Gloire et Honneur - Archive


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [Kanagan Do'] Travaille à la forge ... [Post n°9 à 12]

Aller en bas 
AuteurMessage
Kanagan
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 196
Age : 26
Age RP : A définir
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 12/04/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: [Kanagan Do'] Travaille à la forge ... [Post n°9 à 12]   Dim 20 Avr - 13:45

Post n°9
< Kanagan Do' >


[Post précédent : Escale à Port-Pergas ... ]

Kanagan devait maintenant se trouver un travail. Il se promenait dans les rues marchande de la ville en quête d'une offre d'emploie. Mais il n'était pas avantagé par sa figure d'enfant. Elian l'avait laissé chercher seul pendant que lui essayait d'avoir des informations sur l'emplacement exacte des membres de la Garde Rouge. Kana passa devant une forge et les bruits de métal trempé et d'acier chauffé au rouge lui rapella les jours qu'il avait passé avec Grouillon dans sa petite forge de Vieilletombe. Il se souvint que le forgeron Grouillon le complimentait souvent sur le travail qu'il effectuait pour lui. Ce qui lui donna l'envie d'aller y fair un tours.

Le jeune entra dans la forge, il faisait chaud, très chaud même mais rien d'étonnant. Il appela une fois la présence du forgeron. Il n'osa se répeter de peur d'énerver quelqu'un. Au bout de quelques minutes, une personne de forte corpulence, assez ronde et semblant de bonne humeur aborda le petit.


Salut gamin, jsuis Frougue. J'suis le patron de ses lieux. C'est pas un endroit pour les jeunôts comme toi tu sais ?

Je suis pas si jeune que ça monsieur et je voulais savoir si je pouvais travailler avec vous. Peut-être auriez vous quelques tâches à me confier ?

A toi ? Ha ! Pardi, en voila une bien bonne ! Regarde ta p'tite bouille, on dirait que tu t'évanouirais sous la chaleur du fer rouge.

Ne vous moquez pas de moi ! J'allais souvent à la forge de Vieilletombe pour y travailler et ils étaient très content des mes services. Et j'ai besoin d'argent monsieur !

Mmm... Fait voir tes mains fiston. Mouai, c'est vrai qu'elles ont travaillé dur. Bon très bien, comme je sais pas trop de quoi tu vaux, tu fera en sorte que la forge soit un minimum rangée pour l'instant. Et si j'ai besoin de toi, tu rapplique tout de suite. Compris ?

Compris ! Je peux commencer maintenant ?

Oui, tu commences maintenant. Je te pairai jusqu'a 10 écus si tu fais du bon boulot. Appelle moi Frougue. M'sieur ça fait trop sérieux. Ici c'est l'coin de la forge, de l'autre coté c'est là où j'expose nos articles, c'est l'avant quoi. Pour l'instant tu n'as rien à faire là-bas. Si quelqu'un me demande, tu le fais patienter en attendant que je vienne.


Après avoir reçu une tape amicale de la part du forgeron, Kanagan commença son ménage. Il se réjouissait de travailler dans une forge d'armure. 10 écus n'étaient pas une fortune mais pour un premier jour, il n'avait de quoi se plaindre.

Il débuta en essayant de ranger touts les outils de la forge à leurs places. Il y en avait en grand nombre et beaucoup d'entre eux ne faisaient pas parti de la panoplie d'outils de la forge de Vieilletombe. Mais d'après la forme et la taille des rangements, Kana réussissa à placer correctement la plupart des outils. Il avait presque finit lorsque un homme entra dans la forge.

Bonjour jeune homme.


Kanagan lacha prise et la masse qu'il avait entre les mains se cogna brutalement sur le sol. Il n'en revenait pas de l'élégance de l'homme. Il était grand mais fin, de long cheveux blond très clair et lisse. Ses yeux était d'un bleu extraordinairement éclatant. Kana resta figé sur place. Non seulement il possedait un énorme charisme naturel, mais il était équipé des plus belles armures qu'il eût vu jusque là. L'homme ne pencha que la tête sur le coté, essayant de comprendre l'inaction du petit.

Ha Eleogard ! Quel plaisir de te voir, je suppose que tu es venu chercher ta paire de botte. Elles sont prêtes, je vais les chercher.


En retournant à l'avant de la forge, Frouge secoua le jeune qui reprit ses esprits immédiatement. Il ramassa la masse qu'il avait fait tombé et la rangea comme si rien ne c'était passé. Lorsque le forgeron revint, il avait une paire de botte en cuir à toutes épreuves. Il les tenaient soigneusement pour le remettre à Eleogarde. Qui celui-ci lui remit une somme d'argent et rassura Frougue que l'incident qui venait de se produire n'était pas si grave et il s'en alla. Le forgeron s'approcha de Kana.

Hey fiston, je sais que les elfes peuvent faire cet effet mais la prochaine fois contrôle toi. Je ne peux pas dire que tu fais du bon boulot si tu es si étrange lorsqu'un client arrive. Bon, pour cette fois c'est pas trop grave.


Il inspecta un peu la forge et avait l'air satisfait.

Pense à nettoyer les outils après avoir mangé. Finalement je ne crois pas que je regretterai de t'avoir pris. Lorsque tu aura fais tout les outils, tu pourra repartir.


Kanagan s'éxecuta. Le soleil commençait à se coucher et le petit en était à la dernière enclume. Personne n'était venu après l'elfe. Une fois sa tâche finit, Kanagan appela Frougue. Etant satisfait du travail, Frougue lui donna son salaire. Le jeune sorti de la forge et alla rejoindre Elian au port de la ville, comme convenu.

[Merci de me rajouter 5 à 10 Or. A vous de voir selon le niveau de mon Rp. Bonjour ]
[ Eliz : 9 or rajoutés ]


Dernière édition par Kanagan le Sam 26 Avr - 15:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kanagan
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 196
Age : 26
Age RP : A définir
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 12/04/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Kanagan Do'] Travaille à la forge ... [Post n°9 à 12]   Dim 20 Avr - 19:09

Post n°10
< Kanagan Do' >


Kanagan avait passé la nuit à la belle étoile sur le pont d'un bateau avec Elian. Biensûr cela était illégale mais moin risqué que de se prendre une chambre alors qu'ils étaient recherché par des brigands. Il se leva tant bien que mal pour aller travailler car la nuit fut rûde pour nos deux compagnons et sa blessure à la tête n'était pas encors totalement guérie. Il réveilla Elian avec lui pour éviter de se faire prendre par le propriétaire du bateau. Ils n'auront rien pour manger ce matin. Elian sera forcé de voler de quoi manger le midi mais heureusement pour Kanagan, Frougue lui offrait le repas. Ils allaient maintenant se séparer, Elian allant faire un tour pour essayer de collecter plus d'informations sur la Garde Rouge mais aussi sur les deux brigands. Et le jeune pour effectuer sa journée à la forge. Lorsqu'il s'approcha de l'entrée de la forge, un nain assez rustre se faisait jeté dehors.

Quelle tête de mûle ce vieux Frougue, mais il finira par céder ! Pousse-toi de mon chemin p'tit.

Il bouscula fortement Kanagan, qui n'apprécia que trop peu.

Non mais pour qui vous vous prenez ?!

Quoi ? Qu'est-ce qu'il me veut le ptit gars comme ça ? Jsuis un nain de guerre moi, surveille tes paroles. Tu veux que je te réduise en nourriture pour chien ?

Laisse le tranquille Ginaïm, ce n'est qu'un enfant. Tu n'as pas honte ?

Frougue était sorti de la forge après avoir entendu les paroles du petit. Bien que Frougue était assez massif, les nains pouvaient être assez dangereux eux aussi.

Les jeunes de nos jours, ils sont trop irréspecteux. Faut leur apprendre les bonnes manières.

Le nain sorti sa hache d'un air menaçant, le jeune recula de peur d'être attaqué mais le nain s'avançait, la hache prise en main. Soudain, un homme s'interposa avant que la bataille ne commence, pointant sa lame en direction de Ginaïm.

Ola vieille tombe ! Agrath t'aurait-il permis de toucher un cheveu de cet enfant ? J'en doute fort. Continu ton chemin et cesse de t'emporter si facilement !

Le nain, voyant la protection du jeune, préferait se retirer en marmonnants plusieurs jurons de toutes sortes sur ses trois ennemis. L'homme se retourna vers Kanagan. Il lui adressa la parole d'une voix particulièrement calme et reposante.

Sais tu qu'il est au risque de ta vie d'importuner un nain. Ils se vexent bien trop facilement à cause de leur taille. Mais ils possèdent une grande force brute. Fais plus attention à tes dires la prochaine fois.

Oui monsieur, j'ai compris. Merci de m'avoir aider. On dirait qu'il est facile de se faire des ennemis, du moin pour moi.

Mais saches que tu t'es fais au moin un ami de plus ici.

L'homme quitta le jeune sans donner son nom. Le forgeron, qui était encore là, appela Kanagan qui se pressa de rentrer.

Frougue, que voulait ce nain ? De quoi parlait-il quand il disait que vous finiriez par céder ?

Cela ne te regarde pas fiston. Bon, comme je suis satisfait de ton travail d'hier, aujourd'hui je vais te demander quelque chose de plus sérieux.

Le forgeron lui designa une armure en plaque de bonne qualitée.

L'un des sergents de l'empereur m'a demandé de lui faire une panoplie entière d'armure de bonne qualitée. Ces equipements coûtent cher et ne sont pas si facile à forger. Je compte donc sur toi pour me donner un sérieux coup de main.

Pas de problème, je sais à peu près ce qu'il faut faire. J'ai déjà vu Grouillon faire de telles armures.

Parfait, allez, mes des gants et on y va. J'ai déjà fait le torse, on enchaine avec les jambières.

Kanagan se sentait maintenant impliqué dans la forge. La journée commençait à merveille. Son ventre gargouillait mais ce malheur fut effacé par son nouvel "ami" et par l'activité que lui proposait Frougue. Cela lui rappelait les bon moments passé avec Grouillon à Vieilletombe, qui fut l'un des meilleurs amis de Kanagan. Toujours à son écoute, non trop sévère et de bonne foi. Frougue était différent du forgeron qu'il avait connu mais il l'appréciait tout autant.

Ils réussirent les jambières avec succès, ainsi que les autres pièces de l'armure. Lorsqu'ils eurent tout finit, le forgeron emmena les pièces une part une à l'avant de la forge. Nourris d'une grande curiosité, le jeune ne pu s'empêcher d'aller inspecter cette salle jusque là inconnu.

Après avoir passé quelques rideaux, Kanagan fut une nouvelle fois éblouie par une telle beauté. La pièce était comme un musée richement décorée par la peinture, ornée de bois ainsi que part les pièces qui la composaient. Le parquet était sublime, il brillait de mille feu, comme par magie. C'était d'ailleurs une solution que Kana envisagea. Il était étonnant de voir subitement une telle différence, c'était comme le jour et la nuit.


Allez, t'en a assez vu pour aujourd'hui. Voila ce que tu mérites et à demain.

Malgré ces paroles assez rûde, le forgeron était de bonne humeur, assez fier de son nouvel assistant. Kanagan prit son dû et reparti au port, tout comme la veille.

[Merci de m'ajouter 15 à 20 pièces d'or selon le niveau de mon Rp. Merci bien Bonjour ]
[ Eliz : 17 or ajoutés ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kanagan
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 196
Age : 26
Age RP : A définir
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 12/04/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Kanagan Do'] Travaille à la forge ... [Post n°9 à 12]   Lun 21 Avr - 12:50

Post N° 11
< Kanagan Do' >



Nos chers baroudeurs avaient une nouvelle fois dormit sur le pont d'un bateau de pêche. Et cette situation incofortaient réellement nos deux amis. Mais ils devaient à tout prix réunir assez d'écus pour partir d'ici et contacter la Garde Rouge. Voyant que l'ancêtre était déjà réveillé, Kanagan lui demanda les informations qu'il avait récolter jusque là.

Et bien pour la Garde Rouge, je n'arrive pas à savoir exactement où ils se trouvent. Il faut dire que malgré la récente réputation qu'ils se sont forgé, ils restent tout de même discret. Quant aux deux brigands qui nous recherchent, ils feraient parti d'un petit groupe de brigands qui agit sur la moitié sud de Norgod. Ils ont assez d'influence pour faire peur aux habitants de cette ville. Nous somme vraiment dans un sale pétrin. Si ça se trouve, quelqu'un leur a déjà indiqué là où tu travailles. Tu es peut-être en danger en allant travailler à cette forge.

Mais je ne peux pas quitter Frougue comme ça. Il s'est attaché à mon aide et je ne veux pas le laissé tomber comme ça. En plus, grâce à ce travail nous pourrons bientôt quitter Port-Pergas. Je m'y plais dans cette forge.


Le jeune s'approcha d'Elian pour le serrer dans ses bras alors qu'ils étaient encors sur le chalutier. Et il lui murmura aux oreilles : " Je veux retrouver mes parents". Sur ces mots, Elian ne su quoi répondre. Ils descendèrent donc du bateau. Chacun à sa tâche qu'ils s'étaient confié. Bien que le faite que Kanagan aille travailler à la forge inquietait le vieux, il était forcé de le laisser faire.

Kanagan arriva à la forge bien plus discrètement que la dernière fois. Cette fois-ci, pas de nain, pas d'elfe ni d'homme. Rien que Frougue et son agréable bonne humeur.


Alors fiston, t'es prêt pour une nouvelle journée de travail ? Il n'y a pas grand chose à faire pour l'instant, je n'ai pas reçu de commande. Je vais donc prendre un peu d'avance dans mon stock. Et je compte sur toi pour aller me chercher du fer à l'entrepôt. J'ai déjà payé, il suffit juste de t'annoncer à mon nom. Et donne lui cette bague. Tu sais où se trouve l'entrepôt ?

Eu.. Oui je sais, celui à coté du port n'est-ce pas ?

Oui c'est bien celà. Bon, ne tarde pas trop. J'éspère pour toi que tu sais utiliser tes bras hé hé hé.


Le jeune fit un sourire en signe d'au revoir. Il marcha donc à travers les rues marchandes de Port-Pergas pour rejoindre l'entrepôt. De nombreux marchands criaient et hurlaient pour vendre les malheureux produits qui ornaient leurs étalages tandis que les échopes plus prestente semblaient regarder de haut touts les baroudeurs qui passaient devant. Le jeune inspecta chaque passant, éspèrant qu'aucun d'eux ne soit un brigand à sa recherche. Maintes fois le petit failli se tuer de peur. Jusqu'a son arrivé à l'entrepôt.

Il vit un chariot chargé de barre de fer. Si c'était cela qu'il devait rapporter à la forge, le jeune serait bien mal.

Escusez moi, il y a quelqu'un ? Je viens de la part de Frougue.

Bonjour mon cher monsieur.


Kanagan ne vit personne, pourtant il l'avait bien entendu. C'était une voix assez rieuse, ayant une ressemblance avec celle des bardes. Il parlait assez vite.

Tu viens sûrement pour les barres de fer que Frougue m'a demandé. Et bien les voilà, elle sont devant toi, hi hi hi. Tu m'as l'air bien maigrichon, t'es sûr que tu peux apporter ça là-bas tous seul ?

Et bien, à vrai dire ...

Non !

Soudain, un jeune garçon apparu dans haut ce qui provoqua à kana' une grande frayeur.

Non tu ne peux pas ^^


Il était lui aussi maigrichon, avec de beau cheveau blond en pétard. Mais était complètement barbouillé de noir.

Mais vous êtes qui vous ?

Et bien je suis le fils du propriétaire du stock. Clibak pour vous servir.


Il s'inclina face à Kana qui était assez gêné de cet énergumène. On aurait dit un clown de cirque.

Frougue m'a dit de vous donner cette bague.

Ho, reviens !

Hein ? A qui parles tu ?

Ba, à toi pardi !

Mais pourquoi ? Je ne suis pas parti.

Mais non, c'est la bague qui s'appelle reviens.

Eu...

Ba voui, Frougue t'a demandé de me donner cette bague, mais comme elle s'appelle reviens, je dois la lui rapporter. Ce qui veut dire que je vais t'aider à rapporter ce chariot à la forge.

Ha, très bien, si tu le dis.

Kanagan et Clibak ce mettèrent donc en route pour rapporter le chariot assez lourd. Ils dûrent contourner le centre du quartier marchand pour rejoindre la forge sans trop de problème. Clibak, intrigué par le bandage que Kana avait à la tête, ne put s'empêcher de poser la question :

Dis, comment tu t'es fais mal à ta tête ?

Ca me regarde, je n'ai pas vraiment le droit d'en parler.

Hooo, je vois. Monsieur est un espion de l'empereur. Tu sais moi je n'ai rien fais de mal et les comptes de l'entrepôt sont en règles.

Je n'ai jamais dit que j'étais un espion ! Je dois juste rester discret.

Discret ? Pourquoi ?

Parce que je suis recherché...

Recherché ? Par qui ?

Bon ! Tu arrètes avec tes questions stup.. Ho non !


Kanagan se jetta à terre sur le coté du chariot. Car de l'autre venaient de passer les deux brigands. Ils s'approchèrent de Clibak.

Salut Clib', alors quoi de nouveau depuis l'accident de ton père ? Hé hé hé.

Grrrr, a cause vous il a failli perdre la vie ! Qu'est-ce que j'aurais fais sans lui ?

A cause de nous ? Mais nous on a rien fait, on l'a juste trouvé comme ça. Le pauvre, il avait vraiment l'air pitoyable Ha Ha !

Laissez moi tranquille.

Oui Krog, viens, sinon il va appeler son minable de père.


Lorsqu'ils fûrent parti. Clibak regarda Kanagan toujours à terre.

Lève toi ! Ils ne t'ont pas remarqué.

Je ne savais pas qu'eux aussi t'avaient causé des problèmes.

Des problèmes, ils en cause à tout le monde. Comme à toi à ce que je vois.


Kanagan baissa la tête, ne voulant répondre à ces mots. Il repensa à ce qu'ils semblaient avoir fait au père de Clibak.

Dis, ton père va bien ?

Oui, maintenant il va mieux. Mais il ne peut plus travailler pour un temps. C'est pour ça que je travaille à sa place. Tien, nous voilà arrivé.

Salut Clibak, merci d'avoir aidé l'fiston. A voir vos têtes, vous devez vous entendre. J'm'en doutais un peu.


Clibak tendit la bague à Frougue et leur fit un au revoir.

Bon, puisque tu as l'air assez fatigué, tu n'aura juste qu'à ranger un peu la forge et je te laisserais partir.

Merci Frougue.


A la fin de la journée, Kanagan prit son dû et retourna une nouvelle fois au port. Chaque jour, il se faisait de nouveaux ennemis, mais aussi de nouveaux amis. Et il en était fier.

[Merci de m'ajouter 15 à 20 pièces d'or selon le niveau du Rp ^^. Merci bien Bonjour Et j'avais oublié, pourriez vous me retirer bâton médiocre s.v.p. ]
[ Eliz : 18 or ajoutés, bâton retiré ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kanagan
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 196
Age : 26
Age RP : A définir
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 12/04/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Kanagan Do'] Travaille à la forge ... [Post n°9 à 12]   Jeu 24 Avr - 20:20

Post n° 12
< Kanagan Do' >


Le ciel était d'une couleur céruléenne lorsque Kanagan se réveilla pour la troisième fois sur ce bateau. Malgré l'inconfort du pont, Kana était de bonne humeur. Il savait qu'il allait retrouver Frougue et ses histoires qu'il lui racontait parfois pour lui redonner du courage, car nettoyer une forge n'était pas si facile. Peut-être même Clibak ou son soit-disant nouvel ami qui l'avait sauvé d'un nain plutôt aggressif auparavant. Ce qui différenciait ce matin là des autres c'est que le jeune ne se réveilla pas aux cotés du père Darant. Mais aux cotés d'une feuille de papier coincé sous une pierre. Il y était écrit qu'Elian se devait de partir plus tôt mais que cela ne changeait rien pour le soir.
Kanagan ne s'en soucia donc pas. Il pris le chemin qui contournait le centre du marché pour rejoindre la forge. Une fois arrivé, il aperçu Frougue forger des barres d'or à tire-larigot. Sûrement fourni par les affaires royale, Kanagan trouvait agréable de voir quelqu'un manipuler avec tant d'attention ces mineraies si précieux. Le forgeron était si concentré qu'il ne remarqua pas sa présence et le jeune ne voulait pas l'interrompre. Il rangea à leurs places les quelques outils qui trainaient ici et là en l'attendant. Lorsque Frougue eu fini, il l'aperçu enfin.


Ha fiston, te v'la ! Comment ça va aujourd'hui ? Au faite, tu ne m'a toujours pas expliquer ce qu'il t'était arrivé à la tête. Ca fait maintenant un 'tit bout de temps que tu as ce bandage.

Oui c'est vrai, mais non je suis juste tombé. Vous savez, j'suis quand même un peu maladroit.

Je sais, j'ai eu le temps de le remarquer ha ha. Bon, comme tu le vois, j'ai fait pas mal de barre d'or. C'est le sergent de l'empereur de la dernière fois qui solicite mes service. Apparement il est assez content de notre boulot à tout les deux. Donc cette fois çi il voudrait qu'on lui décore son torse de plaque de bonne qualité, qu'on fera ensemble biensûr. Mais pour ça, il nous faut des petites gemmes taillées. Donc je compte sur toi pour aller m'en chercher 10. Voila l'argent, tu sais où c'est ?

Oui je sais aussi où ça se trouve. C'est pas loin, je suis de retour dans quelques minutes.


Kanagan y coura, excité à l'idée de forger une nouvelle fois avec Frougue. La joallierie se trouvait à quelques coins de rues de la forge. Après une petite balade à grand pas, Kanagan y entra. L'intérieur était magnique, plusieurs étalages mettaient en valeurs ces nombreux bijoux tous plus beau les uns que les autres. Il s'avança jusqu'au joallier qui discutait avec un homme. Ses vêtements étaient famillier à Kana. Assez simple, ni ceux d'un riche, ni ceux d'un pauvre. Lorsque l'homme se retourna pour partir, il bouscula le jeune et aussitôt ils se reconnurent l'un l'autre.

Tiens, mais qui est-ce que je viens de heurter ? Ne serait-ce le jeune homme dont j'aurais sauvé la vie des griffes d'un nain sauvage il y a quelques jours ?


Kanagan ria à ces paroles, le ton qu'il avait employer attisait sa sympathie. Effectivement, il s'était bien fait un nouvel ami. Le jeune fut intrigué de ne le revoir que par hasard.

Effectivement c'est bien moi. Et je vous en remercie une fois de plus. Que faites vous ici ?

Il me fallait acheter un présent à ma chère et tendre avant de repartir pour Djel'Fa. Et vous ?

Moi ? Eu... C'est le forgeron où je travail qui m'a confié d'aller acheter 10 gemmes. Dites, vous partez à Djel'Fa ? Moi aussi il faut que j'y aille mais malheureusement moi et mon ami nous nous somme fait attaqué et nous n'avons plus assez pour y aller. Vous comptez partir quand ?

Vous vous êtes fait attaquer ? Et bien mon ami, sachez que si c'est la fortune qui vous fait prendre racine ici, je peux peut-être vous venir en aide une seconde fois. Je compte prendre le large demain au crépuscule de la soirée. Quand pourrais-je connaitre ton compagnon ?

Et bien eu... Je ne sais pas trop. Ce soir si vous ne faites rien, lorsque le soleil se couchera au port.

Très bien, cette heure me convient. Alors à tout à l'heure mon cher ami. Au faite, mon nom est Araorn.

Araorn ? Je m'en souviendrais, moi c'est Kanagan.


Le baroudeur adressa en signe d'affection un sourire et quitta la joallierie. Le jeune observa qu'Araorn claudiquait, sans chercher à savoir pourquoi.

D'après ce que j'ai compris, tu es là pour une disaine de petite gemmes taillées. Je suis allé les chercher pendant que tu papotais avec ton ami.


Le joallier lui tendit quelque petite pierre d'un éclat surprenant. Il lui donna en échange les pièces d'or et reparti pour la forge.

Tiens, déjà de retour. Tu les as fiston ? Super, on va pouvoir commencer.


Kanagan et Frougue étaient maintenant en plein travail. Concentrés sur sur leur travail, ils dessinèrent avec grande précision les traits du torse et y soudèrent soigneusement les gemmes. C'était pour Kanagan une des plus belles expériences qu'il accompli au cours de sa courte vie. Il compris définitivement qu'après avoir retrouvé ses parents, Kanagan serait forgeron pour le reste de sa vie.
Une fois le travail finit, Kanagan et Frougue se laissèrent tombé chacun sur une chaise, écroulé après plusieur heures de travail. Ils avaient complètement oublié de se nourrir. Mais moralement, ils étaient au meilleur de leurs formes. Après s'être lancé des regards complices maintes fois et s'être reposé une vingtaines de minutes, Frougue annonça :


Bon, je crois que maintenant c'est clair. Fiston, t'es maintenant un vrai forgeron.


Kanagan fit un bond sur sa chaise, cette nouvelle venait complèter le bonheur de la journée. Un large sourire venait se fixer sur le visage du jeune, pour le plus grand plaisir de Frougue. Il lui tardait d'informer Elian de cette grande nouvelle. Et sur ce, il se rappela qu'il risquait fortement de partir le lendemain pour Djel'Fa. Il se devait de le prévenir, mais ne voulant gâcher la bonne ambiance qui régnait dans la forge, il préfèra attendre le lendemain.

Comme t'as un grade supérieur, t'as une petite promotion. Voila pour toi, tu peux repartir. A demain fiston.

Au revoir Frougue et merci beaucoup.


Kanagan reparti au port, là où il devait rejoindre Araorn et Elian. Il était fier de ce qu'il avait accompli durant cette journée.

[Post suivant : Un nouveau compagnon ...]

[Merci de bien vouloir m'ajouter 20 à 30 pièces d'or selon le niveau du Rp. Bonjour ]
[ Eliz : 26 pièces ajoutées ]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Kanagan Do'] Travaille à la forge ... [Post n°9 à 12]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Kanagan Do'] Travaille à la forge ... [Post n°9 à 12]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La forge
» Nouveau gn post-apocalyptique!
» Vente Elysien Forge World (GI)
» Forge World
» Nouveauté Forge World

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gloire et Honneur - Archive :: La version 1 :: Le vaste Monde de Gloire et Honneur :: Norgod :: Port-Pergas :: Les Quartiers Marchands-
Sauter vers: