Gloire et Honneur - Archive


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [Gahn] Révélations au temple...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gahn
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 1862
Age : 27
Age RP : Environs 30 ans
Fiche perso : Fiche de personnage
Date d'inscription : 18/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: [Gahn] Révélations au temple...   Mar 22 Avr - 20:54

Post n°282
<Gahn>

Action précédente à la taverne du Pendu

Le départ rapide du semi-nain laissa un silence persistant derrière lui. Fulrim claqua la porte, avec un cri d'exclamation venant de l'intérieur. D'un signe de tête, les deux guerriers partirent au pas de charge vers le quartier noble. Au dehors, le soleil était bel et bien levé, les rues étaient bordées de sable, parcourues par des patrouilles de soldats. Les ruines de la veille dans les quartiers Sud de la ville était toujours en l'état, visiblement. C'est un dédale de rues que les deux natifs des Monts du Nord traversèrent, avec leur lot de surprises. Au beau milieu d'une ruelle, un soldat soignait appliquait des bandages à un camarade blessé. Les combats faisaient encore rage dans les étendues au Sud de Sryam.

C'est en remontant vers le quartier Noble, au Nord et donc résolument épargné par les bombardements de pierres venant des catapultes ennemies, que les deux nains croisèrent même une troupe de cavaliers sortis de Sryam pour effectuer un raid sur les lignes d'approvisionnement ennemies. A la vue des cadavres percés de flèches pendant par un étrier ou encore en équilibre sur leur selle, Gahn sentit que les Sryamites étaient au bord du gouffre. Plus vite il aurait finit ce qu'il avait à faire avec ce satané démon, plus vite il pourrait revenir, défendant au nom de Port-Pergas les alliés de Djel'Fa.

Une fois passé les contrôles des soldats du Roi pour entrer dans ce quartier résolument fermé, Gahn et Fulrim se dirigèrent vers l'imposant bâtiment qui semblait être un temple. Confirmé dans leur hypothèse, les deux nains se retrouvèrent face au temple de Neïs. Des colonnes d'une bonne taille bordaient une large porte d'entrée en bois cerclée d'airain. Au dessus, un renfoncement dans la pierre laissait voir une statue d'ivoire de la déesse Neïs dans toute sa splendeur. Issu d'un peuple guerrier, Gahn adorait Agrath parmis tout le panthéon. Généralement, il était le Dieu tutélaire des clans et de la cité légendaire Käg-Hal, au détriment des autres Dieux.

Flanquée de deux gardes en armures complètes cachés derrières leurs casques, la porte s'ouvrit, tirée par l'un de ces colosses protecteurs du temple. Des paladins? Aucune idée...
Pénétrer dans ce lieu revenait à une consécration pour les plus fervents fidèles de Neïs, et c'est avec respect que Gahn foula le sol dallé du temple. Son pas résonna au milieu des voûtes austères mais néanmoins magistrales du lieu. De part et d'autres, des statues de guerriers légendaires ayant prêté allégeance à Neïs s'élevait derrière leur barbe et leur armure alors que devant lui se trouvait l'autel principal. A cet endroit précis priait à genoux un vieil homme, cette fois en toge. Le poid des années reposait sur ses épaules à en croire sa barbe d'un blanc éclatant et ses cheveux désormais rare. Se relevant, le vieil homme tourna son visage bonhomme et amical.

-Que Neïs vous ais en sa garde, guerriers. Que peut pour vous son humble serviteur ?

Gahn vit alors que le vieil homme était aveugle à la couleur opaque de ses yeux. Il avait dû deviner la nature des deux nains au son caratérisque du fer cliquetiquant.

-Que Neïs vous ais également en sa Garde mon père. Je me nomme Gahn Bjoränn du peuple nain, et je viens ici sur le conseil d'un des paladins de votre Ordre sur Norgod, un certain Malphas Harasus si vous désirez vérifier un quelconque registre...

Mais Gahn n'avait pas besoin de le préciser. Un jeune novice, probablement un tout jeune initié se dirigea au pas de course vers un escalier dérobé au bout duquel se trouvait sans doute une bibliothèque.

-Et que venez vous chercher en ce lieu, mon enfant?
-A vrai dire, je cherche des informations sur un démon connu de votre Ordre. Il s'est fait appeler "Le Cornu", référence à son front unicorne à la différence de ses pairs. J'ai des raisons de chercher à mettre fin à sa misérable vie...

Comme sortant des colonnes autours d'eux, un deuxième novice partit en courrant vers le même escalier, peut-être pour chercher des ouvrages liés à ce démon. Le visage du vieux prêtre s'étira en un sourrire alors qu'il invitait les deux guerriers à faire quelques pas...

-Le Cornu, dites vous? Eh bien, je ne voudrais pas m'avancer sur ce que mon novice va me rapporter de la bibliothèque, mais voici ce que j'en sais...

[Ami MDJs, quelles sont les révélations du Prêtre-Supérieur? Voici une descritpion succinte du démon : unicorne, invoqués par un Nécromancien-démonologue nommé Magar. Ordre de puissance : un bestiole autour d'un niveau 7-8 même si ça n'est pas représentatif de notre système. je vous laisse faire ça à votre sauce, sachant que malphas en a déjà fait un description dans ses postes précédents !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MDJ (Leelou Lovara)
Maitre du Jeu
avatar

Nombre de messages : 2275
Age : 28
Age RP : Immortel
Fiche perso : Est-ce que Chuck Norris en a une ?
Date d'inscription : 16/11/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Gahn] Révélations au temple...   Dim 27 Avr - 17:51

-Le Cornu, dites vous? Eh bien, je ne voudrais pas m'avancer sur ce que mon novice va me rapporter de la bibliothèque, mais voici ce que j'en sais.

Il indiqua aux deux nains de s'assoir sur une chaise non loin d'eux puis il s'assit à son tour. Malgré son handicap, il n'hésita pas une seconde sur l'emplacement de la chaise. Une fois bien installé, il s'adressa à ses deux interlocuteur avec un air grave.

-Son invocateur était un démonologue connu sous le nom de Magar. Il vivait il y a plus de cent ans. Ce dernier fut abattu par nos soin mais la rumeur disant que son démon était toujours vivant est donc fondée ...

L'homme baissa ses yeux blancs vers la table. Une telle espérance de vie, même pour un démon majeur de ce calibre était impensable.

-Il s'agit d'un démon majeur. Vu sa longévité, il doit être incommensurablement fort. Sans vouloir vous vexer ... En venir à bout à deux, aussi puissant que vous puissiez être, sera dur. Je pense qu'il vit toujours en Djel Fa mais je ne peux pas vous en dire plus ... Peut-être que les informations dans ces livres pourront vous aider ... Je vous laisse les feuilleter à votre guise.

Sur ces mots, le grand prêtre se retira, laissant Gahn et Fulrim en compagnie des deux novices.

[C'est un démon majeur hors niveau (comme un dragon ou Agramand ^^) comme tu le désires. Bon courage Razz]

_________________
MDJ (Leelou Lovara), [MDJ's punisher], ~MDJ Sadique~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gahn
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 1862
Age : 27
Age RP : Environs 30 ans
Fiche perso : Fiche de personnage
Date d'inscription : 18/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Gahn] Révélations au temple...   Dim 27 Avr - 19:05

Post n°283
<Gahn>

Le vieux prêtre pris congés des deux nains, reprenant ses prières en marchant d'un pas assuré. Si ce n'avait été la couleur opaque de ses yeux, il n'aurait vraiment pas put passé pour un aveugle. Laissant le silence du temple derrière lui, Gahn ne revit pas le prêtre une fois que celui-ci eut tourné près d'une colonne du temple.
Assis autour d'une table rectangulaire et de bonne taille, les deux nains reçurent les livres de la bibliothèque portés par deux novices. L'un, chauve, était souriant mais un peu gauche, visiblement mal à l'aise. Le second, une coupe au bol soigneuse sur le haut du crâne, paraissait calme et froid. Deux novices parmi la multitude. La religion, l'armée, des endroits "sûrs" s'il en était pour la jeunesse humaine, de Djel'Fa comme de Norgod, pour Amresia, Gahn n'en savait rien.

-Voilà pour nos ouvrages, guerriers. Nous serons un peu plus loin.

En effet, la table où se trouvaient Gahn et Fulrim était sur le côté Ouest du temple : aucune porte ne les séparaient du lieu de culte. Prenant un livre épais intitulés "Démons majeurs de notre temps", Fulrim soupira de dépit. Il préférait de loin mourir au combat, éventré par ce démon que de lire un livre à son sujet. Néanmoins, il ouvrit les respectables feuillets s'y trouvant et les lis.
De son côté, Gahn s'attarda sur un énorme ouvrage portant le titre de "Vaincre le Démon". Vaste programme. Tâtant le pommeau de sa hache presque par réflexe, le semi-nain en lut quelques passages.

Les démons n'étaient pas des monstres simples à tuer, loin de là. Si les ancêtres de Fulrim avaient abattus un dragon à la force d'une cinquantaine de paires de bras, qu'en serait-il des deux guerriers contre cette féroce créature? Gahn doutait de nouveau. Il était dit comment des paladins perdirent la vie contre ces créatures, et même contre des démons de moindre puissance. Si le semi-nain voulait venir à bout de cette créature ainsi que son statut de Surveillant le lui obligeait, il devrait trouver de l'aide.

-Ecoutes ça Gahn, lança Fulrim, tirant par la même son compagnon de ses sombres pensées. Le Cornu, c'est un surnom, pas vrai? Il semblerait que son vrai nom, ça soit Aransh l'Unicorne. Un vrai saleté. Il a donc une simple corne sur le front, et si j'en crois cette gravure, il est à peut près aussi haut qu'un troll. Belle bête. Les paladins l'ont décris comme particulièrement violent, utilisant une lame maudite qui disparaîtra avec lui s'il devait être tué. Le problème, c'est que les humains ne savent pas vraiment comment le tuer. Les sceaux et les bénédictions semblent-être leur seule arme...

Jagarr le Dévoreur, invoqués par Magar. Mais pourquoi en avaient-ils après les Surveillants? La questions était stupide, ele revenait à demander pourquoi il en avait après les paladins. Ce type d'Ordre ont les démons en horreur, il est logique qu'il veuille survivre au dépend de ces derniers... Refermant le livre qu'il lisait, Gahn se leva, suivi de Fulrim. Jagarr finirait sa vie à ses pieds, ce n'était qu'une question de mois ou d'années. Avec les projets qui étaient les siens, le semi-nain était plus que jamais déterminé à lever une armée...

-Au revoir, grand-prêtre, et puisse Neïs vous garder près d'elle.

Sortant du temple, Gahn et Fulrim s'arretèrent sur le parvis entendant au loin des voies familières...

[A toi Ergaploum]


Dernière édition par Gahn le Sam 27 Sep - 14:01, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erganum
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 363
Age : 27
Age RP : 29
Fiche perso : Fiche de personnage
Date d'inscription : 03/04/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Gahn] Révélations au temple...   Dim 27 Avr - 20:18

Post précédent avec la Congrégation de Neïs
Post 103

Après de nombreux achats dont il avait été très content, Erganum se dirigea vers les quartiers nobles dont plus précisement le Temple de Neïs où Gahn et son ami, le nain débile injuriant les Elfes. Il arpenta les rues avec ses deux compagnons, les quartiers nobles n'étaient vraiment pas comme les quartiers pauvres. La différence de richesse était flagrante, les portes faites en bois de chêne poncé avec minutieuseté, les pas de porte construits en marbres et pierres bleues. Même les briques formants la maison étaient de meilleures qualité que celle des pauvres gens qui devaient travailler pour gagner leur vie. De plus, apparemment, il n'y avait pas eu de maison détruite par l'assant de L'Outre-mer. Toute façon, les ouvriers auraient vite remis en état ses maisons !

Erganum passa vite les rues vides du quartier noble. Peu à peu, le temple se dévoilait au loin. Il était imposant vu de loins mais encore plus de prêt. Gahn devait être à l'interieur de ce fameux temple. Erganum marchait d'un pas détendu, pas de tension ni de précipitation. Il arriva devant la porte gardé par deux gardes armés d'hallebardes imposantes. Il y avait deux fontaines bénites sur les coins du temple. Une eau tellement pure que sa luminosité aurait pu éclairer la ville entière. Les gardes firent attendre Erganum devant la porte et apellèrent un genre de Paladin, apparemment jeune et non expérimenté. Le jeune homme s'avança et commença à prendre la parole d'un ton autoritaire un peu comme si il était le chef du temple mais il n'en avait vraiment pas l'air :

- Vous m'avez appelé ? C'est pour ? Je n'ai pas du temps à perdre avec tous les gens qui veulent être bénit par notre grand symbole !
- Je m'aprette à livrer un combat avec un demi-nain et c'est sûrement grave. Donc si il y a des créatures non-vivantes j'accepte volontier des fioles d'eau bénites pour leur balancer à la figure. Il m'en faudrait environ cinq à six pour les besoins. Avez-vous ceci ?
- De l'eau bénite ? Vous rigolez ? Ce n'est pas donné à tout le monde d'avoir des fioles d'eau bénite ! Imaginez si vous veniez à mener des actes d'infamie avec ? C'est qui qui va tout prendre ? C'est moi ! Hors de question que vous ayez à peine une goutte de cette eau divine dans vos mains !
- Vous avez réfléchis avant de dire ça ? J'aimerai bien voir le vrai chef de ce temple. Il sera sûrement plus compréhensif que votre personne. Si vous ne me donnez pas ce dont j'ai besoin quitter ce métier et faîtes forban, misérable !
- Ecoutez, je veux bien vous donnez cette eau bénite. Mais si j'entends une seule action d'un jeune homme vous ressemblant je mets un avis de recherche à votre compte. Voici quatres bouteilles d'eau bénite.

Erganum mit les quatres bouteilles dans son sac et rentra dans le temple. Aucune trace de deux demi-nains dans ce temple. Erganum alla un peu partout dans le temple décoré de blanc et de bleu ciel. Desespéré par la disparition de son vieil ami, Erganum sorta du temple et là il vit les deux nains. Ce ne pouvait pas tromper, deux petits hommes barbus et marchant vers la sortie de Sryam ca ne pouvait qu'être eux ! Erganum avança d'un pas rapide vers eux et posa sa main sur l'épaule de Gahn tout un l'interpellant :

- Eh bien ? Tu comptais vraiment aller au suicide sans moi ? Ahahah !

Hrp : M'ajouter quatres bouteilles d'eau bénite (Pour se battre contre le cornu et ses troupes)
[LL : rajoutées ^^]µ
Post suivant : Rencontre avec un envoyé de Sipahan


Dernière édition par Erganum le Lun 12 Mai - 18:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gahn
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 1862
Age : 27
Age RP : Environs 30 ans
Fiche perso : Fiche de personnage
Date d'inscription : 18/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Gahn] Révélations au temple...   Lun 28 Avr - 18:45

Post n°285
<Gahn>

La voie d'Erganum se matérialisa après que celui-ci ais donné une franche accolade au semi-nain. Le visage radieux et un peu suicidaire du pirate amusa Gahn qui lui sourit en retour. Ce gars là était plein de surprise. Traître à Port-Pergas, il était devenu un bon combattant et un allié fidèle. Hormis Fulrim qui se grattait la barbe face à ces traines-savates d'elfes, la situation fut plutôt joyeuse.

-Content de te voir Erganum, et content de savoir que si je devais tuer un démon, je pourrais compter sur toi. Mais ce n'est pas l'heure mon ami, et je ne te demanderais pas de te suicider avec moi, trop mélodramatique. Ni toi ni moi n'avons aujourd'hui la force de venir à bout de cette créature, du moins pas sans l'aide d'au moins une demie-douzaine des plus fines lames que Norgod, Djel'Fa et Amresia ait portés. Aujourd'hui, la Garde Rouge est engagée aux côtés des Sryamites contre l'Outre-Mer, alors honorons notre parole.

Le guerrier fit un clin d'oeil complice à son vieil ami et lui donna un tape amicale sur le bras, riant audiblement derrière sa barbe hirsute. Il sortit ensuite sa pipe et l'alluma, fumant à plein poumon dans l'air de l'après-midi, ses pas le portant vers le palais, un peu plus loin dans le quartier. Agrath devait déjà s'y trouver, il lui tardait de le revoir.

-Donc, on va être obliger de combattre avec ces incapables d'elfes?
-Je crois bien mon ami, je crois bien, lança Gahn sans animosité.

Soupirant de dépit et sous le regard sévère de l'elfe-archer, Fulrim frappa du pied dans un caillou, mettant les mains dans ses poches. Un peu plus loins dans l'allée, la herse Ouest du donjon de Sryam s'élevait, sobre et cachée, gardée par une petite garnison en costume d'apparât. S'ils n'étaient pas en retard, ils devraient trouver Agrath et le prince afin de recevoir leurs ordres.

Action suivante au palais de Sryam

[Désolé Ergaploum, le combat contre le démon majeur va devoir attendre : trop puissante pour le petit nombre qu'on est. On va s'en tenir au plan d'attaque de l'Outre-Mer.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Gahn] Révélations au temple...   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Gahn] Révélations au temple...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un temple sous terre [PV Kusari]
» La santé au cours de l'Histoire : Révélations inattendues
» Temple de Danava
» [Evènement] : L'Assaut du Temple
» Temple of forgetfulness...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gloire et Honneur - Archive :: La version 1 :: Le vaste Monde de Gloire et Honneur :: Djel'Fa :: Ville-forteresse de Sryam :: Le Quartier Noble-
Sauter vers: