Gloire et Honneur - Archive


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Doux réveille (ou pas)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
William McCaoimhín
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 51
Age : 26
Age RP : A définir
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 15/05/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Doux réveille (ou pas)   Dim 18 Mai - 17:22

Post n°1
°°William McCaoimín°°

L'aube venait à peine de se lever, la rosé du matin recouvrai la végétation luxuriante de la foret.
A première vue la foret était relativement calme et tranquille et sa grande végétation semblait en faire une bonne cachette pour qui veut passé un moment tranquille. C'est ce qu'avait également pensé William lors de sont arrivée ici le soir précédent.
Il marchait en direction de Port-Pegas dans le but de trouver une embarcation pour continuer sa route sur un autre continent et de plus, il aurait pu en profiter pour boire un bon verre dans une taverne.
Mais il était encore bien loin de Port-Pegas lorsque il était arrivé à l'aurée de la sombreforêt et le crépuscule approchait. Il s'était donc coucher dans les taillis avant que le sommeille doucement le gagne.
Mais les apparences sont souvent trompeuse et quelle ne fut pas la surprise de William lorsque il vit, à sont réveil, s'approchant de lui une araignée géante.
William, pris de cours, n'eut d'autre choix que de sauter sur ses jambes et de les prendre à son cou. Évidement l'araignée n'allait pas manquer de le poursuivre mais peut-être avait-il une chance de semer l'araignée au travers de la forêt ou tout du moins, si le destin le voulait, de trouver quelqu'un capable de l'aider.
William courait de toute ses forces bien décider à ne pas se laisser manger comme cela.
Tout en courant et sautant par dessus les buissons Il sortit de sa sacoche sa pipe et commença à la bourrée de feuille blanche.

*Cela me sera utile en dernier recours* pensa-t-il.

William jeta un dernier regard en arrière pour voir si l'araignée le suivait toujours il trébucha sur une grosse racine. William s'étala de tout sont long sur le sol humide de la foret.
William, priant pour qu'il puisse se relever avant que l'araignée soit sur lui, ramassa sa pipe tombée devant lui et tenta de se relever.

[amis MDJ: l'araignée est-elle toujours après William et a-t-elle le temps de le rattraper avant qu'il ne se relève? Alekhan j'attends ta réponse également]
[ Eliz : L'araignée le rattrape ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William McCaoimhín
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 51
Age : 26
Age RP : A définir
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 15/05/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Doux réveille (ou pas)   Dim 18 Mai - 23:25

Post n°2
°°William McCaoimín°°

Lorsque William s'était retourné en courant il cru d'abord que l'araignée avait arrêter de le suivre. Mais malheureusement ce n'était pas le cas et alors qe William commençait à ralentir l'araignée sortit d'un tallis derrière lui.
William tira une grimace et voulu accélérer lorsque il trébucha sur une racine sétalant sur le sol lachant sa pipe qui tomba devant lui.

-La j'ai un problème!!

William ramassa sa pipe mais il n'eut pas le temps de se lever que l'areignée était sur lui.
Depuis le point de vu de William l'araignée était encore plus effrayante qu'au départ et c'est crocs pointus semblaient pret à le mordre à tout instant. Les pattes de l'araignée velues (encore plus que celles de William^^) l'entourait l'empéchant de s'enfuire.
L'araignée était à présent si proche de William qu'il pouvait sentir son haleine nauséabonde mais il ne se laissait pas disraire pour autant et il eu juste le temps d'attraper sa Claymore pour tenter de parrer lorsque l'araignée l'attaqua.

William se demandait comment il allait s'en sortir car même s'il parrait l'attaque il ne serait pas facile de trouver une ouverture pour riposter, car,à présent, il était claire qu'il n'était plus question de fuire l'araignée étant trop rapide et ayant plus l'habitude de la foret que William.

Alors que les crocs de l'araignée fonçait droit sur William qui lui, levait sa Claymore pour parrer, William revit les moments où sont père leur racontait des histoires au coin du feu.
Il le voyait raconter un dangereux combat entre un homme et une araignée tout semblait finit lorsque...

La vision de William s'arrêta la.Rammené à la réalité par la sensation étrange qu'un fil gluant s'enroule autour de lui, William écarquila les yeux.

[le (...) sera remplacé par la douleur ou autre chose lorsque je serait quoi. A propo amis MDJ est-ce que l'araignée atteind William?]
[ Eliz : Il sent du fil autour de lui. L'araignée est en train de l'emprisonner dans un cocon !! ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William McCaoimhín
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 51
Age : 26
Age RP : A définir
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 15/05/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Doux réveille (ou pas)   Lun 19 Mai - 11:36

Post n°3
°°William McCaoimín°°

William aurait bien pu arrêter les crocs de l'arachnide mais à sa grande (et au combien mauvaise) surprise, l'araignée était plus maline qe ce qu'il avait pensé et alors qu'il était concentré sur ses crocs elle avait commencé à le ligoter de sa toile.
Des fil blance épais et gluant sortait de l'abdomènne de la tiseuse de toile qui à l'aide de ses pattes ligotait Willam.
Les files collaient à sa peau avec une sensation désagréable et William qui ne pouvait pas en suporter plus réagi avec toute l'ennergie qu'il était capable de déployer:
Avant qu'il ne soit entiérement privé de ses mouvements, Wiliam passa habilement ses deux pied liées sous le corp l'araignée et jouant de l'effet de surprise et de sa grande force physique il envoya le monstre valser quelques mètres plus loin son abdomen rebondissant mollement avant de s'imobiliser.
William en profita pour habilement sauter sur ses deux pieds. Il perdit légérement l'équilibre et du sautiller a pied join pour ne pas retomber à nouveau.
Alors il tenta d'aporter sa pipe à sa bouche mais les épais files l'en empéchait.

-Damn! Cette arraignée ne pouvait pas tricoter un pull un peu moin serré?

Malgré tout ses efforts, il était impossible, dans l'état des choses, pour William d'utiliser sa pipe et l'araignée géante, elle, commensait péniblement à se relevé s'aidant de ses pattes velues.
Une fois sur pied l'araignée poussa un rale lugubre semblant signifier sa colère.

William n'avait plus de temps à perdre et il prit une profonde réspiration et gonfla son torse et ses puissants muscles dans le but de faire céder les files. Sont teint defenait rouge alors que les traits de son visage se crispait. Les file lui rentrait dans la peau lui faisant horriblement mal. Mais William n'y prettait attention trop concentrer et déployer le plus de force possible pour se libérer.

-Désolé pour le pull que tu m'a offert mais j'ai un peu chaud la...

L'araignée se mit a charger William qui redoubla de ferveur pour faire céder les fils tout en restant concentré sur l'araignée.
L'araignée était tant enragée que dans sa charge elle titubée parfois (un peu sonnée par la première chute) et ne protégeait pas ses flans.

Si William parvenait à se libérer, il pourait porter un coup d'épée dans les pattes de l'araignée ne la tuant pas mais lui donnant un grand aventage, mais si par malheurs il n'arrivait pas à faire céder les files il devrait plonger sur le coté pour éviter le monstre.

[amis MDJ William parvient-il à se sortir de sa prison de files? si oui, arrive-t-il à porter son attaque au monstre si non qu'arrive-t-il? et si l'araignée et sur lui arrive-t-il à l'éviter? merci d'avance!!]
[ Eliz : il parvient à s'enlever du cocon mais son attaque échoue. Il arrive tout de même à éviter l'araignée qui veut l'endormir à l'aide de son venin ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alekhan

avatar

Nombre de messages : 23
Age : 32
Age RP : A définir
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 16/05/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Doux réveille (ou pas)   Lun 19 Mai - 15:27

Post n°1:
°°Alekhan°°


[Alekhan] * Encore une journée qui s’annonce ennuyeuse…*

C’est avec cette pensée qu’Alekhan le coureur des bois se réveille, car il fallait bien avouer que depuis qu’il s’était exilé de hautesylve et vivait dans la foret sombre, et bien les occupations ne se bousculaient pas énormément… L’entraînement, la chasse, les études, le sommeil… Tout cela était très intéressant mais pour l’excitation il faudrait repasser un autre jour… En plus , actuellement il était plutôt dans une période de vache maigre niveau nourriture et les quelques champignons qu’il trouvait ainsi que les petits animaux qu’il parvenait à attraper ne constituaient pas vraiment une manne éxéptionelle de nourriture…

[Alekhan] * Bref, j’ai les crocs…*

Ainsi Alekhan peu enclin au sommeil de nature, parcourrait la foret en cette heure bien matinale à la recherche de…et bien de n’importe quoi qui pourrait soit lui apporter de la nourriture soit un peu d’excitation… Il se trouvait vers la bordure extérieur de la foret lorsqu’il aperçut couché sur le sol, un homme… Bien grand mot il est vrai pour une sorte de colosse barbu à la chevelure de feu, et qui ne passait pas vraiment inaperçu dans le décors :

[Alekhan] * Hmm…ça fait un moment que je n’ai vu personne par ici, et lui ne semble pas du tout être de la région… qu’est ce qu’il peut bien faire ici ? *

Alekhan, l’homme aux habits et à la chevelure sombre, s’immobilisa près d’un arbre et observait le géant tout en réfléchissant :

[Alekhan] * Je pourrait peut être tirer quelque chose de ce type… lui voler discrètement ses affaires, ou bien lui proposer de le guider dans la foret…après tout beaucoup se perdent par ici… Pfff, n’importe quoi, j’vais juste le laisser tranquille…après tout je ne suis ni un bandit ni un guide… un ventre affamé fait vraiment penser à des bêtises parfois. Bon allé, il faut que je trouve un gibier à chasser…Mais qu’est ce que !!! *

Apparemment ni Alekhan ni l’inconnu n’avait sentit arrivé l’araignée géante qui se rapprochait rapidement de l’homme roux, et celui ci, s’il ne se réveillait pas ou si Alekhan n’intervenait pas, risquait bien de se faire manger tout cru… Et l’éclaireur connaissait bien la dangerosité de ces bestioles, et prenait généralement un grand soin à les éviter.
Il sortit son arbalète mais vis qu’il n’aurait pas le temps d’ajuster sa cible à cette distance et se décida alors à crier pour alerter l’homme… Mais l’araignée n’avait pas du être assez discrète et il se réveilla à temps pour tenter de s’échapper…

[Alekhan] * Ouf…il a eu du pot !!! Bon si je l’aide, je pourrais lui demander une petite récompense…héhé… *

C’est alors que dans sa fuite l’homme chuta et se retrouva dans une position délicate à nouveau, l’araignée étant dans son élément naturel, elle avait un net avantage sur lui.
Et celle ci comme à son habitude pour immobiliser ses proies commença à tisser un cocon autour de sa cible… Chose dont Alekhan pensa que ça ne devait particulièrement pas être agréable. L’inconnu était dans une position critique et Alekhan se rapprochait le plus rapidement possible pour pouvoir tenter quelque chose :

[Alekhan] * J’arriverais jamais a tant…faut qu’il tienne !!! *

Mais à la surprise de l’homme des bois, le rouquin semblait très attacher à la vie et réussit à se remettre debout, à se libérer de la soie de l’araignée et même a porter un coup d’épée que celle ci parvint à esquiver… beaucoup plus agile et rapide que son adversaire, ou de sa proie…ça dépend de quel point de vue on se place.

Alekhan était à présent à moins de dix mètres de la cible qui trop occupée par son combat ne le sentit pas arriver… Il commença alors à se concentrer et mit un genou à terre, la meilleure façon pour lui d’aider le colosse était d’immobiliser l’araignée et pour cela il connaissait un sort qui pouvait s’avérer bien utile, l’enchevêtrement… A voie basse il entonna une incantation assez longue, et apposa ses mains sur le sol… qui se mit à trembler légèrement sous l’agitation des racines qui commençaient à sortir du sol pour entraver la cible…

[Alekhan] * Si ça marche, l’autre devrait pouvoir l’attaquer plus facilement avec son épée…sinon ba moi j’me casse…*

[L’enchevêtrement fonctionne t’il ? Et si non, quelle est la réaction de l’araignée envers Alekhan ? Merci…]
[ Eliz : la technique fonctionne mais pour peu de temps. Tu es désormais sa cible. J'oubliais, araignée lvl 1 ]


Dernière édition par Alekhan le Mar 20 Mai - 12:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William McCaoimhín
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 51
Age : 26
Age RP : A définir
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 15/05/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Doux réveille (ou pas)   Lun 19 Mai - 21:42

Post n°4
°°William McCaoimín°°

L'araignée n'était plus qu'a cinq mètre de William:

*saleté de files vous m'aurez pas!*
Les muscle de William se crispait et gonflait pour atteindre un volume impressionnant mais les files résistant n'avez toujours pas l'aire de céder et au contraire, ils s'enfonçaient dans la peau de William lui causant de petites, mais douloureuses, coupures.

3 mètre:
Les files n'avait toujours pas céder et l'araignée était à présent très proche.
dans un dernier élan William poussa un cri (s'apparentant presque à un cri de guerre) et déploya toute sa force restante pour se libérer.

-GRRAAAAAA!!!

les files craquèrent avant de céder violemment réduits en morceau de ficelles et se faisant projeter autours de Wiliam.

2 mètre:
William empoigna à deux main sa Claymore et las souleva au dessus de sa tête

-Cette fois c'est à mon tour...

l'arachnide s'était légèrement relevée faisant apparaître ses crocs. Elle semblait bien décider à le mordre sans doute pour l'empoisonner ou l'endormir. Elle pensait surement:
*De cette manière ce stupide barbu se défendra moins!*

Contacte! :
l'araignée était à présent à présent à portée de l'épée de William qui se baissa pour porter un coup droit dans les pattes de l'araignée.
Mais le fait de se libérer de l'emprise de la soie de l'araignée l'avait fatiguer et les mouvements de William en était grandement ralenti. Ainsi c'est pour ces raison sans doute que l'attaque de William n'atteint pas son but.
Effectivement l'araignée, plus vif que William, put réagir juste à temps avant de se faire couper les pattes: Donnant un coup d'une de ses 8 énormes pattes sur les bras de William, elle envoya son épée se planter dans le sol quelque mètre plus loin.
Heureusement pour William cette action ayant retardé l'attaque du monstre, il pu faire une roulade de coté pour éviter l'araignée qui dérapa faisant bruisser les feuilles mortes de la foret avant de se retourner pour faire face à William.
William se releva péniblement. Sa claymore était à coté de lui et il n'eut qu'à l'arracher au sol pour la pointer d'une seul main vers le monstre.

*je suis vraiment mal partit... j'ai juste réussi à énervé cette grosse chose aux innombrables pattes et moi je suis déjà crevé... Damn je risque bien d'y rester*

William haletait fatiguer par les effort qu'il avait déployé et alors qu'il tentait de reprendre son souffle il cru voire une ombre noir derrière l'araignée.
Soudain des racines jaillirent du sol en dessous du monstre et l'entourèrent l'empêchant de faire le moindre mouvements William ne réfléchi pas plus que cela et empoignant son épée à deux mains et couru sur l'arachnide.
Arrivé à quelques mètres il prit appuis sur la tête du monstre pour sauter au dessus et atterrir sur son dos. La, profitant de son immobilité, il rassembla le peu de force qui lui restait et l'énergie que lui procurai l'espoir d'avoir une aide extérieur et tenta de perforer le corps du monstre à plusieurs reprise de façon à pouvoir toucher son cœur se qui devrait le rendre hors d'état de nuire. Mais William n'eut que le temps de porter quelques coups d'épée avant que les racines commence déjà à se reculer.

William sauta en bas de l'araignée et regarda à l'endroit où il avait cru voire l'ombre avant que les racines n'apparaissent.

-He bonhomme t'es pas obliger de rappeler si vite tes petites amies!

[amis MDJ j'imagine que puisque l'araignée est immobilisée, William ne la rate pas, mais quel est sont état et william a-t-il toucher son coeur. Si elle est encore en état de se battre quel est sa réaction? merci]
[ Eliz : elle est gravement blessée mais encore plus en colère ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liana Hamaria

avatar

Nombre de messages : 38
Age : 31
Age RP : A définir
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 18/05/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Doux réveille (ou pas)   Lun 19 Mai - 23:03

Post N°1
°°Liana Hamaria°°

Les forêts ont un avantage certaines pour qui ne veux pas être vu : mille cachètes sont possible entre les tronc noueux des arbres, et mille mouvements cachent les vôtres. Aussi Liana se fondait t'elle de son mieux dans les ombres mouvantes de l'antique mers boisé. Mais comme on n'est pas femme sans être curieuse, elle ne put s'empécher de s'approcher de bruits étranges et autres fociférations provenant de quelques sentiers un peu plus loin. Finalement, elle parvins a aperçevoir une sorte de géant qui semblait en forte déconvenue avec un adversaire qu'elle ne pouvait distinguer. Cependant, les mouvements de l'homme et les bruits de cliquetis la firent pencher pour une sorte d'arachnide. Rencontre bien facheuse en vérité!! Nullement motivée quant à tester elle même la sociabilité de l'insecte, elle grimpa a un arbre pour observer la scène de plus près. Ou plutôt, de plus haut.

L'homme avait finit pendant le temps de sa courte escalade de se libérer avec un cris de guerre qui avait faillit lui faire louper une branche, et il tentait couragueusement de faire face.

*il ferais mieux de fuir, ce grand nigaud!* Ce dit t'elle, toujours plus loquace dans ses pensées que verbalement.

Puis arrivait troisième acteur. Elle s'installa plus commodément sur l'écorse légèrement glissante. Cependant, quelque chose dans l'attitude de ce nouveau venue l'irrita. Peut être le moment d'observation qu'il avait marqué avant d'agir. Toujours était t'il qu'il semblait vouloir activer une sorte de pouvoir.

*Marrant le coup des racines!* Se dit t'elle. Puis elle ne pus retenir un haussement de sourcil impréssioné lorsque le géant roux attrapa avec une facilité déconcertante son arme titanesque.

*Mais c'est qu'ils vont y arriver en plus!!*

Tout à son espionnage, Liana se rendit pas compte que la branche ou elle était perchée était rongées par la mousse qui la recouvrait, et qu'elle avait bien du mal a soutenir le poids pourtant peu important de la jeune femme. Attirer par le combat hypnotique en dessous d'elle, elle se tendis un peu plus en avant, sa robe longue de voyage, en tule rouge élimé recouverte de cuir brun légèrement rapé et affinés par l'usure, tentant de suivre ses mouvements et de rester sur son perchoir.

[La branche tiens t'elle? Ou Liana chute t'elle?? Et si elle chute, chutera t'elle sur un des protagonistes? Ou comme une bouse dans les feuilles mortes???? ^^]

[Ell':La branche cède sous le poids titanesque de Liana xD. Tu tombes sur William, qui tombe parterre, et la branche sur l'araignée, qui tombe sur Alekhan. L'araignée est assomée. Bon Rp...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alekhan

avatar

Nombre de messages : 23
Age : 32
Age RP : A définir
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 16/05/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Doux réveille (ou pas)   Mar 20 Mai - 0:03

Post n°2
Alekhan



Les racines entourèrent l’araignée qui était maintenant immobilisée, le guerrier à la chevelure de feu lui bondit alors dessus et la frappa de plusieurs coup de sa lourde épée, la peau dure du dos de la bête céda finalement et un liquide chaud et vert qui devait être son sang gicla abondamment… L’enchevêtrement cessa alors d’agir contraignant le géant à descendre de la bête, celui ci avait l’air de croire qu’Alekhan l’avait fait exprès :

[William] -He bonhomme t'es pas obliger de rappeler si vite tes petites amies!

[Alekhan] * Non mais c’est peut être pas l’moment d’faire de l’humour… Qu’est ce qu’il croit que j’mamuse…*

L’araignée, apparemment ne semblait pas du tout apprécier l’acharnement de sa nourriture et le tour de passe passe d’Alekhan, elle se retourna vers celui ci et avait apparemment décidée de le prendre comme nouvelle cible… Et malheureusement pour lui le sort l’avait forcé à puiser dans ses réserves d’énergie et il lui faudrait résister quelque temps avant de pouvoir ré attaquer…mais ce temps la bestiole ne semblait pas d’accord pour lui donner :

[Alekhan] – On dirait que t’as faim ma grosse !!! Dommage pour toi je ne compte pas finir dans ton estomac…

Le monstre a huit pattes bondit en direction du coureur des bois et celui ci vit les crochets se rapprocher de sa tête…peut être étais ce la fin tragique de notre héros…
Mais contre toute attente cela ne se produisit pas et sans savoir comment Alekhan vit tomber une énorme branche d’arbre qui s’écrasa sur l’araignée, l’éclaireur se retrouva sous la bête qui devait bien peser dans les cents kilos et cru voir une jeune fille tomber en même temps que la branche…sûrement une hallucination :

[Alekhan] – ouuuuf….pfff ça arrive qu’a moi ce genre de truc…aaaah mais elle va m’étouffer !!!

La situation était critique et Alekhan n’avait qu’une solution se dégager en rampant… ou bien et c’est la solution qu’il choisit…

Dans un effort surhumain il fléchit ses jambes pour soulever légèrement la bête, et attrapa son arbalète, la peau du dessous de l’araignée était mole et cette zone semblait être son point faible… Alekhan plaça l’arme entre son ventre et le monstre et appuya sur la détente…

[MDJ: Est ce que l'action fonctionne? si oui l'areignée est elle encore vivante? Si non que fait elle?]
[Utilisation d'un carreau d'arbalète]

[Ell': Le tir réussi. L'araignée est repoussée en arrière. Elle se lève, marche quelque pas, puis s'écroule. Elle est morte.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William McCaoimhín
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 51
Age : 26
Age RP : A définir
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 15/05/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Doux réveille (ou pas)   Mar 20 Mai - 21:46

Post n°5
°°William McCaoimín°°

William n'eut pas de réponse mais l'araignée, elle se précipita exactement à l'endroit où William avait cru voir son mystérieux bienfaiteur.

*Mais, j'y pense... s'il n'est même pas en état de me répondre il risque de pas s'en sortir contre cette grosse bestiole, en particulier que, de toute évidence, il n'est pas fait pour le corps à corps...*

William sur cette pensée couru après l'araignée, mais celle-ci, bien que gravement touchée, n'en était pas moins rapide et William ne peut la rattraper avant qu'elle ne saute de l'autre coté de touffus taillis la ou devait se trouver l'autre homme et hors de vue de William.
Alors qu'il se préparait à sauter à son tour de l'autre coté des taillis, William entendu un craquement au dessus de sa tête. Il leva les yeux et vit quelque chose, ou plutôt quelqu'un, tomber, accompagné d'une grosse branche, droit sur lui. William eut juste le temps de lever les bras pour rattraper l'inconnu tombé du ciel avant qu'il ne tombe sur lui alors que la branche, elle, tombait de l'autre coté des taillis dans un bruit sourd.

-Umf!

Malgré la force de William, l'élan de la chute avait été telle que ses jambes cédèrent sous le choque et qu'il se retrouva sur le dos. Réussissant tout de même à garder l'inconnu sur lui et non pas sous lui.

Lorsque William regarda ce qu'il avait dans les bras il réalisa que l'inconnu était en réalité unE inconnuE, et pas des moins ravissantes:

La belle avait de longs cheveux roux, encore plus que ceux de William, et qui descendaient comme une crinière de flammes le long de ses fines épaules. Elle était plutôt de bonne taille pour une jeune demoiselle, bien que sa taille était bien loin de rivaliser avec celle de William, bien qu'il ne soit pas une référence.
Ainsi la belle inconnue était svelte et élancé avec un superbe chute de reins. Elle semblait de bonne force physique pour une femme bien qu'elle restât plus ou moins dans les norme habituelle et que ses traits n'en était pas moins gracile.
Son visage n'était pas moins bien que le reste, fins et doux ses yeux verts semblaient briller comme des pierres précieuses et sans cette expression de surprise certainement du à la chute, William n'aurait pu y trouver aucun défaut.

-Que je perde mon kilt et que l'on fasse disparaître mes feuilles et ma pipe si je me trompe mais les dieux sont avec moi aujourd'hui! Que voilà pas une jolie demoiselle tombée du ciel. Que la foudre me foudroie et que la terre m'engloutisse si cela n'est pas une bonne surprise.
Mais excusez mes mauvaises manières, je ne me suis point présenter.
Mon nom est William McCaoimhín fils de Duncan le mercenaire.


William se releva portant la jeune femme comme un fétu de paille et la pausa sur un lit de feuille morte l'adossant à un tronc d'arbre.

-Excusez-moi mais un mystérieux bonhomme risque d'avoir besoin de moi et doit m'attendre impatiemment., dit William à la belle inconnue tout en époussetant de ses larges mains la robe couvertes de brindille (sans doute due à la chute).
De plus, j'espère pour lui qu'il n'est pas fait de pain d'épice ou il risque de ne pas faire long feu face à cette compagne qui doit être bien plus lourde que vous.

William la laissa donc la, prix sa Claymore tombée pas loin de la et se précipita de l'autre coté des taillis.
-TCHAK

un bruit d'arbalète retentit et William vit le monstre faire un bond en arrière, tituber, avant de s'écrouler sur le sol.

-Tien le bonhomme de pain d'épice semble ne pas avoir été très digeste^^
William fit le tour du monstre et se retrouva devant sont mystérieux bienfaiteur.

-He p'titbiscuit! Tu n'a effectivement pas l'air très digeste mais tu ne t'ai pas fait dévorer. C'est déjà une bonne chose! Mais trêve de bavardage on a une "invitée" qui nous attend. Et soit plus poli avec elle qu'avec moi et présente toi.

Sur cette parole William attrapa l'homme et le mit sur son épaule le tenant fermement. Alors il saisit une patte de l'araignée et la traina péniblement derrière lui.
Il traversa les taillis le monstre derrière lui et l'homme sur son épaule et une fois de retours devant la demoiselle qui n'avait pas eu le temps de bouger, il lâcha l'homme vêtu de noir et le laissa s'écrouler sur le sol.
William s'assit sur le sol en face de la demoiselle à la crinière de feu s'adossant sur le monstre inerte.

-Bon et bien maintenant que le calme est revenu il est bon temps pour faire un brin de causette vous ne croyez pas?

William sortit sa pipe et la portant à sa bouche il demanda:

-Quelqu'un a du feu??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liana Hamaria

avatar

Nombre de messages : 38
Age : 31
Age RP : A définir
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 18/05/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Doux réveille (ou pas)   Mar 20 Mai - 23:38

Post N°2
°°Liana Hamaria°°

Même une personne aussi peu prolaxe que Liana ne pouvais parfois se retenir de arler. mais le géant roux semblait tout a fait a même de parler pour deux, aussi ne fit t'elle pas d'effort pour se présenter. Surtout que de toute manière, elle aurais eu bien du mal a sortir une syllabe avant qu'il bondisse vers l'araignée et l'inconnu en péril.
Et puis il faut bien dire que son verbal épanchement avait pour le moins saisi la jeune femme, dans tous les sens du terme d'ailleurs, se dit t'elle lorsqu'elle se rappela comme le guerrier l'avait transbahuté.

Cependant, elle lui était tout de même redevable d'avoir amorti sa chute, et les quelques compliments qu'il lui avait débitées avait arrangé son humeur, noircie par la honte d'être tombé sur lui comme un fruit pourri. Elle décida donc de lui dédier quelqu'une de ses rares paroles.

Elle se releva doucement, époussetant sa jupe et s'assurant que la peau fine de ses longues jambes n'avait pas trop souffert de ses tribulations arboricoles. Puis elle secoua sa tignasse cuivrée et replaca plus confortablement son corselet. Avant cependant qu'elle n'ai fini ses rabillages, elle vit du coin de l'oeil l'araignée s'écrouler et, sous la surprise, fit une chose bien étonnante : elle fit un bond en arrière, baissant le buste et gardant les jambes légèrement fléchit. Mais surtout, elle feula. Comme un félin surpris par un mauvais blagueur, elle s'était mise en positions de défence, prêtes en cas de besoin a s'enfuir. Cela ne dura que quelques secondes, et elle espéra silencieusement que les deux guerriers qui revenaient vers elle ne l'ai pas vu. Pour ce donner une sertaine contenance elle se redressa bien vite, affectant un grand mouvement de cheveux, comme si elle voulais remettre toutes ses lourdes boucles en place.

Puis elle dardat son regard vert sur le géant, William, puisque tel était son nom.

- Ma foie messire, je vous dois mes excuses. Choir ainsi sur un inconnu n'est pas des plus civilisés.

*Ah oui il c'est présenté, il me faut faire de même*

- Liana Hamaria, pour vous servir.
Dit t'elle enfin, inclinant lentement la tête , légèrement sur le coté sans céssé de fixer ses vis a vis de ses yeux qui ne cillaient pas.
Savoie était chaude et douce mais le timbre, pourtant jeune, recelait quelque chose de plus enciens, comme si chaque parole était réfléchit et étudié avant d'être dites. Son regard était franc et sans peur, si direct qu'il en était presque scruteur. Comme si c'était l'âme qu'elle observait et non le visage.

D'ailleurs elle observait attentivement ses bien involontaires compagnons. Le premier était sans aucun doute un guerrier, dans la force de l'age. Il avait une carrure imprésionnante, qu'elle ne put s'empécher d'admirer en silence. Bien malin celui qui lui ferait exprimer son avis. Elle avait déja vu quelques part des hommes portant cette tenue, avec une jupe, et même cette épée immensse a deux mains lui rappelait quelque chose. Mais surement était tel alors trop jeune pour s'en rappeler car elle ne parvenait pas a ressortir le nom de ce peuple. Ce furent surtout ses cheveux qui l'étonnèrent. Bien que légèrement plus orangés que les siens, qui étaient de la couleur du cuivre avec des reflets presque rouge, il était aussi évidement roux qu'elle même. Cette similitude termina de le lui rendre sympathique, pour autant que cette reine de glace put trouver quelqun sympatique

Le deuxième compère lui était bien différent, semblable à un frèle jonc, comparé à son massif camarade, il n'en était pas moins interressant, avec son arbalète et ses pouvoirs. De plus une lueur dans son regard, accentué par son impréssion de départ, donna à Liana des instincs de méfiances. Elle le salua pourtant avec une grande politesse, elle qui l'était toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alekhan

avatar

Nombre de messages : 23
Age : 32
Age RP : A définir
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 16/05/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Doux réveille (ou pas)   Mer 21 Mai - 0:58

Post n°3
°°Alekhan°°


Le tir d’arbalète se déclencha et le carreau transperça la chaire mole du monstre dont une quantité impressionnante du liquide vert se déversa sur le visage et le buste d’Alekhan :

[Alekhan] – Pouaaahh…c’est dégeulase….aaah j’vais vomir….

La bête recula dans un mouvement instinctif et commença à convulsionner avant de se raidir et enfin de ne plus bouger apparemment enfin morte…
Décidément la journée était pour le moment particulièrement désagréable et la faim qui tiraillait Alekhan d’autant plus après ces efforts n’arrangeait rien à l’affaire.

[Alekhan] * Merde mes jambes sont toutes engourdies… quelle saleté cette foutue araignée…Quelle idée aussi de me mêler des histoires de l’autre colosse…La prochaine fois j’continurrais bien gentiment ma route…*

D’ailleurs en parlant du rouquin, le voilà se ramenant et vérifiant la mort de la bestiole avant une nouvelle fois d’envoyer une pique à l’intention de celui qui était pourtant son sauveur ; en quelque sorte ;

[William] -He p'titbiscuit! Tu n'a effectivement pas l'air très digeste mais tu ne t'ai pas fait dévorer. C'est déjà une bonne chose! Mais trêve de bavardage on a une "invitée" qui nous attend. Et soit plus poli avec elle qu'avec moi et présente toi.

Alekhan fut presque choqué par autant de désinvolture de la part du rouquin :

[Alekhan] – P’titbiscuit ???!!! … dévorer…poli… Non mais vous pourriez au moins me remercier espèce de… et puis vous étes…

Alekhan n’eut même pas le temps de finir ma phrase que le géant apparemment peu dérangé par le liquide visqueux qui recouvrait le coureur des bois le saisi et le mis sur son épaule comme un vulgaire gibier.Celui -ci n’avait jamais eu aussi honte de toute sa vie… Mais quelque chose l’intriguait, l’autre venait de parler d’une invitée :

[Alekhan] – EEEEH !!! Relâches moi tout de suite !!! Et puis c’est quoi cette histoire d’invitée et d’abord dis moi QUI T’ES !!!!!

Le colosse attrapa également une patte de l’araignée et la traîna derrière lui jusqu'à ce qu’ils aient remontés le taillis de feuilles mortes. Arrivé près d’un arbre Alekhan compris enfin ce que l’autre avait voulu dire par invitée… Une superbe femme aux yeux d’émeraudes se trouvait la debout… malheureusement elle avait la même chevelure que l’autre dégénéré, et à ce moment la Alekhan avait une étrange haine envers les roux…
Evidemment il fallait qu’il y’est une femme pour le voir dans cet état, et pour parachever l’humiliation, le colosse lâcha Alekhan parterre comme un morceau de bois. Celui ci surpris et encore faible s’écrasa lamentablement aux pieds de la belle.

[Alekhan] * C’est un cauchemar, j’vais me réveiller…*

Pour ajouter à son calvaire celle ci sembla l’avoir complètement zappée et regardait d’un regard ;dont Alekhan savait que seules les femmes envoûteuses et conscientes de leurs charmes utilisaient ; le grand roux. C’était limite si elle avait remarquée sa présence, mais ce n’était pas très important et l’éclaireur n’avait qu’une envie mettre fin à cette farce dont il était le dindon… D’autant qu’il était apparemment le seul à entre conscient de la situation dans laquelle ils se trouvaient…se trimballer dans cette foret avec le cadavre d’une araignée risquait d’attirer ses petites copines, et vu le mal que les deux hommes avaient eu avec une seule…Alekhan n’avait pas envie d’essayer avec plusieurs. La jeune femme elle n’avait pas l’air de s’en inquiéter et se présenta ; ne parlons meme pas du lourdeau qui lui ne pensait qu’a allumer sa pipe et tapper la discute ;

[Liana] - Liana Hamaria, pour vous servir.

Son langage était beaucoup trop soutenue pour être innocent et Alekhan commença à se demander si il n’était pas tombé dans une embuscade rouquine…

[Alekhan] * Oula, j’en ai déjà rencontré des vipères qui parlaient comme ça… je me suis toujours retrouvé plus légers de quelques pièces d’or après…Pff.. de toute façon elle a l’air de s’intéresser à l’autre type…*

Puis lorsque la jeune femme le salua lui, il oublia tout cela et se courba légèrement pour la saluer comme on lui avait appris a Hautesylve, il avait beau connaître les dangers que représentait une femme, il n’en était pas moins homme et devant une jolie femme qui vous salut…et bien vous vous inclinez. Son énervement du a tous ce qu’il venait de lui arriver s’estompa et il se calma intérieurement et extérieurement et se présenta brièvement à son tour :

[Alekhan] – Je m’appelles Alekhan…

Il se tourna vers le colosse :

[Alekhan] –Toi j’me moque de comment tu t’appelles mais tu devrais être plus prudent, et vous aussi madame, cette foret est dangereuse, d’ailleurs vous ne devriez pas vous promener seule en ces lieus… Bon sur ce, si vous voulez rester à coté du cadavre de cette chose libre à vous, mais je me dois de vous informer que ses congénères ne vont pas tarder à rappliquer pour…enfin pour nettoyer la zone quoi. Je connais cette foret par cœur et si vous voulez ne pas y rester pour le reste de vos jours je vous conseille de me suivre…Enfin vous faites comme vous voulez…

Sur ces mots il pris la direction d’une rivière se trouvant non loin pour se laver de cette puanteur qui l’habitait… Après quelques mètres il se retourna vers le géant et lui dit :

[Alekhan] – Si ça t’intéresse tu peux retirer les glandes de venins de l’araignée, si elles sont encore intact…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William McCaoimhín
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 51
Age : 26
Age RP : A définir
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 15/05/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Doux réveille (ou pas)   Mer 21 Mai - 10:15

Post n°6
°°William McCaoimín°°

Lorsque William attrapa p'tibiscuit, il sentit un liquide gluant. Cela devait être sans aucun doute, le sang de l'araignée qui apparemment, c'était prix un des cure dents de l'arbalète de l'inconnu au moment ou elle devait lui sauter dessus.

William sourit mais ne se risqua pas à une nouvelle remarque à son «amis» qui devait déjà être assez vexé comme cela.

Ainsi malgré les vocifération de p'tibiscuit, William n'ouvrit pas la bouche de peur de ne pas pouvoir, une nouvelle fois, se retenir de faire une pointe «d'humour».

Lorsque il se retrouva (un peu plus charger qu'avant) à nouveaux devant la belle, celle-ci relevéeet fit flotter se boucle cuivrée comme pour les remettre à leur place.

-Ma foie messire, je vous dois mes excuses. Choir ainsi sur un inconnu n'est pas des plus civilisés , s'excusa-t-elle.

-Il n'en n'ai rien de vous excuser pas. Si je ne vous avait point rattrapé vous vous seriez brisé les os sur le sol et Jesta seul sait à qu'elle point cela aurait été une déplorable perte. Considéré mon corps comme la pour empêcher le vautre de choir.

Sur ces mots il laissa s'écrouler p'tibiscuit sur le sol sans se rendre conte de l'amusante incohérence entre ses fait et acte.

- Liana Hamaria, pour vous servir, se présentât-elle

Après que la jeune femme se soit présenté William s'assit et sortant sa pipe, demanda si quelqu'un n'avait pas du feu.

A se moment la, il aurait fallu être aveugle pour ne pas voire que Liana dévisageais William qui (à grande peine) ne cillait pas.
Enfin, elle porta sont attention sur p'tibiscuit qui se présentât:

– Je m’appelles Alekhan…

Par cette phrase simple, mais néanmoins efficace le prétendu Alekhan se présenta.
William, lui, qui n'avait pas eux de réponse quant à son feu, Il c'était mit à fouiller dans sa sacoche à herbe s'il ne lui restait pas quelques allumettes. Lorsque il les trouvas il répondit à Alekhan en allumant sa pipe:

- Moi che..., William avait réussi à allumer sa pipe et tira un long trait de fumée blanche qu'il recracha sou la forme de petit cercle avant de terminer sa phrase, préférait p'tibiscuit.

Alekhan se tourna vers William et s'adressa à son tour à lui:

–Toi j’me moque de comment tu t’appelles mais tu devrais être plus prudent, et vous aussi madame, cette foret est dangereuse, d’ailleurs vous ne devriez pas vous promener seule en ces lieu… Bon sur ce, si vous voulez rester à coté du cadavre de cette chose libre à vous, mais je me dois de vous informer que ses congénères ne vont pas tarder à rappliquer pour…enfin pour nettoyer la zone quoi. Je connais cette foret par cœur et si vous voulez ne pas y rester pour le reste de vos jours je vous conseille de me suivre…Enfin vous faites comme vous voulez…

William se redressa et envoya de sa large main une bourrade dans le dos d'Alekhan.

-He p'tibiscuit! C'est la providence qui t'envoie t'as l'aire de bien connaître la forêt tu risque bien de s'avérer indispensable.

Alekhan fit quelque pas avant de se retourner vers William et lui dit de récupérer les glandes a venins de l'araignée. William, en tant qu'alchimiste y avait pensé et était déja en train de fouiller l'araignée mais le temps qu'Alekhan fasse quelques pas sans les regarder, il était arriver quelque chose de bien inattendu:

-Désolé mais les glandes à venin sont morte.

William avait les main plaine de poison. Se qu'il ne savait pas, c'est que le poison de l'araignée aurait dû lui bruler les mains mais au lieu de cela William ne sentait absolument rien et il y avait à cela une raison:

Effectivement souvenez vous au débuts de cette histoire, William, dans sa fuite, avait bourré sa pipe de feuille blanche. C'était les feuille du chanceux, feuille d'on William avait le secret et qui avait comme effet de... n'importe quoi. Effectivement les effets de ses feuilles n'avez aucune limite et était totalement aléatoire d'une fois à l'autre et évidement, William n'avais pas vidé sa pipe et lorsque il l'avait allumé, c'était les feuilles du chanceux qu'il s'était mit a fumer et celles-ci de toute évidence lui avait conféré pour un certain temps immunité au poison.

[Amis MDJ: qu'elle est l'effet des feuille du chanceux et je demande à l'avance, que trouverons nos compagnon sur le cadavre de l'araignée et les glandes à venin sont-elle intacte? Merci d'avance!]

[ Eliz : Glandes à venin détruites, poison éparapilé; Sur l'araignée il y a une dague de médiocre qualité, 10 pièces d'or et une sacoche de mauvaise qualité, à partager ( je les donnerais que ce sera fait ). Effet des feuilles : contrairement aux autres, tu veux toucher le poison sans te faire brûler. Libre à toi d'en faire ceux que tu veux ( pas de superman ) ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thùr
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 87
Age : 25
Age RP : 23 ans
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 14/05/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Doux réveille (ou pas)   Mer 21 Mai - 20:43

Post n°1
°°Thùr°°

Alors qu'il marchait dans la sombreforet, pour rejoindre Port-Pergas, Thùr entendit des bruits de combat, non loin de lui. S'il avait été un voyageur prudent, il aurait passé son chemin pour ne pas courrir le risque de se faire détrousser par des brigands. Mais le jeune prêtre était tout sauf prudent, ainsi couru-t-il en direction des combats.
Alors qu'il était à moins de 50 mètres, le son de l'acier s'evanouit. Thùr resta un instant immobile, à l'affut de tout ce qui pourrait l'aider à retrouver la source du tapage qui l'avait eloigné de la route de Port-Pergas, un instant plus tôt. Puis... Soudain, un craquement suivit de pret par une chute.
**Que s'est il passé ?**
Thùr pouvait, à present, entendre differentes voix, elle semblaient plaintives, mais le prêtre de Morken ne remarqua aucun râle de mourant.
Il marcha encore quelques minutes en directions des voix, puis dans une insouciance, qui pouvait passer pour stupide au vu des risques qu'il prenait, il sortit de l'ombre des arbres pour se diriger vers la clairiere où trois voyageurs semblaient discuter.
**Au moins ce ne sont pas des bandits.** pensa-t-il.
Le premier était un humain d'une taille imprèssionante, un véritable géant qui aurait effrayé bon nombre d'homme de par sa carrure. Neanmoins, il avit un air franc et amical.
A coté de lui, se tenait une femme, dont la beauté lumineuse tranchait avec l'obscurité et la noirceur de la foret. Sans être exeptionnelement éblouissante, elle possédait un charme presque sauvage, qui fit, un instant, oublier à Thùr qu'elle tenait un poignard et semblait savoir s'en servir.
Derriere eux, un troisième, individu, se fondait presque dans le décor, d'après son apparence, cet homme devait surement avoir été formé à l'espionnage. Dans tout les cas, il semblait "habitué" à cette foret comme pouvait l'être un chasseur ou un n'importe quel forestier.

Après une courte révérence, il répondit aux regards étonnés des trois voyageurs :
- Thùr, humble prêtre de Morken, pour vous servir.

[HRP : Je suis venu sur l'invitation d'Alekhan


Dernière édition par Thùr le Mar 1 Juil - 22:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liana Hamaria

avatar

Nombre de messages : 38
Age : 31
Age RP : A définir
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 18/05/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Doux réveille (ou pas)   Mer 21 Mai - 21:14

Post N°3
°°Liana Hamaria°°

Liana haussa un sourcil fin devant l'évident agacement d'Alekhan. Le coin de ses lèvres frémit inperceptiblement de la désinvolture innocente de William pour traiter les nerfs déja bien a vif de son vis a vis. Alors que ce dernier exprimait ses réserves quant a la prudence de rester sur place, elle plissa ses yeux déja naturellement en amandes, comme pour mieux "voir" ce que voulait dire le magicien.

Elle se tourna vers l'araignée morte et gisant dans son propre fluide vitale, mais fronçat presque immédiatement son nez discret lorsque l'odeur acre vint chatouiller son odorat délicat.
Jugeant en effet assez opportun de vider les lieux avant l'arrivée des créatures fossoyeuses, souvent de fort méchante compagnie, elle hocha la tête a l'intention du jeune arbalétrier, lui signifiant ainsi qu'elle était d'accord avec lui. Le suivre, ça c'était une autre chose. Mais ma fois, l'action semblait coller a la peau de ses deux la comme le papillion a du nectar, aussi leur compagnie ne serais peut être pas si irritante.

Mais avant tout, cette jeune femme soigneuse et délicate toisa Alekhan de la tête au pied. Elle haussa de nouveau un sourcil, avec cette fois ci, une expréssion mi moqueuse mi désolée devant les dégoulinades visqueuse et vertes qui maculait la tenue noire de l'homme.

- Le vert ne vous siet pas.
Fit t'elle simplement.
La phrase aurait put être mal prise, si elle n'avait été dites le plus naturellement du monde, une simple constatation sans aucune aggréssivité. Elle accompagna sa phrase d'un léger mouvement du menton, indiquant qu'elle l'encourageait dans sa volonté de prendre un bon bain.

Elle jeta un bref regard a la carcasse fumante, jugeant qu'il n'était pas a elle de récupérer quoi que ce soit sur le cadavre, puisqu'elle n'avait rien fait pour aider à son trépas. Elle s'en désintéressa donc très clairement. Elle fixa son regard vers un endroit ou un bruit l'avait alerté. Et en effet une demie-seconde plus tard, un troisième larron sortait des bois.

*Décidément, pour la ballade en solitaire, tu a bien loupé ton coup ma fille!!* Ce dit t'elle exédée par cette nouvelle entrée.

Sans en avoir l'air, et tous en fixant le nouveau venue en le fixant dans les yeux, elle recula légèrement, se plaçant en retrait, dans les dos de William et Alekhan, exactement entre eux. Ceux qui auraient commencé à comprendre son langage muet pourrait parfaitement avisé sa volonté de discrétion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alekhan

avatar

Nombre de messages : 23
Age : 32
Age RP : A définir
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 16/05/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Doux réveille (ou pas)   Jeu 22 Mai - 2:05

Post n°4
°°Alekhan°°


La jeune femme le regardait étrangement et après voir jeté un œil a la carcasse de l’araignée fit un léger hochement de tête pour signifier qu’elle était plutôt d’accord avec l’idée de ne pas rester dans les parages, mais toujours avec ce visage aux expressions complexes qu’Alekhan n’arrivait pas à déchiffrer, elle était belle, confiante avec un rien d’air supérieur qui devait faire partie de son charme… et surtout elle semblait être également d’accord avec le fait qu’Alekhan avait besoin d’un bon bain :

[Liana] -Le vert ne vous sied pas.

L’homme de la foret sombre la regarda et ne dis rien abaissant légèrement le regard comme pour dire qu’il en était parfaitement conscient et le premiers désolé mais sans décocher un mot, prendre le risque d’une dispute qui pourrait prendre plusieurs minutes ne l’amusait gère, et la dénommée Liana ne semblait pas femme à laissée passer une pique…

Il commença à partir en direction du cour d’eau mais son attention se reporta rapidement sur l’homme à la claymore…

Le grand guerrier avait apparament déjà plongé ses mains dans le cadavre du monstre et après quelque minutes de fouille intensive des entrailles verdâtres de la bête il en était venu à une conclusion :

[William] - Désolé mais les glandes à venin sont morte.

Le plus étonnant était que le géant ne ressente étrangement pas la douleur du au poison sur ses mains, pourtant Alekhan savait que ce venin était corrosif et très douloureux en application sur la peau. Sûrement était il immunisé mais s’était quelque chose de très original pour le coup. Peu importe la manière, il pouvait fouiller sans ce soucier du venin, et miraculeusement en sortit dix pièces d’or, une vieille sacoche et une dague…

[Alekhan] * Comment est ce qu’elle a fait pour bouffer ça…pfff…sont complètement fêlés celles la…*

Jolie butin et complètement inespéré de la part de l’éclaireur qui au mieux pensait trouver les glandes à venin… Et Alekhan se rapprocha alors du butin tout en lançant un regard à son compère du dernier combat lui faisant comprendre que le moment était venu au partage et que l’on allait pas y passé des heures…

[Alekhan] * Hmm…cinq pièces d’or chacun… la dague ne lui est d’aucune utilité et moi je n’ai pas d’arme au corps à corps…Ouais c’est équitable comme ça…*

Il avança sa main et dit :

[Alekhan] – Je prends la dague et cinq pièces d’or, prends le reste… c’est le plus juste et le plus avantageux pour nous deux compte tenue des risques et des coups partagés…

Il n’avait pas l’intention d’etre généreux sur ce coup la surtout dans cette période de vache maigre et le colosse devait également penser la même chose…

Il plaça la dague à sa ceinture et rangea les pièces puis réflechit a cette particularité du guerrier à etre immunisé contre le poison et sortit quatre carreaux de son carquoit qu'il tendit au géant en lui disant:

[Alekhan] - Peux tu recouvrir les pointes de mes flèches de poison? IL sera perdu entierrement sinon...

Il déposa une pièce d'or sur le petit tas de l'homme dont il ne connaissait d'ailleurs pas le nom... Mais ce n'était pas très important, les deux n'avaient pas grand chose à se dire de toute façon, comme Alekhan il semblait etre de la race de ceux que certains appellent les rodeurs...Des hommes dont la solitude et la méfiance ont appris à ne pas s'occuper des affaires des autres...Sauf lorsqu'ils ont une araigné derriere les fesses...^^

Il entendit alors le bruit particulier d’un crissement de feuille du à l’apposition d’un pied sur un tas de feuilles mortes… IL se tourna vers l’origine du bruit et vit un homme tenant un bâton et habillé d’une robe à capuchon s’avancer sur le petit groupe…Vu le danger permanent dans cette foret, Alekhan préféra directement faire comprendre au nouvel arrivant que les personnes qu’il avait en face de lui étaient tout à fait apte à se battre, ainsi il sortit son arbalète de sous sa cape et la brandie en direction de l’homme…
Après quelques secondes d’hésitations, il s’inclina et se présenta :

[Thur] - Thùr, humble prêtre de Morken, pour vous servir.

Rien de moins sur en ces temps troublés… Alekhan n’abaissa pas son arme mais ne dis pas un mot, il n’aimait pas vraiment questionnait les gens et par chance il avait deux compagnons apparemment eux disposer à le faire et particulièrement la jeune femme assez bonne diplomate sur ce que le coureur des bois avait vu mais Alekhan se dit que le rouquin serait plus a meme d'impressioner intrus…surtout avec ses mains recouvertes de poison. IL se tourna donc rapidement vers celui ci en lui lançant un regard furtif pour qu’il prenne la suite. Son doigt était toujours sur la détente et il allait écouter attentivement les prochaines paroles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William McCaoimhín
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 51
Age : 26
Age RP : A définir
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 15/05/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Doux réveille (ou pas)   Jeu 22 Mai - 17:04

Post n°6
°°William McCaoimín°°


Après qu'Alekhan se soit retourné pour rejoindre le cours d'eau, William saisit sa Claymore et fit une grosse entaille dans le corps de la bête avant de ranger son épée dans son fourreau, puis, commença à fouiller les entrailles de la bête.

-Pfou! Elle aurait bien eut besoin d'un lavage d'estomac. C'est pas que l'odeur de cadavre semi digéré me déplaise mais c'est tout comme...

C'est alors que William tomba sur les glandes à venin de l'araignée. Malheureusement celles-ci avaient du être perforé lors du combat et le poison étalé un peu partout n'était pas récupérable.

-Désolé mais les glandes à venin sont morte.

William qui allait arrêter de chercher vit un objet louche. C'était une sacoche en cuire (sans doute appartenant au dernier festin du monstre) usée par les sucs digestif de l'araignée mais malgré tout en plutôt bonne état. Lorsque William ouvrit la sacoche il y découvrit une dague d'une qualité laissant à désirer mais suffisante pour se défendre ainsi qu'une dizaine de pièces d'or.

-Et bien la recherche a tout de même été fructueuse, dit William brandissant les objets.

Alekhan tendu la main comme pour faire signe à William de lui donner son du.

-Je prends la dague et cinq pièce d'or, prends le reste... c'est le plus juste et le plus avantageux pour nous deux compte tenu des risques et des coups partagés...

William mit la dague et cinq pièces d'or dans la main d'Alekhan

-J'allai te le proposer. Comme cela tu auras une autre arme que tes cures dents.

William prix la sacoche et y rangea les pièces d'or. Il y mit également quelque effet comme ses feuille a fumer et il y mettrait sa pipe une fois qu'il l'aurait terminée.
Alekhan sembla réfléchir quelques instant. William n'en comprenait pas les raisons puisque c'était lui qui avait proposé le marché mais il ne s'en soucia pas plus que cela et tira sur sa pipe avant de souffler un nuage blanc.
William allait se diriger vers le cours d'eau pour se laver les mains lorsque Alekhan lui tendit quatre de ses carreaux.

- Peux tu recouvrir les pointes de mes flèches de poison? IL sera perdu entièrement sinon...

Alekhan pausa une pièce d'or dans la main de William lorsque celui-ci prix les carreaux.
William Sourit et d'un rapide mouvement du pouce il lança la pièce d'or droit en direction du front d'Alekhan.

- En tant que... admettons compagnons d'armes, je peux bien te donner se service^^.

William prix dans ses main le maximum de poison possible et en enduit les carreaux avant des les redonner à son propriétaire.

-J'y pense, je ne t'ai pas encore donné mon nom. Je suis...

Mais William n'eut pas le temps de terminer sa phrase que des bruissement de branche et de feuille se firent entre derrière des taillis.

*D'autres araignées seraient déjà arrivé??*

William leva sa main derrière sa tête et saisit le manche de sa Claymore pour la lancer en direction de l'araignée des qu'elle apparaitrait.
Soudain quelque chose sortit des taillis. William amorça son mouvement en commençant à dégainer son arme mais heureusement, il s'arrêta nette avant même que l'épée soit entièrement en dehors du fourreau.
Ce qui venait de sortir des taillis n'était non pas une araignée mais un humain.
L'homme habillé comme n'importe quel homme le serait mis à par un bâton semblant projeter un halo bleu.

Alekhan avait également réagit au quart de tour et tenait l'homme en joue même après qu'il se soit présenté alors que Liana, elle c'était mise en retrait derrière les deux homme qui, en tout cas pour William, commençai à se demander se qu'une femme faisait dans cette forêt si dangereuse.

- Thùr, humble prêtre de Morken, pour vous servir.

Alekhan fit signe à William qui n'eut pas besoin d'explication pour savoir se qu'il avait a faire. Il lâchât le manche de son épée et s'approcha de Thùr se pliant en deux pour que ses yeux soit à la même hauteur que ceux du nouveau venu.

-Et qu'est-ce qui nous le prouve? C'est pas pour dire, mais mis à par ton bâton tu n'as pas vraiment l'air d'un prêtre et de plus, je n'apprécie que peux Morken (je n'ai jamais rien compris au commerce et ai une sainte horreur des voleurs). Pas que cela me fasse plaisir mais j'ai appris qu'il fallait plutôt se méfier de se qui peuplait cette forêt alors donne moi une bonne raison de ne pas t'aplatir contre le sol immédiatement.

William marqua un arrêt laissant le prêtre s'expliquer (et s'enfoncer) un peu. Puis il se redressa et arborant un large sourire il envoya une bourrade dans l'épaule du prêtre.

-Allez va^^ Je sais bien que tu ne nous veux pas de mal autrement tu m'aurais attaqué après que je t'ai menacé.
En attendant moi je me dirige vers Port-Pegas tu peux me suivre si le cœur t'en dit.


William alla vers le cours d'eau et se lava rapidement les main. Ceci fait il se redressa et lança à ses trois nouveau compagnons Liana p'titbiscuit vous venez avec moi? On terminera les présentation en chemin.

[amis MDJ rajouter une petite sacoche et 5pièce de cuivre à mon inventaire merci!]
[LL : Je m'en charge. La petite sacoche se transforme en Bourse de ceinture. Et mets en gras les demandes aux MDjs stp ^^.]
[Will: désolé pour le gras avais pas vu]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thùr
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 87
Age : 25
Age RP : 23 ans
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 14/05/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Doux réveille (ou pas)   Jeu 22 Mai - 20:31

Post n°2
°°Thùr°°

Sa presentation n'eut pas l'effet escompté :
L'homme qui ressemblait à un chasseur pointa son arbalète sur lui sans dire un mot, le prêtre fut alors à peu près sur qu'au premier geste pouvant sembler agressif de sa part, il serait embroché sur un carreau.
Thùr resta un instant silencieux, ne sachant que faire puis le géant s'avança vers lui avec assurance. Il deviseagea l'ancien voleur un instant avant de dire :
--Et qu'est-ce qui nous le prouve? C'est pas pour dire, mais mis à par ton bâton tu n'as pas vraiment l'air d'un prêtre et de plus, je n'apprécie que peux Morken (je n'ai jamais rien compris au commerce et ai une sainte horreur des voleurs). Pas que cela me fasse plaisir mais j'ai appris qu'il fallait plutôt se méfier de se qui peuplait cette forêt alors donne moi une bonne raison de ne pas t'aplatir contre le sol immédiatement.
L'homme s'etait legerement accroupis et fixait à present les yeux de Thùr. Celui ci n'avait alors pas envisagé que l'on puisse douté de sa foi, resta un instant bouche bée. Il s'expliqua tandis que de la lumiere bleue jaillissant toujours de la pointe de son bâton.
- Homme, peu m'importe ce que tu pense aujourd'hui de Morken, tu reconnaitra tôt ou tard ton erreur passé, mais sache que ma foi est pure, sincère et inébranlable, d'ailleur si tu n'est décidement ni un commerçant ni voleur, n'est tu pas un voyageur ? Alors quelle que soit tes croyances mon dieu, a le devoir de t'aider. Et c'est ce que je...
Il n'avait pas fini sa phrase que le colosse l'interrompit d'une bourrade dans le dos.
-Allez va... Je sais bien que tu ne nous veux pas de mal autrement tu m'aurais attaqué après que je t'ai menacé.
En attendant moi je me dirige vers Port-Pegas tu peux me suivre si le cœur t'en dit.

-Alors je te suivrais. Ajouta simplement le jeune prêtre.
L'autre hocha la tête comme s'il s'agissait d'une simple formalité et partit se laver les mains. En regardant autour de lui Thùr s'aperçut que le forestier avait abaissé son arbaléte.


Dernière édition par Thùr le Mar 1 Juil - 22:24, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liana Hamaria

avatar

Nombre de messages : 38
Age : 31
Age RP : A définir
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 18/05/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Doux réveille (ou pas)   Ven 23 Mai - 13:09

Post N°4
°°Liana Hamaria°°

La tension environnante tira désagréablement sur les nerfs de Liana. La violence était une chose qui la répugnait, pire même qui la rendait folle. La raison de cette répulsion terrible pour toute force d’agressivité avait une origine profonde et inavouable, qui la poussait à se dresser désespérément devant tous les conflits à venir.

Aussi ses yeux vert tendre s’assombrir lorsqu’elle vit l’évidente hostilité d’Alhekan. Si elle n’avait aucune affinité avec le nouveau venu, elle ne comprenait tout simplement pas l’hostilité qui lui était réservé.

Réagissant aussitôt, elle vint d’un pas vif mais souple se positionner devant Thùr, juste dans le champ du carreau d’arbalète. Son attitude, dos a un homme armée, qu’elle ne connaissait pas montrait de sa part soit une grande témérité, soit une folie certaine. La première option semblait plus probable étant donné le caractère réfléchi et posé de la dame.

Puis le prêtre pris la parole.

- Homme, peu m'importe ce que tu pense aujourd'hui de Morken, tu reconnaîtras tôt ou tard ton erreur passée, mais sache que ma foi est pure, sincère et inébranlable, d'ailleurs si tu n'es décidément ni un commerçant ni voleur, n'es tu pas un voyageur ? Alors quelle que soit tes croyances mon dieu, a le devoir de t'aider. Et c'est ce que je...

Fort heureusement pour lui, William, toujours prompt a montrer sa bonhomie venait de lui couper la parole d’une solide tape amicale.
Liana était très chatouilleuse sur le plan de la religion. Elle ne parlait jamais de ses croyances, si elle en avait, mais elle prenait toujours très mal les paroles bénites, dans le genre « mon dieu te sauvera ». Aussi resta t’elle parfaitement immobile pendant quelques secondes. Puis, lorsque William se fut éloigner, elle s’avança du prêtre a pas lent, son expression froide le fixant intensément.

- Prend garde à tes paroles, homme de foi. La magnanimité n’est pas la panache de tous. Alors garde tes prêches pour tes frères de culte, ou je crains que ma compagnie ne te soit guère agréable.

Elle avait parler avec un ton plus bas qu’a l’ordinaire, ses lèvres charnues dévoilant parfois ses dents blanches. Les mots étaient prononcés lentement, et un léger ronronnement dans certaines syllabes faisait penser à un grognement sourd, comme l’avertissement léger d’un fauve dérangé. Malgré la finesse et la délicatesse des traits de la jeune femme, a cet instant, elle ressemblai d’avantage a quelque fée aggréssive.

Jugeant sans doute que son message était suffisamment clair, elle se détourna, toute animosité disparaissant instantanément, avec une facilité déconcertante. Elle se prépara a prendre la route avec les autres. Elle ne semblait n’avoir comme bagages que le petit poignard esthétique mais visiblement peu dangereux qui ceignait sa hanche droite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alekhan

avatar

Nombre de messages : 23
Age : 32
Age RP : A définir
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 16/05/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Doux réveille (ou pas)   Ven 23 Mai - 17:53

Post n°5
°°Alekhan°°


Alekhan n’en attendait pas moins du géant, il s’approcha d’un pas franc et direct vers l’inconnu et joua de son physique et de sa voie pour impressionner le soit disant prêtre. Et celui ci semblait vouloir faire valoir sa position clérical afin de se montrer le plus inoffensif possible.

Morken le dieu des voyageur, des voleurs et des commerçants, l’éclaireur respecter ce dieu comme il le devait en tant que voyageur, mais ne lui aspirer aucune affection particulière. Mais ce n’était pas le cas de toute les divinités… Alekhan vouait un culte à Neis, la déesse de la lune, la nuit était son élément et il remerciait chaque fois qu’il le pouvait la déesse de l’éclairer de sa clarté.

Il maintenait l’arbalète tendue, un coup de poignard pouvait partir à n’importe quel moment et l’instrument était facilement dissimulable… Le dénommé William était bien trop imprudent même s’il devait certainement maintenir sa garde, il était beaucoup trop vulnérable…Et malgré sa musculature, une lame restait une lame, et elle trancherait sa chaire comme les autres… Et donc pour équilibrer l’optimisme du colosse, Alekhan préférait jouer la prudence, si les choses tournaient mal, William serrait bien content de cela…

Mais l’attitude qui le surpris le plus fut celle de Liana. Celle ci se plaça dans la ligne de mire d’Alekhan, dos à lui regardant le prêtre en lui disant quelque chose d’inaudible aux oreilles du coureur des bois. Pourquoi prendre de tel risques… Eviter une effusion de sang ? Nous n’en étions pas encore la, si la flèche devait partir ça n’aurait pas été sans raisons. Peut être était ce juste pour contre dire la façon de faire d’Alekhan, après tout c’était une femme qui semblait emprunt d’une grande liberté. Ou bien ne s’était elle même pas rendu compte de ce qu’elle faisait et que son unique but était de taper la parlotte avec le moine…

Alekhan n’eu pas d’autres solutions que d’abaisser son arme…Peut être que sa solitude le rendait plus nerveux, après tout c’est vrai qu’il était un chouilla responsable de la tension, mais bon qu’en on à pas croiser âme qui vivent depuis plusieurs semaines, et que trois débarque en espace d’une heure, ça met un peu sur les nerfs…

William révéla alors le lieu ou il se rendait… Port Pergas, la plus grande ville de Norgod, Alekhan y était déjà aller quand il était plus jeune mais ne se rappelait plus à quoi cette cité pouvait bien ressembler, il savait que c’était la-bas que l’on pouvait trouver les navires capable de mener les aventuriers vers les autres continents.

[Alekhan] * Hmm…Port Pergas… Je ne sais pas… d’ailleurs pourquoi continuerais je ma route avec ses trois la… C’est vrai que notre sécurité sera bien meilleur en groupe…et puis ce sera également sûrement plus simple pour trouver à manger… aaaah je vais crever de faim…*

Il alla jusqu’au petit ruisseau qui courait à travers la foret et s’y lava le visage et grossièrement les habits, ça ne suffisait pas pour faire disparaître l’épouvantable odeur qui l’imprégnait…
Enfin la petite bande se mit en marche, Alekhan préférait fermer la voie et il se plaça à l’arrière de la troupe, peut être pour ne pas être regardé, ou pour l’odeur… Ou simplement pouvoir réagir en cas d’attaque par derrière.
Après quelques heures à crapahuter dans la foret, la faim commença à véritablement torturer Alekhan qui se mit à hauteur de ses compagnons de routes en leur disant de sa voie clair et monotone :

[Alekhan] – Je ne sais pas si c’est le cas de tout le monde, mais je pense que trouver à manger ne serait pas une mauvaise idée… Je sais qu’il y a une ferme non loin d’ici, peut être pourrions nous y acheter de la nourriture aux exploitant ??

[Pour les MDJ: Est ce que vous pourriez ajouter une dague et 5 pièces à mon aventaire, ainsi que modifier les carreaux d'arbalètes: il m'en reste 9 dont 4 empoisonés... Merci^^]
[ Eliz : dague et pièces ajoutées, carreaux modifiés ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MDJ (Leelou Lovara)
Maitre du Jeu
avatar

Nombre de messages : 2275
Age : 28
Age RP : Immortel
Fiche perso : Est-ce que Chuck Norris en a une ?
Date d'inscription : 16/11/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Doux réveille (ou pas)   Ven 23 Mai - 18:08

[Il n'y a pas de gestions de carreaux ou de flèches. Tout ce qu'on demande, c'est que les joueurs ayant des arcs ou des arbaletes n'abusent pas en lancant 50 000 carreaux ou flèches. Je te retire donc tes carreaux. Par contre, si tu as des carreaux spéciaux, comme tes carreaux empoisonnés, on les gère ^^]

[ Eliz : DSL, je croyais que ce point avait été accepté. Je fais trop d'ereurs. Peut-être parce que je m'investis -_-

_________________
MDJ (Leelou Lovara), [MDJ's punisher], ~MDJ Sadique~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William McCaoimhín
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 51
Age : 26
Age RP : A définir
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 15/05/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Doux réveille (ou pas)   Ven 23 Mai - 22:16

Post n°6
°°William McCaoimín°°

Lorsque William se lava les mains, le sang et les quelque goute de poison partir avec le courant.
William quant à lui après l'avoir fait, partit avec ses quatre nouveaux compagnons de route qui, de toute évidence, avaient tous accepter de l'accompagner à Port-Pegas. William était content: Car effectivement, il voyageait la plupart du temps seul et cette compagnie, bien que inattendue, était des plus agréable pour William. Après tout, cela faisait bien longtemps qu'il ne c'était pas autant amusé.

Cela faisait déjà de nombreuses heures que la petite troupe marchait Alekhan derrière et William, qui était sans doute le plus motivé du groupe, devant, n'ayant cessé de parler pendant tout le voyage de tout et de rien avec un avec une motivation relevant presque du sur humain.

Au bout d'un moment se demandant se que faisait les autres William après avoir terminer une phrase, se retourna. Alekhan le plus en arrière jetait des regards furtif autours de lui avant de dire:

– Je ne sais pas si c’est le cas de tout le monde, mais je pense que trouver à manger ne serait pas une mauvaise idée… Je sais qu’il y a une ferme non loin d’ici, peut être pourrions nous y acheter de la nourriture aux exploitant ??

-He P'titbiscuit! T'écoute vraiment pas se que je dit... dit le tout de suite si sa t'intéresse pas. Mais tu as pas tord! J'ai pas eu mes œufs et mon bacon ce matin et mon ventre crie famine. Cette ferme sera la...

William coupa net sa phrase pour tendre l'oreille. Quelqu'un hurlait au loin.
William n'avait fréquenter que de trop près les dangers de la forêt et de bonne nature si quelqu'un était en dangers il allait pas passer son chemin comme de si de rien était. Ainsi il saisi sa Claymore et sans prévenir se précipita dans la direction des cris. En réalité les cris venait de la ferme d'on Alekhan venait de parler.
William déboucha dans une grande clairière au milieux de laquelle se trouvait une grande ferme et à coté de celle-ci, un homme vociférant divers injures.

"Par pure diablerie, z'ont fait ça ! Démons ! Suppots d'Agram' ! Saloperie de gob's pourris !"

William rassuré s'approcha du fermier:

-Hola, mon brave, que se passe t-il ?

"Ah m'sieur ! Ces salopries d'gob qui vivent à une lieue de chez moi viennent m'voler du bétail, piétiner mes champs et voler des plantes ! Ah si vous pouviez vous charger d'les arrêter ! Il faudra les suivre après qu'ils soient passé c'soir et tout les tués ! J'vous donnerai d'la nourriture et un peu d'or, ainsi qu'une écaille de dragon que j'ai trouvée un jour !"

William au mots de nourriture sourit et se retourna en directions de ses compagnons qui n'allait pas tardé:

-Hola les gars!! Vous venez?! Je crois que j'ai trouver un moyen de pouvoir se passer quelque chose sous la dents!

[HJ: ceci et une quête de groupe. William à bien envie de la faire si vous, vous voulez pas, vous trouverer bien qqch pour le dire en RP^^ sinon voici le lien de la quête: ici]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thùr
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 87
Age : 25
Age RP : 23 ans
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 14/05/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Doux réveille (ou pas)   Sam 24 Mai - 15:36

Poste n°3
°°Thùr°°


Cela faisait maintenant un moment, que le petit groupe marchait, et la faim commençait à se faire sentir, c'est pourquoi lorsque le dénommé Alekhan (William McCaoimín avait fait les présentations un peu plus tôt) parla d'acheter à manger à un petit exploitant, Thùr ne put qu'hocher vivement la tête. Il marchérent encore un peu, l'appel du ventre ne fit que se souligner de plus en plus.
Quand soudain des hurlements se firent entendre. Après une hésitation de quelques secondes, Thùr suivit William qui courait vers la direction des cris qui venait de se faire entendre. Quand celui ci s'arreta, ils se trouvaient dans une vaste clairiere jouxtant une ferme.
Un paysan s'avança :
-Par pure diablerie, z'ont fait ça ! Démons ! Suppots d'Agram' ! Saloperie de gob's pourris !
L'homme parlait vite et en ce qui ressemblais à un patois campagnard, néanmoins Thùr compris le sens de sa phrase, apparament une bande de gobelins venaient tout juste de détrousser le pauvre bougre.
L'ancien voleur sourit interieurement, durant sa jeunesse, il avait souvent chapardé quelques victuailles à un agriculteur tel que celui qui se tenait devant lui...
**Mais les gobelins ne sont pas à prendre à la légère.** pensa-t-il tandis qu'il se remémorait les dommages que pouvait causer ce fléau.
William s'avança vers l'homme.
- Hola, mon brave, que se passe t-il ?
Le paysan vocifera de plus belle :
-Ah m'sieur ! Ces salopries d'gob qui vivent à une lieue de chez moi viennent m'voler du bétail, piétiner mes champs et voler des plantes ! Ah si vous pouviez vous charger d'les arrêter ! Il faudra les suivre après qu'ils soient passé c'soir et tout les tués ! J'vous donnerai d'la nourriture et un peu d'or, ainsi qu'une écaille de dragon que j'ai trouvée un jour !
La perspective de pouvoir gagner quelques sous réjouit Thùr et l'allusion du paysan à la nourriture rappela à Thùr que son estomac était désespérément vide.
Le géant se retourna alors, désignant alors Liana, Alekhan et Thùr du regard :
-Holà les gars !! Vous venez ?! Je crois que j'ai trouver un moyen de pouvoir se passer quelque chose sous la dents !
Thùr sourit.
- Evidemment que je te suis ! Tu ne va tout de même pas garder l'or du paysan pour toi et laisser tes compagnons le ventre creux !
Thùr se tourna alors vers Liana et Alekhan, attendant leurs réactions.


Dernière édition par Thùr le Jeu 3 Juil - 17:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liana Hamaria

avatar

Nombre de messages : 38
Age : 31
Age RP : A définir
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 18/05/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Doux réveille (ou pas)   Dim 25 Mai - 23:50

Post N°5
°°Liana Hamaria°°

Liana ne réagit pas lorsqu'on lui parla de nourriture. En réalité, elle ne parla pas du tout de tous le chemin. Elle répondait parfois aux monologues de William par un sourire fugace et patient, ou au mieux par un mot monosyllabique.
Elle marchait devant, légèrement sur le coté, sa jupe de tafta et de cuir claquant contre ses jambes.
Elle marchait a la même vitesse que les hommes, sans difficulté apparente pour suivre les grandes enjambées de William. Elle avait attachés ses longs cheveux cuivrés avec un bande de cuir noir, laissant sa lourde queue de cheval lui ballayer les reins.

Lorsque le cri retenti, elle redressa aussitôt la tête, et ses yeux s'éclairèrent. Elle regarda William courir comme un forcené, claymore au clair vers la source du bruit. Avec un soupir, elle suivi, marchant, et arriva bien après les autres. Elle s'adossa nonchalement sur un coin de mur, écoutant l'homme débiter la fin de sa diatribe :

- J'vous donnerai d'la nourriture et un peu d'or, ainsi qu'une écaille de dragon que j'ai trouvée un jour !

L'or ne l'interessait que très modestement, et la nourriture pas du tout, par contre, elle haussa un sourcil délicat en entendant le dernier mot. Les écailles de dragons étaient rares et elles lui permettaient de fabriquer un certain filtre d'une importance première pour elle.
Elle se rapprocha d'Aleklan.

- Que demande t'il? Furent ses seuls mots.

Sans attendre la réponse, elle regarda autour d'elle et s'accroupit au sol quelques pas plus loin, la pointe de ses cheveux touchant presque terre. Elle frola du doigts le sol, et leva les yeux en direction du nord.

- Des gobelins. Au moins quatre fit t'elle.

Elle pointa le doigts devant elle, montrant un minuscule chemin, s'enfonçant dans un coin particulièrement touffut de la forêt.

- Par là.

Chacun aura compris qu'elle acceptait donc de prendre part à la quête. Mais elle aimait a être précise. Elle se repencha sur les traces, se mouvant comme un chat sur les traces d'une sourie. D'ailleurs sont regard concentré et émeraude n'en était pas très loin.


Dernière édition par Liana Hamaria le Mar 17 Juin - 21:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MDJ (Leelou Lovara)
Maitre du Jeu
avatar

Nombre de messages : 2275
Age : 28
Age RP : Immortel
Fiche perso : Est-ce que Chuck Norris en a une ?
Date d'inscription : 16/11/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Doux réveille (ou pas)   Lun 26 Mai - 0:50

[Eliz, ce n'est pas une erreur ça ^^. Si personne ne te l'indique, comment le savoir ^^. Et comme tu dis, tu MDJites beaucoup. Plus on MDJite, plus on risque de faire des erreurs Razz]

[Sinon, pour info, les gobelins sont niveau 1 et yen a même un niveau 2. C'est du solide pour des niveaux 0 comme vous. Je préfère vous prévenir ^^. Il faudrait aussi prévenir que vous êtes entrain de faire la quête dans le topic de la quête.]

_________________
MDJ (Leelou Lovara), [MDJ's punisher], ~MDJ Sadique~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alekhan

avatar

Nombre de messages : 23
Age : 32
Age RP : A définir
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 16/05/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Doux réveille (ou pas)   Lun 26 Mai - 17:02

Post n°6
°°Alekhan°°


Alekhan avant entendu l’histoire des gobelins et savait que ce style de travail lui convenait parfaitement…surtout en cette période difficile. En plus les gob n’étaient pas des créatures que l’homme aux habits sombres portait particulièrement dans son cœur, et il connaissait aussi la reconnaissance que les fermiers pouvait avoir quand on les débarrassait de ces petits démons voleurs, lâches et particulièrement agressifs lorsqu’ils se trouvaient en groupe…

Liana se mit alors à son niveau et lui demanda de sa jolie voie :

[Liana]- Que demande t'il?

L’éclaireur lui répondit tout en regardant William, thur et le fermier :

[Alekhan] – Des gobelins lui volent sa production…Il veut qu’on aille les…

Il s’arrêta net… son interlocutrice s’était déjà mise à scruter le sol à la recherche de possibles traces des gobelins.
William intervint alors pour encourager ses compagnons à foncer chasser le gob :

[William] -Hola les gars!! Vous venez?! Je crois que j'ai trouver un moyen de pouvoir se passer quelque chose sous la dents!

Thur répondit positivement et Alekhan le suivit dans cette voie :

[Alekhan] – Je viens aussi, ça pourrait etre intéressant…

Liana de son coté se tenait a quelques mètres des trois hommes la tête au raz du sol continuant ses investigations… elle sembla avoir trouvée quelque chose et indiqua une direction de sa main :

[Liana]- Par là.

Elle avait l’air sur d’elle et Alekhan décida de lui faire confiance en la suivant… Elle se déplaçait toujours très proche du sol analysant chaque indice qui pourrait lui servir, ce qui avait le mérite de faire sourire Alekhan :

[Alekhan] *Héhé… elle se prend pour un animal ? elle est plutôt intrigante la rouquine… *

Le coureur des bois quand à lui scrutait les alentours… Les gobelins savaient tendre des embuscades et il fallait qu’il reste sur ses gardes, au moindre signe d’une force hostile il préviendrait ses compagnons…


Dernière édition par Alekhan le Mar 27 Mai - 2:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thùr
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 87
Age : 25
Age RP : 23 ans
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 14/05/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Doux réveille (ou pas)   Lun 26 Mai - 20:48

Post n°4
Thùr


Thùr se retourna :
Derrière lui, Alekhan hocha la tête.
– Je viens aussi, ça pourrait être intéressant…
Il regarda ensuite dans la direction de Liana.
**Mais qu'est ce que...**
Celle ci, presque allongée sur le sol, semblait chercher des indices d'une presence gobeline.
- Des gobelins. Au moins quatre.
Pour toute reponse, Thùr haussa les sourcils d'un air reticent.
-Par là ! ajouta-t-elle.
Elle désigna de son doigt ce qui semblait être un petit sentier s'enfonçant dans la foret. Elle semblait sure d'elle. C'est pourquoi lorsqu'elle s'engagea sur le petit chemin, ses trois compagnons la suivirent.
Ils avancerent ainsi, pendant quelques temps.
Juste derrière elle se tenait William, le géant tenait fermement sa claymore. Thùr le suivait, il était inquiet, les gobelins pouvaient s'avérer de redoutables adversaires... Et une embuscade pouvait à tout moment les prendre par surprise.
Alekhan, toujours vigilant fermait la marche.
Tous marchaient lentement. Thùr commençait à voir d'un autre oeil la Sombreforet, l'environement lui semblait clairement hostile : les arbres empéchait toute visibilité, chaque zone d'ombre pouvait cacher un ennemi. Il se demanda, un instant, s'il n'avait pas accepter trop vite la proposition du paysan, le prêtre ne voulait pas se faire tuer pour à peine quelques pièces d'or et de la charcuterie.
D'un coup, Thùr sursauta :
**Que se passe...**
Sur sa gauche, un craquement venait de se faire entendre...

HRP// MJ : Alors qu'est ce qui se passe ?
[S : Un sanglier surgit sur la route, il est poursuivi par deux gobelins armés de deux grandes piques qui à l'aide de leurs armes le fait charger dans votre direction. Le sanglier vous attaque.]


Dernière édition par Thùr le Jeu 3 Juil - 17:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Doux réveille (ou pas)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Doux réveille (ou pas)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» "La vidéo qui réveille^^"
» Cheveux doux et brillants
» Pour pourfendre une veille bedaine, et lui vider ses pleines gibernes. [PV]
» [Manoir Kuroichi] Ô lune, astre céleste, veille sur nous...[PV Murasaki Kuroichi & Rindo]
» Doux moment en forêt (PV Yuko) [Hentaï] [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gloire et Honneur - Archive :: La version 1 :: Le vaste Monde de Gloire et Honneur :: Norgod :: La sombreforêt :: La Forêt-
Sauter vers: