Gloire et Honneur - Archive


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [La Monarchie Sanglante] Mission et damnation.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Karfass Argok

avatar

Nombre de messages : 40
Age RP : 46
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 15/02/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: [La Monarchie Sanglante] Mission et damnation.   Sam 3 Mai - 22:45

Post précédent : Création de la Monarchie
Post 10

Après avoir eu la mission du grand général Kaarkarth, la nouvelle alliance sortit de la Tanière en direction du camp décrit par le démon. En sortant de la Tanière il faisait extrêmement sombre. Le noir entourait toute la pourriture existante. Karfass alluma une de ses bougies pour éclairer la sombre nuit qu'il allait passer. Le vent était trop froid pour avancer rapidement. Amon se tenait derrière Karfass pour éviter le souffle glacial du vent. Karfass qui avait été habitué à miner dans les froides mines des montagnes avançait d'un pas sûr. Ils marchèrent un quart d'heure sur la route décrepie qui menaient au soi-disant camp de recrues. Au loin, on voyait des tentes et un petit camp. Deux hommes faisaient leur ronde du soir. C'était parfait pour attaquer ces novices.

Les trois compagnons arrivèrent devant les tentes, cachés dans les bois. Karfass ne pensa pas à un plan. Il y avait environ 7 Recrues, un maître d'arme et le mage qui était bien au chaud dans sa masure. Il n'y avait pas besoin de plan vu la supériorité de la Monarchie. Karfass donna l'assaut sur les recrues. Il y eut un gros coup de vent quand Sernet, Lamatsu et Karfass chargèrent sur le petit campement. Amon s'éclipsa et rentra dans la maison du mage pendant que les recrues combattaient les trois guerriers. Deux allèrent sur Karfass, Deux sur Lamatsu et deux sur Sernet. Un resta près du maître d'arme. Tous ses hommes tremblaient comme des feuilles, ils n'étaient pas très expérimentés au combat et manquait d'esprit de combat. Ils avaient l'air de mouiller leur pantalon.

Karfass sortit son bouclier et sa hache puis fonca sur un des hommes qui fut désenparé. D'un réflexe instinctif il évita le décapitement et sortit son épée. Son compagnon fit de même. Karfass para avec son bouclier un homme et essaya de trancher le plastron de l'autre. Les deux hommes en face étaient plutôt agile mais très lent avec leurs mouvements. Karfass en eut marre de tapper dans le vide. Ses yeux devinrent rouge sang et il commença à faire tourner sa masse devant les yeux émerveillé des deux petits hommes qu'il avait devant lui. Les hommes réculèrent mais Karfass déclencha Tranch' D'air qui alla s'éclaté dans le torse d'un des hommes qui s'écroula à terre. Il n'était pas mort mais ne pouvait plus se relever sous le choc. L'autre s'énerva par la défaite de son ami et fonça droit sur Karfass. Seul il n'était plus une menace et était plutôt un amusement pour l'Orc. Sernet de son côté avait fini les deux hommes, l'elfe était agile et finit très vite ses deux assaillants. Il se mit dans un coin, attendant la fin du combat des deux autres. Amon était dans la maison du mage, le combat devait faire rage dedans. Le soldat qui fonça sur Karfass se ramassa un coup de bouclier qui déboita sa machoire. L'homme tomba à genoux et essaya de planter son épée dans le torse de Karfass. L'Orc attrapa son bras et le trancha d'un coup de hache. L'homme cria, il tenait son bras en essayant de remettre l'autre bout, pitoyable. L'Orc lui trancha ensuite les deux jambes. L'homme s'écroula à terre. Karfass lui coupa son dernier bras, puis sa tête. Le corp inerte s'écroula. Karfass prit un sac de laine qui se trouvait non loin et mit les bouts de corp dedans. Il arriva près de l'autre homme, toujours à terre mais vivant. Il cria juste devant sa tête :

- J'espère que tu as peur jeunot ! Ca ne fait que commencer ! Craignez le courroux d'Agramand pitoyable humain !

Il lui chota dans la tête et l'assoma. Il lui ligota les jambes avec les bras. Il était bailloné comme un saucisson. Karfass pensa à Amon, le sac avec l'homme découpé lui permettrai de mieux analyser les composant. Tandis que le vivant lui servirait à prélever les organes. Karfass et Sernet se dirigèrent vers le maître et sa recrue. Qui étaient horrifiés par l'Orc. Lamatsu finissait son combat pendant ce temps.

Hrp : Je me garde le maître d'arme (Niveau 3) Les recrues sont niv 1 et le mage 4. M'enlever une bougie et m'ajouter : Sac remplit de membres humains et Humains bâillonné.

[LL : Je te rajoute rajoute ton sac de bidoche et le corps ^^.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lamatsu
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 128
Age : 28
Age RP : 25 ans
Fiche perso : Regarde dans ma signature ^^
Date d'inscription : 16/01/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [La Monarchie Sanglante] Mission et damnation.   Mar 13 Mai - 18:59

Post N°25
Lamatsu


[Post Précédent]

Contrairement à Karfass, Lamatsu ne faisait pas très peur. Et les deux recrues qui se dirigèrent vers elle étaient un peu plus sereine que celles que Karfass écrasa en quelques secondes. En s'approchant de la vampire, ils se chuchottèrent quelques chose. Surement un plan d'attaque. Qu'importe, Lamatsu allait les tuer rapidement. Celui de droite attaqua en premier. La vampire esquiva l'attaque qui s'écrasa dans la terre. Emporté par son élan, Lamatsu faisait face au premier et donc dos au second. Elle savait qu'il arrivait dans son dos et d'un léger regard en biais, elle évalua son attaque. C'était la même que la précédente. une attaque descendente. La vampire souria et dégaina son Katana en faisait volte face à toute vitesse. Elle taillada le buste du deuxième guerrier avant même qu'il ait pu attaquer.

La vampire sourit et porta sa lame à sa bouche, lèchant le sang qui restait dessu avec plaisir. Elle montra ensuite ses belles dents à ses deux adversaires, notament ses canines. C'est la qu'ils comprirent. Ils allaient certainement mourir eux aussi. Ils n'étaient pas assez fort pour faire face à un adversaire de cette envergure. Seulement, ils n'avaient pas le choix. Bien que blessé, le second combattant chargea à nouveau, entrainant son camarade au suicide. Le combat s'équilibra plus ou moins, ce qui fit prendre espoir aux deux compagnons. Seulement, Lamatsu s'amusait avec eux. Elle abaissait son niveau pour prendre de plaisir. Elle attendait une ouverture également pour en finir en un coup.

Ce moment finit par arriver. Un des deux combattants tenta une estocade. La vampire l'esquiva en pivotant sur le coté. Entrainé par son élan, le guerrier passa devant la vampire qui l'empoigna par le cou et la taille afin de le dresser devant son compagnon. Celui-ci attaquait dans le même temps et son épée transperça le corps de son compagnon. Lamatsu s'y attendait et la pointe de la lame qui resortait ne fit que déchirer ses vetements et laisser une petite entaille sur son flan à nu. Dans un geste de bonté, elle brisa la nuque du guerrier empalé qui tomba au sol. Il ne restait plus que celui qui était déjà blessé au torse face à la vampire. Mais ce dernier était terrorisé. Il venait de tuer son camarade et faisait face à une vampire qui allait sans aucun doute le tuer.

Lamatsu le savait et afin d'assurer son succes, elle utilisa sa technique de la *terreur*. l'instant de quelques secondes, elle prit l'apparence d'un puissant démon majeur qui acheva de terrorriser le guerrier qui tomba au sol, à genou. Il sanglotait et lacha son arme. La vampire passa alors derrière lui et planta ses canines dans son cou, lui sucant le sang jusqu'à la derniere goutte alors qu'il était dans l'incapacité de bouger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lamatsu
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 128
Age : 28
Age RP : 25 ans
Fiche perso : Regarde dans ma signature ^^
Date d'inscription : 16/01/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [La Monarchie Sanglante] Mission et damnation.   Lun 16 Juin - 21:40

Post N°26
Lamatsu


Tranquillement entrain de déguster son repas du soir, la vampire observa la scène. Karfass était occupé avec un adversaire plus fort que les recrues minable. Surement leur maitre d'arme. Amon quant à lui était aux prises avec un mage. Elle lâcha alors son repas qui tomba par terre lamentablement. La vampire passa ensuite le dos de sa main sur sa bouche afin d'essuyer le sang qui coulait de sa bouche.

"Ils se débrouilleront très bien sans moi." Dit-elle toute seule alors qu'elle commença la fouille de ses adversaires.

Elle dépouilla le premier puis elle s'attaqua au second. Elle garda ce qu'elle considérait utile puis abandonna le reste. Ce fut au moment de porter main forte au nécromancien qu'une nouvelle victime potentielle jaillit d'une tente et piqua un sprint vers la forêt. Lamatsu reconnu immédiatement la direction qu'il prenait. Il se dirigeait vers Hautesylve. Il ne devait pas y parvenir. Voyant Karfass, Amon et Sernet tourner la tête vers lui, Lamatsu se leva d'un bond et hurla.


"Je m'en occupe !"

Elle utilisa alors sa technique de **Transformation**, se concentrant sur sa forme animale. En un flash assez éblouissant, la jeune femme laissa sa place à une chauve-souris qui prit en chasse le fuyard. Elle le rattrapa rapidement, n'ayant pas à éviter les branches d'arbres. Le fuyard pleurait, facilitant le pistage de la vampire. Plus rapide que lui, elle le doubla sans qu'il s'en rende compte. Elle prit un peu d'avance et reprit sa forme humaine à quelques mètres de lui. Au moment ou il passa à coté d'elle, elle tendit son Katana. La pauvre recrue n'eut pas le temps de se baisser pour éviter d'être décapité et sa tête s'envola, provoquant un puissant geyser de sang.

Il n'en fallait pas plus pour la vampire qui sauta sur le corps pour se faire un deuxième repas. Cette fois-ci, ce fut moins propre que d'habitude, ne pouvant pas limiter l'afflux sanguin du cadavre. Une fois son orgie finie, elle s'attela à la fouille de son nouveau meurtre. Il ne fallait pas qu'elle tarde trop. Elle n'était pas très loin de Hautesylve et le jour allait bientôt pointé le bout de son nez.


[MDJs : me dire, sans me le rajouter, ce que Lamatsu a trouvé sur les cadavres de ses trois adversaire niveau 1. Merci ^^. Vous me rajouterez ce qui me plait au prochain post ^^.]

[Karfass, Amon, je vous laisse. J'ai envie de RP. On se retrouve plus tard à la tanière]

[Eliz : Tu trouves : 20 écus, une dague de bonne qualité, un bâton de médiocre qualité, deux beaux morceaux de viande et une gemme élémentaire ]


Dernière édition par Lamatsu le Sam 28 Juin - 3:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nabaroth
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 207
Age : 27
Age RP : ?
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 23/04/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [La Monarchie Sanglante] Mission et damnation.   Mar 24 Juin - 20:33

Post N°23

Les routes de norgod

Nabaroth arriva à la sombreforêt. Sa jambe lui faisait mal.
Il tendit l'oreille et entenda les oiseaux faire leur chants comme pour invoquer une nouvelle journée qui allait commencer.
Le combat qu'il avait mener auparavant l'avait quelque peu perturbé, cette excès de violence le préoccupa le reste du voyage.

Un bruit sourd de coup violent asséné à un arbre avait retenu son intention dans le brouhaha de l'éveille de cette forêt.


Il se dirigea vers le bruit en question marchant dans un coulé d'eau de source mélangée dans le sang.
Cela ne l'effraya pas.
Son visage en était couvert aussi. Il devait trouvé la tanière, ce genre d'anomalie ne pouvait le conduire qu'à cette endroit. Il remonta la piste de sang.

Dès qu'il vit une once de présence "humaine", il se planqua derrière un arbre.
Puis regarda la scène atroce qui se jouait devant ses yeux.

Une vampire se délestait d'un corps sans tête. Le sang giclait directement sur elle comme ci elle prenait son âme, d'un éther rouge et liquide.
Cette scène abominable n'entachait en rien le charme de la vampire.
Elle était petite, nappé d'une robe rouge et coiffé de cheveux longs.
La grâce et l'horreur ne se mélangeait que très rarement, ce cas fût particulier.

Mais Nabaroth ne perdait pas à l'esprit qu'elle pouvait très bien le tué sans qu'il s'en aperçoive.
Que pouvait-il faire ?
Il ne pouvait se présenter à elle juste pour le fait qu'il voulait voir son maître.

La lumière semblait percé de plus en plus le sombre feuillage de la forêt.
Mais la vampire semblait ne pas s'en rendre compte car trop préoccupée à
se rassasier.
Nabaroth regardait autour de lui. Il vit une cabane. Il s'approcha de la cabane. Elle était fermé la porte était solide. Il frappa pour voir s'il y avait quelqu'un à l'intérieur puis analysa la cabane.
Elle n'avait pas de fenêtres: C'était un dépôt de bois.
Il accouru vers le vampire.


_Venez vampire... Il y a une cabane pas loin. La lumière vous tueras si vous ne m'écoutez pas !

Il attira l'attention de la vampire. Puis accouru vers la cabane. Toucha le mur de bois avec sa mains et ouvrit un <trou noir>.
Puis il cria à la vampire :


_Dépêchez vous ! Le trou noir ne dura pas éternellement !

[Lamatsu: Dis moi si ce post te convient par MP, j'éditerais si il le faut]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lamatsu
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 128
Age : 28
Age RP : 25 ans
Fiche perso : Regarde dans ma signature ^^
Date d'inscription : 16/01/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [La Monarchie Sanglante] Mission et damnation.   Sam 28 Juin - 3:51

Post N°27
Lamatsu


Lamatsu se régalait avec le sang frais qui giclait abondamment du corps de sa victime. Une véritable orgie. Elle était couverte du sang de sa victime du haut en bas et son visage si blanc était maintenant pourpre. Dans sa précipitation, elle n'avait pas prêté une grande importance au levé du soleil. Heureusement, lors de sa fouille du cadavre, un être vint la prévenir. Trop occupé par son repas, elle ne l'avait pas senti approcher. Un peu furieuse après elle de s'être autant mise en danger, elle rumina sa colère et se mit à courir rapidement vers la cabane. Elle franchit rapidement les mètres qui la séparait de son abri, accélérant sur la fin, brulée par un rayon de soleil traversant la couverture de des arbres. Heureusement, l'exposition ne fut pas longue et sa vie ne fut pas mise en danger. Elle plongea malgré tout dans le trou noir sans réfléchir. Si l'homme s'était moqué d'elle, elle le tuerait sans pitié.

La sensation en traversant le trou noir était étrange. Le froid l'avait envahi soudainement. Elle pensa alors qu'elle avait été trop confiante. Qu'il s'agissait d'un piège tendu par des hommes d'Hautesylve. Mais la douleur qu'elle sentit en percutant le bois qui était entreposé à l'intérieur de la cabane la ramena à la réalité. Elle ouvrit alors les yeux afin de confirmer ses pensées. Bien qu'il fasse sombre à cause de l'absence de fenêtre, elle voyait parfaitement. La cabane était abandonné. Cela ne faisait aucun doute. Le bois qui devait être normalement rangé était complètement désorganisé, trainant par terre. Une lampe à huile semblait encore marché parmi les trois autres cadavres. Il n'y avait également aucun banc ni chaise ou s'assoir.

Elle n'eut pas le temps de détailler davantage la pièce, qui n'était de toute façon pas plus meublé que ça, car Nabaroth, bien que la vampire ne savait absolument pas à qui elle avait à faire, tentait de défoncer la porte. Dans sa fuite, elle n'avait pas songé une seule seconde qu'elle était peut-être observée. Peut-être que les mages d'Hautesylve avait essayé de l'attirer dans cette cabane pour la prendre par surprise après. Elle rumina une nouvelle fois sa colère envers elle-même d'avoir été aussi peu prévoyante. Il lui fallait un plan au cas ou. Elle improvisa donc.

Quand Nabaroth réussi enfin à démonter la porte pour entré, il fut emporté par son élan et Lamatsu l'attrapa alors et le tourna vers l'exterieur au cas ou il fut accompagné par d'autres mages. Elle l'immobilisa alors avec toute sa force de vampire, une force surpassant celle d'une femme de sa taille et même celle d'un humain normal. Un de ses ongles s'agrandit soudainement, se logeant juste sous la carotide de son otage. Une ruse lâche mais efficace si jamais il n'était pas seul ...


[MDJ : me rajouter tout ce qui est au post précédent en précisant de quelle nature est la gemme ^^.]

[Nabo, désolé de t'avoir un petit peu PNJisé. MP moi sur le compte de MDJ Leelou pour que je change si ça ne te plait pas.]

[ Eliz : Fait. La gemme est de glace ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nabaroth
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 207
Age : 27
Age RP : ?
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 23/04/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [La Monarchie Sanglante] Mission et damnation.   Sam 28 Juin - 5:25

Post N°24

La vampire était entré dans le trou de Nabaroth.
Elle le traversa à temps: La lumiere dans sa course effreiné n'atteigna pas Lamatsu. Il fit demi tour vers la porte. Une planche cassé maintenait la porte. Il la brisa avec un coup de pied. La porte tomba en avant emportant le mage maudit avec.

Mais Lamatsu le rattrapa dans sa chûte. Mais c'est pas avec bienveillance qu'elle le fit. Elle le pris ,le retourna vers l'extérieur et le bloqua de toute action. Peut-être n'étais-ce pas une bonne idée ?
Nabaroth s'en moquait, il n'avais ni peur d'une vampire, ni de la mort elle même. Il vit une mains prendre son coup. Il pensa que la vampire n'eut pas assé de son repas. Mais il n'en étais rien. Un de ces ongles s'allongea. Mettant une épée de damocles au dessus de la tête du mage maudit. Puis dans un sursaut de lucidité et de cohérence.


_Crois-tu que je t'aurais sauvé la vie pour te tuer ensuite ?
Y a t'il une logique là dedans. Tes enemis même faible en ont une.
Concentre toi ne sens-tu pas du sang sur mon visage.
Plusieurs sangs ? Ce n'est pas par charité que je t'ai sauvé la vie.
Je veux voir agrammand tu m'y aideras par ton intermédiaire.
Tu le connais, non ?


Les mains de la vampire serré un peu moins son corps surement le doute qui l'avait atteint. Nabaroth utilisa sa technique <Transformation en ombre>. Se subtilisa des mains de la vampire et avanca 3 mètre devant elle. En pleine lumière.

_Maintenant tu seras peut-être plus apte à m'écouter.
Je m'apelle Nabaroth, je viens de Tristerive.
J'suis un disciple de l'ombre initié par une certaine Verakia.
Récement des évenements étranges me pousse à chercher certaines reponses. Je pense qu'Agrammand doit en avoir quelques unes.
Alors pense-tu, je ne suis pas là le contrarié.


Puis il leva les bras en l'air pour marquer un constat.

_Vois-tu quelconques personnes autour de moi ?!
Mes intentions ne sont pas hostile envers toi.


Il les baissa et pointa la vampire du doigt

_Qui es ton maître ?Un vampire ou Agrammand lui même ?!
Es-tu seul ?!Si tu as des compagnons tu ferais bien de les faires venir car sinon tu seras bloqué ici un bon moment, j'en suis désolé.


Puis sûre de lui il s'approcha de la vampire. Il était de nouveau à sa portée.

_As-tu une solution pour te sortir de là ?!

[Loulou ^^ Ca me dérange pas que tu m'PNJise. Si c'est ce que tu veux dans ton rp soit.(En plus j'aime me fair PNJiser Wink )]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lamatsu
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 128
Age : 28
Age RP : 25 ans
Fiche perso : Regarde dans ma signature ^^
Date d'inscription : 16/01/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [La Monarchie Sanglante] Mission et damnation.   Sam 5 Juil - 3:46

Post N°28
Lamatsu

L'homme ne semblait pas être un envoyé de Hautesylve. En plus de ses paroles, ses actes concordaient. Il semblait maitriser une magie noire qui était très certainement étrangère à la cité des mages. Afin de se mettre hors de porté de la vampire, le mage noir s'échappa grâce à sa technique et se réfugia à la lueur du soleil. Intriguée par son culot, Lamatsu se rapprocha de la porte, s'arrêtant juste à la limite de l'ombre et du soleil. Elle passa sa main de l'autre coté et le soleil commença à la bruler. Sa main commença à rougir puis à fumer. La douleur aurait du être violente mais la vampire utilisait une de ses techniques favorites, celle de *l'insensibilité*. Après une dixaine de seconde, sa main commença à cloquer et elle se décida donc de la retirer du rayon mortel.

"Oui, mon maitre est Agramand. Mais comme tu peux l'imaginer, je ne peux pas te conduire à lui maintenant." Dit-elle en se retournant afin d'aller se réfugier dans le coin le plus sombre de la maisonnette.

Elle fixait à nouveau Nabaroth de ses yeux fins, un petit sourire se dressant sur son visage. Un sourire sadique. Quiconque ne la connaissait pas aurait peur de ce sourire. Un sourire vraiment malsain, démoniaque.


"Pourquoi te conduirais-je devant lui au fait ? Pourquoi ne te turais-je pas ? Que peux-tu lui apporter ? Que peux-tu m'apporter ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sagrus
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 186
Age : 26
Age RP : 32
Fiche perso : Sagrus
Date d'inscription : 04/09/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [La Monarchie Sanglante] Mission et damnation.   Dim 6 Juil - 16:50

Post N°15
< Sagrus >

Action précédente: Les avant-postes d'HauteSylve

Après quelques minutes de marche rapide dans la forêt, Sagrus arriva aux borts d’une clairière. Il voyait déjà un vrai massacre des cadavres un peu partout et le sol était recouverte de sang. Il pénétra dans cette clairière où c’est dérouler apparent une vrai massacre, mais par qui et pourquoi. C’était l’œuvre d’Amon et de ceux qui l’accompagner, puis il distinguait une silhouette de forme humaine juste à coté d’une cabane. Il ne savait qui c’était, mais il devait se méfié c’était peut-être un soldat d’Hatesylfe. Il s’avança en direction de la silhouette. Quant il était à quelques mètres de cette silhouette, il voyait que c’était un homme vêtu d’habits sombre et il marcha un peu plus lentement. Une fois qu’il se trouva à un mètre de cet homme, il remarqua que l’homme avait l’air de discuter avec quelqu’un. Sa fatigue le rattrapa et bientôt il ne sera pas faire un pas de plus. Sagrus ne tenait sur à peines sur ses deux jambes quant il arriva juste à un mètre de cet homme. Il dit d’une voix haute, malgré qu’il n’ait pas vraiment plus toutes forces.

-« Qui est tu ? »

Sagrus se mit juste à coté de l’homme étrange vêtu de vêtements de couleurs sombres. Il tourna la tête en direction de la cabane, il remarqua une femme vêtu de vêtements rouge comme le sang, puis il remarqua une chose les canines de la femme. Il savait que c’était un vampire et il dit :

-« Vous êtes un vampire, madame ? Je me trompe ? »

[Excuser moi, d’avoir coupé un peu le sujet, j’espère que ça ne vous dérange pas trop, sinon je modifie ce post]


Dernière édition par Sagrus le Jeu 10 Juil - 19:48, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amon
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 614
Age : 25
Age RP : A définir
Fiche perso : ICI
Date d'inscription : 23/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [La Monarchie Sanglante] Mission et damnation.   Dim 6 Juil - 16:58

POSTE N°162
<AMON>


post précédent

Amon laissa Karfass et Lamatsu derrière s’occuper des jeunes recrues. L’orc barbare n’aurait aucun mal à les massacrer. Il entra dans la petite maison qu’occupait le centre de la cour, elle était relativement coquette, un plancher était fait d'un bois en chêne magnifiquement travaillé, les meubles était surement l’œuvre d’un maitre charpentier. Un homme dans une robe mauve se tenait prés d’un foyer.

_Voila donc Amon, le pire de mort vivant après Agramand, tes derniers liens vitaux seront consumés par les braises !

Sans laisser le temps à Amon de répliquer, il empoigna une des braises du feu. Il semblait insensible au feu, ses mains ne brulaient pas. Il l’a pointa en direction d’Amon, il prononça quelques formules inaudibles et celle-ci grossit de façon vertigineuse et elle fonça vers Amon, comme poussé par une force invisible. Amon se déplaça vers la gauche, la roche enflammée traversa le mur en lâchant quelques petites flammèches.

_Pitoyable, les mages d’HauteSylve n’ont d’autres pouvoirs que la parole facile ? Laisse-moi te montrer ton avenir.

Amon utilisa sa technique « Effroi » et lui envoya l’image d’un prisonnier encore vivant qui se faisait dévorer par les morsures d’une goule. Le regard du mage vacilla, il semblait atteint par cette vision.

_Mais… c’est immonde !

Sans en dire plus, il regarda fixement Amon dans les yeux, celui-ci compris rapidement qu’il lui lançait une attaque mentale. Malheureusement pour le mage, Amon était spécialiste de ce genre de magie, tout en se défendant de l’attaque, il utilisa sa technique « torture spirituelle ». Le mage, trop concentré sur sa vaine attaque, négligea l’intrusion de l’énergie d’Amon qui s’acharna à cœur joie sur l’esprit de son ennemi. Il commença à vaciller, l’attaque mentale contre Amon cessa.

_Vous autre, mages d’HauteSylve, vous êtes trop orgueilleux pour voir vos faiblesses. Cette mascarade n’a que trop durée.

Les trente secondes de la torture s’écoulèrent, le mage avait épuisés ses défenses spirituelles dans l’attaque mentale, il s’était écroulé à terre. Amon dégaina sa dague et s’approcha, il se pencha sur le corps du mage. Soudain, il se retourna brusquement et envoya un trait de givre qui atteint sa main et la gela.

_Sale chien, tu mourras dans ton sang.

Il empoigna sa dague et il lui coupa la carotide, et pour être sur qu’il reste la ou il est, les tendons de la cheville. Tandis que le mage hurlait de douleur, Amon sortit de la maison en renversant le feu sur le plancher. Dehors, Karfass et Lamatsu avait tué tous les novices, quand un que personnes n’avait vu s’échappa, Lamatsu se transforma en chauve souris et vola à tire d’aile pour le rattraper. En attendant, Amon vint prés de Karfass.

_Mission accomplie, le mage va bientôt mourir.


Dernière édition par Amon le Ven 25 Juil - 16:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nabaroth
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 207
Age : 27
Age RP : ?
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 23/04/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [La Monarchie Sanglante] Mission et damnation.   Lun 7 Juil - 2:47

Post N°25

Nabaroth scruta la petite cabane sombre face à lui la jeune vampire, qui pouvait très bien le tué mais n'en fit rien. Lamatsu prit la parole de sa voix mesquine et cruelle.

_Oui, mon maitre est Agramand. Mais comme tu peux l'imaginer, je ne peux pas te conduire à lui maintenant.

Son humour avait un gout d'amertume. Elle alla s'assoir dans un coin sombre de la cabane. Ne laissant que ses yeux de prédatrice parler pour elle, un sourire carnassier voir démoniaque vint s'ajouter au tableau qui démontrait bien que la situation n'était pas en la faveur de Nabaroth quoi qu'il arrive. D'un aire affamé et sûre d'elle, elle gémit:

_Pourquoi te conduirais-je devant lui au fait ? Pourquoi ne te tuerais-je pas ? Que peux-tu lui apporter ? Que peux-tu m'apporter ?

Le mage maudit devait dominer, avoir réponse à tout: Ce n'était pas un bandit qu'il avait devant lui. Non ! C'était une subalterne d'Agramand, elle devait avoir des hordes d'abomination sous ses hordes. Si il perdait la face cela aurait été fatal pour lui. Il sortit son livre "Le choix Des Ombres" d'une façon faussement énervé. Il arrêta les pages à un endroit, là était la solution puis il s'approcha de la vampire.
Le mage semblait voire un mouvement de la part de Lamatsu.


_Attend que je te montre cela avant de m'attaquer car cela serait une action dont tu dois avoir toute les cartes en mains pour ne pas le regretter.

Il passa le livre à la sanglante. Recula. Elle se mit à lire. En même temps le mage récita ce qu'il y avait écrit comme si que le livre n'avait plus de secret pour lui.

_"La Faille est l'antre de la Confrérie des Ombres, anciens puissants alliés d'Agramand. Une organisation dont le but était opposé à la confrérie des Ombres, les surveillants. Extermina la confrérie des ombres, sauf la fille d'un puissant mage. Elle s'enfuit elle se nommait Vérakia. Les surveillants partirent à sa recherche mais il ne la trouvèrent pas. C'était la seule qui détenait ce pouvoir maudit."

Puis il continua en stipulant que la personne nommé avait écris en dessous d'une encre tellement noire qui usait les yeux.

"Nabaroth, Mon amour, nous sommes les seuls pouvant porter ce lourd fardeau. Je t'en supplie, pardonne moi. Tu dois allé voir Agramand lui seul peut t'aider à restauré la magie du chaos. Nous sommes des armes d'Agramand. Il t'écoutera avec attention,autrefois, les mages des ombres était sur le point de gagner la guerre qui opposait le bien et le mal. Dis lui que nous sommes pas mort parle lui de moi et ...parle lui de toi, il te connait."

_Ne crois-tu pas Vampire, en me ramenant à ton maitre, que son estime envers toi se verra grandir ?! Regarde le sceau écrit sur le livre. Ne l'as tu pas vue quelque part ?! Ils sont sur des ruines à l'écart de la tanière.



Il tourna la tête, un homme grand, zébré de cicatrice, des yeux rouges.
De type albinos mais pas frêle comme eux, a par qu'il avait l'air fatigué.
L'homme l'interrogea:


_ Qui es-tu ?

Puis il jeta un œil dans la cabane et dit:


_Vous êtes un vampire, madame ? Je me trompe ?

L'intervention laissa stupéfait le mage, l'homme venait de façon naïve. Il remarqua que Lamatsu était une vampire. Etrange ? Qui était-il ?
Ni une, ni deux, le mage le poussa dans la cabane.
Ses lucioles noirs sortirent de son corps avec sa dague dans la main et sa baguette dans l'autre pour retenir ses lucioles qui se régalait de l'énergie qu'elles allaient pouvoir drainer.


_TOI QUI ES TU ?!!! Si tu me convins, je rangerais mon arme mais je te conseil de convaincre plutôt la vampire qui es devant toi de ne pas te tuer. Vampire ! Cette incident n'est pas mon fruit, il n'est pas avec moi !
Je te laisse le tuer !


[Sarius: Quand tu post avec des gens lit leurs ancien posts. La façon dont tu apparais est pas génial (Désolé de le dire mais Nabaroth ne va pas t'accueillir les bras ouverts). J't'en avait parlé mais bon... Je laisse Lamatsu régler ça, elle est plus apte à juger (mdj).]


Dernière édition par Nabaroth le Lun 21 Juil - 11:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sagrus
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 186
Age : 26
Age RP : 32
Fiche perso : Sagrus
Date d'inscription : 04/09/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [La Monarchie Sanglante] Mission et damnation.   Lun 7 Juil - 10:21

Post N°16
< Sagrus >

Tout à coup, Sagrus fut poussé par l’homme étrange dans la cabane où se trouvait la femme qui était en fait un vampire, puis l’homme étrange disait à Sagrus :

_ TOI QUI ES TU ?!!! Si tu me convins, je rangerais mon arme mais je te conseil de convaincre plutôt la vampire qui es devant toi de ne pas te tuer. Vampire ! Cet incident n'est pas mon fruit, il n'est pas avec moi !
Je te laisse le tuer !

L’homme étrange invoqua tout à coup une nuée de lucioles qui se réunissent autour d’un étrange bâton et il dégainait son épée. Sagrus s’avait qu’il devait avant convaincre le vampire. Il se releva et il regarda dans les yeux de la vampire.

- Du calme, je suis point un soldat d’Hautesylfe bien au contraire, je suis dans l’armée d’Agramand. J’était envoyer en éclaireur sous la demande des troupes poster à l’avant-poste. Mon but était de retrouver Amon car ils se demandèrent quant Amon allait revenir. Vous pouvez me mordre madame, mais dans ce cas vous risquerez d’avoir des problèmes de la part d’Argamand car après tout ce n’est pas normal de tuer une personne alors qu’il était dans votre camp.

Sagrus tourna son regard en direction l’homme apparamment qui pratiquait la magie obscure.

- Qui je suis, je m’appelle Sagrus. Calmer vous, je ne suis point votre ennemie croyez moi. Si j’étais vraiment votre ennemie, déjà je n’aurais point eu la réaction de vous parler. Donc tu peux ranger tes lucioles faite moi confiance.

Sagrus s’avait qu’il ne devait pas prendre son épée sinon, ils le tueraient et il servira de nourriture à la vampiresse.


Dernière édition par Sagrus le Jeu 10 Juil - 19:46, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lamatsu
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 128
Age : 28
Age RP : 25 ans
Fiche perso : Regarde dans ma signature ^^
Date d'inscription : 16/01/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [La Monarchie Sanglante] Mission et damnation.   Mar 8 Juil - 1:26

Post N°29
Lamatsu


Lamatsu écouta Nabaroth parler. Il lui tendit un livre mais craignant une attaque magique, elle voulu se défendre. Heureusement pour lui, il réussi à la calmer. Elle prit le livre et commença à le feuilleter pendant qu'il dictait à voix haute le passage. La vampire n'avait aucune connaissance de ce cercle des mages des ombres. Elle ne les connaissait pas et en avait de toute façon rien à faire.

"Je ne connais pas le mérite de ton cercle de mage, mais si vous avez échoué ... Je doute qu'Agramand veuille à nouveau de vous. Par contre, moi ça m'intéresse ..."

Mais avant d'avoir pu en dire plus, un nouvel homme apparut. Nabaroth prit les devant et "neutralisa" l'homme. Il déclara être un allié. Il cherchait Amon d'après ses dires.

"Tu trouveras le cadavre ambulant dans un camp plus au nord."
Dit-elle avec un petit sourire sadique.

Malgré les termes peu élogieux avec lesquels la vampire parlait du nécromancien, elle l'appréciait. Il avait une certaine façon de torturer les hommes ... exquise.


"Maintenant dégage d'ici. J'ai à parler avec monsieur."
Dit-elle en pointant Nabaroth du doigt ainsi qu'en montrant ses canines encore rougies par le sang de ses dernières victimes.

Le sang pourpre tranchait bien avec le blanc de ses dents, rendant la scène encore plus stressante. Puis attendant que Sagrus quitte la petite maison, elle continua de feuilleter le livre de mage des ombres. Puis quand enfin le guerrier eut quitté la cabane et se soit assez éloigné, elle claqua le livre pour le rendre à son propriétaire.


"Je disais donc, tu m'intéresses. Si tu me promets obéissance, je te menerai à Agramand. Je te laisserai même intégrer notre groupe, la Monarchie Sanglante."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sagrus
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 186
Age : 26
Age RP : 32
Fiche perso : Sagrus
Date d'inscription : 04/09/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [La Monarchie Sanglante] Mission et damnation.   Mar 8 Juil - 9:49

Post N°17
< Sagrus >

Le vampire essaya d’intimider Sagrus avec ses canines, mais ce l’intimida guère au contraire il rigola un peu.

-« Merci, pour ces indications vampire. Bon je vais vous laissez parler entre vous, excuser moi pour le dérangement. »

Sur ces mots, Sagrus sortit de la petite cabane et il s’éloigna un peu plus loin. Il sentait que sa fatigue allait bientôt de le rattraper. Après quelques mètres, Il s’assit sur une caisse en bois et il attendait de s’endormir. Tout à coup, ses yeux se fermèrent et il commença à s’endormir. Malgré, qu’il savait que c’était pas le meilleur endroit pour s’endormir, car il a un risque que les soldats d’Hautesylve arrivent sur les lieux, mais il avait aussi le risque qu’une meute de loup pouvait arrivé ici attiré par la faim et l’odeur des cadavres qui se trouvait dans ce lieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elvilia
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 344
Age RP : Inconnu
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 11/04/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [La Monarchie Sanglante] Mission et damnation.   Mar 8 Juil - 11:03

[Derniere action: Un reveil peut commun]

Post N°184
<Elvilia>


Elvilia marchait depuis déjà une petite heure dans la forêt, pensant à tout ce qui c'était passé.

Soudain; elle s'arrêta:


-Cette odeur n'est pas commune... Du sang... Beaucoup de sang a coulé par ici. Il y a autre chose aussi...

Dégainant son arc et ses flèches, elle garda son bâton et sa dague a la ceinture et entrepris une approche discrète vers les combats...

**Il y a une autre odeur... Une odeur plus... sombre...**

Elle vit entre les arbres une petite cabane. Un homme en sortit. Il était de taille moyenne mais le visage complètement blanc...

**Des mort-vivant...**

L'home s'allongea sur une chaise et s'endormit...


Elvilia s'approcha du dormeur et atteint son niveau. Elle jeta un coup d'œil dans la cabane et y vit deux personnage mais fois étrange...


**Je m'occupe d'eux plus tard...**

Elle rangea son arc se mit au niveau de l'homme colla sa dague contre son cous. L'homme se réveilla mais Elvilia avait mis son doigt devant la bouche, l'intimant de garder le silence sous peine de mourir.

-Un mot, qu'un seul, et ta vie est finie. Maintenant suis moi et vient. Bien sur, pas d'actes héroïque...

Elle entraina l'homme dans la forêt, a une dizaine de mètre de la cabane.

-Maintenant lâche tes arme et réponds moi. Qui es-tu et que cherches tu? Qui sont ces deux personne dans la cabane et que cherchent-ils?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sagrus
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 186
Age : 26
Age RP : 32
Fiche perso : Sagrus
Date d'inscription : 04/09/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [La Monarchie Sanglante] Mission et damnation.   Mar 8 Juil - 16:18

Post N°18
< Sagrus >

Tout à coup, Sagrus sentit une chose froide qui touchait son cou. Il ouvra les yeux, mais ses yeux étaient quant même fermée à moitié. Il voie une femme elfe à la peau violette, elle avait mis le doit devant la bouche, pour dire de se taire et elle a dit :

-« Un mot, qu'un seul, et ta vie est finie. Maintenant suis moi et vient. Bien sur, pas d'actes héroïque... »

-*je ferait mieux de suivre ces instructions, de toute façon je n’ai pas le choix*

Sagrus suivait la femme elfe jusqu'à la forêt à dix de la cabane où se trouvaient Lamatsu et Nabaroth, malgré sa fatigue qui allait une nouvelle fois le rattraper. Puis la femme elfe l’interrogea :

-«Maintenant lâche tes arme et réponds moi. Qui es-tu et que cherches tu? Qui sont ces deux personne dans la cabane et que cherchent-ils?»

-* Bon je n’ai guère le choix *

Sagrus déposa son épée par terre et il répondit à l’elfe, mais d’une voix basse :

-« Qui je suis ? Je m’appelle Sagrus. Je cherche quoi ? Rien du tout, à part essayer de dormir jusqu’au moment où vous m’avez réveiller. Qui sont ces deux personnes ? À vrai dire je connais par leurs noms, mais,… . Ah »

Sagrus s’écroula par terre sous l’effet d’une grave carence de sommeil, au passage il se cognait la tête contre une grosse pierre. Suite à ce choc, il était inconscient et légèrement blessé à la tête. Maintenant, il était vulnérable aux assauts de l’elfe à la peau de couleur violette.

[HRP: Vous pouvez mettre dans mon Etat: inconscient et légèrement blessé à la tête]


By Val' : Fait
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elvilia
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 344
Age RP : Inconnu
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 11/04/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [La Monarchie Sanglante] Mission et damnation.   Mar 8 Juil - 18:59

Post N°185
<Elvilia>




-« Qui je suis ? Je m’appelle Sagrus. Je cherche quoi ? Rien du tout, à part essayer de dormir jusqu’au moment où vous m’avez réveiller. Qui sont ces deux personnes ? À vrai dire je connais par leurs noms, mais,… . Ah »



L'homme s'écroula, mort de fatigue. Elvilia chercha son équipement et trouva une épée ainsi qu'une bourse d'or.

-Je te l'empreinte mon petit...

Elle prit une grosse poignée de pièces mais lui en laissa quelques unes puis se releva. Elle couvrit rapidement l'homme de terre, lui laissant juste la tête en dehors du camouflage et s'approcha de la maison:

**Maintenant il s'agit de savoir si c'est des hommes d'Agramand ou non...**

Elle prit son arc et prépara une flèche après avoir ajusté les lanière de son armure.

Puis, elle siffla...



COMBIEN AI-JE VOLE D'OR A NOTRE HOMME?
[S : Tu arrives à prendre 20 pièces d'or (c'est une très grosse poignée ça ^^). Je te rajoute les 20 écus et les enlève à Sagrus.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nabaroth
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 207
Age : 27
Age RP : ?
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 23/04/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [La Monarchie Sanglante] Mission et damnation.   Mer 9 Juil - 4:52

Post N°26

Son bute n'était pas de faire prendre conscience à la vampire de sa "bonne" volonté, mais juste de la convaincre.

_Je ne connais pas le mérite de ton cercle de mage, mais si vous avez échoué ... Je doute qu'Agramand veuille à nouveau de vous. Par contre, moi ça m'intéresse ...


_L'échec dis-tu ? Notre bute n'était pas de survivre mais bien d'accumuler plus de pouvoir. Et c'est dans la résurrection que nous serons plus fort.
Et puis les sbires d'Agramand ont essuyés de nombreuse échec quant à la prise de Hautesylve. Quand tu rate un épée, tu ne la jette pas.


Puis elle envoya congédier l'albinos.

_Tu m'as l'air bien confiante envers cette homme... enfin je suis mal placé pour en parler ...

Nabaroth rangea ses lucioles, sa baguette et sa dague.
La vampire, elle, avait compris que l'hypothétique pouvoir qu'il sommeillait en son corps pouvait lui servir à des fins personnels.

_Je disais donc, tu m'intéresses. Si tu me promets obéissance, je te mènerai à Agramand. Je te laisserai même intégrer notre groupe, la Monarchie Sanglante.

Un bruit sourd vint titiller l'oreille du disciple mais cela ne l'affolât pas plus que ça. Ce qui l'importait c'était l'accord qu'il avait passé avec la vampire.

_La Monarchie Sanglante ?! Qu'est-ce donc ? Une milice indépendante d'agramand ? Cela est intéressant... Tu sais que je ne reculerais devant rien dans mes desseins alors servir sous tes ordres pourquoi pas...Je t'ai dis mon nom mais quel est le tiens ?

Puis il entendit un sifflotement... un sifflotement aigu. Celle d'une femme.
D'autres visiteurs ? Il ne pouvait décidément pas rester tranquille avec la vampire.


_Je pense que tu sens mieux que moi que quelqu'un approche.

Nabaroth mit sa main lentement sur sa dague attendant une quelconque venue allié ou ennemie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elvilia
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 344
Age RP : Inconnu
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 11/04/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [La Monarchie Sanglante] Mission et damnation.   Mer 9 Juil - 20:04

Post N°186
<Elvilia>


Elvilia avait tendue l'oreille pour essayer d'identifier les individus...

-La Monarchie Sanglante ?! Qu'est-ce donc ? Une milice indépendante...

Puis l'homme avait baissé de ton et la jeune Elfe n'entendit pas la suite...

**La Monarchie Sanglante...**

Elle se courba sur le sol et s'approcha lentement de la bâtisse. Arrivée a quatre mètres, elle se redressa et dit a haute voix:

-Il y a quelqu'un?

Son intonation était étudié pour paraitre la plus neutre possible. Elle ne bougea pas de sa place et attendit une réponse...

**Déesse... Ça sent la pourriture... Ça sent la mort ici...**

Un vent froid s'abattit sur l'endroit sans qu'Elvilia ne le contrôle...

**Non, ne souffle pas! Arrête toi!!**

L'air se calma un peut mais il continuait a souffler lentement.

Elvilia tint son arc avec des mains ferment, prêtent à tirer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lamatsu
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 128
Age : 28
Age RP : 25 ans
Fiche perso : Regarde dans ma signature ^^
Date d'inscription : 16/01/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [La Monarchie Sanglante] Mission et damnation.   Jeu 10 Juil - 3:15

Post N°30
Lamatsu


Sagrus s'en alla rapidement. Un être étrange. Lamatsu ne trouvait pas de mots pour le qualifier mais elle ne voulait pas passer beaucoup de temps avec lui. Pas qu'elle en ai peur, bien au contraire, mais elle n'aimait pas les hommes comme lui. Nabaroth lui reprocha sa passivité mais Lamatsu ne l'écoutait déjà plus. Quelqu'un approchait. Sans en savoir plus que ça, la vampire s'imagina la suite des évenements. Avec Sagrus qui s'éloignait de la cabane, il allait surement être sa première victime.

Oui, victime, car Lamatsu avait un mauvais pressentiment. Comme elle le craignait, la présence se rapprochait d'eux. Rapidement, un vent froid envahi la cabane et un sifflement aigu se fit entendre. La vampire avait ignoré tout ce que lui avait dit Nabaroth et cela se ressentit dans sa dernière phrase.

"Je pense que tu sens mieux que moi que quelqu'un approche."

La vampire hocha la tête discrètement alors que le mage portait sa main à sa ceinture. Lamatsu gardait ses sens en alerte, prête à bondir sur une quelconque menace. Il y avait tout de même un problème majeur pour elle, le soleil.

"Il y a quelqu'un ?"

C'était une voix de femme. Jetant un coup d'oeil par dessus l'épaule du mage, la vampire aperçu une elfe bander son arc en direction des deux suppôt d'Agramand. Le froid semblait émaner d'elle et le pressentiment qu'elle avait ressenti quelques secondes plutôt s'accentua. Leur adversaire semblait autrement plus fort que les quelques mages d'Hautesylve que Lamatsu avait déjà affronté jusque là. Mais était-ce un adversaire ?

"Que nous veux-tu oreille en pointe ?"
Lança-t-elle fièrement, faisant face au danger qui les menaçait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elvilia
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 344
Age RP : Inconnu
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 11/04/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [La Monarchie Sanglante] Mission et damnation.   Jeu 10 Juil - 10:10

Post N°187
<Elvilia>



Une jeune femme à la peau complètement pâle se tourna sourit et s'adressa a Elvilia:



"Que nous veux-tu oreille en pointe ?"



Elvilia débanda son arc et plaça la flèche pointe vers le bas...

-C'est une provocation? Je serai fière de savoir qui vous êtes... Vous m'avez l'air disons... suspect...

Elvilia prit la flèche entre ses doigts et s'amusa à la faire tourner. Elle effécutait des cercle et des aller-retour avec agilité entre ses petits membres.

Puis elle stoppa le projectile d'un coup sec, ses doigts se refermant brusquement entre le bois de la flèches.


-Vous sentez...

L'elfe sourit... Un grand sourire, laisssant apparaître ses dent blanche...

-...la mort. Je me trompe?

L'elfe était parfaitement concentrée si bien que plus un souffle d'air de traversait les lieux...

Elle se remit a jouer avec sa flèche, attendant une réponse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nabaroth
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 207
Age : 27
Age RP : ?
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 23/04/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [La Monarchie Sanglante] Mission et damnation.   Jeu 10 Juil - 22:29

Post N°27

La semi-elfe apparut arc à la main. Peut-être une intention hostile ?
Elle avançait vers les deux damnés. La vampire échangea quelque courtoisie dont seul les fidèles d'agramand avait le secret.
La semi-elfe stipulât qu'elle les suspectais et aimerais qu'ils déclinent leurs identités.


_Je me nomme Nabaroth, je viens de Tristerive où j'ai chassé quelques bandits pour le compte d'un noble. Je me rend à Hautesylve pour trouver quelques réponse. Je suis blessé vous n'avez rien à craindre de moi.
Même si je peux vous semblez suspect, il n'en est rien.


Nabaroth devait bluffer car il ne pouvait pas se battre dans l'état actuel et la mort pour lui serait ... un échec dont il pouvait se permettre.
L'elfe semblait puissante, il devait la convaincre par les mots.


_Vous sentez ...

L'elfe semblait éxaminer les visages pour la suite de sa phrase.


_...la mort. Je me trompe ?


Nabaroth prit un aire outré.

_Je vous en pris ce ne sont point des choses qui se disent. C'est vrai qu'avec mon voyage je n'ai pas eue le temps de me laver et que je sens ainsi dire très mauvais. Mais la courtoisie voudrait que l'on divulgue pas cette information entre personnes civilisés.

L'espoir revenait quand le soleil se faisait plus rare.


*Il est si tard que ça ? Le soleil commence déjà à se coucher*


_Je vous en pris ranger votre arc. Vous n'avez rien à craindre de nous.

Dit-il en regardant Lamatsu du coin de l'oeil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Innakht
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 277
Age : 27
Age RP : Aux environs des 18 ans
Fiche perso : Si tu cliques ici, j'te transforme en zombie Mad
Date d'inscription : 08/12/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [La Monarchie Sanglante] Mission et damnation.   Ven 11 Juil - 16:15

::: Post précédent à la sortie de la tanière :::

Post n°20
<Innakht>


Tandis que la soirée approchait à grands pas, le voyage se passait sans encombre.
Innakht reflechissait a son arrivée à HauteSylve. De toute evidence il serait plus simple qu'il y rentre seul. Mais habillé comme ça ? son bras attirait trop l'attention...

De toute façon il arriverait la nuit, et comme il l'avait prévu il n'était pas question qu'il entre à HauteSylve à ce moment là.
Le garçon prévoyait de rester aux alentours, assez loin pour ne pas être vu et paraitre suspect, et d'attendre le jours au moment ou les arrivées battraient leur plein. Il profiterais surement de cette attente pour procéder a la recherche de vêtements... Le jeune homme trouverais bien une pauvre proie seule à enlever afin de lui extirper ses habits.

Le temps passaient, les heures défilaient et HauteSylve n'était toujours pas en vu. La luminosité commençait à baisser parmis les arbres de la SombreForêt.
Innakht jeta le trognon de sa pomme par dessus bord et se redressa pour sauter a son tour. Il était lasse de rester ainsi et voulait se degourdir les jambes, de plus, la nuit qui approchait était plus dangeureuse, il valait mieux être près en cas d'attaque d'une bête ou autre chose cacher dans ces profondeurs végétales.


Il parla d'une voix ni trop forte, ni trop basse aux morts-vivants :

_Si quelqu'un arrive vous n'hésitez pas à lacher la charrette et à récupérer vos armes au plus vite.

Le garçon s'était habitué aux réactions quasiment nulles des créatures lorsqu'il leur donnait un ordre qui ne soit pas immédiat.
Il marchait aux cotés de la charrette, et remettait à nouveau ses idées en place pour la mission à HauteSylve, quand il decouvrit qu'au bout de leur chemin, se tenait une zone à découvert, ou l'éclairage était beaucoup important que sous les cimes des arbres.

_Arretez vous.... je vais jeter un oeil. Si je vous fait signe rejoignez moi avec la charrette...
Si je ne suis pas de retour bientôt, cacher la charrette, prenez vos armes et partez à ma recherche.


Innakht avança alors prudemment et arriva dans ce qui était une simple clairière. Mais plus loin, à une cinquantaine de mètres à peu près, se tenait une batisse, le garçon la voyait d'un angle où il ne pouvait pas voir si elle était habité ou non et il voulait le verifier, si c'était le cas il faudrais qu'ils contournent la zone, ce serais plus prudent.

Contournant la clairière dans l'ombre de la forêt, il pris garde de ne faire aucun bruit, mais s'arreta net quand il entendit le son d'une voix. Il ne compris pas un seul mot, il était trop loin, mais il était sûr d'une chose : la voix venait de la cabane.
Il continua son avancée, et se stoppa à nouveau lorsqu'il remarqua de drôle de formes dans l'herbe haute plus loin, comme si des tas habits trainaient éparpillés sur le sol parmis la vegetation.

Le garçon repris son chemin discrètement, et passa non loin d'un de ces amas etranges, il y vit une main. Alors ce n'était pas du linge, mais toutes ces choses étaient des cadavres.
Qui avait bien pus passer pas là ?
En avançant il pensa que Agramand avait dut envoyer une troupe ici, qui a part lui pouvait faire ça. Il sourit. Si c'était le cas, alors il se cachait pour aucune raison, ce n'était que des hommes de son camp.
Mais lorsqu'il était près à se relevé, une pensée le frappa : et si c'était une troupe de mage d'HauteSylve en passage après le carnage ?


Innakht aurait pus retourner a la charrette et ordonner le contournement de la clairière, mais la curiosité l'emporta. Il avait presque contourner la maison et pourrait enfin voir qui était a l'origine des paroles entendus précédemment.
C'est alors qu'il la vis. Une elfe d'après ses caracteristiques bien qu'il n'en eu jamais vu d'autre que Sernet. Mais plutôt petite et aux formes généreuses, sa peau était d'un vert foncé mais plus clair que le vert de ses cheveux.


**Alors c'est elle l'origine de ce carnage ? Bon ça ne me regarde pas, je peux repartir**

Et tandis qu'il était résigné a retourner a son chargement, une autre voix résonna où il compris seulement la fin :
_....oreilles en pointe !

Cette voix, une voix féminine à la fois fière et menaçante... Cela lui disait quelque chose mais de quoi ?. Bon. Il allait trouver un meilleur angle de vision et oter tout ses doutes.
Les eclats de voix continuaient à fuser, une troisième personne masculine se mis bientôt à parler, une voix plus pacifique cette fois. Aux quelques bribes de mots qu'il compris, Innakht pensait a quelqu'un qui voulait eviter le conflit.

Bientôt le garçon se trouva loin derrière le dos de l'elfe, et pouvait voir la cabane de face. Dans l'encadrement de la porte se tenait un homme, tout de noir, a la peau très pâle, il ne pouvait pas distinguer la deuxième personne qui semblait plus renfoncé dans l'ombre de la cabane.

L'homme qui faisait face à l'elfe semblait essayer de la faire changer d'avis tandis que cette dernière leur parlait d'un ton plein de mépris et de sournoiserie. L'apparence de celui qui tentait d'éviter le combat tendait a croire qu'il faisait partit d'une horde de vampire ou d'humain au service d'Agramand.
Innakht devrais alors l'aider ? Non. Si ce n'était pas un home d'Agramand ? Si le garçon en l'aidant commetais une erreur irreparable ?
Son maître le renierait peut être d'avoir aidé, il est possible, un de ses ennemis ?

Il continua donc à observer la scene, curieux de voir la troisième personne, mais en tout cas, une chose était sûre, une bataille allait éclater.



_________________
MDJ :

(HRP : Merci de me retirer une pomme ^^)

[ Eliz : Fait ]


Dernière édition par Innakht le Lun 14 Juil - 19:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lamatsu
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 128
Age : 28
Age RP : 25 ans
Fiche perso : Regarde dans ma signature ^^
Date d'inscription : 16/01/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [La Monarchie Sanglante] Mission et damnation.   Sam 12 Juil - 13:45

Post N°31
Lamatsu


La menace était réelle. Heureusement pour eux, la nuit tombait à nouveau. Malgré sa fatigue, Lamatsu allait être en mesure de se battre plus librement qu'en plein jour. Leurs chances de survie s'étaient améliorées mais n'en restaient pas moins faibles. Mais contrairement à Nabaroth, Lamatsu était trop fière pour essayer de se sauver par un mensonge. S'ils voulaient avoir une chance de s'en sortir, il fallait tout de même ruser. La vampire s'approcha alors de Nabaroth et le saisit soudainement par le cou, faisant juste apparaitre sa tête afin que l'elfe la voit. Elle dénuda le cou de sa fausse victime et fit apparaitre ses canines.

"Peut-être il y a-t-il une odeur de mort effectivement. Peut-être suis-je moi même déjà morte. Peut-être sens-tu sa mort arriver ... Ou la tienne ... Je ne sais pas."

Elle lécha le cou effectivement sale du mage noir du bout de sa langue et réprima son dégout -à cause de la crasse accumulée- en faisant apparaitre un sourire démoniaque en destination de la demi-elfe. La vampire espérait que Nabaroth comprendrait son manège à temps pour piéger leur adversaire. Trop occupée à bluffer, la vampire ne vit pas arriver Innakht derrière la demi-elfe. Il fallait dire qu'il se cachait bien.

"Je me suis donné du mal pour l'attirer ici celui-là. Pourquoi viens-tu gâcher mon repas oreille en pointe ? Tu veux mourir toi aussi ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Innakht
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 277
Age : 27
Age RP : Aux environs des 18 ans
Fiche perso : Si tu cliques ici, j'te transforme en zombie Mad
Date d'inscription : 08/12/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [La Monarchie Sanglante] Mission et damnation.   Sam 12 Juil - 16:15

Post n°21
<Innakht>


Parmis les feuilles des buissons, le garçon diposait d'un bon point de vu. C'est alors que la voix de la personne cachée dans l'ombre résonna à nouveau :
_Peut-être......effectivement. ... déjà morte. ....arriver ... Ou la tienne ... Je ne sais pas.

Innakht ne compris pas tout de là où il se trouvait mais, pendant qu'elle parlais, la femme avança légèrement, et attrappa le cou de l'homme, le garçon pus alors voir une partie de son visage. Aucun doute.
Maintenant qu'il y pensait il aurait dus reconnaitre sa voix de suite. Il s'agissait de la vampire contre laquelle il avait combattu dans le camp d'Amon.

Quelque chose clochait, jusque là il pensait que les deux autres étaient ennemis de l'elfe, mais dorénavant chacun semblait chacun pour soit.

En tout cas, le jeune homme était sûr que cette... Lamatsu, tel que les hommes venu la chercher après leur combat l'avait appelée, était sous les ordres d'Agramand, et donc dans le même camp que lui-même.


**Je vois... je dois donc intervenir maintenant que je sais à qui j'ai affaire...**

Il se prenait le vent de face et n'entendait que des bribes de leur conversations, mais cela valait mieux, ainsi son odeur n'était pas colportée dans leur sens.
Aussi pouvait il réfléchir calmement de ce qu'il devait faire.

Qui attaquer en premier ?
Il falait qui choisisse bien qui viser avec l'effet de surprise...
L'homme ?
Non l'elfe paraissait plus forte, si il voulait avoir une chance de lui porter un coup ce serait dans cette surprise....

Mais pourtant... une fois l'homme éliminer, ne pourrait-il pas se battre à deux contre l'elfe ?
Hmmm.... Difficile de choisir, mais Lamatsu semblait tenir l'homme en respect, l'elfe devait donc être sa cible.


**Le plus sage serait d'attendre que l'elfe attaque, pour arriver soudainement lorsqu'elle sera focaliser sur sa cible...**

Innakht se creusait les méninges.
**mais si elle porte une attaque, alors le temps que j'arrive peut etre serais-ce fatal a la vampire ? ...Après tout l'elfe est peut etre pas si forte que ça... De toute façon en y repensant, la distance qui me sépare d'eux est trop longue pour un effet de surprise.**

Une feinte ? passer pour quelqu'un qui se range du coté de l'elfe et qui lui porte un coup lorsqu'il est à portée ?
Peut être... en tout cas cacher toute intention hostile envers l'elfe.

Le garçon detacha le sac de toile qu'il avait en bandoulière et le posa dans les buissons, il ne devait pas risquer de casser les fioles.
Puis il se leva calmement et partit en direction des trois autres.

Quand il fut à une dizaine de mètre il feinta :

_Alors comme ça tu as déniché la vampire que je chassait, avant moi, l'elfe ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nabaroth
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 207
Age : 27
Age RP : ?
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 23/04/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [La Monarchie Sanglante] Mission et damnation.   Sam 12 Juil - 19:33

Post N°28

Nabaroth enleva sa main de sa dague et posa sa main gauche sur sa baguette. Il fixait l'elfe et n'aperçut pas la vampire s'approchant de lui.
Elle vint se coller derrière lui. Sa bouche ouverte comme pour lui planter ses canines. Elle ne semblait pourtant pas hostile vu que Nabaroth était un allié pour elle.


_Peut-être il y a-t-il une odeur de mort effectivement. Peut-être suis-je moi même déjà morte. Peut-être sens-tu sa mort arriver ... Ou la tienne ... Je ne sais pas.

*Mais qu'est ce qu'elle fait !*

Puis elle lécha son cou.

*Par Netfher, quand elle disait que je l'intéressais ce n'était pas pour se battre mais pour ....*


Nabaroth vit une image effroyable de lui se faisant violer par la vampire. Son visage devenait pâle, on voyait une peur bien réelle et sincère sur le visage du mage. Puis il se ressaisi, se disant que c'était surement une ruse pour le faire passer pour une victime, en tout cas il essayait de s'en convaincre pour chasser les pensées qu'il avait.
Profitant de cette petite mise en scène, il mit une main dans la cabane, fit sortir deux lucioles de sa manche. Les lucioles était dans la cabane.
Elles sortirent par derrière par un trou minuscule, fient une rase motte dans les mauvaises herbes puis continuaient dans un tronc d'arbre mort allongé dans les herbes. Elles étaient à 3 mètre de l'elfe. Elles se posaient attendant que Nabaroth ou Lamatsu réagissent.


Cependant, un autre personnage arriva. Il avait les yeux bleus, des bandages sur le crâne et sur le bras. Il avait l'air de savoir se battre, mais contre qui ?


__Alors comme ça tu as déniché la vampire que je chassait, avant moi, l'elfe ?

Puis Nabaroth murmura à la vampire.


_Mes lucioles noires sont à 3 mètres cachées dans le tronc arbre juste à coté de l'elfe...Cependant...L'homme qui vient d'arriver derrière l'elfe doit surement voir mon piège. Donc mon piège tombe à l'eau.
Il faut agir vite...


Dernière édition par Nabaroth le Dim 13 Juil - 8:28, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [La Monarchie Sanglante] Mission et damnation.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[La Monarchie Sanglante] Mission et damnation.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission
» Une mission pour changer la face d'Haïti !
» Libellé de la lettre officielle de démission du Commissaire Claudy Gassant
» Ordre de Mission

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gloire et Honneur - Archive :: La version 1 :: Le vaste Monde de Gloire et Honneur :: Norgod :: La sombreforêt :: La Forêt-
Sauter vers: