Gloire et Honneur - Archive


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [Valrek] Gerhart : affaires et périls.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Valrek
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 882
Age : 28
Age RP : 32 ans
Fiche perso : ~ ICI ~
Date d'inscription : 19/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: [Valrek] Gerhart : affaires et périls.   Lun 25 Fév - 4:26

[Post n°69]
Valrek Dagharn


[Avant de faire le flashback sur Gerhart, Valrek se trouvait à la Citadelle.]

Depuis qu'ils s'étaient séparés, Gerhart errait dans le quartier marchand, visionnant rapidement les prix et la qualité générale des objets vendus dans les magasins devant lesquels il passait.
Le pas trainant, il s'inquiétait pour son maître. Avait-il été arrêté ? Croupissait-il actuellement dans l'une des geôles de la Citadelle ? Ou bien... non, il ne voulait pas penser à la dernière solution ! C'était impossible !
Alors, il continuait à chercher les meilleurs magasins pour acheter armes et vêtements dont Valrek avait besoin. La bourse était lourde mais surement pas assez pour acquérir la totalité de l'équipement qui lui avait été demandé.
Pour la énième fois, il passa devant un magasin de vêtement et pour la énième fois, il regarda les prix. Ceux-ci étaient moins cher que dans les précédents magasins mais de bien moindre qualité aussi. Il pénétra alors dans l'échoppe puis retentit une grosse voix :


"Dégage de là, sale gosse des rues ! Touche pas à mes vêtements !"

Effrayé, Gerhart se retourna dans tous les sens, cherchant de qui venait les paroles peu sympathiques qu'il venait d'entendre. Un homme à forte carrure s'avança alors, d'un pas sûr et rapide puis attrapa le jeune garçon par le col.

"Qu'est ce que tu fous là ? Tu tentes de me piquer des vêtement ou quoi ?"

Terrorisé par l'homme, Gerhart approcha sa main de la bourse puis fit tinter les pièces qu'elles contenaient. Aussitôt, à l'entente du chant mélodieux des pièces qui s'entrechoquent, il reposa doucement le jeune garçon, épousseta vite fait ses vêtement et lui présenta ses excuses.

"Ohh, veuillez m'excuser cher client, je ne savais pas que vous n'étiez point un voleur. J'ai tellement de mal à garder mes articles loin des mains sales des gosses de cette ville que j'en ai oublié qu'il y avait des exceptions. Euh... dites-moi, que vous faut-il donc ?"

Le grand marchand souriait vis-à-vis du jeune client. Gerhart n'avait auparavant jamais vu à quel point la présence d'argent pouvait calmer un homme furieux et il en riait intérieurement. L'enfant réfléchit vite fait puis fit le listing des vêtements dont Valrek avait besoin.

"Eh bien... il me faudrait une tunique et un pantalon noirs pour mon maître ainsi qu'un longue cape de la même couleur."

Le marchand réfléchit un peu puis enchaina :

"Ah, un chasseur de primes je suppose. Bon, et bien, je crois que j'ai en stock des vêtements en cuir noir qui pourraient vous intéresser. Suivez-moi du côté des réserves, je vais vous sortir ça."

Les deux personnes se faufilèrent parmi les tas de vêtements empilés pour rejoindre le fond de la boutique. Arrivé devant la réserve, l'homme fit signe au jeune garçon de l'attendre le temps qu'il récupère les affaires puis il passa derrière un rideau rouge épais d'où il ne ressortit qu'une dizaine de minutes plus tard, chargé de vêtements noirs en tout genre.

"Et bien, voilà ce qu'il me reste en stock, dit-il en lâchant le tas sur le sol. Faites votre choix, et venez me voir à l'entrée. Moi, je dois retourner surveiller mes affaires."

Aussitôt, il repartit guetter l'entrée de son échoppe tandis que Gerhart se mit à retirer les vêtements un-à-un, cherchant le mieux pour Valrek.
Il trouva de tout, de la chemise bariolée à celle trouée ou rongée par les mites. Mais parmi ce tas de vêtements, il dénicha une tunique noire en cuir qui était en bonne état, discrète et assez ample pour permettre de nombreux mouvements. Il trouva aussi un pantalon et une paire de bottes en cuir qui irait fort bien avec la tunique, ainsi qu'une cape noire.
Il prit le tout sous le bras, laissant le reste trainer au milieu du passage puis prit la direction de la sortir, s'arrêtant juste un court moment devant un sac de voyage qu'il embarqua aussi. Alors il se présenta devant le marchand, en lui présentant ce qui l'intéressait. Le marchand regarda les articles puis dit d'un coup :


"148 or !"

"Quoi ? 148 or pour ça ?"

"Eh oui mon p'tit, c'est la dure loi du marchandage !"

"Mais, pourquoi c'est aussi cher ?"

"Eh bien, regarde, pour les affaires en cuir, j'en demande 25 chacun, tu rajoutes 29 pièces d'or de plus pour les bottes, pour la cape, 13, et pour le sac, y'en a pour 56 ! Et voilà, normalement le compte y est."

"Ca fait cher quand même... vous êtes sûr que vous pouvez pas me faire tout ça pour un peu moins ?"

Le marchand paraissait dur en affaires mais Gerhart ne pouvait pas se permettre de dépenser autant rien que pour des vêtements, il n'oubliait pas qu'il devait aussi récupérer des chaines ainsi que des dagues. Il regarda donc le grand marchand en souriant en espérant que celui-ci réduise le prix d'une dizaine d'écus au minimum.

[Collègues MDJs, le marchand baisse t-il son prix ?]
[S : Non. Le marchand n'est pas un tendre et un garçon même souriant le laisse de marbre. Surtout que Gerhart a l'air d'un bon pigeon ^^]


Dernière édition par Valrek le Mar 8 Juil - 23:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valrek
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 882
Age : 28
Age RP : 32 ans
Fiche perso : ~ ICI ~
Date d'inscription : 19/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Valrek] Gerhart : affaires et périls.   Dim 13 Avr - 22:48

[Post n°70]
Valrek Dagharn


La réponse avait été claire et nette. Non ! Le marchand n'avait pas vraiment l'air disposé à lâcher ses fournitures à plus bas prix, mais Gerhart ne pouvait pas non plus se permettre de dépenser autant.

"Hum... désolé monsieur mais je ne peux dépenser plus de 135 pièces d'or pour ça... Et mon maître en a grand besoin."

Gerhart prit un air implorant tout en sachant pertinemment qu'il en faudrait bien plus pour faire changer d'avis le marchand.
L'homme regarda fixement le jeune garçon. Il enchaina aussitôt en déclarant avec un ton fort :


"Nan, mais et puis quoi encore ? Je fais déjà les prix les plus bas du quartier, j'vais pas baisser encore plus mes tarifs ! 148 pièces d'or c'est le tarif minimum ! Compris ?"

Gerhart, étonné par la réaction du marchand, hocha la tête. Regardant les affaires qu'il tenait dans ses bras, il se décida à ne pas prendre le sac qui lui aurait quand même été d'une grande utilité.
Laissant le sac de cuir de côté, il représenta les affaires au marchand puis murmura pour lui-même :


"Voilà, j'espère que ça t'vas maintenant, pauv' con !"

Le marchand le regarda d'un air suspect mais ne comprit rien du tout aux dires du jeune garçon.

"Bon, je te fais le tout pour 100 or."

Le prix paraissait déjà plus convenable pour Gerhart jusqu'à ce que celui-ci remarque l'énorme arnaque.

"Quoi ?!? Vous vous foutez de moi ou quoi ?! Tout à l'heure vous avez dit que le sac valait 56 or !"

"Oui et alors ? Ou est le problème ?"

Gerhart fulminait, l'homme le prenait évidemment pour un parfait pigeon.

"Tout à l'heure, vous me demandiez 148 or avec le sac et maintenant vous me demandez 100 or sans le sac alors que vous m'avez dit que le prix du sac était de 56 ! Vous tenteriez pas de m'arnaquer là ?"

Le marchand fit la moue. Apparemment le jeune garçon était moins stupide qu'il ne l'espérait. Se résignant, il proposa un prix bien plus raisonnable.

"Bon d'accord, tu sais compter, c'est bien ! Pour 91 or tout est à toi !"


Jubilant, Gerhart fit un large sourire tout en attrapant la bourse. Il sortit les 91 pièces d'or puis les donna au marchand avant de partir en quête d'un forgeron.

[MDJs, veuillez modifier certaines choses :
  • A ajouter :
    - cape noire
    - pantalon en cuir noir
    - tunique en cuir noir
    - bottes en cuir noir

  • A retirer :
    - 91 pièces d'or


Merci d'avance ^^]

[S : Fait, mais la prochaine fois utilise les noms qui correspondent aux objets dans l'entrepôt, ce sera plus facile pour moi ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valrek
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 882
Age : 28
Age RP : 32 ans
Fiche perso : ~ ICI ~
Date d'inscription : 19/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Valrek] Gerhart : affaires et périls.   Dim 6 Juil - 16:06

[Après trois mois de non-rp, je continue (enfin) les aventures de Valrek et Gerhart.
Je me suis longtemps tâté à faire passer du temps pour me sortir de la phase actuelle de l'histoire qui, je dois le dire, me saoule un peu. Mais pour l'avoir déjà fait, je sais qu'une zone d'ombre sur l'histoire n'est pas le top ^^]


[Post n°71]
Valrek Dagharn


Le pas trainant, les habits en boule sous les bras, Gerhart avançait toujours dans le quartier marchand. Cette fois-ci, son regard s'attardait plus sur les armureries où il pourrait trouver de bonnes chaines solides ainsi que des dagues. Malheureusement, le faible poids de la bourse l'inquiétait. Gerhart craignait qu'il ne manque d'argent pour acheter tous les objets demandés par Valrek.

Son regard s'attarda alors sur une petite armurerie où un petit armurier barbu avec une mine sympathique, attendant à l'entrée, souriait à tous les passant, essayant surement de les attirer dans son humble échoppe.
Gerhart, s'approcha de l'armurerie et salua le marchand qui semblait-il était un demi-nain.


"Bonjour, je recherche des dagues ainsi que des chaînes pour mon maître."

Le demi-nain, toujours aussi souriant, regarda Gerhart puis rentra dans le magasin en l'invitant à le suivre.
Une fois à l'intérieur, l'armurier commença à sortir divers types de dagues et de chaînes sur un présentoir auparavant vide avant enfin de commencer à s'exprimer.


"Allez-y, jeune client, faites donc, votre choix. Ces dagues sont forgées par mon frère, Rangarim, maitre-forgeron de Garagdar. Je les fait importer directement de chez lui."

Gerhart, déposa les vêtements à ses pieds puis regarda les différentes armes, les pris en main, évalua l'état et finis par en choisir une. De bonne qualité, l'arme était légère, la lame affutée sur les deux côtés, avec une bonne prise en main.
Puis il se mit à regarder les différentes chaînes présentes sur le présentoir. Pour le jeune garçon, toutes étaient pareilles et il en pris donc 2 qui paraissaient solides.

Avec la dague ainsi que les 2 bonnes chaînes dans les mains, Gerhart se tourna vers le marchand.


"Pourrais-je connaître le prix de ces objets, m'sieur ?"

[Appel à mes copaings les MDJ. A combien se monte le prix total des objets (dague bien forgée + 2 chaînes), s'vous plaît ? ^^]
Erg : La dague : 120 Or et les deux chaines : 15 Or
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valrek
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 882
Age : 28
Age RP : 32 ans
Fiche perso : ~ ICI ~
Date d'inscription : 19/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Valrek] Gerhart : affaires et périls.   Dim 6 Juil - 17:46

[Post n°72]
Valrek Dagharn


"Certainement."

Le demi-nain regarda les objets, en particulier la dague. Il la tourna, la retourna puis finit par dire :

"135 pièces d'or pour le tout ! Et c'est un prix très correct au vu de l'arme que vous choisissez. Elsbrönn est une fort bonne lame, une belle réalisation."

Le nom intriguait le jeune homme mais c'était bien le cadet de ses soucis. Il ouvrit la bourse et compta rapidement la somme qu'il lui restait. Seulement un peu plus de 80 pièces d'or. Gerhart savait déjà qu'il n'avait pas assez pour acheter les deux dagues demandées... mais il n'avait même pas assez pour acheter les objets qu'il avait choisi. Qu'allait dire Val' quand il reviendrait ? Puis il repensa à sa dague, la vieille arme qui était bloquée sous sa ceinture.
Le jeune garçon sortit l'arme un peu brusquement et aussitôt le demi-nain fit un pas en arrière, croyant à une attaque. Gerhart voyant ceci déposa la dague sur le présentoir et présenta clairement son problème.


"Excusez-moi mais je n'ai que 83 pièces d'or. Je souhaitais savoir à combien vous me reprendriez cette vieille dague.
Je sais qu'elle n'est pas de bonne qualité, voire même en piteuse état mais il me faut ces objets pour mon maître. Je crains sa réaction si je ne lui rapporte pas ceci."


Dit-il en montrant les chaînes ainsi que la dague.
La tête du marchand, si gaie auparavant devint alors un peu plus sérieuse.
Le nain semblait réfléchir à un moyen pour que les deux parties trouve leur compte dans cette affaire.

[Amis MDj, quelle est la réponse du nain ? Le prix de la dague médiocre ? Trouve t-il un petit travail à me faire faire en échange de la somme qu'il va surement manquer ? Si il me donne un petit boulot, merci de rédiger un rp pour expliquer x) ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MDJ (Leelou Lovara)
Maitre du Jeu
avatar

Nombre de messages : 2275
Age : 28
Age RP : Immortel
Fiche perso : Est-ce que Chuck Norris en a une ?
Date d'inscription : 16/11/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Valrek] Gerhart : affaires et périls.   Lun 7 Juil - 16:20

Le demi-nain observa la dague du petit garçon. Un autre marchand aurait pu essayer de l'arnaquer mais pas lui. Tarjïm le forgeron n'était pas de ce genre là. Il la prit dans ses mains et l'observa attentivement. La lame était ébréchée, la petite garde ne résisterait pas à grand chose et le manche très usé. Une dague médiocre. Tarjïm pourrait en obtenir 50 à 55 pièces d'or. Pour se faire une marge, il la reprenait à ...

"Jte la prend 40 écu. Il te manque donc 135 - 123 = 12 écus. Que dirais-tu de travailler pour moi afin de combler cette dette ? J'ai justement besoin d'un livreur. Je garde ton or en gage de sureté pour moi. Il faut livrer ce paquet, sans l'ouvrir bien sur, à cette adresse." Dit-il en donnant un bout de papier avec écrit dessus l'adresse.

"Si tu fais ça pour moi, je passe sur les 12 écus qu'il te manque. Ca te va ?"

_________________
MDJ (Leelou Lovara), [MDJ's punisher], ~MDJ Sadique~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valrek
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 882
Age : 28
Age RP : 32 ans
Fiche perso : ~ ICI ~
Date d'inscription : 19/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Valrek] Gerhart : affaires et périls.   Lun 7 Juil - 21:05

[Post n°73]
Valrek Dagharn


Le visage rayonnant de joie et de remerciements envers le demi-nain barbu, Gerhart déposa sa bourse sur le présentoir, attrapa la lettre et le paquet que tendait l'armurier puis regarda rapidement l'adresse avant de la ranger dans sa poche. Puis il hocha la tête et après un rapide signe de main, pris le chemin de la sortie.

"D'accord, j'vous fais ça de suite et j'reviens."

Suivi aussitôt du rire bienveillant du marchand, amusé par l'empressement du garçon.
Gerhart sorti dans la rue puis commença à descendre à la recherche de la rue indiquée. Il avait longtemps vécu dans cette ville et se souvenait toujours, en partie, des noms de rue.
Dépassé le magasin de l'alchimiste Algar, Gerhart bifurqua à droite, prenant les ruelles étroites, sûr de son sens de l'orientation.
D'une rue, il passa alors à une autre et encore à une autre, arrivant dans le quartier du Colisée, cet immense structure de pierre où de sanglants combats avaient régulièrement lieu.
Gerhart longea le bord du Colisée puis bifurqua de nouveau dans une petite rue où trois petites maisons se perdaient au milieu de grandes maisons à étages bourgeoises.

Gerhart sortit le papier de sa poche puis revérifia l'adresse. Elle correspondait parfaitement avec l'une des petites maisons qui se trouvaient juste devant lui. Refourrant le bout de papier dans sa poche, le paquet sous le bras, Gerhart s'approcha de la maison puis, le poing fermé, toqua trois fois de suite sur le bois de la porte.

Le bruit de verrous grinçant se fit entendre puis, la porte s'ouvrit lentement, laissant apparaitre un vieil homme ridé. Selon l'estimation de Gerhart, l'homme faisait bien ses soixante années. Le teint pâle, le crâne nus où trois cheveux grisâtre se battaient en duel pour survivre, le vieil homme avait une mine patibulaire, cherchant du regard si personne ne l'espionnait. S'il n'avait pas eu lui-même cette impression, Gerhart aurait cru que le vieux était paranoïaque.
Le vieil homme le regarda puis lui demanda rapidement :


"Vous voulez quoi ?"

"Euh... Excusez-moi de vous déranger, l'armurier m'a demandé de vous remettre ce paquet."

Il regarda fixement Gerhart puis se mit enfin à sourire, laissant apparaitre de grands trous entre ses quelques dents jaunâtres restantes. Le jeune garçon remis le paquet au destinataire.

"Voilà donc Holkrën, merci"

Les remerciements furent bref puis la porte se referma aussitôt, suivie du bruit toujours aussi grinçant des verrous.
Gerhart, légèrement déçu de ne pas avoir eu de prime supplémentaire, repris son chemin à l'envers pour retourner voir l'armurier.

Il ne vit pas les deux hommes en noir qui, quelques minutes plus tard, fracassèrent la porte de la maison et s'y engouffrèrent, arme au poing.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valrek
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 882
Age : 28
Age RP : 32 ans
Fiche perso : ~ ICI ~
Date d'inscription : 19/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Valrek] Gerhart : affaires et périls.   Mar 8 Juil - 21:59

[Post n°74]
Valrek Dagharn


Holkrën ? Qu'était-ce ? Quelle genre d'arme ? Pourquoi donner un nom à ces armes ? Et puis, qu'est ce que ça veut dire ?
Telles étaient les questions qui trottaient dans la tête du jeune garçon tandis que, inconsciemment, ses pas le menaient dans Port-Pergas.
Quand il sortit enfin de ses rêveries, il se tenait déjà devant l'armurerie. Il s'empressa de rentrer et d'aller voir le demi-nain.

L'armurier l'accueillit en écartant les bras et en lançant :


"Ah et bien revoilà notre jeune ami. Le paquet est-il arrivé à bon port ?"

"Oui, m'sieur."

"Pas eu de problème particulier en chemin, gamin ?"

Gerhart réfléchit rapidement, hésita un peu puis déclara :

"Non, rien... Sauf que j'ai eu la vague impression d'être observé en arrivant près d'la maison, mais j'ai vu personne."

Aussitôt, le nain se renfrogna. Puis le mécontentement laissa place à la peur. le nain s'était sans doute rendu compte de quelque chose que Gerhart ignorait. Les yeux écarquillé, le demi-nain balbutia :

"Obs... Observé, dis-tu ? Il... Par Morken ! Jar' surveille le magasin !"

Puis, il se retourna et pointa son doigt en direction de Gerhart :

"Toi, laisse tes affaires ici, prend la dague et viens avec moi"

Le visage bienveillant du demi-nain qu'il arborait habituellement avait disparu et l'effroi avait pris le dessus. Aussitôt il empoigna une lourde hache de guerre en acier forgé puis sortit du magasin en courant au plus vite que ses petites jambes le lui permettaient. Gerhart, attrapant "Ellsbrönn" se précipita à la suite de l'armurier, tandis qu'un jeune homme d'une vingtaine d'année sortait de l'arrière boutique de l'armurerie.

Le demi-nain, bien que petit et trapu, courait assez rapidement, la vu de sa grande hache faisant s'écarter la foule de villageois et de marchands qui se promenaient encore dans les rues. Gerhart, malgré son jeune âge, était toujours derrière l'armurier et n'avait guère de mal à le suivre.
Derrière eux, commençaient à résonner des voix de gardes leur intimant de s'arrêter.

Le semi-nain bifurqua ; Gerhart hésita puis le suivit et devant eux s'éleva le Colisée. Ils étaient proches du but. Le nain commençait à haleter mais il n'abandonnait pas. Enfin, il virent la petite rue...


[ MDJs, les hommes en noirs sont-ils encore là ? La rue est-elle vide ? Dans quel état est la maison du vieil homme ? Merci d'avance ^^]
Erg : La rue est vide, mais la maison est en feu. Le feu est avancé, la maison est presque effondrée et les gardes arrivent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valrek
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 882
Age : 28
Age RP : 32 ans
Fiche perso : ~ ICI ~
Date d'inscription : 19/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Valrek] Gerhart : affaires et périls.   Mar 8 Juil - 23:54

[Post n°75]
Valrek Dagharn


Gerhart et le demi-nain, les yeux écarquillés, n'arrivaient pas à croire ce qu'ils voyaient devant eux. La maison était en feu et, autour, se pressaient des citoyens affolés qui tentaient en vain d'éteindre l'incendie en faisant une longue chaine humaine jusqu'au puit le plus proche.
Les seaux, une fois remplis, passaient de main en main jusqu'à la maison où l'eau était envoyée sur les murs en flamme.
Le semi-nain et le jeune garçon s'approchèrent de la maison. Puis le nain, pris d'une rage folle jeta sa hache, se mit à courir puis entra dans la fournaise pour chercher le propriétaire.

Gerhart, affolé, regardait autour de lui mais ne savait que faire. Alors, pris d'un courage dont il ne se serait cru capable, il suivit, une fois de plus, le nain et s'engouffra dans la maison ravagée par le feu.

La fumée, qui s'échappait de la combustion des objets, brouillait la vue mais le jeune garçon réussit tout de même à apercevoir 2 formes sombres. L'une était à terre, probablement inconsciente et l'autre, surement le demi-nain, s'occupait de le tirer hors de la maison.
Gerhart, voyant que l'armurier s'en sortait bien, s'occupa plutôt de chercher le paquet. Holkrën...
Il se doutait qu'il ne retrouverait rien mais cherchait quand même, intrigué par l'arme. Ce fut un sourd craquement venant de l'une des poutres principales de la maison qui mit fin à ses recherches. Alors que Gerhart prenait rapidement le chemin de la sortie, il trébucha. Son pied heurta une chose sur le sol et le jeune garçon s'affala de tout son long sur le plancher de la maison qui menaçait à tout moment de s'écrouler.
Gerhart se retourna et vit un autre homme, un cadavre, un couteau planté entre les deux yeux. Horrifié par cette vision, Gerhart rampa sur le sol pour s'en éloigner puis sortit de la maison le plus rapidement possible.

Quelques instants plus tard, après un sourd craquement, le toit s'effondra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valrek
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 882
Age : 28
Age RP : 32 ans
Fiche perso : ~ ICI ~
Date d'inscription : 19/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Valrek] Gerhart : affaires et périls.   Lun 9 Fév - 20:55

[Post n°76]
Valrek Dagharn


La journée passa avant que Gerhart, qui avait perdu connaissance après l'effondrement, ne se réveille enfin, en sursaut, sur une paillasse. Tremblant, le jeune garçon se releva d'un coup puis regarda autour de lui.

**Où suis-je ?**

Les images de la maisons en feu et du cadavre inconnu se bousculaient dans la tête du jeune garçon. Tentant une dernière fois de chasser ces fantômes, Gerhart secoua la tête pis observa attentivement la pièce.
Il s'agissait d'une toute petite pièce, pauvre, peu éclairée mais suffisamment pour qu'il n'y fasse pas noir. En face du jeune garçon se trouvait un établi accolé à une mini-forge, surplombée par l'ouverture d'une cheminée ; Au sol, tout un outillage de forgeron trainait et enfin, sur la droite du jeune garçon, une autre paillasse. Sur celle-ci était étendu le vieil homme auquel il avait remis la dague "Holkrën". Ce dernier, inconscient, avait été soigné : des bandages couvraient sa tête et une bassine pleine d'eau était restée près de la paillasse.

Gerhart se leva difficilement, épousseta brièvement ses vêtements puis se dirigea vers la porte entrouverte. Une fois cette dernière passée, le garçon se retrouva dans le magasin d'armes du demi-nain.


"Ah, tu es réveillé ! Viens donc par là."

[HRP : Bon voilà, après 6 mois de non-rp, je tente de reprendre un peu l'histoire là où je l'avais laissée. =)]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Valrek] Gerhart : affaires et périls.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Valrek] Gerhart : affaires et périls.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un Bernier nommé ministre des affaires étrangères
» Plan d'action: ministere des Affaires Sociales et du Travail
» Le chargé d’Affaires haïtien à la Jamaïque rappelé pour consultation
» Récupère ses affaires (après la prison) [PV NINON]
» Clôture du 1er Forum d'Affaires Québec-Haïti

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gloire et Honneur - Archive :: La version 1 :: Le vaste Monde de Gloire et Honneur :: Norgod :: Port-Pergas :: Les Quartiers Marchands-
Sauter vers: