Gloire et Honneur - Archive


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les Poèmes !

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Poèmes !   Mar 18 Mar - 3:07

barbare
Bon voilà, pour la première fois, je poste des
petits poèmes fort sombres (mais réalistes) de ma création ^^

Voilà ce que c'est d'avoir envie d'écrire mais de pas
avoir assez de temps à passer pour faire du rp :/


<(-----~-----~-----~-----~-----~-----)>

Là où le soleil rougeoie,
Dans ce monde sans voix,
Crépuscule éternel,
Sans aucune âme charnelle.
Aucun regret, aucune plainte,
Ni même la chaleur d'une étreinte.
Lieu de mort et de désespoir,
Rien ne peut y vaincre le noir.

<(-----~-----~-----~-----~-----~-----)>

Vient un monde infini,
Où tout n'est que lumière et vie,
Rien ne perturbe le bonheur,
De cet Terre sans malheur.
Pas d'armes, pas de voitures,
Ni usines, ni grands murs,
Aucune guerre raciale,
Voici une utopie totale.

<(-----~-----~-----~-----~-----~-----)>

Le ciel est sombre,
Couvrant les décombres,
Puis dans un râle,
Sur la place centrale,
Un homme tombe,
Touché par une bombe.
Membres arrachés,
Âme évaporé,
La vie le quittant,
Voici le Présent.

<(-----~-----~-----~-----~-----~-----)>

Un excès de rouge,
Plus rien ne bouge,
Tombés au combat,
A cause d'un coup bas.
Sous les salves enemies,
Ils y ont perdu la vie.
Pas de décorations,
A peine ont-ils un nom.

<(-----~-----~-----~-----~-----~-----)>

Créatures enfermées,
Espèces en danger,
Sous les flash des photos,
Des visiteurs du zoo,
Seul ou à plusieurs,
Avez-vous gardé vos moeurs,
Enfermés dans des cages,
Protection n'est qu'image.




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Poèmes !   Mar 25 Mar - 22:48

Voici, un de mes poèmes intitulé:


Court poème à la faucheuse.

En ces temps reculés,
Le conflit est à nos pieds,
les armes sont forgées,
les fortifications sont levées.


Le vent se lève,
Marchez en rang,
sortez vos glaives,
cachez vos enfants.


La mort est là,
Entre les soldats.
La guerre s'amuse,
Que sortent les cornemuses.


La retraite est sonnée,
Rammenez les bléssés,
La vie s'en va,
Ainsi que les soldats.




voila ^^
Revenir en haut Aller en bas
Ellesär
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 505
Age : 34
Age RP : A définir
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 13/03/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Les Poèmes !   Mer 26 Mar - 9:20

Vous avez tous de très beau poëmes ^^

Perso' j'en ai ausi écrit quelques uns, dont un ou deux sonnets (aaah mes vielles passions d'amour ^^) et si j'ai le temps je les partagerais !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellesär
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 505
Age : 34
Age RP : A définir
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 13/03/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Les Poèmes !   Mer 26 Mar - 21:38

Alors voici un très très vieux poëme, mon premier sonnet (pour ceux qui ne le savent pas, un sonnet c'est deux quatrins suivits de deux tercets, écrits en alexandrins Wink), que je vous montre ^^

C'était mon premier (d'une looongue série) chagrin d'amour ^^



Depuis les lointaines plages, et quais de Montpellier,
J'attendais tel un sage, ton bateau arriver,
Dont tu fût équipage, durant bien trop d'annés.
J'attends donc au rivage, guêttant ma bien-aimée.

Le coeur lourd, surchargé, je pense à toi ma belle,
Pour tenter d'oublier, mes malheurs quotidiens.
Songeant à ta bontée, la beautée de ton tein,
Je commence à rêver, de toi douce gazelle.

Hélàs ce sentiment, n'est guère réciproque,
Mon amour fût-il grand, ne fût point partagé,
Devant toi, je me rends, et ce de mon plein gré,

Car amour ne l'est point, s'il n'est dure comme le roc.
Mais moi, j'en ai pris soin, toi tu l'a négligé,
Maintenan je suis loins, tantant de t'oublier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glorac
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 1076
Age RP : A définir
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 18/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Les Poèmes !   Mer 26 Mar - 23:23

Un sonnet peut aussi être, dans sa forme occitane, en octosyllabes ou décasyllabes, et de deux quatrains accompagnés d'un sizain.

De la forme, donc :

Lo prumèr còp qu'Amor (ò navèra mervelha)
De ma mastressa vic lo tint e fresc e bèth
En se pensant que hossa un primtemps tout navèth
Qu'esplandís manta ròsa e manta flor vermelha

Cobés de tan gran ben eth se tornèc abelha
E'u chuc d'aqueras flors qui son suu bèth cantèth
Deus pòts, e ça e la dessús tota la pèth
De sa cara e la tèsta eth churpa huèlha e huèlha.

Plen d'aqueth chuc tan doç las brescas e lo mèu
L'abelha Cupidon anèc her contra'u cèu
De sa boca, atau com deguens ua besena :
Belà com lo perpaus de ma miga m'es doç,
Qu'a travèrs deus mòts sòrt lo mès doç mèu d'amors
Que m'adoucís lo hèu de l'amorosa pena.

Dupré, Poesias Gascoas





Et parce que j'ai envie, une cançon de chez moi :

Se canta :


Al foun de la prado
Ay un auselou
Touto la ney canto,
Canto sa cansou

[Refrain :]
Se canto que canto,
Canto pas per you,
Canto per ma mio
Qu'ès alen de you.

Aqeros mountagnos
Que tan hautes soun,
M'empéchoun de beyre
Mas amours oun soun.
[Refrain]

Bassasbous, mountagnos
Planos, aoussasbous
Per que posqui beyre
Mas amour oun soun.
[Refrain]

Aqeros mountagnos
Tan s'abacheran,
Et mas amourettos
Se rapproucharan.
[Refrain]




Sympa ton sonnet Elessar Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellesär
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 505
Age : 34
Age RP : A définir
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 13/03/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Les Poèmes !   Mer 26 Mar - 23:38

Merci du compliment ^^

Le tiens aussi, même si je n'y comprends rien xD ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glorac
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 1076
Age RP : A définir
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 18/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Les Poèmes !   Mer 26 Mar - 23:56

Chansons d'amour, d'amour et de montagne. Biarnès, si je dis que Se canta est de chez moi c'est que c'est l'hymne du Béarn.

[Edit :] La traduction se trouve sur le net, certains attribuent le texte carrément à Gaston Phébus. C'est assez moche en français comparé à l'occitan je trouve mais bon Rolling Eyes Un lien pour entendre à quoi ça ressemble : ici ('tention, c'est avant un match de rugby).

Existent deux versions, très proches, une plutôt gasconne et une pur jus occitane. Ai mis la gasconne en fait, en occitan c'est plutôt "Se canti".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glorac
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 1076
Age RP : A définir
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 18/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Les Poèmes !   Ven 25 Avr - 17:27

Un poème qui pourrait s'intituler Echappée sauvage, ou quelque chose dans ce goût là. Mais, n'arrivant à trouver les mots justes, je vous le livre anonyme. J'y ai fait un effort de style, et de forme, respectant pour une fois la métrique alexandrine Wink




Au dela de ces collines tendres et fières,
Mon regard distingue un scintillement stellaire.
Ô, fourrés délicats dans lesquels je me perds,
Un horizon carmin au souffle tutélaire
Réclame ma venue, motive mon départ.

Passant, regrettant, ce champ pourtant fascinant,
À l'appel de douceur accourant sans retard.
Survolant tout juste ces vallons attrayants,
Suivant de tendres courbes presque irréelles,
Ivre d'une telle harmonie naturelle,
Onirisme incertain, mon voyage aboutit...
Naquit de cette fin une extase accomplie.




Voili voilou.

Ps : j'aimerai des commentaires, dans le sens où je peux et veux m'améliorer. Et surtout de ta part, Anjali, vu que tu sais exactement de quoi il retourne Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anjali
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 390
Age : 43
Age RP : 17
Fiche perso : Anjali
Date d'inscription : 06/11/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Les Poèmes !   Sam 26 Avr - 18:46

je trouve trop court.. pas assez de "préliminaires" avant l'extase !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-d-expat.over-blog.net
Glorac
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 1076
Age RP : A définir
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 18/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Les Poèmes !   Dim 27 Avr - 2:03

Mmmmmh, j'vais bosser là dessus donc Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mordred Calogridis
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 142
Age : 25
Age RP : A définir
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 26/04/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Les Poèmes !   Dim 27 Avr - 14:17

Je vous présente aujourd'hui un poême magnifique écris par un abbé. Ce-dernier m'inspire un grand respect car il joue avec les mots aussi facilement que nous respirons. ce poême je trouve est magnifique et je crois que le Glorac le connaît. Sur ce mes amis, lisez...

Le mot et la chose

Madame quel est votre mot
Et sur le mot et sur la chose
On vous a dit souvent le mot
On vous a fait souvent la chose

Ainsi de la chose et du mot
Vous pouvez dire quelque chose
Et je gagerais que le mot
Vous plaît beaucoup moins que la chose

Pour moi voici quel est mon mot
Et sur le mot et sur la chose
J'avouerai que j'aime le mot
J'avouerai que j'aime la chose

Mais c'est la chose avec le mot
Mais c'est le mot avec la chose
Autrement la chose et le mot
A mes yeux seraient peu de chose

Je crois même en faveur du mot
Pouvoir ajouter quelque chose
Une chose qui donne au mot
Tout l'avantage sur la chose

C'est qu'on peut dire encore le mot
Alors qu'on ne fait plus la chose
Et pour peu que vaille le mot
Mon Dieu c'est toujours quelque chose

De là je conclus que le mot
Doit être mis avant la chose
Qu'il ne fait ajouter au mot
Qu'autant que l'on peut quelque chose

Que pour vous la chose et le mot
Doivent être la même chose
Et vous n'avez pas dit le mot
Qu'on est déjà prêt à la chose

Et que pour le jour où le mot
Viendra seul hélas sans la chose
Il faut se réserver le mot
Pour se consoler de la chose
Pour vous je crois qu'avec le mot

Vous voyez toujours autre chose
Vous dites si gaiement le mot
Vous méritez si bien la chose
Mais quand je vous dis que le mot
Doit être mis avant la chose
Vous devez me croire à ce mot
Bien peu connaisseur en la chose

Et bien voici mon dernier mot
Et sur le mot et sur la chose
Madame passez-moi le mot
Et je vous passerai la chose


L'ABBÉ DE L'ATTAIGNANT (1697-1779)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glorac
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 1076
Age RP : A définir
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 18/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Les Poèmes !   Dim 27 Avr - 14:45

En effet, je connais Wink


Tout l'art d'être explicite sans vraiment rien dire, ces strophes devraient servir d'exemple. Ca fait toujours du bien de les relire d'ailleurs Wink


D'ailleurs, lien le concernant, à partir de Gallica :


Quelques poèmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anjali
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 390
Age : 43
Age RP : 17
Fiche perso : Anjali
Date d'inscription : 06/11/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Les Poèmes !   Lun 28 Avr - 10:53

Ton texte m'a inspiré Glorac.. :XD:

que penses-tu de cela ?


Lorsque le jour décline, que les ombres s'étirent
que tout devient mystère, entre peurs et désirs
j'aime à venir poser mon indigne regard
sur ces terres sacrées que seul le pieux peu voir

Postés à la frontières des terres consacrées,
les deux gardiens d'albatre couronnés d'ocre fin,
deux monts aux arrondis par les dieux façonnés
se présentent à mes yeux d'humble et pauvre pelerin

Je me souviens encore de l'émotion fébrile
que je connu le jour où il me fut donné
le rare privilège de gravir sans péril
ces collines divines, ces saints et beaux sommets.

Enivré de l'honneur qui m'était accordé
tout à la fois curieux et emplit de respect
j'avais timidement progréssé à pas lents
en spirales légères tout le long de ses flancs

Parvenu au sommet, j'avais osé poser
sur l'horizon lointain mes yeux écarquillés
pour découvrir enfin ces territoires promis
ces plaines ondoyantes aux richesses infinies

Des parfums enivrants s'élevaient de ces plaines
chargés de doux espoirs, de promesses de joies
hypnotiques et puissants comme un chant de sirène
ils capturèrent mon âme et mon coeur aux abois

Le paradis attend, la légende nous dit
celui qui, par le biais d'un rituel secret
traverse pieusement cette nappe d'organdi
qui est le blanc parvis du grand temple sacré.

Troublé encore ce jour par mon élan d'audace
je me vois sinuant sur le doux satin blanc
découvrant que lenteur et patience pugnace
me rendait plus joyeux, plus fort et plus vaillant

Et lorsque j'arrivais au bout de mon errance
au seuil de la vallée qui abrite un sanctuaire
que la déesse mère a fait doux voluptuaire
je m'approchais gonflé d'une solide confiance.

Qu'il fut doux de franchir le seuil ésotérique
du spéos vénéré, que j'avais tant cherché
de pousser doucement ces portes hiératiques
pour pénétrer enfin dans l'ombre immaculée.

l'honneur qui me fut fait, n'obtint jamais d'égal
que le moment béni en cet iconostase
où j'apperçu, furtif, le jardin des régals
où je touchait du doigt l'ultime joie, l'extase....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-d-expat.over-blog.net
Glorac
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 1076
Age RP : A définir
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 18/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Les Poèmes !   Lun 28 Avr - 11:53

J'aurai pas du commencer mon texte à la fin des préliminaires Rolling Eyes


Juste génial Anjali, mais je l'ai lu de l'oeil de l'initié qui sait où chercher, à voir si la discrétion de cette métaphore filée peut échapper aux regards Wink
Dans tous les cas, je ne peux qu'applaudir la qualité. Je vais travailler donc beaucoup plus sur le fond que sur la forme (sur laquelle j'avais fait énormément d'efforts) en espérant arriver à ce niveau ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Poèmes !   Lun 28 Avr - 19:21

Superbe ton poême, Anjali ^^
Revenir en haut Aller en bas
Mordred Calogridis
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 142
Age : 25
Age RP : A définir
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 26/04/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Les Poèmes !   Mar 29 Avr - 12:56

Je suis jaloux à en crever tellement c'est beau. Tu manies la plume avec grace et élégance. Tu as le profil d'un poête né.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glorac
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 1076
Age RP : A définir
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 18/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Les Poèmes !   Ven 20 Juin - 8:52

J'ai supprimé mon poème précédent qui me semblait bien fade, et je vous propose le produit de mon insomnie.




Sur son arbre, jeune brindille impatiente
Lève ses métaphoriques yeux
Vers les étoiles et les cieux.
Elle maudit sa croissance si lente,
Elle qui voudrait savoir un jour
Comment est le monde autour.

Brindille pousse petit à petit,
Et suit l'immuable cour de la Vie.
La voila un beau jour quittant
L'arbre initial, portée par le vent.

Brindille, si désireuse de voir
Un monde plein de promesses et d'espoirs,
Sur le coup de la chance
Prend peur et perd confiance.

Allons, toi qui voulais tant quitter ton nid,
Il ne te sied point de voguer à l'envie ?

Brindille aperçoit alors au loin
Un ruisseau, ondoiement cristallin
Qui serpente parmi les vaux.
Le vent jusqu'à lors anodin
Prend soudain de l'ampleur
Et semble emplir la brindille
À la vue de l'eau qui scintille.
Mais Brindille, encore, prend peur.

Ne sens tu pas la force de cet ouragan
Venu des tréfonds de ton âme ?
Il serait peut-être temps
D'accepter cette flamme.

Brindille se souffle en avant
Vers l'onde chatoyante et ses jeux.
Mais, timide, elle ne peut
Que tourner autour du torrent.

Elle observe, craintive,
La douceur de l'eau et les promesses de ses rives.
Le courant semble avoir avoir compris le jeu
Et s'élève en vaguelettes insouciantes,
Quand encor' s'éveille le vent capricieux
Et emporte Brindille dans la tourmente.

L'air déchainé n'est que l'expression
De la timide incompréhension
De Brindille face à l'onde,
L'empêchant de rentrer dans la ronde.

Enfin, la tempête s'apaise,
Et Brindille observe à nouveau
Les méandres du ruisseau.
Elle est déjà plus à son aise,
Et quand s'élèvent les flots
Toujours rieurs et amènes,
Brindille s'approche du cour d'eau,
Affleurant à peine la surface.
Quand souffle encore la galerne,
C'est pour les mettre face à face.

Comment réagiras-tu, Brindille ?
Obéiras-tu à la crainte qui te vrille
Ou à l'invite de l'innocent ruisselet
Qui semble t'appeler ?

Brindille n'affleure plus, elle effleure.
La voila entourée par l'eau, habitée par le vent,
Détachée de tout, voguant librement...
Enfin ayant abandonné de ses peurs.

N'est-ce-pas, Brindille,
Que ce cour d'eau qui brille
T'appelait de tout son être
Alors que tu étais à naître ?
N'est-ce point lui qui,
Lorsque tu germais à peine,
Te donna l'envie
De quitter ton chêne ?

Brindille et son souffle erratique
S'apaisent enfin alors que la nuit s'épaissit.
Les étoiles et leur aura magique
Donnent à la scène une lueur irréelle,
Et la Lune contemple en amie
Le jeu plus tranquille et tendre,
Arabesques belles,
D'un jeune rameau
Et d'un scintillant ruisseau.

Brindille sait désormais
Que le cour d'eau est sien
Et qu'elle même lui appartient,
Un soubresaut des flots l'envoie se planter dans la berge.

Passent quelques mois et voilà qu'émergent
Des feuilles et des bourgeons de Brindille affolée.
Mais nulle douleur en cette croissance,
La Vie prépare sa renaissance.

Au fil des ans, Brindille apaisée
Voit le ruisseau s'élargir
Et sa propre taille grandir.
La voilà à maturité,
Devenue chêne au bord de sa rivière,
Leur histoire écrite pour des millénaires.

Portés par le Vent,
Ses bourgeons et rameaux vont voguer
Vers des horizons inexplorés,
C'est le cour immuable du Temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mordred Calogridis
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 142
Age : 25
Age RP : A définir
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 26/04/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Les Poèmes !   Ven 20 Juin - 9:27

Poême écrit en quelques minutes avec un léger flot d'inspiration.

Flash froid
Eclat petrifiant
Soleil changeant
Regard d'effroi

Encre noir
Sur papier blanc
Lune noire
Sur ciel ardent

Pluies glacées
Vents violents
Peuples accablés
Mais comment ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwendas
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 427
Age : 28
Age RP : A définir
Fiche perso : ICI
Date d'inscription : 20/04/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Les Poèmes !   Lun 23 Juin - 2:50

Vous ne donnez jamais de noms à vos poèmes? ^^
Sinon Glorac ton derniers est magnifique, très imaginative cette histoire. ^^

Cependant Mordred Calogridis, je n'ai rien compris à ton histoire, désoler. scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aaa.com
Glorac
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 1076
Age RP : A définir
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 18/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Les Poèmes !   Lun 23 Juin - 3:01

Merci du compliment Gwendas Smile

Quant aux titres, j'ai arrêté, soit par manque d'inspiration sois les trouvant trop réducteurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glorac
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 1076
Age RP : A définir
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 18/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Les Poèmes !   Ven 25 Juil - 15:42

Peinture pâle, presqu'éthérée,
Ornée de saphirs délavés
Et encadrée d'une houle libre,
L'âme du Rêveur vibre.

Enfin sortant de sa torpeur,
Il perçoit tout autour la dense forêt.
Ses ombres lui font peur
Lorsque sous la brise frémissent les futaies.

Précédé de vibrantes percussions ternaires
Surgissent au détour d'un sentier,
Faisant trembler le sol tel le tonnerre
Un homme en armes et son destrier.

Le cavalier fait volter sa monture
Et affronte la meute qui le poursuit.
Il souffre déjà de maintes morsures,
Mais Chevalier jamais ne fuit.

Les Worgs enragés lui sautent à la gorge,
Et toutes ses feintes et bottes méritent éloges.
Mais sa monture est mortellement touchée,
Le voilà simple bretteur à pied.

Il poursuit le combat, vaillant,
Car il y joue sa vie et sa chair.
Dans cet affrontement ultime ne sera défaillant
Car même face à la Mort il reste fier.

Les maraudeurs du sous bois, sanglants,
Trépassent un à un par la lame affûtée.
Enfin, l'humain et sa technique, agonisants,
Ont passé la meute entière au fil de l'épée.

Il titube jusqu'à une chaumière,
Ses dieux ont entendu ses prières.
Des gens sortent, qui le lendemain l'enterrent
Et gravent un grandiose épitaphe dans la pierre.

Le rêveur sort de sa transe
Et plonge dans l'examen du rectangle blanc.
La feuille est couverte de lignes denses
Dessinant un épique chant.

Mais comment seront les Mots libérés
De leur cage dûment ponctuée ?
Quel recours a le Conteur devant le Verbe en furie ?
Intonation, détail, passion lui sourient.

Le rhapsode en effet doit faire vivre son histoire
Pour ne point endormir son auditoire.
Sa seule solution dans ce but grandiose
Est d'être spectateur de sa prose.

Ainsi, ne vous étonnez plus, amis,
Si vos bardes vivent à l'envie
Leurs contes, légendes et Mythes.
C'est de la Narration le plus dur des rites.


Dernière édition par Glorac le Ven 25 Juil - 21:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amon
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 614
Age : 26
Age RP : A définir
Fiche perso : ICI
Date d'inscription : 23/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Les Poèmes !   Ven 25 Juil - 16:21

Trés beau, je ferais bien une analyse pour moi de celui-ci ^^

Mais dit, tu sais en faire dans le genre symboliste?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glorac
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 1076
Age RP : A définir
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 18/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Les Poèmes !   Ven 25 Juil - 16:37

A tenter Amon, merci de l'idée Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dharius

avatar

Nombre de messages : 27
Age : 28
Age RP : A définir
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 25/07/2008

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Les Poèmes !   Dim 27 Juil - 16:11

Si je puis m'introduire dans votre conversation et poser un de mes poème a moi, déjà poser sur un autre site. Et j'ai envie de le remettre ici ^^

Petit poème sans prétention, juste issue de mon imagination:

Marche jeune fille fais ton devoir
N'ai pas peur d'être seule ce soir.

Tu parcours sans fin le monde
N'arrêtant jamais ta ronde
Semant malheur ou bien bonheur
Mais toi toujours tu pleures.

Tu pleures la douleur de ces hommes
Qui ne peuvent entendre tes larmes
Et qui jamais ne renoncent aux armes.

Tu marche entre les cadavres
Tes souliers rouges de leurs sang
Et leur folie, tu ne comprends.
Et tu te remets en quête du havre.

Ce havre où tu pourras rester
Où tu pourras peut être aimer.
Mais cet Eden que tu souhaites n'est pas
Et tu continues à pleurer.

Tu marches encore, seule dans cette nuit
A nouveau tu pleures
Et toujours seule tu resteras
Car aimer t'es refusé.

Tu hurles à la lune ta colère
Cette haine de l'homme qui meurt pour
Argent, pouvoir, sentiments éphémères
oubliant ce qu'est la vie.

Tu as séché tes larmes
Et tu as pris comme eux les armes.
Tu cours à présent sur les corps,
Froide et triste, car tu es la Mort

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glorac
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 1076
Age RP : A définir
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 18/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Les Poèmes !   Dim 27 Juil - 16:23

De une : fais donc, t'es l'bienvenu Wink

De deux : très beau poème :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Poèmes !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Poèmes !
Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les poèmes d'un Tigre Solitaire
» Poèmes pour mes chevaux
» Deux poèmes très simple
» [POÉSIE] Les pseudos-poèmes joyeux et pleins de vie de Yuuki \o/
» Poèmes Noirs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gloire et Honneur - Archive :: Corbeille :: Textes-
Sauter vers: