Gloire et Honneur - Archive


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Perdu dans les bois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sarius

avatar

Nombre de messages : 31
Age : 26
Age RP : A définir
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 31/05/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Perdu dans les bois   Dim 1 Juin - 21:20

Sarius
Post n°1


Une forêt paisible, des arbres centenaires, des oiseaux chantant, un calme règne en ce lieu ancien. Cette forêt avait dût voir la folie des guerres et des batailles qui reste gravé dans nos mémoires. Elle avait dut voir naître et périr des centaines voir des milliers de vie. Quand on pense que plusieurs centaine d'année plus tôt cette forêt n'était alors que un petit bosquet, on imagine mal toute les horreurs qu'elle avait dut voir.
Soudain un bruit se fait entendre au loin, se bruit se rapproche. Des bruits de pas, des pas rapides. Un homme court dans la forêt, il court vite, il devait avoir un peu plus de 20 ans peut être 25. On pouvait apercevoir de la sueur coulait sur son front. Ses cheveux noirs volent dans le vent dévoilant un anneau doré à son oreille gauche. Il s’arrête pour respirer un peu puis repart de plus belle. Il manque de trébuché sur une racine. Il est vêtu d’une cape à capuche brune, une chemise blanche trempé par la transpiration, un pantalon noir et des bottes de cuir. A sa ceinture pend une épée longue.
Pour comprendre se qui arrive à ce jeune homme, il faut revenir plusieurs heures plus tôt.

*

Le marché, un lieu habituellement paisible, cette habitude va être chamboulée à cause d’une petite erreur de la part de quelques hommes. Sarius se baladait sur la place du marché, étant un duelliste il porte toujours son épée à la ceinture. Alors qu’il regardait les différents articles présentait se jour si au marché, trois hommes au loin se mettent à crier à montrer Sarius du doigt. En approchant les trois hommes avait de plus en plus l’air menaçant. Sarius put entendre se qu’ils disaient :


« Chef c’est lui là, c’est lui qui vous à cambriolé la nuit dernière ! »

Sarius ne savait pas de quoi ils parlaient mais il devait rester sur ses gardes, se devait être une simple erreur. Les trois hommes arrivèrent face à lui. L’homme du centre qui semblait être le chef était plutôt grand, il portait une grande barbe rousse et un chapeau de capitaine de navire, les deux autres hommes devaient être des marins sous le commandement du troisième. Le capitaine s’avança vers Sarius et s’arrêta à quelque pas. La foule autour d’eux continuer de marcher mais en laissant un grand espace au cas où il y est une bagarre. Le capitaine s’adressa à Sarius :
« Ainsi c’est toi qui ma volé sur mon propre navire.

-Ecoutez, je ne sais pas de quoi vous parler, je ne sais même pas qui vous êtes.

-Je suis le Capitaine Lastof du navire Mille Comète, et toi tu es un homme mort. »


Sarius avait vite comprit que s’a allé dégénérer, surtout quand le capitaine dégaina son sabre. Sarius déglutit, il ne voulait pas dégainer son arme mais encore moins se retrouver avec le sabre enfoncé dans son ventre mais que pouvait faire un homme seul contre trois types balaises. Il savait que le début du marché et pas loin derrière lui et la sorti de la ville un peu plus loin.
Il fit vite demi-tour et commença à courir, il savait que dés qu’il avait commencé à courir les trois autres c’étaient lancés à sa poursuite. Il se pouvait pas utiliser sa capacité s’accélération pour les distancer car il allait vite s’essoufflé et se toute façon il n’aurait pas put car la foule devant lui était trop nombreuse et il n’aurait pas put faire une course en ligne droite.
Les passant s’écarter à son passage et au passage des trois poursuivants. Sarius se savait innocent mais le capitaine ne l’entendait pas de cette oreille. Sarius arriva enfin à la fin du marché, il put courir pleinement sans être gêné pas des passants. En trois ans qu’il habitait en ville il n’avait jamais eut aucun problème avec les marins de passage en ville; ces trois là devaient sans doute provoquer des bagarre dans toute les villes où ils accostaient.
Sarius arriva enfin au porte de la ville, il les franchit et se retrouva dehors, sans trop réfléchir Sarius courut en direction de la forêt.

*

C’est ainsi que Sarius se retrouvait à courir dans la forêt, ses poursuivants avez sans doute abandonnés et étaient reparti dans leur navire. Sarius s’arrêta dans une petite clairière à quelque kilomètre de l’orée de la forêt. Il était perdu, il ne connaîssait pas cette parti de la forêt et il ne saurait dire par où repartir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarius

avatar

Nombre de messages : 31
Age : 26
Age RP : A définir
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 31/05/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Perdu dans les bois   Dim 1 Juin - 22:40

Sarius
Post n°2

Sarius était donc perdu dans cette forêt. Un immense doute s’installe en lui, pourquoi avoir fuit devant ces hommes, en tant que duelliste il aurait dut des affronter. Il manqué surement d’entrainement, se devait être sa, se ne pouvait être que sa ; cela faisait plusieurs mois qu’il ne c’était pas battu en duel, où plus exactement cela faisait 18 mois qu’il n’avait plus combattu. Il aurait dut s’entrainée. Et maintenant à cause de cela il était perdu dans un lieu qu’il n’avait pas encore exploré, et en plus il n’avait pas de vivre, il ne savait pas non plus chasser. En y réfléchissant bien il ne savait pas faire grand-chose, ou plutôt il savait faire le stricte minimum de se dont il avait besoin, et bien sur il savait se battre mais à quoi ce speudo talent pouvait lui servir en ce moment précis, à rien. Heureusement, il avait un sens de l’orientation acceptable il savait que pour retourné à la cité il devait aller vers l’ouest, et vu que le soleil se couché à sa droite il se trouvait en direction du sud, il devait donc suivre la trajectoire du soleil pour rentrer en ville.
Il commença à marché en suivant la trajectoire du soleil, il allait faire nuit dans quelques heures et il ignorait combien de temps il mettrait pour revenir. Il rappela comment il était arrivait en ville 3 ans plus tôt.

*
Arrivant à dos de cheval à Port-Pergas, Sarius espérait revoir son père pour se faire pardonner, alors qu’il allait en direction de la demeure de ses parents il avait rencontré un des mercenaires avec qui il était resté pendant quelques années. Ce dernier lui apprit que la majorité du groupe avait été tué et que les hommes encore vivant avait décidé de changer de vie, lui-même était devenu tavernier au nord de la ville. Sarius apprit également que ses parents étaient morts une dizaine d’année plus tôt. Il c’était précipité en courant vers la demeure familial, cette dernière n’avait pas changé de propriétaire, donc elle appartenait à Sarius. Il entra à l’intérieur, il retrouva tout comme il l’avait connut. Il fut submergé de plusieurs sentiment à la fois, il quitta se lieu de tristesse et se rendit au dock, le seul lieu où il pouvait voir la mer, regarder la mer l’apaisait. Un moment il eut l’idée de prendre un navire en partance pour Amresia et de changé de vie. Mais sa bonne conscience le rappela à l’ordre, c’est ainsi qu’il décida de retaper sa maison pour y vivre. Il ne savait pas comment gagner sa vie maintenant qu’il vivait en ville. Il décida donc de faire la vraie chose dont il était capable : se battre. Il s’inscrit au colisée pour gagner de l’argent, mais cela est une autre histoire.

*
Sarius marchait donc vers l’ouest en espérant arrivait bientôt à l’orée de la forêt. Alors qu’il marchait il vit un corps au loin, il était allongé sur le sol. Sarius courut vers le corps en espérant que la personne était encore vivante. En arrivant près du corps il put voir que le pauvre homme avait était éventré par un sanglier ou un animal ressemblant. Un autre point fort de Sarius, il savait reconnaître les différentes blessures que quelqu’un à reçut mais malheureusement il ne savait pas les soigner. Il regarda de plus près l’homme, il était mort. En examinant les blessures, l’hypothèse de Sarius était vrais, l’homme avait belle et bien était éventré par un sanglier, cette homme devait être un chasseur. Sarius aurait bien ramenait le corps en ville mais il était trop lourd pour qu’il puisse le porter. Il décida de la fouiller car il se dit que l’homme n’avait plus besoin de ses effets et que avec un peu de chance il trouverait un objet lui donnant l’identité du mort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarius

avatar

Nombre de messages : 31
Age : 26
Age RP : A définir
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 31/05/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Perdu dans les bois   Lun 2 Juin - 20:31

Sarius
Post n°3


Au petit matin le ciel était couvert, il c’était couvert pendant la nuit et il avait commençait à pleuvoir au dessus de la forêt. Tous les petits animaux étaient rentrés dans leurs terriers. Mais au milieu de la forêt, marchant au milieu des arbres un jeune homme avancé lentement sous la pluie. Apres avoir dut passer la nuit dehors dans la forêt, il avait été réveillé par la multitude de goute qui s’écrasait sur sa tête et le reste de son corps. La veille après avoir trouvé le corps d’un homme et l’avoir fouillait sans rien trouver d’intéressant à par un parchemin indiquant une commande de bois se qui montré qu’il travaillait à la scierie. Sarius voyant qu’il ne pouvait rien faire pour le pauvre homme avait décidait de se rendre à la scierie pour avertir les employeurs du mort. Ayant été surprit par l’arrivé de la nuit il dût dormir dehors à la belle étoile en espérant ne pas être dérangé par un animal curieux. Donc voila comment Sarius se retrouvait à marchait en cette matinée trempé jusqu’aux os.
Il avait marchait toute la matinée mais il n’était pas pour autant sorti de la forêt. Il commençait à se demander si il ne tournait pas en rond, puis enfin il vu de la lumière aux travers des arbres, pensant que c’était enfin l’orée de la forêt il s’approcha. Apres avoir fait quelque mètre il entendit des voix parlant d’un homme ayant disparut dans la forêt. Sarius fit directement le lien avec le bucheron qu’il avait trouvé mort. Il s’approcha encore plus pour enfin arrivait comme il l’espérait à l’orée de la forêt, il vit cinq hommes qui discutaient, il parlait d’aller chercher l’homme disparut. En approchant Sarius attira l’attention des hommes, il pût voir qu’il s’agissait de bucheron car il portait tous des haches servant à couper le bois, on les reconnaissait facilement car elles étaient moins bien construite que les hache de bataille, elle avait un manche en bois le plus souvent en chêne, la lame était à un tranchant et usée par une utilisation trop fréquente. Un des bucherons s’adressa à Sarius :

« Qu’es que tu fait la toi ? C’est dangereux de passé la nuit dans la forêt.

-Je suis désolé je ferrais attention la prochaine fois. Dites, vous êtes bien des bucherons, si c’est le cas j’ai trouvé le corps d’un de vos collègues dans la forêt, il semblait avoir été tué par un sanglier. J’ai put voir qu’il s’agissait d’un bucheron car il portait ceci. »

Sarius sortit le parchemin qu’il donna aux autres bucherons. Aussitôt le bucheron qui lui avait parlait dit :

« Peux-tu nous conduire à l’endroit où tu la trouvé ?

-oui bien sûr. Suivait moi. »

Après quelque heure de marche ils arrivèrent enfin à l’emplacement où se trouvait le cadavre. Quatre hommes portèrent le cadavre pour le ramener en ville. Soudain un grognement se fit entendre et un loup qui avait dût sentir l’odeur du sang était sorti de derrière un buisson. Sarius savait que les loups ne chassaient jamais seul sauf dans certain cas comme si l’un eux avait été banni où qu’il était trop vieux pour aider la meute. Mais celui là était trop jeune pour être devenu inutile à la meute, donc soit il avait été banni et donc il était seul soit le reste de la meute était un peu plus loin. Le loup allait surement essayait de défendre sa proie coute que coute. Sarius regarda les yeux ambré du loup, on pouvait apercevoir une folie meurtrière mais aussi une once d’innocence de jeunesse. Sarius comprit, il s’agissait d’un jeune loup qui avait dût se perdre et être séparé de sa meute et il devait se débrouillait pour mangé, il n’avait pas dût beaucoup chasser car sinon il ne se serrait pas intéressait au cadavre car les loups n’était pas des carnassiers mais belle et bien des chasseurs et donc c’est pour cette raison qu’il n’avait encore attaqué.


[Sarius attend de voir si le loup va attaquer, au cas où il attaquerais Sarius se tient près à contre attaquer]
[ Eliz : Le loup n'attaque pas, mais attand que tu sois un peu distrait par un bruissement étrange ... il te saute à la gorge. ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarius

avatar

Nombre de messages : 31
Age : 26
Age RP : A définir
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 31/05/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Perdu dans les bois   Mer 4 Juin - 20:18

Sarius
Post°4



Quelque année plus tôt alors que Sarius se trouvait encore avec les mercenaires. Ils étaient en tout 7, il y avait Hirad le barbare, Ras le chevalier, Ildrin le mage elfe,Gramad le guerrier à la hache,Remonth le rodeur, le guerrier inconnu qui portait se nom car personne ne connaisait son nom et qu’il refusé de le dire et biensur Sarius, il était le plus jeune du groupe. Alors que le géant Hirad, pas un vrais géant il mesure juste 2.20m de haut, marchait en tête dans le petit chemin inscrapé en flan de montagne qu’ils avaient emprentaient pour se rendre à Roc-Rétif, Sarius marchait juste deriere Hirad, ce dernier avait été le seul à ne pas vouloir intégré Sarius au groupe et depuis il ne lui parlait jamais et il ne le considéré pas comme son égal ; alors que un roché dégringolait de la falaise et se digireait droit sur le chemin et donc sur le groupe. Sarius fut le seul à l’entendre avant de le voir, il dit au autre de s’arréter mais Hirad continua, le roché arrivait à vive allure, c’est alors que Sarius découvrit qu’il était capable de faire une accélération, il réussit à souvait Hirad de justesse, sans l’accélération Hirad serait mort et on ne l’aurais retrouvé que en bas de la montagne. C’est alors que Hirad considéra enfin Sarius comme un vrais membre du groupe

*

Sarius voyant que le loup n'aller pas attaqué ou qu'il attendait quelque chose. Sarius se mit accroupit devant le loup sans le perdre des yeux. Mettant sa main au pommeau de son épée Sarius allé dégainer. Il regardait toujours le loup dans les yeux, tout en regardant le loup et son pelage gris et ses yeux ambre, Sarius savait que le moindre geste dangereux pour le loup causerait sans doute sa mort. S’il perdait des yeux le loup une seconde, il serait mort. Si il disait quelque chose, il serait mort. Sarius se releva lentement toujours en regardant le loup, il recula de quelque pas. Le loup montra les dents se qui indiqua à Sarius qu'il risquait d'attaquer.

**Il faut que j’agisse vite avant que sa tourne mal, il faut s’éloigner de se loup il est dangereux. Un loup avec une meute est dangereux mais un loup solitaire affamé est encore plus dangereux, il est capable de tout, il pourait s’attaqué à un ours si l’idée lui venait.**

Quand Sarius arriva au niveau des cinq bucherons, il leur demanda de ne pas faire de bruit et de reculer sans tourné le dos au loup jusqu'à se qu’il ne les plus ne vu. Les hommes reculaient lentement. Ils marchèrent quelque mètre de cette manière jusqu'à se qu’un homme trébuche sur une racine et tombe. Sarius tourna la tête se qui fut une grave erreur, il s’en rendit compte juste au bon moment mais il n’avait pas le temps de dégainer, il se jeta sur le côté avant l’impact. Sarius s’écrasa contre un arbre alors que le loup atterrit devant le bucheron qui était tombé, le loup aller l’attaquer. Sarius se releva et se concentra, il envoya un forte dose d’oxygene dans ses muscles pour faire une accélération. Il courut versle loup avec une vitesse incroyable, il était prés de lui en moins de 5 secondes, il attaqua également avec une vitesse éblouissante. Il attaqua le loup en direction du dos en espérant l’enfonçait assé profondément pour l’imobilisé et l’abatre et coup suivant, avec la vitesse accrut le choc devrait étre puisant et dévastateur pour le loup, encore fallait t-il que Sarius a touché la colle vertébrle du loup où que l’épée et traversé les cote par le dessus pour lui perforé un poumon. Sarius savait que dans quelque seconde il serais ésouflé pendant quelque seconde, si il ne tuait pas le loup se coup là il n’aurait peut pas une autre occasion.


[Sarius attaque le loup dans le dos en utilisant une accélération pour rendre son attaque plus rapide et puisante. Je voudrais savoir si mon attaque réussis et comment le loup se porte apres.]


Dernière édition par Sarius le Jeu 5 Juin - 18:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MDJ (Leelou Lovara)
Maitre du Jeu
avatar

Nombre de messages : 2275
Age : 28
Age RP : Immortel
Fiche perso : Est-ce que Chuck Norris en a une ?
Date d'inscription : 16/11/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Perdu dans les bois   Jeu 5 Juin - 4:07

Malgré la vitesse de Sarius, le loup n'eut aucun mal à éviter le coup qui échoua dans la terre. Malheureusement pour lui, il était affamé et il ne s'enfuit par comme l'aurait fait un loup normal. Il chargea à son tour et sauta sur le chevalier, approchant ses crocs dangereusement de sa gorge.

[Un loup est lvl 1-2, c'est à dire trop fort pour un lvl 0. Tu peux gagner bien sur mais pas aussi facilement ^^.]

_________________
MDJ (Leelou Lovara), [MDJ's punisher], ~MDJ Sadique~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarius

avatar

Nombre de messages : 31
Age : 26
Age RP : A définir
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 31/05/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Perdu dans les bois   Jeu 5 Juin - 19:21

Sarius
Post n°5


Sarius venait de raté son attaque, alors que la fatigue dut à l’accélération arriva, soudain le loup sauta sur Sarius le plaquant à terre. Sarius avait lâché son épée en tombant, maintenant elle se trouvait à plusieur mètres de Sarius. Le loup essayait de mordre Sarius à la gorge, ce dernier mit ses mains sous la gueule du loup pour la fermé, avec beaucoup d’effort il réussit à tenir la gueule garnit de crocs fermée.

** Il faut que j’y arrive, sinon je suis mort**

Sarius avait une idée pour renversé la situation mais encore fallait-il qu’il y arrive. Il tourna son bassin tout en poussant le loup avec des genoux. Alors que le loup vacillé sur le côté laissant Sarius se relevait, les bucherons avait fuient en courant vers la sorti de la forêt laissant le cadavre sur place. Se qui retenait le loup ici était le cadavre, se qui était également le cas de Sarius.

**Je dois ramener coute que coute le corps en ville pour l’esprit du mort et par respect pour sa famille. **

Sarius ramassa son épée et se mit en garde pour affronter le loup. Sarius motivait par la justice et la peur avait perdu toute forme de fatigue dût à l’accélération. Il se concentra longuement, tout en tournant en cercle pour rester tout le temps face au loup. Soudain Sarius senti en lui une autre personne ou du moins une once de vie nouvelle. Il avança vers le loup alors qu’il n’aurait jamais fait sa de lui-même, il attaqua mais il ne contrôlait pas ses geste, c’était quelqu’un d’autre qui combattait à se place, quelqu’un avec plus d’expérience au combat. Cela lui était déjà arrivait, une seule fois auparavant.

*

Un jour alors que le groupe de mercenaires dont faisait parti Sarius avait été embauché parmi d’autre groupe pour défendre un grand convoi, comme prévu et redouté, le convoi fut attaqué, juste avant la bataille Sarius c’était longuement concentré pour pouvoir combattre sans avoir l’esprit embrumé par d’autre pensé que la bataille. C’est alors que quand la bataille commença Sarius ne contrôlait rien, il combattait comme jamais il n’avait combattu mais ce n’était pas lui ou du moins pas son esprit qui combattait. Se jour là il fit beaucoup de mort alors qu’il n’avait jamais tué d’être vivant de sa vie, il avait toujours fait en sorte de juste blesser ses ennemis et non les tuer, il était connu dans le groupe de mercenaires comme étant indulgent et bon. Mais cette journée fut marquée dans l’esprit de tous les membres du groupe comme étant le jour où Sarius avait changé. À partir de se moment Sarius ne fut plus jamais le même, pendant les batailles il n’avait plus laissé la vie à un ennemis mais jamais il ne ressenti la même impression de ne rien contrôle, jamais jusqu'à aujourd’hui, car il n’avait plus fait de méditation avant un combat.

*

Sarius attaquait donc le loup avec plus d’efficacité grâce à la méditation.


[Sarius attaque le loup avec plus de précision grâce à la méditation faite avant d’attaquer. Je voudrais savoir comment se fini cette passe d’arme]
[ Eliz : Il évite avec un peu plus de mal et t'attaque à revers ]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarius

avatar

Nombre de messages : 31
Age : 26
Age RP : A définir
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 31/05/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Perdu dans les bois   Jeu 5 Juin - 20:57

Sarius
Post n°6


Alors que Sarius commençait à récupérer le contrôle de son corps, sa vue se troubla jusqu'a ne plus rien voir. Pendant les quelques secondes où il ne voyait rien, il entendit le loup faire un mouvement sur sa droite, Sarius se tourna automatique dans cette direction l'épée à la main attendant de recevoir le choc de l'attaque mais rien n'arriva. Il entendit un autre bruit signalant un mouvement rapide partant sur sa gauche, un bruit de buisson bougé par quelque chose, puis plus rien Sarius ne pouvait pas savoir ce qui c'était passé. Sa vision commença à revenir lentement, il ne vit aucun mouvement autour de lui. Le loup avait disparut, le cadavre était toujours là. Il entendit un bruit venant d'une dizaine de mètre dans la forêt, il vit un lapin qui courait et qui disparut derrière un buisson puis le loup qui lui courait après. Sarius fut soulagé, le loup avait choisit une proie plus petite et plus facile à tuer. Sarius souleva le corps de toute sa force sans y arriver. Il prit les bras du cadavre et le traina jusqu'a la lisière de la forêt.

En arrivant à la lumière vive, il vit les cinq bucherons qui attendaient là de voir le retour de Sarius. Après avoir fuit Sarius les méprisait, pire il les haïssait, ils auraient pus l'aider à combattre le loup mais au lieu de sa ils avaient fuit comme des lapins, c'est d'ailleurs à un lapin que Sarius doit surement la vie.

Il laissa le corps du bucheron mort avec ses congénères et Sarius reparti en direction de la cité laissant les bucherons s'occuper d'enterrer le corps et de prévenir la famille du mort.

À environ un kilomètre en s'enfonçant dans la forêt un loup dévore un lapin après une folle course poursuite.


Post FINI


Lien post suivant: à venir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Perdu dans les bois   

Revenir en haut Aller en bas
 
Perdu dans les bois
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Event RP's en folie #5 – Perdu dans les bois !
» Promenons-nous dans les bois... [Livre 1 - Terminé]
» [ a trasher ] Prom'nons nous dans le bois...
» [Défi] Promenons nous dans les bois
» Promenons-nous dans les bois. [Emeric]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gloire et Honneur - Archive :: La version 1 :: Le vaste Monde de Gloire et Honneur :: Norgod :: La sombreforêt :: La Forêt-
Sauter vers: