Gloire et Honneur - Archive


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Enfin en route !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Elvilia
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 344
Age RP : Inconnu
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 11/04/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Enfin en route !   Dim 13 Jan - 17:39

Post N°155
<Elvilia>


-C'est bon, allons-y dans cette putain de caverne...

Après quelques minutes Elvilia se releva lentement. Les force lui revenaient progressivement. Elle mangea les baie que ses compagnons avaient ramassé des les environs.

Ils cachèrent les corps près de l'entrée et s'enfoncèrent dans le couloir. Armé d'une torche, il pénétrèrent rapidement dans le sombre chemin se dressant devant eux.


-Stop!

Aldus, marchant devant s'arrêta brusquement. Il y avait deux chemin devant eux. L'un menait vers de la lumière et l'autre vers les profondeurs...

-Qu'est-ce qu'il y a?
-Silence! Vous n'entendez pas?

Tous se turent...

De léger murmures provenaient du chemin lumineux...


-On y va?
-Ils ne doivent être que deux aussi...
-C'est étrange...
-On fait quoi alors?

Le trio fit un mouvement vers l'arrière pour se cacher de l'éventuel coup d'oeil de la part des gardes. Malheureusement, Elvilia glissa sur une pierre et tomba lourdement. Elle voulus amortir sa chute mais le bruit de sa dague percutant le sol résonna dans le couloir...

-Mince!
-Ils nous ont obligatoirement repéré!
-Plus le choix! Elvilia, relèves toi!

Elle se redressa rapidement. Aldus avait pris place à l'avant avec Elgor.

Il firent un mouvement de la tête et les trois compagnons chargèrent vers les hommes de l'extérieur...

Aldus et Elvilia, armés, crièrent tandis qu'Elgors décocha deux flèches dans le vide, espérant toucher les adversaires pour le moment toujours invisible à ses yeux...

Après quelques mètres, Elvilia atteint un rocher. Elle regarda derrière et vit un petit homme, se préparant à tirer avec une arbalète pointé sur elle. Elle tenta une roulade vers lui pour lui mettre sa dague au niveau de son cous. Elle voulait savoir le plan de ce dédale de couloir pour atteindre Zordas.

Aldus s'arrêta brusquement en criant:



-Stop!!!


Elle se jetait déjà vers l'avant, sur le petit homme, le plus vite possible espérant qu'il ne tire pas...


[Gahn quelle est ta réaction? Garderas-tu ton sang froid? Les flèche d'Elgor ne toucheront personne, vous êtes hors de son champs de vision.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gahn
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 1862
Age : 27
Age RP : Environs 30 ans
Fiche perso : Fiche de personnage
Date d'inscription : 18/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Enfin en route !   Dim 13 Jan - 18:06

Post n°198
<Gahn>

L'arbalète toujours poitnée devant lui, Gahn suait. Une sueur non pas liée à la chaleur, mais à la tension de l'instant. Trop calme, c'était trop calme. Sans pouvoir le voir, le guerrier estimmait que ni Erganum ni Agrath n'était très confiant, cette nouvelle menace tombait mal.

Brisant ses pensées, une pierre tomba au sol, suivie de trois personnes. Bizaremment, il mis plus de temps à tirer que d'habitude, il y avait quelque chose qui clochait... Plissant sa paupière comme au ralentis, il pressa la détente au moment où il appercevait le visage d'Aldus, au détour du couloir.

*Nom de ..!*

Le carreau partit, mais l'alerte de dernière minute rendit le tir incertain. A ce moment, Elvilia était en position de faiblesse, risquant la mort. Sa distance était réduite, si le carreau la touchait, elle serrait transpercée de part en part...

Gahn ne prononça cependant pas le mot incantatoire de son trait ravageur. Dans un battement de coeur, le carreau partit, et le nain vit avec soulagement qu'il ne cause aucun dégâts... graves. Elvilia, trop proche, fut éraflée au visage, donnant une teinte vermeille à son teint.

-Bon sang !! Souffla le guerrier

Il lacha son arbalète et se dirigea sur l'elfe. Plus de peur que de mal. Deux centimètres au dessus, et elle devenait borgne.
Soufflant de soulagement, le nain s'assit par terre, et rit de bon coeur devant la gravité de la situation.

-Faut admettre que t'étais pas en bonne posture ma jeune amie !

Reprennant son calme, Gahn vit que le groupe était réunis. Il ne savait pas combien d'hommes étaient morts et combien étaient encore en vie, mais le simple fait de n'aoir pas eu de pertes graves réchauffa le coeur du nain...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elvilia
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 344
Age RP : Inconnu
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 11/04/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Enfin en route !   Dim 13 Jan - 18:41

Post N°156
<Elvilia>


Il avait tiré...

Elvilia crut sa fin mais le carreau lui avait éraflé le visage. Elle ne put quand même pas stopper son mouvement et elle se colla à l'inconnu, la lame de sa dague sur son cous...


-Faut admettre que t'étais pas en bonne posture ma jeune amie !

Elle reconnus la voie. C'était Gahn...

-Tu m'as bien eue... Un peu plus et j'y passais. Pour ma position, je suis pas dans toute ma forme.

Elle sourit et fit un clin d'oeil à son amis. Elle rangea sa dague et se tint debout à l'aide de son bâton. Son souffle était très rapide. Sa technique l'avait littéralement usé.

-Si j'avais dut me battre. Même un paysan m'aurait gagné. Enfin, peut-être pas.

Elle rit et reprit:

-Mon dieu! Il vous est arrivé quoi à vous deux?

Elvilia regarda le pied du demi-nain en ensanglanté enroulé dans un bandage. Le pirate était lui aussi dans un salle état...

-C'est un labyrinthe cette caverne. On a tué deux garde à une autre entrée. Agrath, pourquoi t'es venu ici? T'as pas une entrée aussi?

Elle avait posé la question d'un ton naturel sans être énervé.

-Notre couloir rejoint le votre en ligne droite. Au fond du votre on peux tourner vers la droite pour s'enfoncer plus dans la grotte. Je propose que deux personnes monte la garde à l'embranchement des fois qu'il veuillent sortir. Trois personne me parait être mieux que deux plutôt. Les soldats de l'autre zouave sont plutôt coriace et en bon nombre je pense.

Elle regarda ses compagnons dans les yeux.

Je pense que Zordas ne sait pas encore qu'on est là. On a qu'à se reposer une petite heure et repartir en chasse... Erga, j'espère que t'iras mieux.J'aurais put faire une forte potion avec les ingrédients de la forêt, mais je crains qu'on est pas le temps pour ça. La relève de la garde ne va pas tarder, je pense d'ici deux ou trois heures. Après ce délai, on sera repéré et on pourra dire adieu à notre homme...

La respiration d'Elvilia s'était beaucoup ralentie mais elle était toujours essoufflée. Elle s'essuya de nouveau la joue. La cicatrice avait presque touché son diadème et son oreille. Elle versa de l'eau dessus et compressa fortement la plaie pour arrêter le saignement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erganum
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 363
Age : 27
Age RP : 29
Fiche perso : Fiche de personnage
Date d'inscription : 03/04/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Enfin en route !   Dim 13 Jan - 20:13

Post 82

-Si je vais mieux, il ne faudra pas s'attendre à ce que je combatte beaucoup de gars. Cette vilaine blessure m'a perforé le muscle, je ne pourrai me battre que d'un bras. Je ne peux ni utiliser ma lance ni mon épée. Elle est trop lourde, il me reste mon Katana et a une main ce n'est pas très maniable. Les gardes de Zordas utilise la nécromancie à bas échel. Je suppose que les bons gardes savent utiliser l'invocation de bête des ombres, ça ne présage rien de bon. Imaginez si la traque dure la journée et une partie de la nuit, rien ne les empêche de nous lancer une horde de zombies ou de squelettes... Ce Zordas est un fourbe, rapellez-vous les divers pièges de Port-Pegas, il y a sûrement des pièges partout dans ce couloirs et des hommes. J'ai eu l'honneur de lui parler une seule fois, et il y a une chose dont je suis sûr : Il n'aime pas perdre, c'est un homme qui nous attaquera au premier moment d'arrêt. Si nous relachons notre garde, c'est la fin... Nous ferions mieux d'essayer de piéger quelques-unes de ses troupes et d'en profiter pour les interroger. Gahn et moi sont handicapés, je pense que les tâches tels que la garde du couloir sont plus aptes pour nous. A vous de choisir, pour l'instant je dois me reposer.

Erganum s'endormit paisiblement et dans son rêve, une partie de son histoire de pirate lui revint soudainement.

- Erganum, viens ici s'il te plait.

L'image de la figure de l'homme restait floue pour Erganum mais il essayait de se souvenir du reste.

- Regarde ça, c'est ce que je te donne. Un livre sur divers technique qui utilise l'élément du feu. Fais en bon usage...

Puis il se souvint qu'il avait enterré ce livre quelque part sur une île de la mer, il ne restait plus qu'à le trouver...
Erganum se réveilla brusquement. Agrath était en train d'élaborer un plan, Erganum l'écouta attentivement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agrath trak'Nard
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 282
Age : 42
Age RP : 29 ans
Fiche perso : Cliquer
Date d'inscription : 26/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Enfin en route !   Lun 14 Jan - 18:50

Agrath Trak'Nard
Post N° 123

Agrath regarda ses amis, qui attendaient d'un air confiant qu'il prenne la parole. Ils lui faisaient confiance, s'en référaient à lui, comme un chef, bien qu'il n'ait pas spécialement souhaité commander à la troupe. Ils attendaient de lui qu'il les sorte de ce pétrin... Il regarda Gahn, debout et un sourire au visage, comme s'il ne sentait pas la douleur près de ses côtes et son pied transpercé. Il jeta un oeil à Erganum, prêt à reprendre le combat malgré ses blessures effroyables au bras. Il n'avait pas le droit de les décevoir, il ne s'en donnait pas le droit, et pourtant... Il ne savait pas comment faire pour s'en sortir. Ils avaient sous-estimé la puissance des gardes de Zordas, trop plein de leur insouciance. Agrath pesta. Il s'était laissé embarquer par l'optimisme de ses amis, il n'avait pas été assez prudent, et maintenant voila que déja deux de ses compagnons étaient blessés, alors que Zordas disposait encore peut-être d'une foultitude d'hommes.

Ecoutez, les amis. L'heur' est grav'. Nous n'pouvons plus nous permettr' d'nous séparer. Zordas a peut-êtr' encor' bien plus d'homm' que nous n'pourrions en abattr', et... Nous n'pouvons pas prendr' le risqu' d'nous séparer alors qu'zordas pourrait nous attaquer d'un front uni à l'un ou à l'autr' des tunnels. Notr' répit actuel est dû sans dout' au fait que c'porc est allé voir le tunnel qu'j'ai écroulé. Car oui elvilia, voila pourquoi j'suis rev'nu. J'ai fait sauter mon entrée, car je savais que nous prenions trop d'risques à nous séparer. Il n'y a pas le choix. Nous d'vons fair' exploser un second passag'. N'en laisser qu'un. Soit nous prenons ce rat au pièg', soit nous rebroussons chemin, soit nous prenons l'risqu' qu'zordas nous tombe dessus alors que nous somm' séparés. Ca s'rait un carnag'. Il mettrait plusieurs heur' à libérer un passag' si nous éboulons l'tunnel, ça nous l'aiss'ra le temps de le traquer en étant regroupés. et si la partie devient trop ardue, nous battrons en retraite, en les coinçant dans la grott' à l'aide de nos fioles incendiair'. Faisons ébouler l'chemin ou allons-nous en. Zordas est trop fort pour nous si nous nous séparons, nous courrions au suicid'. Qu'en pensez-vous ?

alors, il se tut, quêtant l'approbation de ses amis. Il savait ce qui les attendait si, séparés par groupes de deux, ils tombaient sur 7 ou 8 hommes de zordas, voire plus, car il était impossible de dire combien d'hommes il avait encore. Peut-être un seul, peut-être 5, peut-être plus... alors qu'il se faisait cette réflexion, ces amis lui transmirent leur réponse...

[HRP : à vous !
[HRP : merci de m'enlever 2 bombes, utilisées précédemment, j'avais oublié de le demander]

[S : Fait]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gahn
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 1862
Age : 27
Age RP : Environs 30 ans
Fiche perso : Fiche de personnage
Date d'inscription : 18/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Enfin en route !   Lun 14 Jan - 19:41

Post n°199
<Gahn>

Grimaçant à cause de la douleur, Gahn sourit néanmoins, la troupe était assemblée, et rien ne pouvait les détruire. C'était une sorte de sentiment optimiste lié à une folie pure. Crachant par terre, le guerrier lança à Agrath un regard plein d'une malice qui lui était peu familier :

-Nous sommes un groupe, une confrérie même ! Je suis bien d'accord avec toi, restons ensemble. Trouvons l'endroit ideal où la retraite de l'ennemis passerait et attendons, tendons simplement une embuscade. Elgor et moi pouvons faire mouche avec nos traits, tandis que toi, Agrath, tu peux faire exploser plus d'artifices que mes yeux n'en ont vu !

Un peu trop lancé sur sa folie optimiste, Gahn se calma :

-Je suivrais notre groupe où il ira. La descision te revient, Agrath.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gahn
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 1862
Age : 27
Age RP : Environs 30 ans
Fiche perso : Fiche de personnage
Date d'inscription : 18/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Enfin en route !   Lun 21 Jan - 21:34

cheers Post n°200 cheers
<Gahn>

Le regard des autres rendait l'entreprise plus simple. Elvilia donna son assentiment d'un hôchement de tête, tandis qu'Aldus, Elgor et Nissias poussèrent un petit cri de ralliement. Erganum sourit autant de sa douleur le lui permettait et Agrath adressa enfin un clin d'oeil plein d'espoir au groupe.

-Alors en route !

les 7 compagnons marchèrent quelques minutes dans la grotte, le silence à peine rompus par le bruit de gouttes d'eau frappant le sol. A mesure qu'ils avançaient, un froid mordant s'installait, sans doute l'oeuvre de ce hien de Nécromancien, avait lancé une voie derrière Gahn. Après ces quelques minutes de marche, la troupe arriva à une intersection qui pouvait être le lieu qu'emprunterait les hommes de Zordas pour sortir.

-En place, Elgor avec moi, Agrath, mine le chemin, Aldus et Nissias, tenez vous prêt à sortir et à trancher des membres. Elvilia, j'espère que tu es en forme.

Il arriva face à Erganum qui s'était fait porté durant le chemin. Son visage exprimait un réel embarras, mais il se força à encourager Gahn à continuer.

-Toi Erganum, tu te battras si tu le peux, mais ménage toi, tu nous est plus utile vivant que mort.

Le temps que les préparatifs se fassent, Gahn prit son arbalète et y encocha un carreau, prêt à abbattre le moindre homme en noir qui se montrerait...

[HRP : Aller aller, on se motive, faut avancer ! ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agrath trak'Nard
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 282
Age : 42
Age RP : 29 ans
Fiche perso : Cliquer
Date d'inscription : 26/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Enfin en route !   Mar 22 Jan - 18:07

Agrath Trak'Nard
Post N° 124

Suite à l'accord de tout le monde, Agrath s'approcha de l'embranchement et sur un signe de Gahn, commença à miner le boyau qui menait à la sortie, pas trop près de l'intersection afin de ne pas ébouler les deux galeries. Il réfléchit, puis installa finalement 3 bombes sur un côté de la galerie, celui qui semblait le plus fragile et fissuré. Son but n'était pas de réduire en cendres la moitié du tunnel, simplement de le rendre impraticable. Cela suffirait...

Il réunit les trois mèches, les vrilla, cala le tout contre la paroi avec des débris de rocher. Il se tourna vers ses camarades :
Dès que j'allum'rai la mêch', je courrai vous rejoindr'. Mais Zordas saura alors définitiv'ment où on est. Et on aura chaud aux fess' ! L'véritabl' combat commenc'ra alors. Bien, retournez à l'intersection et avancez de quelqu' mètr'. Ca v sauter !

Tandis que ses amis se reculaient, Agrath prépara son briquet. Il alluma les mèches, qui s'enflamèrent dans un grésillement de souffre. La flamme se dirigeait peu à peu vers les engins de mort... Agrath se mit sur ses jambes et courut à perdre haleine vers ses camarades. Tandis que l'explosion soufflait le tunnel, il fut projeté au sol, tandis que Nissias et Erganum se gaussaient de le voir ainsi à plat ventre comme un poisson qui aurait sauté de la marre... Il se remit sur ses jambes, alla vérifier que le tunnel avait bien sauté : parfait ! Il était obstrué sur bien 2 mètres, il faudrait des heures pour libérer un passage !

Désormais, ce porc de Zordas était coincé. il serait forcé de les rencontrer, et ils tenaient la sortie. Les choses sérieuses allaient commencer... Le groupe avança prudemment dans la grotte, sans bruit, Elgor et Gahn en première ligne, arc et arbalètes tendus pour décocher leurs traits ravageurs dans le boyau exigu. Ils avancèrent ainsi lentement sur une vingtaine de mètres, puis le boyau s'élargit, avant de déboucher sur une petite salle. Zordas ne devait pas être loin... Tandis qu'ils avançaient au milieu de la salle, un bruit de pas se fit entendre. Les mercenaires se mirent en position devant le boyau qui repartait, menant sans doute vers une seconde salle centrale et plus large où Zordas devait avoir dressé le camp... Gahn et Elgor se placèrent devant le boyau qui faisait un coude, cachant son contenu à leur vision, tandis que Gahn et Nissias se plaçaient contre le mur de part et d'autre du boyau, prêts à surgir et hacher leurs ennemis en les surprenant. La conformation était parfaite ; les ennemis, s'ils n'étaient pas trop nombreux, seraient pris par surprise et massacrés. Aldus, lui resta en arrière avec Erganum, prêts à assister Gahn et Elgor une fois qu'ils auraient déchargé leurs armes.

Le bruit dans la galerie s'accentuait. Les hommes semblaient courir, ils avaient dû découvrir le premier tunnel bouché et entendre l'explosion. Ils venaient sans doute pour se battre, mais ils allaient être surpris... Tant de jours de disette et de planque dans une grotte humide avait dû émousser leur force et surtout leur organisation...

Tandis qu'Agrath, les mains serrées sur sa hache qui luisait faiblement contre la roche, attendait, une goutte de sueur agaçant sa narine gauche, les bruits de course se firent plus insistants. d'un moment à l'autre, les ennemis allaient surgir devant Elgor et Gahn, au détour du tournant du boyau...

[HRP : j'ai positionné tout le monde]
[HRP : merci à un MDJ de nous dire combien d'hommes vont surgir ; ne nou faites pas le RP svp, on s'en charge, juste donnez nous un nombre des forces qui surgissent du boyau, éventuellement de leur armement et si Zordas est avec eux]

[L L : On ne RP rien OK mais attention au superman ... quoi je dit ça au patron ? dehors Bon trêve de rigolages (xD), il y a deux chiens qui surgissent en premier suivit d'assez loin par cinq hommes : quatre armés d'épées avec leur arc dans le dos et le dernier, épée au fourreau, armé de son arc, flèche à la main]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agrath trak'Nard
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 282
Age : 42
Age RP : 29 ans
Fiche perso : Cliquer
Date d'inscription : 26/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Enfin en route !   Ven 25 Jan - 0:33

Agrath Trak'NArd
Post N° 125-A


Agrath entendait le bruit de pas dans le couloir ; les individus allaient bientôt surgir. Agrath serrait sa hache avec hargne, prêt à en découdre coûte que coûte. Il entendait le bruit des pas dans le couloir, et... des aboiements.

*Merd', ces salauds ont des chiens* Les gars, chuchota-t-il, ces salauds ont des chiens, gaff' à vous. Sur ce, il lacha sa hache, la remettant à sa ceinture tira de sa bourse deux des petites bombes lumineuses, les alluma, puis les jeta vers le boyau. La fin de celui-ci fut illuminée, laissant néanmoins le groupe dans la pénombre.

C'est dang'reux, chuchota-t-il à nouveau, mais moins qu'se fair' surprendr' par les chiens ! On perdra un peu d'effet d'surpris', tant pis ! Disant cela, il se tint prêt à accueillir les clébards. Il leur réservait une surprise qui calmerait leur ardeur à mordre...

Alors qu'il se tenait prêt, entre Elgor et Gahn, il leur souffla : Gardez vos arc et arbalèt' pour les homm', j'me charg' des chiens, tirez qu'si vous êt' obligés !

Tandis qu'il disait ces derniers mots, les animaux poussèrent un hurlement, tandis qu'ils surgissaient au détour de l'angle, illuminés bombes lumineuses qui éclairaient d'une faible mais uniforme lumière une portion du couloir. Les chiens les avaient sentis, ils poussèrent un hurlement de plus, puis se jetèrent en avant, prêts à bondir sur les intrus...

**Vous êtes à moi, mes petits !**

Les chiens étaient maintenant à moins de quatre mètres d'Agrath, qui enclencha enfin sa botte secrète : de ses manches, partirent 4 fioles d'huile de feu qui explosèrent avec fracas autour des animaux...

[HRP : m'enlever 4 fioles d'huile de feu]
[HRP : post coupé en 2 pour pouvoir lancer les dés]

[S : Fait, fioles retirées.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MDJ (Brisecous)
Maitre du Jeu
avatar

Nombre de messages : 5118
Age : 39
Age RP : 22 ans
Fiche perso : Pas de fiche
Date d'inscription : 25/02/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Enfin en route !   Ven 25 Jan - 0:44

Le membre Agrath Trak'nard a effectué l’action suivante : Lancer de dés

Lancer pour les 4 fioles d'huile de feu lancées : 1/4 réussie = 1 chien sur 2 mort

4 fois
Résultats :


---------------------------------------------------------

Le membre Agrath Trak'nard a effectué l’action suivante : Lancer de dés

Lancer pour la flèche d'Elgor : 0/1 réussie = tir raté

1 fois
Résultats :

_________________
G&H is good


Dernière édition par le Ven 25 Jan - 1:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gloire-honneur.frbb.net
Agrath trak'Nard
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 282
Age : 42
Age RP : 29 ans
Fiche perso : Cliquer
Date d'inscription : 26/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Enfin en route !   Ven 25 Jan - 0:55

Agrath TRak'NArd
Post N° 125-B


Les fioles explosèrent dans un bruit d'embrasement, formant un mur de feu entre le groupe et les chiens. Une des formes poussa un bref jappement, avant de tomber, inanimée, sur le sol... Mais le second animal traversa le mur de feu sans rien d'autre que quelques brûlures, se jetant avec hargne vers la première personne qu'il rencontrerait, en l'occurence Elgor. L'homme tenta de tirer une flèche sur l'animal, mais celle-ci frôla son échine, y traçant un sillon sanglant. La bête enragée passa sous les bras de l'elfe qui tentait de prendre sa dague, tandis qu'Agrath reprenait sa hache en catastrophe. L'animal mordit l'elfe au tibia, qui se retint pour ne pas hurler de douleur. Une seconde après, la hache de l'ingénieur s'abattait, répandant la cervelle de l'animal sur le sol de la roche...

Vit', tous en plac' ! Chuchota Agrath. Elgor, oublie la douleur, ils vont arriver ! Les archers, à genou, vous s'rez un' cibl' moins facil' et moins r'pérabl' !

Elgor, souffrant mais sans broncher, plia le genou pour poser sa jambe au sol, malgré la souffrance. Sa blessure n'était pas profonde, et saignait peu, car le chien était plus du genre roquet renifleur que gros chien broyeur. Mais la douleur était intense et des gouttes de sang s'échappaient de son pantalon déchiré. Au bord de l'évanouissement, il rechargea son arme, on aurait besoin de sa flèche... Dans le couloir, les hommes noirs savaient qu'ils n'étaient plus seuls, même si la faible lumière des bombes éclairantes serait sûrement masquée par celle de leurs torches. Bien que sûrement plus circonspects, ils seraient obligés de passer par la pour s'attaquer à eux et libérer un passage vers la sortie...

[Récap : 2 chiens morts, Elgor légèrement blessé, 5 hommes arrivent]
[Gahn, à toi mon ami, fais feu quand ils arrivent et fais tirer aussi Elgor (75 % de chances de toucher pour toi vu l'étroitesse du boyau, 50 % pour Elgor en raison de la blessure]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gahn
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 1862
Age : 27
Age RP : Environs 30 ans
Fiche perso : Fiche de personnage
Date d'inscription : 18/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Enfin en route !   Ven 25 Jan - 10:19

Post n°201
<Gahn>

Les chiens, bien que dangereux, étaient maitenant hors d'état de nuire. Si ce n'était la marre de sang de l'animal, le nain aurait aussi bien pu l'oublier. C'est au détours du boyau que les 5 hommes sortirent, armés pour un combat dont ils ignoraient l'heure et l'endroit.

*Bien... Il est temps de confirmer mon tir dans la forêt...*

Gahn saisi plus fermement son arbalète et tendit légèrement plus les cordes. Rapidement, le monde devint noir autour de lui, le seul courant de lumière le liant à un épéiste d'une taille respectable, se tenant à la droite du guerrier...
Suivant ses pas au plus près, Gahn posa la doigt sur la gachette et continua d'attendre. Une dizaine de mètre les séparait encore lorsque Gahn prononça le nom de la rune du tir alors que son *Trait ravageur* partait à toute vitesse vers sa cible, suivit de près par la flèche d'Elgor, qui elle visait à l'opposé de lui...

[Amis MDJs, résultats des tirs? Merci d'avance]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MDJ (Brisecous)
Maitre du Jeu
avatar

Nombre de messages : 5118
Age : 39
Age RP : 22 ans
Fiche perso : Pas de fiche
Date d'inscription : 25/02/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Enfin en route !   Ven 25 Jan - 10:31

Le membre MDJ (Brisecous) a effectué l’action suivante : Lancer de dés

1 fois (Tir d'Elgor : échoué)
Résultats :

2 fois (Tir de Gahn : réussi, un seul ennemi touché)
Résultats :


Le trait ravageur heurta en pleine poitrine l'un des hommes d'armes, avant de finir sa course en s'encastrant dans le mur. Elgor, blessé, tenta tant bien que mal de tirer sur ses adversaires, mais l'homme visé, voyant le coup venir, baissa la tête juste au moment où la flèche le frôlait avant de heurter le mur derrière lui... Les 4 hommes restants, sans plus se soucier de leur frère tombé, se ruèrent à l'assaut, tandis que celui qui avait l'arc à la main, le bandait pour tirer une flèche sur celui qui avait tué son camarade...

_________________
G&H is good
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gloire-honneur.frbb.net
Gahn
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 1862
Age : 27
Age RP : Environs 30 ans
Fiche perso : Fiche de personnage
Date d'inscription : 18/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Enfin en route !   Ven 25 Jan - 17:32

Post n°202
<Gahn>

Voir son propre trait traversé de part en part un homme était une vision étrange, mélange de triomphe et de regret. Enfin, l'important était que le combat s'annoncait plus simple, mais loin d'être gagné d'avance. Alors que sa cible s'écroulait par terre dans un râle et dans un geyser de sang, le reste de la troupe se jeta les armes en avant vers Gahn et ses compagnons.

-Elgor, recharge et fais du mieux que tu peux pour nous aider !

Gahn posa son arbalète derrière le rocher où il était poster et dégaina sa hache. Il ouvrit ses sens à la *Rage Bjoränn* alors qu'il poussait un *hurlement vindicatif*, résonnant dans tout le boyau.

-Venez, traîtres et tueurs ! Venez, et combattez ceux qui vous combattirent à Port-Pergas ! Nous ne pardonnerons rien !

Sentant ses camarades derrière lui, Gahn sauta sur rocher où il était, et chargea en hurlant le premier des hommes à sa portée. A côté de lui, Aldus et Nissias était déjà au contact, tandis qu'Agrath et les autres suivait , à quelques pas de là...

[Amis MDJs, quel effet à mon cri sur les troupes de Zordas? Merci]
[S : Les hommes de Zordas sont surpris par la puissance du cri répercuté par les parois, mais ils se ressaisissent rapidement.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elvilia
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 344
Age RP : Inconnu
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 11/04/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Enfin en route !   Ven 25 Jan - 21:02

Post N°157
<Elvilia>



Les bombe avait fait ravage. Elvilia avait dut mettre ses main devant les yeux, habitué à l'obscurité et éblouit par la vive lumière.

Gahn et Elgor avaient tiré leur flèches, blessant les soldats. Elvilia se tenait contre la paroi, au trois quart cachée par l'obscurité.


**Qu'il en soit ainsi...**

Elle l lança son bâton et sa dague au sol, derrière le groupe. Déposant hâtivement son équipement devant elle. Elle n'avait pas pensé qu'il y aurait autant de gardes...

Elle poussa un cris, se transformant rapidement en hurlement sour et grave...
La silhouette complètement poilue, un peu plus petite qu'un homme se jeta contre un assaillant. Le garde fut surprit, l'ours était à peine visible dans l'obscurité bien que légèrement illuminé par l'explosion.

Elvilia se tenait face à un soldat, les mains légèrement tremblante devant l'ours. Il se jeta sur l'animal qui esquiva en passant entre ses jambes. Elvilia en profita pour lui griffer le bas des jambes. L'homme se retourna vivement et frappa Elvilia. Elle ne put que parer l'attaque avec ses griffes...

Elvilia rugit, la douleur de l'attaque la fit reculer. Mais d'un saut, elle bondit sur l'homme et l'envoya à terre.

Elle en profita pour attaquer l'ennemi à ses côtés, c'était celui d'Agrath. Le soldats, désemparé par les attaques recula. Elvilia en profita pour regarder son compagnon et lui indiquer sont homme, à terre, se relevant péniblement...


**Regarde!! Il est au sol! Aller!! Achève le!!**

Elle se plaça entre Agrath et son ennemi, barrant la route à son ami, pour qu'il comprenne ce qu'Elvilia voulait lui dire.

Elle était très essoufflée, la précédente attaque et le dernier combat l'avait réellement affaiblie, elle s'en rendait compte maintenant...



[HRP] post assez vite fait. J'en refait un sur dimanche matin, après, je sais pas si j'en ferai d'autre ce week-end ^^ faut voir ^^[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gahn
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 1862
Age : 27
Age RP : Environs 30 ans
Fiche perso : Fiche de personnage
Date d'inscription : 18/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Enfin en route !   Ven 25 Jan - 22:50

Post n°203
<Gahn>

Le petit moment de relachement entre le cri et le corps à corps donna à Gahn un léger avantage dans la mélée. Alors qu'un ours, sans doute Elvilia, se battait, le demi-nain rivalisait d'adresse avec son adversaire. Le bruit du métal brisait le silence à des intervalles si réduites que le guerrier en avait mal aux oreilles. Son ennemi n'était pas un gringalet sans talents, son épée était comme un prolongement de son corps...

Cependant, loin de croire que son combat était perdu, Gahn redoubla d'effort dans le combat, il frappait latéralement, horizontalement, de bas en haut et faisait petit à petit reculé son adversaire. Il relacha un instant son attention et reçus un violent coup de poing qui sonna Gahn. Il tomba à la renverse, décontenancé. Le garde leva son épée, prêt à la plantée dans le corps du guerrier. Les yeux encore brillant de sa rage, il donna un violent coup de pied dans le tibia du garde, qui émit un drôle de son.

En frappant, Gahn évita de perdre son foi, mais il n'esquiva pas complétement l'épée qui entailla une nouvelle fois son flanc. Il saignait à petite goutte, mais tout de même, il ne pourrais pas tenir longtemps à ce rythme. Il se releva en même temps que son adversaire, et rageusement, il abbatit sa hache en éxécutant un *Fendoir* violent et précis, visant la clavicule de son adversaire...

[Amis MDJs, mon fendoir a-t-il un effet? Merci d'avance !]
Erg: Eraflure
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agrath trak'Nard
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 282
Age : 42
Age RP : 29 ans
Fiche perso : Cliquer
Date d'inscription : 26/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Enfin en route !   Sam 26 Jan - 2:11

Agrath Trak'NArd
Post N° 126

La flèche lancée par l'ennemi à l'arc fusa au milieu du couloir, ne touchant personne dans l'obscurité. Suite à cela, la mêlée s'engagea, éclairée par les torches des hommes en noir et les bombes lumineuses d'Agrath. Agrath luttait avec acharnement contre un homme râblé, armé d'une épée et qui estoquait comme un fou furieux. L'ingénieur, en bonne forme si ce n'était une légère éraflure sur son bras, se contentait de parer, espérant une ouverture ou que son ennemi se fatiguerait. Tandis que l'homme se fendait une nouvelle fois, Agrath parvint à le repousser d'un coup latéral de sa hache. A ce moment Elvilia transformée en ours lui fit comprendre d'un geste de changer de cible : son adversaire était au sol, étourdi. Sans chercher à comprendre la tactique étrange des ours elfes, Agrath leva sa hache et l'abattit sur l'homme au sol qui, d'une roulade, tenta de s'écarter. La lame lui trancha le bras, qui n'avait pas été assez leste, et tandis que l'épéiste horrifié lachait son arme pour tenir son bras mutilé, Agrath lui enfonça la seinne dans le flanc ; l'homme glissa sur le métal avant de s'abattre au sol.

Pendant ce temps, Gahn luttait difficilement contre son adversaire, ses blessures s'en ressentant. Aldus avait engagé un ennemi, ainsi que Nissias, tandis qu'Elvilia bataillait le sien. Elgor, qui s'était traîné un peu plus loin, attendait une ouverture, l'arc bandé. Agrath hurla à Nissias : Pouss' toi !

Le guerrier aurait bien voulu, mais son adversaire bataillait ferme ! Déja L'on pouvait voir la cuisse ensanglantée que le mercenaire traînait légèrement lorsqu'il esquivait les attaques. Heureusement, la blessure semblait peu profonde et n'avait pas atteint l'artère. Agrath vint à sa rescousse, et abaissant sa hache, hurla : "Tkass'Têt' !" Son arme partit à la vitesse de l'éclair, remontant à une vitesse importante vers le ventre de l'homme en noir. Celui-ci eut la sagesse de ne pas tenter de parer, et il fit un bond en arrière, pour éviter le coup... Elgor lâcha la corde, et la flèche s'enfonça dans la poitrine offerte, aussitôt suivie par la hache de Nissias qui lui décolla la tête du corps en un coup latéral admirablement placé.

Restaient 3 ennemis debout : Gahn luttait avec vigueur mais semblait se fatiguer ; Elvilia paraissait s'en sortir, tandis qu'Aldus luttait avec brio, parant habilement les estocades de l'homme comme si c'étaient des coups de balai donnés par une quelconque mégère...

Agrath se dirigea vers Gahn, tandis que Nissias accourait aider Elvilia. Elgor, quant à lui, remit une flèche à son arc, attendant un hypothétique angle de tir...

[plus que 3 ennemis dans ce combat]
[récapitulatif blessures : Gahn blessé au pied et au flanc ; Elgor blessé à la jambe ; Nissias blessé à la cuisse ; Erganum blessure importante au bras ; Gahn, Elvilia, Aldus rien d'important]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erganum
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 363
Age : 27
Age RP : 29
Fiche perso : Fiche de personnage
Date d'inscription : 03/04/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Enfin en route !   Dim 27 Jan - 14:12

Post 83

Le combat fesait rage dans la petite grotte de la Sombreforêt, les troupes du baron était sûrement les dernières qu'il avait pu se permettre d'envoyer au front. Les joutes qu'engagèrent les guerriers étaient toutes aussi furieuses les unes que les autres. Il ne restait plus que trois hommes, un ayant été tué par la flèche et l'autre par Agrath. Un combattait Elvilia avec ardeur, un autre Gahn et le dernier luttait avec Aldus. Gahn commençait à sérieusement s'éssoufler dans le combat et Erganum ne pouvait regarder ce combat sans agir, lui qui était derrière à cause d'une blessure alors que son ami était en train de faiblir face à des traitres dont il avait fait partie. Gahn lança une terrible visant la clavicule de l'ennemi mais il ne fit que l'erafler, il reprit sa hache et recommença les joutes, mais beaucoup plus lentement qu'à la normale. Alors que l'ennemi s'aprettait à donner un coup mortel dans le torse de Gahn, une épée s'interposa entre les deux points. Le choc des deux armes provoqua quelques petites étincelles mais le demi-nain avait eu chaud, Erganum était intervenu. Certes, il ne pouvait se battre que d'un bras mais les forces combinées du demi-nain et du pirate auraient raison du malotru.

- Tant que je serai vivant, tu ne tueras jamais un de mes compagnons, pourriture.

L'ennemi restait muait face à la provocation du pirate qui avait sûrement dû l'enerver interieurement, il reprit son arme et se lança sur les deux compagnons. C'était peine perdue pour lui, combattre deux guerriers féroce, même si ils sont blessés, demande une grande expertise de combat et il ne l'avait pas. Il se retrouvait assaili de coup en tout genre, Erganum en profita pour lui erafler une côte, mais le guerrier restait debout, ce n'était qu'une question de temps avant que l'homme ne s'écroule à terre tatoué de blessures...

HRP : J'espere que je ne fais pas d'incohérences, Gahn je te laisse tuer l'ennemi, mais ne me blesse pas plus que je suis, sinon je pourrai plus combattre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gahn
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 1862
Age : 27
Age RP : Environs 30 ans
Fiche perso : Fiche de personnage
Date d'inscription : 18/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Enfin en route !   Dim 27 Jan - 15:20

Post n°204
<Gahn>

*Rien d'impossible, rien d'impossible bon sang!*

L'arrivée d'Erganum redonna du tonus au demi-nain, qui sourit derrière sa barbe brouissailleuse. Si son fendoir n'avait que déchiré un peu d'étoffe et légèrement éraflé la peau de son enemis, sa determination restait néanmoins intacte.

Sans savoir où donner de la tête, le garde frappait à tous vents, dépensant ses dernières forces en vain. Alors qu'Erganum infligeait une autre estocade à la jambe du garde, Gahn se lança et éxécuta une attaque circulaire.

La force centrifuge porta la hache de Gahn à une vitesse redoutable. Le bleu encore persistant dans ses yeux donnait à ce mini tourbillon une allure singulière. Un premier passage laissa une large entaille dans le dos de son adversaire, et lorsque celui-ci se retourna, deséspérer, il reçus le coup fatal : le deuxième passage de la hache du guerrier trancha net son cou, laissant place à un gargouilli lugubre et à un geyser de sang...

-Plus que deux ! Allons y camarade !

Encore aux prises avec leurs adversaires, le reste de la troupe fut renforcée par les deux amis...

[HRP : navré si j'ai un peu abrégé le combat, peu de temps pour écrire, autant que ça soit pas fait en pure perte Razz]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agrath trak'Nard
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 282
Age : 42
Age RP : 29 ans
Fiche perso : Cliquer
Date d'inscription : 26/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Enfin en route !   Dim 27 Jan - 18:09

Agrath TRak'Nard
Post N° 127


Les deux soldas noirs restants savaient le combat perdu, et ils se battaient avec l'énergie du désespoir, dans leurs yeux se lisant la certitude d'une mort prochaine... Et ils ne se trompaient pas.

Désormais, affaiblis, ils luttaient contre un ennemi largement supérieur en nombre. Elvilia et Nissias pilonnaient un des hommes, le forçant à reculer. Aldus venait de se voir prêter main forte par Gahn et Erganum. Agrath se dirigea vers l'homme en noir tenu en respect par l'elfe métamorphe, et, le contournant, il poussa un cri, tendant sa hache. L'effet escompté se produisit : L'homme se retourna désespérément pour parer ; les griffes de l'animal lui labourèrent le flanc, tandis que l'épée d'Aldus s'enfonçait dans son thorax, lui perfourant un poumon. Il s'effondra dans un dernier râle...

De leur côté, Aldus, Erganum et Gahn savaient eux aussi la victoire acquise. Le chevalier repoussa de sa lame contre celle de l'adversaire, le dernier ennemi. Tandis qu'il était projeté un demi-mètre plus loin, une flèche siffla et transperça son bras. Gahn en profita pour briser sa clavicule de sa lourde hache, tandis qu'Erganum lui enfonçait son arme dans le ventre. Le dernier survivant des attaquants chut à terre, sur le dos, entraînant avec lui l'épée d'Erganum qui n'eut pas la force de la retirer, sous le poids de l'inertie. Alors que le cadavre était à terre, il tira sur son arme, la libérant de sa gangue de chair, et l'essuyant pour la remettre a fourreau. Chacun nettoya ses armes, tandis qu'Agrath prenait la parole :

Bien. Onz' hommes à terr'. Mais nous n'savons pas ce que mijot' ce chien d'Zordas ni s'il a encor' des troupes. Nous allons nous approcher doucement, et nous aviserons sur plac'.

Disant cela, ils se dirigèrent peu à peu vers la galerie principale ; celle-ci s'élargissait, atteignant 10 mètres de large. Au milieu, contre la paroi, on pouvait voir le campement des hommes qui vivaient la.

Plus un bruit, chuchota Agrath. Ils doiv' nous attendr'. Préparez-vous.

Il alluma sans un bruit deux de ses bombe lumineuses. Il les jeta à quelques pas de là, puis prépara une bombe plus puissante, qu'il tint prête, si besoin : Les parois étaient assez écartées l'une de l'autre pour ne pas risquer un effondrement. Alors que les deux projectiles s'enflammaient soudainement, unn cri de panique se fit entendre, et une flèche partit et heurta le mur, d'un homme en noir qui avait perdu son sang froid et tiré vers les lumières. La peur devait être contagieuse, car deux secondes plus tard, une autre flèche heurta les murs : paniqué, l'ennemi frappait vers la seule chose qu'il pouvait voir, la source de lumière...

[Je me suis permis de gérer pour tous la fin du combat, afin de nous faire avancer]
[Merci de m'enlever 4 bombes lumineuses (oublié de me les faire enlever sur un post précédent) ]
[Merci de dire combien d'ennemis Zordas a encore avec lui, sachant que l'on en a déja tué 11 + 2 chiens Wink ]


[L L : Il reste Zordas, deux autres chiens et ses deux lieutenants // Bombes retirées]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gahn
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 1862
Age : 27
Age RP : Environs 30 ans
Fiche perso : Fiche de personnage
Date d'inscription : 18/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Enfin en route !   Mar 29 Jan - 20:23

Post n°205
<Gahn>

Deux flèches étaient parties, fort heuresement sans toucher personne. La dernière salle promettait bien des tensions...
Gahn eu un spasme au niveau de ses côtes, il ne le montrait pas, mais la douleur le lançait, il avait dû trop pousser sur ses capacitées dans un pareil état. Il perdait en plus de cela un peu de sang...

En regardant autour de lui, il vit que le reste de la troupe était dans un état similaire : Erganum était encore salement amôché, tandis qu'Aldus et Nissias avait récolté une petite balafre au visage. Dans ces conditions, mieux valait être prudent.

-Peuh, ils vont pas s'enfuit Agrath, laissons les moisir la quelques heures, le temps de reprendre nos forces...

Gahn s'assit sur un rocher, le teint blême.

-Je voudrais bien un petit bandage s'il nous en reste, j'me sent pas bien... Placez une sentinelle, que les autres ne s'enfuient pas... Du repos, du repos...

Le guerrier dobelina de la tête, se méprenant sur son état : sa blessure risquait de causer sa perte si rien n'était rapidement fait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agrath trak'Nard
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 282
Age : 42
Age RP : 29 ans
Fiche perso : Cliquer
Date d'inscription : 26/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Enfin en route !   Mar 29 Jan - 21:31

Agrath Trak'Nard
Post N° 128-A

Agrath regarda Gahn qui peu à peu perdait conscience, sombrant dans l'incohérence... Il s'adressa à erganum tandis que tous s'étaient baissés suite au tir des flèches :

L'pauvr' est au bout du rouleau. Il a trop fourni d'effort, il est épuisé. On n'peut pas s'arrêter, les autr' sont dangereux, et ils sont tout près. J'te laiss' les médocs, essaie d'fair' quelqu' chos' pour lui, quant à moi j'm'en vais donner un' leçon à ce porc d'Zordas !

Agrath se leva, et il fit signe à Nissias, Aldus, Elgor et Elvilia de se tenir prêts. Tous étaient parés au combat et en relative bonne forme, bien que fatigués, sauf Elgor, qui restait efficace à l'arc mais ne pouvait se déplacer sans sentir la tête lui tourner tant cela lui faisait mal. Agrath réfléchit, puis il tendit 2 bombes lumineuses Nissias, 2 à Aldus, en prit 2. Il alluma celles de ses compatriotes avec ses deux briquets avant de passer aux siennes propres. En un lancer parfait, ils illuminèrent une vaste portion du campement ennemi. Des cris furent poussés, tandis que des grognements s'élançaient au son d'une voix aigüe dans laquelle Agrath reconnut Zordas. Agrath s'élança, Nissias et Aldus à sa suite. Une flèche fusa, blessant Aldus au flanc mais déviée par la côte de mailles. Une autre se perdit dans le noir, car si les ennemis étaient dans la lumière des 6 bombes, il n'en était pas de même de leurs adversaires. Le chevalier Djel'Fien continua sur sa lancée, faisant signe que la flèche avait été stoppée et qu'il ne sentait que la douleur des anneaux qui avaient meurtri sa chair. Les grognements s'approchèrent, et Agrath vit avec horreur qu'ils le contournaient pour prendre pour cible les plus faibles, à savoir Erganum et Gahn. Il cria :

Erganum ! Les chiens ! Protèg' Gahn bons Dieux !

Il vit l'ex pirate sortir son Katana pour affronter les dogues, tandis que son tigre sortait ses griffes et poussait un rugissement. Agrath ne pouvait rien pour eux, ils devraient s'en sortir seuls. Tout cela s'était passé en quelques secondes, et alors que l'homme à l'arc s'était découvert pour tirer, Elgor lâcha sa flèche...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MDJ (Brisecous)
Maitre du Jeu
avatar

Nombre de messages : 5118
Age : 39
Age RP : 22 ans
Fiche perso : Pas de fiche
Date d'inscription : 25/02/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Enfin en route !   Mar 29 Jan - 21:31

Le membre Agrath Trak'nard a effectué l’action suivante : Lancer de dés

1 fois
Résultats :
 

_________________
G&H is good
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gloire-honneur.frbb.net
Agrath trak'Nard
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 282
Age : 42
Age RP : 29 ans
Fiche perso : Cliquer
Date d'inscription : 26/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Enfin en route !   Mar 29 Jan - 21:55

Agrath Trak'Nard
Post N° 128-B


La flèche d'Elgor frôla l'homme qui se baissa avec un juron. L'elfe, handicapé par sa blessure, n'avait pas dû viser aussi mal depuis ses 5 ans ! Mais cela n'avait plus d'importance : déja Agrath était sur l'homme, tandis que Nissias et Aldus se mesuraient au second qui s'était jeté sur eux afin de les empêcher de parvenir à leur maître. Zordas couinait des ordres d'une voix terrifier, et Agrath se dit avec mépris que c'était beaucoup de chemin parcouru et de douleurs endurées pour parvenir à un ennemi aussi pitoyable. Il ne tint cependant pas longtemps ces pensées car bientôt il fut tout entier accaparé par son combat...

L'homme était certes plus "frais", alors qu'Agrath avait déja combattu. Mais des semaines de privations avaient marqué les traits de l'homme en noir, et l'on sentait que sa force n'était plus tout à fait celle qu'il avait possédée avant sa fuite en sombreforêt. Les deux adversaires se jaugeaient du regard, tournant peu à peu, dans l'espoir de trouver une brèhe dans la défense de l'autre. Agrath attaque d'un léger coup rapide, mais son adversaires para sans difficulté et le repoussa d'un bon mètre. Il se fendit d'une botte rapide, qui sembla bien toucher l'ingénieur ; mais celui-ci fit une esquive dont il ne se serait pas cru capble, et se rétablit en contre-attaquant de plus belle. Les coups s'échangeaient de part et d'autre, mais les deux hommes étaient de force et d'astuces à peu près équivalents, et ils ne parvenaient pas à se causer du tort sinon mutuellement. Agrath admirait malgré lui l'homme. C'était un lieutenant du traître, et sa force et son expérience étaient indéniables. Agrath se fénicitait d'être capable de résister à un tel ennemi. Sa force d'antan lui revenait peu à peu, même s'il avait fallu 10 longues années pour revenir à la vie après avoir frôlé la mort. Il n'était pas question qu'il repasse 10 années de plus dans un tel état.... Alors que l'autre se reculait un peu pour repartir à l'assaut, Agrath jeta un coup d'oeil rapide à ses compagnons à côté de lui...

Aldus et Nissias pilonnaient le deuxième lieutenant, tandis que Zordas en couinant de plus belle sautillait hors de portée. Tandis qu'Aldus plaçait une attaque et que Nissias se préparait à frapper, un éclair d'ombre fusa vers lui et il ne dit son salut qu'à sa hache qui intercepta le rayon. Celle-ci lui fut arrachée des mains par la violence du choc et heurta le sol deux mètres en arrière dans un bruit sourd. Tandis que Nissias se reculait précipitamment pour éviter un coup d'épée dévastateur, qui lui entailla néanmoins le bras, Zordas poussa un rire de dément qui emplit la grotte en résonnant. Mais son rire mourut dans sa gorge quant il vit Aldus passer son épée au travers du corps de son lieutenant, celui-ci mourant en un soupir tandis qu'une mare de sang s'échappait de son ventre.

Durant ce temps, Agrath parait et contrait toujours son ennemi. Il luttait de plus belle, enchainant parades et attaques, mais son homme résistait. Il se recula alors, et faisant une roulade pour se mettre hors de portée de l'homme, il sortit un sac de salpêtre avant de se relever. l'homme ricana en le voyant faire. Agrath jeta le sac en l'air tandis que l'autre s'approchait, et son arme retomba sur lui juste après avoir transpercé le sac qui explosa en une gerbe de poudre blanche. L'homme voulut parer comme à l'accoutumée, mais il vit trop tard l'air qui s'enflammait d'étincelle au contact de la poudre et de la lame. La hache heurta dans un résonnement de métal sourd l'épée adverse à une puissance phénoménale. L'homme fut moitié mis à genoux, son épée ayant paré le coup mais se retrouvant trop près du sol pour frapper. Agrath en profita pour décocher un coup de genou dans la tête de l'homme qui se releva, le nez en sang. Il contre-attaqua immédiatement, mais n'en eut pas le temp : Elvilia lui abattit son bâton sur la nuque, et le craquement s'ensuivit de la chute de l'homme. Pour plus de sûreté, Agrath lui enfonça néanmoins sa hache dans le ventre...

Il se leva, se dirigeant alors vers Zordas. Mais celui-ci, le regard chargé de haine, lança : [color:d812=DarkGreen]"j'aurai au moins l'un de vous !"</FONT> Un éclair sombre partit de ses mains jointes, et heurta Agrath. Il se sentit arrahé de son corps, tentant de s'aggripper aux moindres parcelles de son être qui lui restaient accessibles. il y parvint, à moitié. Il tomba dans le coma...

[J'ai fait jouer un chouya Elvilia, elle est trop lente à post ^^]
[Les 2 hommes noirs sont morts, cela se fait en même temps que Erganum est aux prises avec les chiens, donc au moment où je finis de poster il devrait avoir terminé. Tu peux t'aider d'Elgor Erg', qui peut tirer une flèche mais pas se déplacer]
[Le combat finit par le fait qu'Agrath est touché et chute dans le coma ; vous devrez donc me ramener, mais je ne meurs pas (explication rp de ma technique nv 5). Vous pouvez assommer Zordas qui a usé sa magie, ou alors Nissias ou Aldus le feront comme vous voulez]

[m'enlever 6 bombe lumineuses (donc j'en ai plus) et 1 sac de salpêtre ; si erganum utilise des médecines enlevez les de mon inventaire, merci]

[L L : je m'en occupe]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erganum
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 363
Age : 27
Age RP : 29
Fiche perso : Fiche de personnage
Date d'inscription : 03/04/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: Enfin en route !   Mar 29 Jan - 22:04

Post 84

Le demi-nain sombrait peu à peu, la troupe d'Agrath se dirigeait droit vers les derniers hommes et le baron. Erganum sortit les médicaments et essaya de les appliquer, il fut déranger par des grognements inhabituels. Le pirate de retourna et vit deux chiens avancer à petits pats vers lui, Erganum sortit son katana avec son bras valide, les deux chiens ayant compris le combat proche, ils commencèrent à courrrir sur Erganum, qui tomba à la renverse sous le poids des deux mastodontes. Heureusement, un des chiens fut surprit quand le tigre se jeta dessus avec ardeur, les deux animaux roulèrent puis se séparèrent, commençant le combat.

* Manquait plus que ça, des cabots ! *

Erganum poussa le chien avec son pied, le chien se fit ejecter mais se releva aussi vite. Il bavait comme jamais, il savourait déjà sa futur proie. Il sauta en direction d'Erganum qui esquiva d'un geste simple puis rengeaina son Katana, il sortit son hallebarde et se lança sur la bête, l'hallebarde était longue et donc savait retenir le chien à distance de Gahn, mais Erganum n'avait pas grande maitrise de cette arme. Il donnait des coups malhabille, l'arme pesait trop lourd pour son bras fatigué. A bout de force, le pirate fit tomber l'arme et le chien en profita, la bête lui sauta au coup férocement et essaya de lui mordre le bras dont les blessures s'étaient réouvertes. Erganum ne se laissa pas faire, une bonne droite atterit sur la gueule du chien qui commença à saigner de l'oeil. La bête s'énerva et fonça sur le pirate qui eut juste le temps de sortir son Katana. Il fit une tranche dans la patte arrière du monstre qui s'écroula. Ensuite il s'avança vers celui-ci et l'acheva, lui enfonçant la lame dans la gorge. La bête poussa un dernier cri avant de laisser vacante sa tête.

- Un de moin, je dois m'occuper de Gahn maintenant, j'espère qu'Erkvlak sera se débrouiller.

Le tigre esquivait quant à lui toutes les attaques du chien, il lui donna divers coup de griffes dans tout le corp de l'animal, le chien peut de temps après sauta sur le tigre et lui mordit la patte, son coup completement à découvert. Le tigre sortit ses longs crocs et craqua le coup du chien avec ses dents, la bête gigota quelques secondes puis s'aretta, sans vie. Erganum enleva la soie qui servait d'habits au nain et observa la tranche dans son torse, il prit la bande anésthésique et la fixa sur la blessure qu'il avait désinfecté avec une lotion purifiante avant, les petites coupures furent couvertes d'un petit bandage. Erganum remit l'habit au demi-nain puis se releva pour aller aider ses amis, il commença à vassiller et s'écroula contre un mur, il était encore concient mais ses muscles ne répondaient plus, il avait utilisé toutes ses forces et ses amis ne pouvaient rien pour lui avant d'avoir terminer leur combat...

HRP : Enlever Lotion purifiante x 1, Bandage anésthéque x 1 et petit bandage x 1 à Agrath

[LL : Je m'en occupe too ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Enfin en route !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Enfin en route !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'étang de Miragoane déborde sur la route nationale numéro 2
» Soumission au parlement de la feuille de route du gouvernement et des ministeres
» Un nouveau compagnon de route
» Sur la route des caravanes
» "La Route Perdue"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gloire et Honneur - Archive :: La version 1 :: Le vaste Monde de Gloire et Honneur :: Norgod :: La sombreforêt :: La Forêt-
Sauter vers: