Gloire et Honneur - Archive


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [Gahn et Valrek] Lycanthrope? Vous avez dit lycanthrope?!

Aller en bas 
AuteurMessage
Gahn
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 1862
Age : 28
Age RP : Environs 30 ans
Fiche perso : Fiche de personnage
Date d'inscription : 18/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: [Gahn et Valrek] Lycanthrope? Vous avez dit lycanthrope?!   Dim 18 Nov - 19:53

Post n°167
<Gahn>


Action précédente à la taverne

La rue séparant Gahn et le lycan n'était pas très large. Il n'y avait quasiment aucune chance de se faire repérer à cette heure de la nuit. Quelques mètres derrière lui, il entendit le cliquetis des armures des soldats Pergasiens. Ne perdant plus de temps, il se dirigea à bride abattue dans l'échoppe. Il ouvrit la porte le moins fort possible et la referma aussitôt.

Le guerrier avait du venir, il y a longtemps de cela. A cette époque, il venait d'arriver à Port-Pergas en compagnie de Grorf en possession de moustaches de panthère, objet que visiblement l'alchimiste désirait. Rien n'avait apparemment changé, le même désordre ordonné régnait ici, les grimoires et les bocaux donnaient cette impression de sagesse que le vieil alchimiste méritait.

-Ohé ! Il y a quelqu'un? Demanda le demi-nain.

En guise de réponse, un petit homme à la barbe blanche sortit de l'arrière boutique. Visiblement, sa vision lui faisait défaut, il ne réagit donc pas immédiatement.

-Oui? Je peux vous aidez?


Ne répondant rien, Gahn posa le loup sur le sol, et enleva sa cape. Alors que l'alchimiste s'avançait pour voir ce que cette étrange chose était, le guerrier se dirigea vers les fenêtres et ferma les volets. En se retournant, il vit la mine déconfite de vieillard qui poussa un cri à peine audible.

-Attendez, ancêtres, il ne vous fera aucun mal, il est mourant !

Réalisant l’absurdité de sa phrase, Gahn tenta de continuer.

-Il faudrait...

-Il est mourant? Eh bien qu'il le reste, je ne veux pas de lycan dans mon établissement !

-Enfin, ancêtre, j’ai besoin d'aide ! Et en plus de cela...
Gahn s'approcha et murmura :
-J'ai de l'or !

Le visage du vieil alchimiste ne faisait pas le rapport. Que diable voulait ce dément qui puisse justifier un paiement?

-Vous pouvez le soigner?

Après une courte pause, les yeux de l'alchimiste s'écarquillèrent et il crut s'évanouir.

-Le soigné? Avez-vous perdu l'esprit? On ne soigne pas un lycan, sacré Dieu, on les tue
!

-Pas cette fois ! Demain, il devrait avoir récupérer forme humaine si les légendes de mon pays sont exactes. En attendant, vous pouvez le maintenir en vie?

Réalisant à nouveaux que sa phrase n'avait aucun sens pour une personne saine d'esprit, il dégrafa sa bourse et proposa des écus à son interlocuteur.

-Regardez, je vous paierais pour que demain il soit vivant. S'il est mort, je récupère mon or et je saccage tout, c'est bien compris?


Sachant pertinemment qu'il n'en ferait rien, Gahn pria le ciel que le vieillard accepte. Après moult jurons et blâmes, il finit par accepter, à contrecœur.

-C'est d'accord, je... je vais voir ce que je peux faire...


[Amis MDJs, Valrek survit-il à ses blessures, que je puisses aviser pour la continuation de mon rp? Merci ! Smile ]
[S : Oui, mais l'alchimiste ne peut le maintenir en vie que 48h. Il faut le soigner de sa lycanthropie avant la fin de ce délai pour qu'il ait une chance de survie.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gahn
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 1862
Age : 28
Age RP : Environs 30 ans
Fiche perso : Fiche de personnage
Date d'inscription : 18/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Gahn et Valrek] Lycanthrope? Vous avez dit lycanthrope?!   Ven 23 Nov - 20:44

Post n°168
<Gahn>

Le nain tournait en rond dans l'atelier. Le lycan remuait dans un coin de l'auberge, visiblement encore vivant, ce qui le rassurait, en un sens. Se lissant la barbe, il regardait alternativement l'alchimiste et le loup. Quelle était la solution à ce problème?

Perdu dans ces pensées, Gahn n'entendit le cliquetis de la porte qu'à l'instant où la poignée se tournait. Il dégaina sa hache et attendit que la porte s'ouvre. Un homme de grande taille entra, aussi le nain n'attendit pas plus longtemps pour lui coller le fil de sa lame dans le dos.

-C'est fermer, revenez plus tard...

L'homme ne bougea pas, manifestement habituer à ce genre de situation. Il leva les mains lentement et s'éclaircit la gorge.

-Gahn je présume?

- Comment connaissez-vous mon nom?
Demanda Gahn d'un ton suspicieux.

-C'est Agrath qui m'envoie. A moins que vous ne vouliez lui coller votre hache dans le dos, je crois que nous pouvons parler librement?

Agrath? Il l'avait donc vu partir avec le lycan. Qu'en pensait-il, Gahn n'en savait rien, à l'heure qu'il est, la garde était peut-être arrivée sur place et l'avait emmené pour interrogatoire.

-S'il a vu juste, vous voulez soigner cette... bête?

-Et si c'était vrai?

-Si c'était le cas, il m'a demandé de vous faire parvenir cette... "aide".

Dans un mouvement imperceptible, il laissa tomber sur le sol une bourse de cuir. Le bruit mat laissait présager une bourse bien remplie. Une centaine de pièces d'or peut-être?

-Bien, et comment vous appelez-vous?

-Elgor, monsieur.

Sans plus de politesse, Gahn rangea sa hache et prit la bourse par terre. Nhev ne semblait pas être inquiété par Elgor, pourquoi le guerrier s'inquiéterait-il? Il se dirigea vers le vieil alchimiste qui semblait légèrement perdu, pourquoi ces étrangers voulaient-ils sauver un lycan? Un mode stupide chez les mercenaires sans doute, les honnêtes gens n'y penseraient pas.

-Dites moi, à combien puis-je espérer avoir un antidote à la lycanthropie?

Gahn lâcha cette phrase presque en aboyant. Le vieillard, presque amusé, gratta sa barbe blanche après un instant de réflexion, il lança :

-Vous m'êtes sympathique, dit il ironiquement. Je peux m'en procurer un pour la prochaine pleine lune pour disons... 500 écus?

Le guerrier s'étrangla presque tandis qu'il entendait dans le fond de la boutique un rire réprimés par Elgor.

-500 écus? Vous vous moquez de moi? Je suis loin d'être l'héritier d’une quelconque fortune Pergasienne ou de je ne sais où. Allons soyez raisonnable... Si vous consentez à un prix, disons... 300 écus, je pourrais peut-être m'acquittés de quelques basses besognes dont votre vénérable personne ne veut pas s'occuper?


Du mieux qu'il put, le demi-nain voulut paraitre gentil et courtois. Rien de plus risible de la part d'un être irascible, têtu, à la barbe ébouriffée et ayant menacé de détruire l'auberge quelques instants auparavant. Il tenta cependant sa chance, espérant que Algar serait raisonnable...

[Amis MDJs, quelle est l'évolution de mon marchandage? Merci d'avance !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MDJ (Elvilia)
Animateur
avatar

Nombre de messages : 1181
Age : 26
Age RP : A définir
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 20/06/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Gahn et Valrek] Lycanthrope? Vous avez dit lycanthrope?!   Ven 23 Nov - 21:11

-tss... Les ingredients sont extrèmement rarissime. Je n'en ai que quelques exemplaire dans ma boutique. Ce sera 400 mon dernier prix et si vous contesté, ce sera 600! Je vous fait un prix, on parle des fois de vous dans le Port, c'est tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gahn
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 1862
Age : 28
Age RP : Environs 30 ans
Fiche perso : Fiche de personnage
Date d'inscription : 18/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Gahn et Valrek] Lycanthrope? Vous avez dit lycanthrope?!   Sam 24 Nov - 0:50

Post n°169


*Rah, le vieux hibou, m'extorquer mon or ! Mon or ! Bon sang de bois...*


Le nain se retourna, rageant intérieurement. Ce vieux grippe-sou était en réalité un redoutable vendeur. Se lisant la barbe frénétiquement, le guerrier vit tour à tour Elgor riant doucement dans un coin de la pièce et le vieil alchimiste souriant victorieusement de son sourire édentés.

-400 écus, par la barbe des anciens, c'est une somme énorme !
*Le vieux fou !* S'insurgea Nhev, lui aussi extrêmement regardant sur les prix.

Gahn inspecta sa bourse et y ajouta le prêt d'Agrath. Comptant pas loin de 450 écus, il se résigna dans la douleur à céder son magot au vieux grippe-sou.

-Tenez, et j'espère que votre antidote sera de première qualité! A ce prix là, c'est le moins que vous puissiez faire !

Arrachant la bourse de Gahn de sa main défraichie, Algar ricana, victorieux. Sa stature voutée s'éloigna dans l'arrière boutique.

-Mes antidote sont toujours de première qualité, sachez le ! Couina-t-il du fond de son échoppe.

-J'espère bien!

Gahn se retourna, voyant le visage réjoui d'Elgor. Il se tourna vers le lycan toujours allongés dans un coin de la pièce. Les plaies qu'il avait le faisaient visiblement souffrir. Il posa sa main sur le front de la bête et se demanda quel genre d'être se cachait derrière le monstre.

*J'espère que cette entreprise stupide va réussir*

Comme s'il avait entendu le nain penser, Elgor se plaça derrière Gahn et lui donna une accolade. Il s'en remettra, lui avait-il dit, c'est aussi ce qu'espérait le guerrier.

Pendant ce temps, la nuit touchait à son terme, le soleil remontant peu à peu au dessus des toits de la ville. Dans le fond de la boutique, Algar rassemblait visiblement champignons et fleurs pour sa décoction, rassurant Gahn sur sa motivation. Les premiers passants sortaient de chez eux au moment où, de l'arrière boutique, Algar hurlait de sa voix fébrile qu'il commençait.

Quand à dire si l'alchimiste réussissait sa tâche, le nain n'aurait sut le dire, n'étant pas verser dans cet art. S'il l'avait été, il aurait vu un alchimiste hésitant. Le vieillard ne créait pas souvent ce genre d'antidote, l'entreprise était donc risquée, les ingrédients étant assez rares pour ruiner l'alchimiste s’il les gâchait.

Algar prit donc une fiole de la meilleure qualité possible pour son travail. Il rassembla également des bols et des mortiers afin de broyer les ingrédients une foi le moment venu. En guise de base liquide, le vieil homme prit une lotion cicatrisante de sa réserve qu'il versa dans sa fiole. Avec cette base, il commença son travail.

Il se dirigea sous l'œil inquiet de Gahn vers son étagère. Cette vieille bibliothèque contenait de vieux grimoires que les alchimistes de Port-Pergas mettaient une vie à écrire. Le principe était que chaque alchimiste devait en écrire un de plus de son vivant. A en juger par la taille de la bibliothèque, Algar était loin d'être le premier alchimiste. Même en étant ignorant, le nain se rendit compte que la somme de savoir contenue dans ces pages était énorme.

Le vieillard agrippa un tome très volumineux portant l'inscription en lettres d'or : "Lycanthropie". Ce nom bien simple cachait le contenu gigantesque de l'ouvrage. Visiblement, Algar savait ce qu'il cherchait car il trouva rapidement ce qu'il cherchait, sa réussite fut accueillis par un petit cri de réussite semblable à un couinement de rat. Il se redirigea vers son plan de travail où il reprit sa besogne.

-Bien bien bien... Alors, mon bocal à champignons... A le voilà ! Non pas celui, enfin Algar !

Le vieux fou se donna une tape sur la main en se dirigeant vers un énorme pot noir qui laissa échapper une fumée grisâtre lorsqu'il l'ouvrit. Comptant presque imperceptiblement, il en sortit trois minuscules champignons semblables à de petits yeux. Il les jeta rapidement dans sa fiole et la referma aussitôt ainsi que son bocal à champignon.

-Très précieux, très précieux...

Le vieillard répéta l'opération plusieurs fois en ajoutant à chaque un petit commentaire. Œil de loup, Coll, Amanite... A chaque fois Algar prenait d'infinies précautions. Peu à peu, la fiole se colorait, passant d'un vert opaque à un bordeaux plus prononcé. Visiblement, l'alchimiste arrivait d'ailleurs à la partie délicate de l'opération, puisqu'il s'arrêta un instant, reprenant son souffle.

-Ne soyez pas effrayés par le bruit !

Algar avait dit cela sans vraiment y penser, mais cela n'avait rien de rassurant pour les deux hommes, apparemment effrayés. Au dehors, le soleil pointait légèrement au dessus des toits, les premières patrouilles de soldats faisaient leurs rondes et les boulangers ouvraient leurs étales.

Cette petite vision fut accueillie par un énorme *PLOC*, et lorsque l'alchimiste se présenta devant les deux hommes, le visage noir de suie, il dit :
-Voila pour les trois Soirs d'Eté, souffla-t-il.

-Tout va bien vieil homme? Demanda Elgor.

-Hmmm? Oh oui oui, ne vous en faites pas.

Il retourna à son office, déterminés à en finir. Dans le même temps, Gahn se leva et regarda plus attentivement le vieillard. Il prit un autre pot à champignons, mais celui était bien plus petit. Une tête de mort était gravée dessus, ne laissant rien présagée de bon quand à sa provenance.

-Ah, est-ce les Verte Mort ou bien les fleurs de Givre? Non enfin Algar, on ne met pas de fleur de Givre dans une potion anti lycanthropie, c'est absurde enfin...

Il se redonna une tape sur la main en ouvrant le bocal avec des précautions que Gahn ne se connaissait pas lui même. Rapidement, il sortit trois gros champignons qu'il broya avec son mortier et qu'il versa dans sa décoction. La mixture avait maintenant une teinte d'argent.

-Bien, et le dernier ingrédient...

Cette recherche marqua une grosse pause dans la préparation de la potion. Algar lut et relut le grimoire, hésitant entre plusieurs ingrédients. Remettre en cause le savoir millénaire de ses prédécesseurs était apparemment une pratique habituelle chez les alchimistes Pergasiens.

-Voyons, je pense que c'est cela, à moins que...

L'homme prit puis reposa un bocal et en repris un autre. Il en sortit trois champignons de tailles moyennes. Gahn lut de loin l'inscription "Cœur Fol", pas la moindre idée de ce que c'était.

-C'est le dernier élément !

Algar jeta les trois champignons réduit en bouillie dans la fiole et mélangea légèrement la mixture. De l'argent, celle ci était passée à l'or le plus pur.

-Je... je crois que c'est prêt ! Hurla de sa petite voie l'alchimiste.

-On va le voir... Quand pouvons-nous l'utiliser? Demanda Gahn.

Se grattant la barbe, l'alchimiste se dirigea vers son grimoire et le parcourut un instant...

[Amis MDJs, j'ai pris la liberté de faire tout le post traitant de la création de l'élixir. Quand pouvons-nous l'utiliser? Pouvez vous également me retirer 300 pièces d'or, cette somme est à ajoutée aux 100 pièces d'or d'Agrath. Merci d'avance !]

[B : 300 Or enlevés à Gahn, 100 à Agrath ; pour l'utilisation, réfère toi à ce qui en est dit partie "achats de base" => médicaments et potions Wink]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gahn
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 1862
Age : 28
Age RP : Environs 30 ans
Fiche perso : Fiche de personnage
Date d'inscription : 18/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Gahn et Valrek] Lycanthrope? Vous avez dit lycanthrope?!   Sam 24 Nov - 13:51

Post n°170
<Gahn>

Maudissant la lenteur du vieillard, Gahn faisait les cent pas dans la boutique. Le soleil était désormais levé, la vie prenant sa place dans la cité. Au dehors, Gahn vit un attroupement de badauds, mais la vue de l'orateur qui les avait rassemblés lui était refusée, l'angle d'une maison ne laissant voir que l'aubergiste de la nuit précédente. Sa réflexion se fit vite, il ne pouvait s'agir que d'Agrath, son plan fonctionnait apparemment bien, ce qui n'étonnait guère le demi-nain : Agrath était débrouillard et exceptionnellement talentueux avec sa voie, son discours aux troupes durant le coup d'état l'avait convaincu. En pensant à cette période trouble, la pensée d'Amon ressurgit en Gahn, rouvrant une vieille blessure. Son grand échec avait été cet Amon, la cause de déchéance durant de long mois après la bataille. Il devrait le retrouver , un jour ou l'autre, se disant simplement qu'il ne pouvait être mort.

-Ah ! Voilà ! Dit triomphalement Algar. Voilà...

Le vieillard revint dans la boutique et écrasa son grimoire sur son comptoir et lut à haute voix :

-L'antidote doit être administrer à l'infortuné lycan un soir de pleine lune. La guérison ne sera effective que si l'élixir est administré alors qu'il est encore dans sa forme humaine.

Se grattant la barbe, Gahn calcula, mal cependant, la date de la prochaine pleine lune. Un mois, jour pour jour. Le guerrier posa les yeux sur le loup et sous ses yeux, la transformation s'opéra. Les poils encore présent se rétractèrent ainsi que le museau. Les griffes acérées se muèrent en doigts alors que ses pattes se changeaient en jambes. Un instant plus tard, et dans un bruit d'os qu'on craque, Gahn observa un homme nu sur le parquet, visiblement très faible.

-Sainte mère des Dieux... murmura Gahn. Algar, pouvez vous le soigner? J'en deviendrais votre débiteur. Votre antidote ne pourra être utilisé que ce soir. Soignez-le et je m'occuperais de lui. Après cela, je ne vous dérangerais plus vieil homme.

Implorant et sincère, Gahn attendit la réponse de son interlocuteur.


Dernière édition par le Dim 25 Nov - 12:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agrath trak'Nard
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 282
Age : 42
Age RP : 29 ans
Fiche perso : Cliquer
Date d'inscription : 26/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Gahn et Valrek] Lycanthrope? Vous avez dit lycanthrope?!   Dim 25 Nov - 3:33

Agrath Trak'Nard
Post N° 107

Post précédent : Les quartiers Marchands - Des marchandages Apres

Agrath pénétra dans la maison de l'alchimiste, espérant y trouver Gahn. Il ne fut pas déçu. Le semi-nain, Elgor et Algar étaient la, autour du Lycan dont les blessures étaient pansées mais ne semblaient pas très nettes.

Alors, vous avez final'ment réussi à fair' l'antidot' ?

Un regard des 3 hommes donna confirmation à l'ingénieur.

Mais il m'a l'air bien mal en point. Pas sûr qu'il tienn' jusqu'à ce soir, et encor', faudra pouvoir l'maintenir en vie mêm' un' fois sa lycanthropie guérie. Au fait Gahn, tu s'ras heureux d'savoir qu' j'ai réussi à arranger les chos' avec le Comt'. J'ai parlé au général Droxis, et il s'est montré compréhensif, bien qu'moins qu'ce qu'jaurais voulu. Enfin, il a passé l'épong' sur l'cas d'Erganum, et aussi sur l'incident d'lauberg', qu'le lycan a désormais démolie selon la version officiell'. Pour l'lycan, j'lui ai dit ta version et c'que tu tentais d'fair', mais je n'sais pas c'qu'il a décidé à son sujet. Je n'suis pas sûr qu'il lui cherch'ra des nois' un' fois redevenu humain. On cherch' un lycan pour le détruir' à caus' de sa dangerosité, mais... Plus d'lycan, plus d'problèm', plus d'raison de chercher un coupabl'. Par contr', je m'demand' ce que va d'venir cett' pauvr' orphelin'. Ce pauvre homme transformé en monstre, n'est pas responsabl' de ses act', mais il devra quand mêm' répondr' de cett' pauv' petit'. J'me suis renseigné, la femm' était veuv', et la gamin' n'a plus du tout d'famill'.

Par contr', j'ai dû sortir un certain nombr' de ... (il faillit dire "bobards", mais se ravisa en lorgnant Algar) enfin, le Comt', j'lui ai plus ou moins promis d'rapporter la têt' de c'fumier d'Zordas, et aussi qu'on formerait la Gard' Roug', un Groupe d'hommes d'élite de mercenaires... enfin, tout ceci pourrait avoir du bon, et y'a un p'tit magot qui nous attend si on arriv' à capturer ce chien d'Zordas. de quoi nous établir quelqu' part je pens'. Il nous faut ramener le baron, il en va d'la vie de ton ami pirat', j'ai obtenu l'pardon de Graulind à ce prix.

Ah, au fait, le très généreux général Droxis m'a donné ça de sa part, pour avoir sauvé la vill' d'un' terrible menac' (l'ironie se faisait ressentir avec force dans la voix d'Agrath). Il jeta une bourse de 50 écus au nain. Et, je n'avais pas eu l'occasion de te l donner avant, mais le comt' m'avait confié ça pour toi, après la bataill'.

Il détacha une des médailles qu'il portait autour du cou, et la tendit à Gahn...

[HRP : M'enlever 50 Or et 1 médaille de Port-Pergas (voir partie Titres et réputation), les ajouter à Gahn, merci]
[S : Fait]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gahn
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 1862
Age : 28
Age RP : Environs 30 ans
Fiche perso : Fiche de personnage
Date d'inscription : 18/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Gahn et Valrek] Lycanthrope? Vous avez dit lycanthrope?!   Dim 25 Nov - 12:29

Post n°171
<Gahn>

La vision d'Agrath le remplissait de joie. Enfin il pouvait voir son vieux camarade de près, sans la pression des évènements. Il n'avait pas beaucoup changé, peut-être plus effrayant.
Gahn attrapa la bourse en vol. Sans compter la somme à l'intérieur, il la rangea.
Dans la pièce, tout semblait se calmer après l'effervescence de la nuit et du matin. Algar semblait d'ailleurs plutôt fatigués.

Après avoir entendu le discours d'Agrath, Nhev intervint dans l'esprit du guerrier.

*Gahn, la proposition qu'il te fait est bonne. Dans cette quête, la renommée pourrait t'être utile. Je dois d'ailleurs te parler de nos plans pour le futur...*

Le demi-nain, un peu perdu releva la tête vers Agrath. Un sourire s'arrache à son visage lorsqu'il dit :
-Ton histoire de Garde Rouge c'est une proposition, vieux frère? Demanda-t-il
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elvilia
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 344
Age RP : Inconnu
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 11/04/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Gahn et Valrek] Lycanthrope? Vous avez dit lycanthrope?!   Dim 25 Nov - 17:24

[dernière action: Dans la taverne]

Post N°146
<Elvilia>


Elvilia était entrée plus tard que son compagnon.

-Ton histoire de Garde Rouge c'est une proposition, vieux frère?


Le demi-nain avait presque sourit en prononçant cette phrase. Elvilia regardait dans la maison de l'alchimiste. il avait des ingrédients qu'Elvilia n'avait jamais vus, même en pleine nature. Il avait des yeux d'animaux conservé dans des liquides de couleurs différentes, des champignon bizarroïde aussi.

-C'est vrai, c'était quoi cette proposition alors?

Elle aperçut une griffe d'un animal. Elle lui rappella Beny et Blyme, ses deux compagnons...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erganum
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 363
Age : 28
Age RP : 29
Fiche perso : Fiche de personnage
Date d'inscription : 03/04/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Gahn et Valrek] Lycanthrope? Vous avez dit lycanthrope?!   Dim 25 Nov - 19:58

[dernière action: Dans la taverne]
Post 69

Erganum était entré en même temps qu'Elvilia dans la maison de l'alchimiste.

- Ca me fait penser à l'alchimiste de Hautesylve tout ça, j'espère qu'Agramand ne la prendra pas trop vite...

Il observait les alentours de la maison et écoutait les hommes parler de leur fameuse Garde rouge.
Erganum était interressé par un des livres, il n'était surement pas d'Alchimie...

*Qu'est ce donc ?*

Il l'ouvrit et regarda, à sa grande stupeur c'était un livre rempli d'avis de recherche de Norgod, Djel'Fa et Amrésia.

- Que faites vous avec ca ?

- Vous devriez comprendre que je n'offre pas mes services aux brigands, jeune homme.

- C'est compréhensible, tout à fait... Mais en avez vous d'autres exemplaire ? J'aimerai en avoir un pour chasser les crapules de ce monde...
- J'en ai toujours deux ou trois au placard, on sait jamais on pourrait me le voler.

Algard fouilla dans ses vieilles armoires et sortit un livre puis le donna à Erganum.

- Tien, voici des avis de recherche que j'ai reçu, j'espère qu'il te convient, c'est gratuit puisque tu as l'air plein de bonne attention.

- Merci, je vous en suis redevable...

Puis Erganum se tourna vers Gahn et Agrath.

- Votre histoire de Garde rouge, ca consiste en quoi ?

Hrp : Merci de m'ajouter Livre d'avis de recherche x 1
[B : suite à l'avis commun de Saega et moi, un livre c'est pas crédible ; modifie ton rp ; Avis de recherche x 5 ajouté ; donc tu as les avis de max. 5 bandits, n'importe lesquels]
[lance médiocre enlevée : ça fait 2 mois, et on peut porter max. 3 armes ; considère que tu l'as perdue en sortant précipitamment de l'auberge]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agrath trak'Nard
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 282
Age : 42
Age RP : 29 ans
Fiche perso : Cliquer
Date d'inscription : 26/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Gahn et Valrek] Lycanthrope? Vous avez dit lycanthrope?!   Mer 28 Nov - 19:22

Agrath Trak'Nard
Post N° 108

Agrath regarda Gahn, le pirate et la semi-elfe qui écoutaient avec attention ce qu'il allait leur dire. Ils étaient installés dans l'arrière-boutique d'Algar, et personne ne pouvait les entendre, sauf... Il fixa des yeux le vieil alchimiste :

Pourriez-vous nous laisser seuls s'il vous plait ?

Mais... Je suis chez moi ici, si vous voulez discuter sans moi vous pouvez aller dehors

Ecoutez, y'a l'lycan par terr', et j'pens' qu'avec c'qu'on vous a payé pour la potion vous pouvez bien nous fout' la paix ! R'tournez au comptoir, et fermez bien la port' derrièr' vous ! Et j'vous préviens, si vous entendez un mot d'ce que j'racont', j'vous coup' la langu' pour pas qu'vous l'répétiez !

Blême, le vieillard se dit qu'il avait suffisamment eu d'émotions pour ne pas s'attirer plus d'ennuis, et suffisamment gagné sa journée pour fermer les yeux quelques temps (et se boucher les oreilles)

Une fois seuls, Agrath reprit :

Je ne suis pas celui que vous croyez. Je ne faisais confiance à personne, car voila plus de 10 ans, on m'a trahi. Je suis le dernier membre vivant des Nettoyeurs, le célèbre groupe de mercenaires qui terrorisa les plus puissants royaumes, il y a de cela une dizaine d'années. Mais nous fûmes trahis. J'avais trop l'habitude de combattre pour Hautesylve ou Port-Pergas. Je n'ai d'ailleurs plus remis les pieds à Hautesylve, on m'y reconnaîtrait sûrement. Heureusement les années m'ont permis de passer inaperçu ici. Oui, je pense que désormais vous vous souvenez de mon nom : Je suis...

... Je suis Dwauhar Rhendannor, surnommé "Le Tenace", car je n'ai jamais eu de cesse que d'honorer mes contrats. Bref, le roi de roc-Rétif voyait d'un mauvais oeil tous les services que je rendais au Comte et à la mageresse, ainsi qu'à d'autres barons plus modestes mais qui avaient les moyens ou la nécessité de m'engager. Il me craignait, car j'étais puissant, entouré des meilleurs hommes, et que mes stratégies marchaient à chaque fois. Il m'a tendu un piège, et je suis lamentablement tombé dedans. Je vous passerai les détails. Quoi qu'il en soit, j'ai réussi à m'en sortir, par miracle, mais j'étais tellement affaibli que je mis 10 ans à m'en remettre, et encore aujourd'hui je n'ai pas retrouvé ma force d'antan.


Je veux me venger, me venger de ce porc de Alfgar et de son infâme dynastie de porcs. Je veux éradiquer cette lignée qui renversa l'Empereur de Norgod. Je veux cracher sur ses cendres et rembourser la dette qu'il me doit en me payant sur son royaume.

Nous n'en sommes pas la. Les circonstances actuelles m'ont poussé à vous faire confiance et à vou divulguer mon secret. Je fais confiance à Gahn car c'est un ami, et un nain ne trahit pas un secret. A Erganum, car il en va de son intérêt, et je sais des choses sur lui qui pourraient le renvoyer en prison, vu l'influence que j'ai aurpsè du Comte. Et l'Elfe (dont il ne savait toujours pas le nom), elle en savait déja trop de toute manière...

Bref, je vous propose de faire ce que j'ai promis au Comte. Nous sommes tous plus ou moins désireux de détruire ce chien de Alfgar. Chacun a ses raisons. Gahn, j'ai cru comprendre que tu avais partie liée avec des nains que Alfgar ou sa lignée aurait éradiqués, bien que je n'en sache pas plus. l'Elfe, tu as promis de m'aider. Quant à toi Erganum, je pense que tu suivras Gahn, et de toute manière le besoin de te racheter, ton amitié avec Gahn et ton désir d'aventure, te pousseront à nous suivre


Je vous propose de créer la Garde Rouge. officiellement, un groupe de mercenaires, défendant seulement des causes justes. Pourquoi ? Cela nous rendra populaires, et la popularité est excessivement utile. Ensuite, c'est un milieu et un métier que je maîtrise à la perfection, et puis, à part nous battre, que savons-nous faire d'autre ? Et enfin, car pour mener notre but secret à bout, il nous faudra de l'argent, des moyens, et aussi... Une ouverture vers la Cour du roi, car une attaque uniquement de front serait trop coûteuse et longue.

Dans un premier temps, nous ferions ce que nous avons dit : aller capturer cet infâme Zordas. C'est une mission risquée, mais nous avons besoin de l'appui du Comte, et l'argent que nous en retirerons nous sera très utile. de plus, cet acte nous rendra populaire, et après ça nous n'aurons pas de mal pour engager du monde ou trouver des contrats.

Sur ce Dwauhar, alias Agrath, se tourna vers ses compagnons. Tandis qu'il leur lançait cette dernière phrase, on pouvait voir des flammes luire dans son regard :


Me suivrez-vous dans cette nouvelle aventure ? Vous joindrez-vous à moi dans ce nouveau combat ?

[HRP : on va enfin le créer ce satané clan ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gahn
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 1862
Age : 28
Age RP : Environs 30 ans
Fiche perso : Fiche de personnage
Date d'inscription : 18/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Gahn et Valrek] Lycanthrope? Vous avez dit lycanthrope?!   Jeu 29 Nov - 10:52

Post n°172
<Gahn>

Visiblement réjouis par la nouvelle de ce clan, Nhev encouragea implicitement Gahn à accepter. Pas besoin d'aide cependant, le choix du guerrier était fait.
Il s'avança légèrement, croisa le regard d'Agrath... ou Dwauhar, pas d'importance, et éleva la voix :

-Erganum, si tu voulais me suivre, j'en serais heureux, mais fait le en ton âme et conscience. Ne me suis pas pour une dette stupide que tu m'as remboursée il y a bien longtemps.

Le demi-nain sourit à son ami le pirate, visiblement heureux que celui-ci soit là, et se retourna face à Agrath.

-Agrath, nous sommes liés depuis le jour du coup d'état. Nous avons été des compagnons et j'espère même des amis. Je serais des tiens dans ta quête. Les nains des Monts du Nord ont souffert d'Alfgar, et ce sera avec plaisir que je vengerais mon peuple de ce souverain.

Marquant une courte pause, se remémorant les souffrances de son peuple, Gahn poursuivit :

-Son père à aidé les clans à s'entretuer pour amenuiser notre influence dans les montagnes. Dans ma reconquête, la défaite de la famille royale Rétifienne est un élément central. Cependant, entend bien ceci : j'ai une tâche à accomplir également, autre que la reprise de mes terres. Une veille légende naine parle de l'Ordre du Surveillant et il s'avère que cette légende est véridique. Je ne briserais un serment pour rien au monde, mais lorsque le moment sera venu, je devrais partir afin de créer cette institution... Nous aurons l'occasion d'en reparler, Dwauhar le Tenace, mais pour l'heure, le dernier Bjoränn est à tes ordres.

*Tu as bien fait, Gahn, c'est un premier pas vers un destin dangereux, mais c'est le meilleur choix que tu ais faits* Commenta Nhev

Le geste qui s'ensuivit fut presque automatique. Gahn mis un genou à terre et présenta son arme sous le regard amusé d'Agrath. Après quelques secondes, il se releva et s'assis dans un coin, regardant la réaction des autres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erganum
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 363
Age : 28
Age RP : 29
Fiche perso : Fiche de personnage
Date d'inscription : 03/04/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Gahn et Valrek] Lycanthrope? Vous avez dit lycanthrope?!   Jeu 29 Nov - 19:25

Post 70

Erganum regardait les avis de recherche, aucun n'était très connu. Walrik la main noire, Tamurk le peau vert et d'autres...
Mais Erganum s'arretta tout de suite de lire ses avis de recherches quand l'homme expliqua son fameux plan.
Une fois son texte fini Gahn prit enfin la parole :


-Erganum, si tu voulais me suivre, j'en serais heureux, mais fait le en ton âme et conscience. Ne me suis pas pour une dette stupide que tu m'as remboursée il y a bien longtemps.


Puis il se mit à genoux, devant Agrath.
Erganum parla une fois Gahn relevé.

- Je ne te rembourserai jamais assez de dette Gahn, et si tu acceptes cette offre, il en va de soi que j'accepte... J'espère seulement pouvoir me battre et me vanger de Zordas et d'Agramand, que Agrath ne doit pas connaitre je pense... Ce n'est pas dans mes habitudes de me mettre à genou devant n'importe qui, mais pour vous Agrath je le fais.

Il se leva et s'agenouilla sous le regard d'Agrath, mais Erganum de l'intérieur était honteux de son attitude.
Il avait déshonnoré sa bravoure mais n'éprouvait aucun remords.
Il savait que son choix était le bon et qu'il pouvait se racheter pour les bêtises qu'il a fait dans le passé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elvilia
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 344
Age RP : Inconnu
Fiche perso : (Non défini)
Date d'inscription : 11/04/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Gahn et Valrek] Lycanthrope? Vous avez dit lycanthrope?!   Sam 1 Déc - 19:17

Post N°147
<Elvilia>



Elvilia regardait toujours les objet dans le magasin. Toutes ces concoctions l'intriguait. Elle n'était que d'une oreille ce que se disait le groupe jusqu'à ce qu'Agrath commença à conter son histoire. Elel se rapprocha du trio et écouta l'histoire.

**Blyme avait raison alors... Ce gas faisait parti d'un groupe de mercenaire réputé...**

Elle ferma les yeux, imaginant cet homme tuant de pauvres gens, un contrat à la main.

Cette image la fit sourire.

Puis, le nain s'agenouilla devant lui. Puis, vint le tour du pirate, Erganum.


-Puisque c'est la coutume...

Elvilia se posa devant Agrath...

-Je suis Elvilia, demi-elf. En gage de mon dévouement à cette association, je vous offre ceci...

Elvilia utilisa sa technique -Forme végétale- et se transforma, dans un bac en terre qu'avait l'alchimiste, en une petite plante au fleurs rouge. La plante bougea et quatre de ses feuilles tombèrent. Une seconde plus tard, Elvilia était de nouveau debout en compagnie des autres...

-C'est une fleur ne se trouvant que dans la Sombreforêt. Elle à la réputation de ne jamais faner, sauf lors d'un contact avec une chaleur extrême. On dit qu'elle puise les éléments essentiels à sa survit dans l'atmosphère l'entourant. On dit aussi que si on fait du parfum avec, la femme de vos rêve vous apparaitra. Mais pour ça, je ne suis pas sur.

Elvilia était légèrement essoufflée, sa transformation avait était plus dure que prévu et le fait qu'elle se coupe des feuille lui avait fait terriblement mal. Elle reprit:

-Je propose que cette fleur soit notre insigne...

[prochaine action: sur les routes!!]


Dernière édition par le Jeu 6 Déc - 18:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agrath trak'Nard
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 282
Age : 42
Age RP : 29 ans
Fiche perso : Cliquer
Date d'inscription : 26/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Gahn et Valrek] Lycanthrope? Vous avez dit lycanthrope?!   Sam 1 Déc - 20:12

Agrath Trak'Nard
Post N° 109

Agrath regarda ses trois compagnons se mettre à genoux, sous le regard amusé de Nissias qui semblait lui dire : "c'est ça tes mercenaires ?". Embêté, il leur lança :

Allons, allons, relevez vous ! C'est pas comme ça que se comporte un mercenaire. Rappelez vous. Un mercenaire a toujours raison, est fort, gagne à tous les coups et pense à l'argent. On doit donner le change. Notre but dans un premier temps, nous armer, recruter, créer un repaire et le fortifier, nous pourrions en avoir besoin sous peu. Nous allons avoir besoin d'argent, de beaucoup d'argent. Et nous devrons nous en procurer.

Pour ta proposition, Elvilia, c'est aimable de ta part, mais l'apparence joue beaucoup. Nous devons persuader tout le monde que nous sommes efficaces, fiables, et ... Méchants si on nous cherche des noises. et en même temps, avoir un sigle qui aura double sens par rapport à notre but réel. Car désormais, j'ambitionne bien plus que d'être un simple mercenaire stupide à la botte de ces seigneurs...

Ne voulant blesser l'elfe, il ajouta :
Cependant je te remercie de ton cadeau. Je garderai ce présent comme un gage de ton amitié et de ta fidélité.

Il plaça une feuille dans sa besace, tandis que chacun en prenait une. Pendant ce discours, Aldus, qui avait quelques talents de dessin, avait terminé un petit sigle qu'il montra à Agrath...

Parfait ! Notre sigle sera donc la clé en flammes, symbole des portes de Roc-Rétif que nous franchirons bientôt en conquérants ! et notre devise sera : "Dans le sang et sans relache notre but nous poursuivrons", un but que peu d'entre nous connaîtront, mais que les initiés, fidèles à la Cause, chercheront à atteindre par tous ls moyens.

Et n'oubliez pas. Je suis et je resterai pour tous, Agrath Trak'Nard, pour vous comme pour les autres. Bien ; j'ai besoin d'aide ; je vous propose d'être avec moi les officiers de la Garde, à armes égales pour lutter et vaincre. Qu'en pensez-vous ?

Agrath attendit leur réponse...

[M'ajouter "Feuille impérissable x 4", merci (intérêt purement RP) ]

Elv: fait

après discution,je les distribue aux autres membres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gahn
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 1862
Age : 28
Age RP : Environs 30 ans
Fiche perso : Fiche de personnage
Date d'inscription : 18/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Gahn et Valrek] Lycanthrope? Vous avez dit lycanthrope?!   Dim 2 Déc - 16:01

Post n°173
<Gahn>

*Les mercenaires n'ont pas changés non plus pendant tout ce temps* s'amusa Nhev.
Maitenant qu'il était debout, Gahn se sentait un peu honteux, s'agenouiller était une vieille pratique naine qu'on réservait pour des occasions bien différente.

Il regarda la fleur avec attention, n'ayant jamais été un grand amateur de végétation ni de poésie, il la mis dans son sac, se demandant si un jour, elle le sortirai d'un situation bien dangereuse.

-L'idée d'être ton égal ne me déplait pas, Agrath.

Il lui lança un sourrire encourageant, l'entrainant à continuer.

Cependant, il remarqua que la nuit tombait, la discussion avait mine de rien durer plusieurs heures, et les premières étoiles perlaient déjà dans un ciel qui s'assombrissait.

-Algar! Appela Gahn, se demandant s'il était temps. Algar, quand dois-je utiliser la potion?

De son pas clauquedicant, le vieillard apparut, visiblement courroucé que son établissement soit fermé de force par une bande d'olibrius s'agenouillant les uns devant les autres et voulant soigner un lycan.

-Quand vous verrez la pleine lune... Quand vous verrez la pleine lune.

Et elle apparut bien rapidement. Alors que l'homme remuait dans un coin, Gahn se précipita sur lui et débouchonna la fiole. Le liquide doré parraissait s'illuminer alors. Il ouvrit la bouche de l'inconnu et lui versa tout le contenu de sa potion.

Les effets ne se firent pas attendre. De lautre côtés de l'auberge, Agrath et les autres regardaient toujours la scène, un peu perdu et décontenancé... L'elixir faisait effet...

[hrp : Valrek, je te laisse faire le post de ton rétablissement, ce n'est plus de mon ressort désormais Smile ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valrek
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 882
Age : 28
Age RP : 32 ans
Fiche perso : ~ ICI ~
Date d'inscription : 19/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Gahn et Valrek] Lycanthrope? Vous avez dit lycanthrope?!   Dim 2 Déc - 17:50

[Post n°47]
Valrek Dagharn


[Après s'être fait battre dans la rue devant la taverne par Gahn et Agrath, Valrek reprend douloureusement connaissance dans la boutique de Algar]


A l'intérieur du magasin de l'alchimiste, les hurlements de douleurs du chasseur de primes retentissaient déjà.
Il était allongé sur le sol, roulant sur lui-même, plantant ses ongles dans la parquet en bois, se lacérant la poitrine, cherchant à arracher la douleur qui le brulait.
Les effets conjugués de la potion et de la métamorphose étaient difficilement supportable pour un simple humain, cela le rendant dangereux pour les personnes qui l'entouraient.
Il entendit durant un court instant la voix d'un homme qui criait :

_ Attrapez-le ! Imobilisez-le !

Mais il n'eurent pas le temps de le faire avant que Valrek, cherchant à attraper un quelconque objet, trouva une dague émoussée qui trainait sur l'une des étagères proche. Il la prit par la garde puis se la planta rageusement dans le ventre, provoquant l'étonnement et l'horreur de tous.
Avant de sombrer dans l'inconscience totale, il se redressa brièvement, ouvrant grand la bouche et écarquillant les yeux. Après cela, il retomba sur le sol inconscient.
La potion avait apparamment fonctionné, mais tous avait bien remarqué l'oeil jaune doré faisant contraste avec l'autre orbite vide, ainsi que les canines qui ne faisait pas parti de l'apparence normale d'un humain.


Dernière édition par le Dim 3 Fév - 3:26, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gahn
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 1862
Age : 28
Age RP : Environs 30 ans
Fiche perso : Fiche de personnage
Date d'inscription : 18/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Gahn et Valrek] Lycanthrope? Vous avez dit lycanthrope?!   Lun 3 Déc - 0:50

Post n°174
<Gahn>

Le silence était retombé dans la boutique. Visiblement, sa réaction avait quelque chose d'habituel puisque Algar semblait s'y attendre. Il n'en restait pas moins que l'inconnu était désormais dans une bien mauvaise situation.

Gahn s'approcha, regardant avec intêret la personne en face de lui. Il avait gardé du lycan ses crocs et ses yeux, donnant un aspect effrayant et en même temps fascinant à cet homme, malgré la brûlure sur son visage et la perte d'un de ses yeux. Gahn regarda ensuite de plus près la plaie que l'ancien lycan s'était infligé : malgré la force du coup qu'il s'était administré, la lame de la dague était petite, et elle n'avait manifestement touché aucun points sensibles.

-Je... Je peux vous emprunter des bandages, Algar?


Soupirant face à cette énième tentative de sauver cette bête, Algar se dirigea de sa démarche caractéristique vers le fond de son magasin. Il revint avec un rouleau de bandages et laissa le guerrier les enroulés.

L'hémoragie s'arrêta rapidement, et même sans être médecin, le demi-nain était optimiste sur les chances de survie de cet homme... Il faudrait lui demander son nom à son réveil, songea par ailleurs Gahn.

Le calme revenant, le regard du nain se retourna vers Agrath et les autres, leur discussion n'était pas finie...

Action suivante dans une forge


Dernière édition par le Mer 5 Déc - 16:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agrath trak'Nard
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 282
Age : 42
Age RP : 29 ans
Fiche perso : Cliquer
Date d'inscription : 26/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Gahn et Valrek] Lycanthrope? Vous avez dit lycanthrope?!   Mer 5 Déc - 14:56

Agrath Trak'Nard
Post N° 110

Agrath regarda le lycan qui, semblait-il, après son coup de couteau, allait malgré tout réussir à survivre. Il était étonné par la résistance de cet homme qui, condamné au statut de monstre, était parvenu à redevenir humain malgré tous les sacrifices que cela impliquait. Il réfléchissait intensément à la suite des évènements. Leur but serait dur à mener à bien, et les débuts seraient les plus difficiles. Il tentait de voir dans l’avenir, comment se comporter et tirer au mieux son épingle du jeu. Les nombreuses forces en présence voyaient leur intérêt avant tout, et en cas du moindre faux-pas, elles n’hésiteraient pas à sacrifier leur petit groupe naissant pour n’avoir pas à rendre de comptes ou se préserver. Ils n’avaient pas droit à l’erreur, pas droit d’échouer, car ce serait le signe de leur mort, au mieux de leur déchéance…

Il fut soudain tiré de ses pensées. Un « toc toc » à la porte fut le signe que Algar s’impatientait….

Vous pouvez entrer Algar, nous avons f’ni. Ah au fait, Erganum et L’elf’ (il ne connaissait toujours pas son nom), voici votr’ part de l’argent pour la captur’ du lycan.

Il prit sa bourse, et farfouillant un peu, en sortit de grosses pièces de 5 écus. Il tendit 10 pièces à Elvilia et 10 autres à Erganum.

Bien, il faudrait qu’nous y allions désormais. Algar pourra s’occuper du lycan l’temps qu’il s’remett’. Après tout vu l’prix qu’il nous a fait payer pour la potion, il nous doit bien ça. N’est-ce pas vieil homm’ ?

Euh… Oui, oui, Bien sûr. Je l’hébergerai le temps qu’il puisse à nouveau marcher.

Il nous faut r’trouver Zordas au plus vit’. Nous d’vons nous préparer. Nous risquons d’trouver fac’ à nous très fort’ résistanc’. J’vous propos’ de partir dès maint’nant. Il nous faut des vivr’, et des médicaments. Car nous n’savons pas c’que nous allons trouver en fac’ de nous. Quant à moi, j’m’occup’ de l’arsenal. J’ai pris d’quoi préparer un’ petit’ surpris’ à nos agresseurs. J’vais encor’ aller chercher quelqu’ matièr’ premièr’ pour ajouter un peu d’piquant au feu d’artific’. Zordas, c’est notr’ test. On peut pas s’permettr’ de s’rater, l’comt’ Graulind, on a b’soin d’son appui. Il nous s’ra util’, d’autant plus qu’c’est un homm’ intelligent et qui sait où vont ses intérêts. Or pour l’moment, ses intérêts sont les mêm’ que les notr’.

Sur ce, j’vais r’tourner chez l’marchand, finir mes achats. Débrouillez-vous pour avoir l’ravitaill’ment nécessair’ et aussi un’ trouss’ de s’cours, car il y a des risqu’ que nous n’rentrions pas tous indemn’ de ce combat. Rendez-vous dans deux heur’ devant l’marchand d’beignets à l’entrée des port’ d’la vill’, dans trois heur’. Soyez ponctuels !

Finissant sa phrase, il ouvrit la porte, et sortit dans la rue en claudiquant, maudissant sa jambe contusionnée qui mettrait deux ou trois jours à se soigner. Il se dirigea vers les quartiers marchands…

Post suivant : Les quartiers Marchands => Du pain (de C4) sur la planche...

[HRP : m’enlever 100 Or, ajouter 50 à Elvilia et 50 à Erganum]

[L L : fait]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valrek
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 882
Age : 28
Age RP : 32 ans
Fiche perso : ~ ICI ~
Date d'inscription : 19/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Gahn et Valrek] Lycanthrope? Vous avez dit lycanthrope?!   Dim 9 Déc - 20:19

[Post n°48]
Valrek Dagharn


Le lycan ne savait depuis combien de temps il errait dans l'obscurité. Il cherchait la sortie de ce couloir de pierre depuis un bon moment quand enfin, il vit la lumière au bout. Faibles rayons de soleil pénétrant dans l'obscure caverne, rayons d'espoir transperçant le chaos.
Le lycan courait vers ce point lumineux qui grossissait à vue d'oeil. Il l'atteint enfin après une trop longue errance dans les confins ténébreux de son esprit.


~()~ Flash ~()~


Lentement, reprenant connaissance, Valrek entrouvrit légèrement son oeil unique. Complètement désorienté suite aux nombreux évènements qui avaient eu lieu, il tourna la tête pour voir où il était mais n'en sut rien, il ne reconnaissait pas ce lieu.
Il se trouvait dans une petite pièce claire, très désordonnée, qui servait surement de lieu de vie par la présence d'une table à l'opposé de la pièce où, semblait-il, tout un tas de matériel alchimique y était déposé, d'un semblant de cuisine dans un coin, ainsi que d'un lit, dans lequel il était actuellement allongé, recouvert d'une couette en laine.

Valrek entendait de vagues conversations dans la pièce d'à côté mais n'y prêta guère plus d'attention qu'au vieil homme rabougri qui s'approchait de lui.
Ce dernier s'arrèta près du chasseur de prime et le regarda d'un air mauvais. Puis il s'adressa au blessé :


Alors ? Vous êtes pas encore mort ? Ca m'étonne et ca m'embête en même temps ! Après le sale coup que vous m'avez fait la dernière fois que vous êtes passé ici, ca m'aurait bien fait plaisir !

Valrek, toujours l'esprit embrumé, ne comprenait rien de ce que lui racontait le vieillard.

*Mais que diable me veut-il celui là ?*

Il reconnu alors en le vieil homme, l'alchimiste renommé de Port-Pergas, le dénommé Algar.

... bien de la chance que des personnes comme votre ami le nain soit assez têtu pour vouloir soigner un lycan ! Vous vous rendez compte que vous êtes recherchez en ville ? D'ailleurs 'me demande pourquoi moi-même je vous ai pas dénoncé, ca m'aurait pt'être remboursé la somme que vous m'avez volé !

Valrek, commencait à comprendre ce qui était arrivé mais de longue période de noir total demeuraient dans son esprit. Il n'avait aucune idée de ce qui s'était passé, il se rappelait juste la récupératon de la statuette, le combat, la fuite... et la flèche qu'il s'était prise dans l'épaule.
Aussitôt, il porta sa main à son épaule, cherchant la blessure causée par l'archer. Il ne trouva rien, pas une seule blessure.


Que... où... que s'est-il passé... et pourquoi... suis-je ici ?

Le vieil homme, affichant un air désapointé, eu un semblant de rictus qui se forma sur ses lèvres.

Vous vous foutez de moi là ? Vous vous rappelez pas de ce qu'il s'est passé ?

Complètement perdu, Valrek, tenta de se relever légèrement sur le lit puis dit de son ton le plus sincère :

Euh... non... je n'en ai aucune idée.

Soupirant, le vieil homme se mit alors à lui raconter en détail ce qu'il savait :
Eh bien, j'vais être obligé d'vous dire ce que j'en sais... Bon, pour commencer, il parait qu'un lycan est entré dans la taverne du quartier marchand puis a fui après en avoir détruit le premier étage. Suite à ceci, une jeune femme aurait été tuée par le lycan dans une maison qui fait face à la taverne. Après un difficile combat contre Agrath, le célèbre héros de Port-Pergas, il aurait été vaincu.
Ca c'est ce qui se raconte déjà dans toutes les tavernes de la ville.
Maintenant je vais vous raconter ce que moi, je sais sur ce qu'il s'est passé après.
Un nain du nom de Gahn vous a ramené ici... sous forme de lycan. Vous étiez salement amoché ! Il voulait absolument vous soigner de votre tare. J'ai refusé mais à force de menaces et d'or, j'ai fabriqué une potion anti-lycanthropie pour vous. Pas facile à faire celle-là... il m'a prit beaucoup de végétaux plutôt rare et maintenant va falloir que je refasse mon stock !
Bon oui, et pour revenir à cette histoire, on vous a donné la potion. Comme je m'y attendais, vous avez réagi violemment, ce qui est totalement normal puis vous avez trouvez un poignard qui trainait et vous vous l'êtes planté dans le ventre. Suite à ceci, vous avez perdu connaissance et je vous ai soigné !
La potion à plutôt bien marché mais... il reste des traces.


Valrek avait écouté attentivement Algar pendant que celui-ci parlait. Il n'arrivait pas à croire que ce que contait l'alchimiste était la vérité.
Le vieil homme tendit alors un miroir au chasseur de prime et en se regardant dedans il sut aussitôt ce que voulait dire la dernière phrase de l'alchimiste. Il resta bouchebé à la vue de sa figure... il ne ressemblait en rien à un humain. En plus de son visage à demi brulé et de sa balafre qui courait le long de sa joue gauche, il avait maintenant un oeil rond et jaune orangé ainsi que des canines qui était bien trop longue pour rester cachées.

Soudain il prit conscience que autre chose avait changé et il en fut frappé d'horreur... il ne les voyait plus, tout était terne... il ne voyait plus les couleurs, sa vision se limitant au blanc, au noir et aux dérivés de ces 2 couleurs.
Lachant le miroir, qui tomba sur le lit, il observa les alentours. Tout était trop clair pour la petite pièce qu'était arrière-salle de la boutique de l'alchimiste, il avait perdu la notion des couleurs mais voyait maintenant aussi bien dans le jour que dans l'obscurité.


[Amis MDJs, la totalité des objets étant restés avec mes vêtements à l'endroit où à eu lieu ma transformation, je vous prie de m'enlever :
- l'avis de recherche de Naugg
- la petite statuette ornée de gemmes
- l'épée bien forgée
- et les 37 pièces d'or

Merci d'avance Wink]


[L L : Fait]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valrek
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 882
Age : 28
Age RP : 32 ans
Fiche perso : ~ ICI ~
Date d'inscription : 19/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Gahn et Valrek] Lycanthrope? Vous avez dit lycanthrope?!   Mar 11 Déc - 0:25

[Post n°49]
Valrek Dagharn



Dans la pièce sombre, aux côtés de Algar, Valrek était plongé dans ses pensées. La pièce était silencieuse et ce furent les paroles du vieillard qui le sortirent de son mutisme.

C'en est trop, je ne peux vous garder plus longtemps ! Partez de chez moi où je vais finir par appeller les gardes ! Cela ne m'embèterais pas mais...


Valrek regarda le vieil alchimiste qui lui faisait face, celui-ci se tut aussitôt, puis le chasseur de prime fit un léger sourire, cachant les regrets et le désespoir de son âme. Il finit par dire :

Allez-y !

Quoi ? Comment ça, "allez-y" ?

Appelez les gardes... ils me cherchent... pourquoi leur rendre le boulot plus difficile ? Allez-y, appelez-les, de toute façon je n'ai nulle part où aller, je n'ai nulle part où vivre !

Je... si... D'accord si vous y tenez je ne vais pas me priver ! Mais rappelez-vous que vous me l'avez vous-même demandé !

Avec une pointe de remords visible sur sa figure, le vieil Algar tourna le dos puis partit dans la pièce d'à côté.
Valrek se rallongea, regardant le plafond, jaunâtre, couleur surement dûe aux nombreuses expériences réalisées ici-même par l'alchimiste.
Il se reperdit dans ses pensées momentanément jusqu'à ce qu'un bruit de verre brisé et des cris étouffés retentissent dans le magasin.


Ta gueule le vieux ! File nous des bandages et des potions ! On a des amis dans la forêt qui sont blessés et qu'en ont besoin !

Alertés par ces bruits, Valrek se leva rapidement et en faisant le moins de bruit possible, ce qui ne fut pas dur, vu le vacarme que faisaient les 2 voleurs à côté.
Sans prêter attention à sa nudité, Valrek avisa de suite 2 objets tranchant : une serpette et un petit poignard de mauvaise facture avec la lame ensanglantée. Il prit les 2 objets puis avancant dans la pénombre, s'approcha de la porte ouverte.


Alors, tu trouves 'Rharg ? C'est pas que je m'impatientes mais la garde va pas tarder à rappliquer !

L'autre, d'une voix grave répondit :
On va s'amuser !

Puis il enchaina sur un rire lent et bête comme s'il était amusé de sa propre réplique.
Ouais ben si on pouvait éviter ce serait encore mieux !

Valrek se pencha pour observer les deux voleurs.
Les hommes étaient au nombre de 2 : l'un était petit et assez maigre, il avait un bras balant, surement dû à une blessure à l'épaule et tenait un poignard placé juste entre les côtes de l'alchimiste, l'autre était assez carré, d'une musculature assez forte et de taille moyenne.
Valrek remarqua aussitôt l'épée accrochée à la ceinture du deuxième homme qui était, à ce moment même, en train de fouiller dans les placards de rangement.

Allez ! Plus vite 'Rharg ! N'a pas que ça à faire !

Ne souhaitant attendre meilleure occasion, Valrek eu idée de se servir du poignard à distance. L'attrapant par la lame, le chasseur de prime balança son bras vers l'arrière puis lanca le couteau, droit vers l'homme qui menaçait l'alchimiste.

[Amis MDJs, que se passe t-il ? Le couteau atteint-il la cible ? Quelle est la réaction immédiate de l'autre homme ?
Merci d'avance ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MDJ (Leelou Lovara)
Maitre du Jeu
avatar

Nombre de messages : 2275
Age : 28
Age RP : Immortel
Fiche perso : Est-ce que Chuck Norris en a une ?
Date d'inscription : 16/11/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Gahn et Valrek] Lycanthrope? Vous avez dit lycanthrope?!   Mar 11 Déc - 0:51

Le poignard fendit l'air et alla se planter dans l'épaule déjà meurtrie de l'homme. Il hurla de douleur relâchant ainsi l'alchimiste qui voulu s'enfuir. L'autre homme se retourna et vit son ami avec un poignard dans l'épaule tandis qu'Algar sortait par la porte.

"Pouvait pas bien l'tenir non ? ct'é qu'un vioque. Il va alerter les gardes maint'nant."

Sans attendre la réponse de son collègue, il parti à la poursuite de l'alchimiste dans la rue en dégainant son épée.

_________________
MDJ (Leelou Lovara), [MDJ's punisher], ~MDJ Sadique~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valrek
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 882
Age : 28
Age RP : 32 ans
Fiche perso : ~ ICI ~
Date d'inscription : 19/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Gahn et Valrek] Lycanthrope? Vous avez dit lycanthrope?!   Dim 16 Déc - 21:15

[Post n°50]
Valrek Dagharn


Valrek avait entendu le cri perçant du petit homme. Le poignard l'avait, semblait-il, touché à l'épaule déjà meurtrie, mais le chasseur de primes n'en était pas sur du fait qu'il s'était caché aussitôt après l'avoir lancé.

Il entendit l'un des voleurs gueuler :


"Pouvait pas bien l'tenir non ? ct'é qu'un vioque. Il va alerter les gardes maint'nant."

Puis cette phrase fut accompagné par le bruit d'une épée que l'on dégainait et de grands bruits de pas sur le plancher de la boutique.
Se penchant légèrement, Valrek tenta un coup d'oeil par la porte.
La grande brute avait poursuivi l'alchimiste dans la rue et l'autre voleur avait l'air complètement sonné par le choc de l'arme dans son épaule.


*Mais quel abruti c'type ! M'enfin, au moins j'ai le champ libre pour m'barrer avant que la garde rapplique... et puis l'autre ne va pas m'causer d'problêmes, il est dans les vap' !*

Regardant vaguement autour de lui, il avisa alors un tas de vieux vêtements près du lit, il s'en approcha, cherchant quelque chose à se mettre. Un homme nu ne passerait surement pas inaperçu dans les rues de Port-Pergas.
Il prit le grand sombrero noir qui était posé près du tas.

*Parfait pour cacher mon visage !*

Puis il fouilla parmi les vêtements, cherchant quelque chose à sa taille et pas trop voyant.

[HRP : Chers MDJs, qu'est ce que je trouves dans le tas de fringues et est-ce que c'est à ma taille ?
Merchi d'avance Very Happy]

[L L : Well : Tu trouves des fringues usées un peu trop courtes ayant appartenues à l'alchimiste. Elles puent la mort du fait qu'il les portait pendant ses experiences. Tu trouves aussi une bourse de 10 pièces d'or, va tu les laisser à l'achimiste ou les lui voler ?]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valrek
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 882
Age : 28
Age RP : 32 ans
Fiche perso : ~ ICI ~
Date d'inscription : 19/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Gahn et Valrek] Lycanthrope? Vous avez dit lycanthrope?!   Mar 1 Jan - 16:20

[Post n°51]
Valrek Dagharn


Le choix avait été difficile. Rien de ce qu'il avait trouvé ne lui allait vraiment, tout était trop court, sauf une longue robe de mage de couleur sombre tachée et décolorée aussi usées et puante que les autres vêtements entassés.
Il l'avait donc mise, à contre-coeur, la puanteur s'en dégageant lui donnant la nausée.

Personne n'était revenu dans la boutique et seul le voleur, étendu sur le sol, était présent dans l'échoppe de l'alchimiste.
Valrek regardait une petite bourse d'or qu'il venait de trouver parmi les vêtements. Celle-ci n'était pas bien lourde mais, on entendait les bruits tintants du métal qui s'entrechoque, preuve qu'elle n'était pas vide.
Valrek défit la petite corde qui la maintenait fermée puis vida le maigre pécule dans le creux de sa main.
Après une rapide estimation, il y avait 9 ou 10 pièces d'or.


*Je n'ai plus rien et j'ai faim... mais en même temps, j'ai déjà causé bien du soucis à ce pauvre homme.*

Valrek hésitait, refermant vaguement la main sur les pièces puis la rouvrant avec l'envie de les remettre dans la petite bourse. Après une éternité, lui semblait-il, il remis 3 pièces d'or dans la bourse et fourra les 7 autres dans la poche de la robe de mage.

Prenant le grand sombrero, il l'enfonca sur son crâne puis le pencha bien en avant. Il ne préférait pas savoir l'allure qu'il avait, son accoutrement n'allait pas le laisser inaperçu dans la rue.

Sortant de la pièce, il s'arrèta près du voleur inconscient, fouilla brièvement dans ses poches puis récupèra la dague, ce qui arracha un cri de douleur du pauvre hère qui retomba aussitôt dans une inconscience totale.

Valrek, mit ses trouvailles dans sa poche, la dague dans sa manche puis sortit de l'échoppe.



[Amis MDJs, je souhaiterais que :
~ vous me rajoutiez 7 or et une vieille dague rouillé.
~ me disiez ce que je trouve sur le voleur (j'ai fouillé rapidement donc, j'ai pu oublier des choses Wink )
~ et enfin, que se passe t-il dehors... je tombe sur des gardes ? le deuxième voleur qui revient ? presque personne ? une énorme foule de personne ? etc... le choix vous appartient Very Happy

Merci d'avance Smile ]


[Je m'en charge. Sur le voleur, tu trouves : une bourse contenant 15 pièces d'or. Dans la rue, tu entends l'alchimiste qui revient avec 4 gardes. Il ne leur a pas parlé de toi car tu lui as sauvé la vie]


Dernière édition par le Mar 1 Jan - 19:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valrek
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 882
Age : 28
Age RP : 32 ans
Fiche perso : ~ ICI ~
Date d'inscription : 19/03/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Gahn et Valrek] Lycanthrope? Vous avez dit lycanthrope?!   Mar 1 Jan - 19:01

[Post n°52]
Valrek Dagharn


La lumière du soleil aveugla brièvement le chasseur de primes. Ses yeux mirent plus longtemps que d'habitude à s'habituer à l'intensité lumineuse. Quand il put enfin voir normalement, la rue s'ouvrait devant lui, animée et bruyante, mais totalement décolorée pour lui.

*bon, que vais-je faire maintenant ?*

Puis, lui revint le souvenir du jeune garçon qui l'attendait surement dans la forêt, devant Port-pergas.

*Ah oui, Gerhart... c'est vrai, je l'avais complètement oublié. J'espère qu'il n'est pas parti à ma recherche !*

Puis, la voix de l'alchimiste perça les bruits environnants. Tournant la tête, Valrek le vit alors à une dizaine de mètres de lui, entouré de quatre gardes.
Après un rapide hochement de tête en direction du vieillard en guise de remerciement, Valrek s'enfonça dans une foule de badauds qui trainait devant un spectacle de jonglerie. Avisant une petite ruelle il s'y s'engouffra.


*Allez, faut que je retrouve mes affaires. *


[Valrek, dans l'ombre des ruelles étroites prit le chemin du quartier pauvre de Port-Pergas.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Gahn et Valrek] Lycanthrope? Vous avez dit lycanthrope?!   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Gahn et Valrek] Lycanthrope? Vous avez dit lycanthrope?!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Georges Saati, vous avez raison mais ...
» [Inutile] Qu'est ce que vous avez fait hier ?
» Si vous avez du temps à perdre :)
» Vous avez dit couleurs primaires ?
» Vous avez lu l'histoire de Jessie James? - Clyde's links

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gloire et Honneur - Archive :: La version 1 :: Le vaste Monde de Gloire et Honneur :: Norgod :: Port-Pergas :: Les Quartiers Marchands :: Algar l'alchimiste-
Sauter vers: