle.

Surprise, Anjali dut attendre qu'une contraction passe pour avoir plus de précision.

- j'ai vu votre tatouage, dit alors la jeune femme. Vous êtes une prêtresse de Nethfer.

La brave jeune femme n'avait plus d'autres choix que de faire des phrases courtes, tant son souffle était déjà court...

- je vous en prie, purifiez cette pièce ! Je veux que mon enfant naisse... dans une pièce.. où seuls ... des esprits .. bienveillants... veillent !

Sa main droite emprisonnée dans la main gauche de la jeune femme, Anjali dut réprimer un petit cri de douleurs lorsque cette dernière lui écrasa les doigts. Mais, lorsque la jeune femme rouvrit les yeux et qu'elle croisa son regard à nouveau, elle ne put qu'acquiescer.

Anjali se fit donc apporter des bougies et après les avoir fait installer selon un schéma précis, elle fit le tour de la pièce en prononçant une longue incantation. Lorsqu'elle eut finit, elle se rapprocha du lit et invita le dieu sombre à détourner son regard un instant de cette maison...

Dès lors, Anjali se fondit dans un coin sombre de la pièce et continua à prier jusqu'au moment béni de la délivrance. L'enfant pleurait bruyamment lorsque l'intendante se rapprocha d'Anjali et lui remit une "prime" pour son travail en tant que prêtresse. Anjali fit alors ses adieux et quitta la maison pour regagner la taverne.



================================
Requête MJ :

Merci...

  • d'ajouter mes 20 or pour ma journée de travail.
  • de me dire en quoi consiste ma "prime".


[LL : Tu gagnes tes 20 écus plus 30 supplémentaires ainsi qu'1 écailles de dragon et la mission de faire revenir le marchand chez lui. Lui te donnera 50 pièces supplémentaires apprenant tout ce que tu as fait car il est peu ivre et heureux d'apprendre la nouvelle ^^. Je te rajoute 50 écus (20+30) et l'écaille maintenant.]

Aux membres de la congrégation de Neis : me voilà prête à partir.. c'est quand vous voulez. En espérant ne pas trop vous avoir fait attendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-d-expat.over-blog.net
Anjali
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 390
Age : 43
Age RP : 17
Fiche perso : Anjali
Date d'inscription : 06/11/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Congrégation de Neis] Le Chien Agile   Jeu 11 Sep - 16:53

Post 57
Anjali



Le marchand ne fut pas dur à retrouver. Il était au beau milieu de la taverne clamant à qui voulait bien l'entendre qu'il allait être papa. La nouvelle de la naissance prochaine lui avait en effet été transmise dès le début du travail, et sans doute espérait-on qu'il rentrerait aussitôt afin d'attendre l'arrivée de son enfant en martyrisant le tapis de son salon. Mais voilà, l'homme en avait décidé autrement et il avait commencé à fêter son nouveau statut à coup de bière. Et ce au grand plaisir du tavernier puisque le nouveau papa, estimant qu'il n'était pas bon de boire seul en ces circonstances, payait régulièrement des tournées générales. Lui-même buvait peu, fort heureusement, car dans ses gesticulations sa choppe laissait échapper plus de bière sur la table qu'il ne parvenait à en faire couler au fond de sa gorge. C'est donc bien gris, mais non totalement ivre qu'Anjali le retrouva.

- Sire ! appela-t-elle pour attirer son attention.
- Belle dame ! répondit-il en souriant de toutes ces dents.
Et, avant même qu'elle ait pu ajouter quoi que ce soit, il ajouta :
- savez vous que je vais être papa?
Il leva sa choppe violemment et invita l'assistance à trinquer avec lui.
- en fait, parvint enfin à dire Anjali, vous êtes père !!
- oui, c'est celà, s'écria l'homme. Je suis père !!
Il leva à nouveau sa choppe, la porta à ses lèvres et but une gorgée avec laquelle il s'étrangla. Moitié toussant, moitié crachant, il fixa son regard sur Anjali :
- que dis-tu? demanda-t-il.
- je dis que vous êtes le père d'un charmant petit garçon, précisa alors Anjali.
Elle souriait franchement. C'était loin d'être son habitude, mais la liesse de l'homme commençait à la contaminer.
- je suis père d'un ... d'un ...
Béat, l'homme balbutiait. Soudain, il se reprit et, se mettant carrément debout sur sa chaise il hurla :
- c'est un garçon !!!
Il finit de renverser sa bière, parvint à boire malgré tout le fond de sa choppe et annonça une tournée générale.
Anjali se rapprocha et lui dit :
- Monsieur, je pense que votre enfant serait ravi de recevoir votre bénédiction.
Une fois encore, l'homme se mit à balbutier, répétant bêtement les paroles de son vis à vis, comme pour s'en imprégner du sens.
- je .. oui ! oui ! voilà une bonne idée ! dit-il.

Puis, ayant salué la foule une dernière fois, il se dirigea vers la sortie. Le tavernier l'interpella, l'intimant de "ne pas l'oublier". L'homme sourit, attrapa sa bourse et la jeta au tavernier !

- payez vous mon ami, dit-il et il sortit... dans la mauvaise direction.

Levant les yeux au ciel, Anjali sortit à son tour et guida l'homme jusqu'à sa porte. Au cours du trajet, l'homme lui ayant posé une multitude de question, il était au courant d'à peu près tout ce qui s'était déroulé au cours de l'après midi au moment où il franchit le seuil de son foyer. La marche avait du lui faire du bien, car, au moment où Anjali lui fit ses adieux il la pria d'attendre un moment. Il disparut un instant et revint avec une bourse pleine.

- pour votre bonne volonté et vos bons soins à mon épouse, dit-il.

Puis, sur un dernier sourire béat, il referma la porte et Anjali fut libre de repartir à la taverne.


=============================
requête Mdj :

merci de me rajouter mes 50 or promis pour avoir ramené le marchand chez lui.

[LL : Fait]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-d-expat.over-blog.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Congrégation de Neis] Le Chien Agile   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Congrégation de Neis] Le Chien Agile
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Congrégation des Gémeaux
» Obtenir une chapelle nobiliaire
» Evénement de l'histoire - La congrégation - du 09/06 au 23/06
» La congrégation du Roc: Soeurs de Sigmar
» Trois pierres pour un insecte [PW Nova Avon, Saigo]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gloire et Honneur - Archive :: La version 1 :: Le vaste Monde de Gloire et Honneur :: Norgod :: Port-Pergas :: Les Quartiers Marchands-
Sauter vers: