Gloire et Honneur - Archive


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [Saega] Traque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Saega
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 266
Age : 30
Age RP : 20 ans
Fiche perso : Saega
Date d'inscription : 11/10/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: [Saega] Traque   Ven 9 Nov - 17:23

Post n°26
Saega


Action précédente à Hautesylve

Saega était enfin dans la Sombreforêt, lieu où jusqu'à présent il avait passé l'intégralité de sa vie, et qu'il allait quitter pour une longue période après avoir accompli la tâche qu'il s'était fixé. Il était prêt mentalement et physiquement à en finir avec ce lycanthrope, cette abomination qui avait ôte la vie à tant de personnes sans raison apparente. Il s'enfonça dans la forêt tout en se rapprochant de la clairière où avait eu lieu le carnage dont Saega avait été le témoin. Plus il se rapprochait de l'endroit, plus la haine qu'il éprouvait à l'encontre de Jdargrim remontait à la surface. C'est donc dans et état d'esprit qu'il déboucha sur la clairière. Il crut pendant un instant que rien n'avait changé, et que tous les cadavres étaient toujours présents pourrissant sur place, mais après cette seconde où son esprit s'était replongé dans le passé, il vit que la clairière était vide de tout habitant, mort ou vivant. Seul le sol imbibé de sang pouvait prouver que des actes atroces avaient eu lieu ici.

Ressentant le danger qu'il encourait en étant à découvert, il prit son nouvel arc, et y encocha une flèche. Il se dirigea vers la tâche de sang séché la plus proche afin d'essayer de découvrir ce qui était arrivé aux corps qui reposaient ici auparavant. En s'accroupissant pour mieux voir, il aperçut que le sang formait une légère traînée en direction de l'intérieur de la forêt. Il suivit la trace qui disparut très rapidement, mais Saega pouvait voir que la marque d'un corps traîne sur la terre dans la même direction. Tout en observant la piste et en essayant de faire attention à l'environnement, le jeune homme s'enfonça encore plus profondément dans la Sombreforêt.

Saega arriva en vue d'une caverne où la piste semblait continuer à l'intérieur. Il commençait à avoir faim car l'heure du repas était passé depuis longtemps, mais il avait peur d'être attaqué par surprise. Cependant son estomac eut raison de lui, et le garçon posa son arc afin de prendre une pomme. Il la mangea rapidement sans avoir le temps de la savourer, puis prit la gourde la moins rempli et la vida dans son gosier afin de se désaltérer. Il ramassa son arc, et s'approcha précautionneusement de la caverne, mais avant il décocha une flèche devant l'entrée afin de déterminer s'il y avait un quelconque piège. La flèche s'enfonça dans la terre sans grand bruit. Saega attendit un peu moment puis voyant que rien n'arrivait, une autre flèche encochée dans son arc, il marcha vers l'entrée et récupéra la flèche qui était toujours intacte.

En ramassant la flèche, il remarqua qu'il y avait en plus des traînées dues au déplacement des corps, des marques de pieds nus humains et de pattes de lycans qui les recouvraient en partie qui allaient en direction de l'intérieur de la caverne. Il n'y en avait aucune qui se dirigeait vers l'extérieur. En examinant cela plus attentivement, il se rendit compte qu'il y avait au moins un humain pouvant marché de même que quatre voire cinq lycanthropes en plus.


** C'est quoi ce bordel ! Je pensais devoir tuer un seul lycanthrope Jdargrim, mais il se trouve qu'il y a au moins quatre individus dans cette caverne. Comment je vais faire ? Contre un seul individu, j'ai toute mes chances, mais contre plusieurs, je suis mal barré. Je dois trouver un moyen de tuer Jdargrim sans me faire repérer par les autres. Mais, il y a aussi un être humain qui semblait vivant lorsqu'il est rentré, je vais devoir le sortir d'ici aussi. Comment je vais faire ? Bah, je crois que le plus simple, c'est de prendre toutes mes précautions et d'improviser au fur et à mesure. Cependant, avant quoi que ce soit, je vais devoir me débarrasser de ma sacoche qui risque de ralentir à cause de son poids et qui risque de me faire repérer. Il doit bien y avoir un endroit où la poser. **

Saega posa son arc, puis enleva la sacoche qu'il portait en bandoulière. Il trouva un endroit près de l'entrée où la lumière n'arrivait pas et y déposa la sacoche contre la pierre humide. Il s'éloigna et reprit son arc, puis se retournant il regarda la place où reposait sa sacoche et dû reconnaître qu'il avait du mal à la voir. C'est donc satisfait par le fait que sa sacoche avait bien peu de chance d'être volée, qu'il s'enfonça dans la caverne afin de mettre fin aux jours de Jdargrim.

[MDJs, pouvez faire ce qui est demandé dans le post précédent. Pouvez vous passer mon état de blessé à normal, j'avais oublié de le demandé avant.
Merci d'avance.]

[B : Blessé => Normal]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saega
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 266
Age : 30
Age RP : 20 ans
Fiche perso : Saega
Date d'inscription : 11/10/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Saega] Traque   Ven 9 Nov - 21:10

Post n°27
Saega


Saega marchait prudemment dans la caverne, mais à mesure qu'il avançait, la luminosité diminuait. Elle disparaissait de plus en plus rapidement, puis lorsqu'il dut tourner à gauche, il se retrouva dans un noir quasi-total. Il regretta de ne pas avoir prévu de quoi faire des torches, mais il savait que s'il utilisait une source lumineuse, n'importe laquelle, il se ferait remarquer, et cela il ne le voulait pas. Il décida d'utiliser sa technique de localisation sonore. Pour cela, il cala son arc contre son menton, et avec le bois de sa flèche fit vibrer la corde. Cette vibration produisit des ondes sonores inaudibles par des oreilles humaines, mais lorsqu'elles rencontraient un obstacle, elle revenait changée. Le corps du jeune homme enregistrait tous les changements, et transmettait les informations qu'il comprenait, la présence ou non d'un obstacle et sa position, au cerveau. C'est ainsi que Saega put se diriger dans la caverne. Il se rendit compte qu'il n'avait aucun écho, ce qui signifiait que le tunnel qu'il empruntait était très large.

Il se déplaça ainsi dans les galeries de la grotte pendant un temps assez long mais il ne pouvait dire la durée exacte. Il savait seulement qu'il avait prit plusieurs embranchements et que les parois étaient solides et dures, surtout lorsque l'on rentrait dedans. Un début de douleur aux bras fit son apparition, mais il était arrivé à une intersection. Il se dirigea un peu vers la droite, revint sur ses pas puis fit de même à gauche. Il avait deux choix, mais dans le passage de gauche, il lui semblait apercevoir un petit rayon lumineux. Il reprit donc son arc comme il le fallait, c'est à dire avec une flèche encochée. Il marchait sur la pointe des pieds pour faire le moins de bruit possible en direction de la lumière. Il arriva à un tournant, et se pencha en ne laissant dépasser que sa tête afin de voir ce qui se trouvait plus loin.

Ce qu'il vit l'étonna, la lumière filtrait à travers une paroi d'un matériau transparent. Cependant, ce qu'il voyait au travers était très flou. Il aperçut pourtant plusieurs formes se déplaçant, il en compta six. Saega s'approcha de la paroi afin de mieux voir, mais il dut marcher sur un mécanisme secret car la paroi se mit en mouvement, et dans un mouvement montant disparut dans la voûte. La lumière dont l'intensité était affaiblie par la paroi retrouva toute sa puissante. Saega dut fermer les yeux pour ne pas être éblouit. Sa présence était maintenant révélée, le bruit avait fait tourner six têtes dans sa direction. Se sentant en danger, il fit demi-tour, ouvrit les yeux et courut vers la sortie. Il n'avait quelques pas lorsqu'il sentit une douleur dans le dos. Il se retourna et vit un visage familier.


"Jdargrim !", laissa échapper Saega à travers ces mâchoires qui sous l'effort de la haine s'étaient contractées. "Toi, je vais te tuer.", cria il en le désignant du doigt.
"Essaye toujours", répondit Jdargrim en faisant un sourire carnassier. "Mais c'est toi qui vas y laisser la vie."

Jdargrim d’un mouvement rapide griffa le bras de Saega, du sang vola. Le jeune homme sentit la douleur, mais son esprit avait transcendé son corps, la haine et la mort étaient plus importantes que la douleur physique. Il était dans un tel état que la fureur brûlante se déclencha. Le sang de Saega s'enflamma au contact de l'air. Les griffes de Jdargrim prirent feu, ainsi que les gouttes giclant de la blessure au bras de Saega. Une sorte de pluie de feu s'abattit dans le couloir entre les deux adversaires. Le bras de Saega était en feu, mais cela importait peu pour lui. Le plus impressionnant était les flammes provenant du sang s'échappant des griffures dans le dos. Elles carbonisaient la peau de Saega, qui se mettait à cloquer, et elles étaient tellement étendues, qu'elles prirent une forme qui effraya Jdargrim. Le jeune homme ressemblant à un ange vengeur avec des ailes de feu. Mais la dépense d'énergie fut telle que Saega perdit connaissance, et les flammes s'éteignirent. Jdargrim s'approcha de la personne inconsciente et leva une patte pour l'achever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saega
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 266
Age : 30
Age RP : 20 ans
Fiche perso : Saega
Date d'inscription : 11/10/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Saega] Traque   Sam 10 Nov - 1:53

Post n°28
Saega


Arrête-toi Jdargrim !, interrompit une voix provenance de derrière le lycanthrope.

Les paroles eurent l’effet escompté, et Jdargrim redescendit sa patte sans tuer Saega.

Qu’y a-t-il ? Pourquoi devrais je le laisser en vie ?, demanda Jdargrim en retournant pour faire face à la personne qui l’avait interpellé.
Tout simplement pour connaître la raison qui l’a poussé à t’attaquer toi personnellement.
Si c’est cela que tu veux savoir, je la connais cette raison. Il veut me tuer car il désire venger la mort des habitants de Hautesylve.
Dans ce cas, raison de plus de le garder en vie, au moins pour le moment. Car s’il meurt, d’autres personnes viendront. De plus, s’il n’est pas complètement idiot, il devrait nous comprendre, et cela pourrait éviter de futurs conflits.

Les deux lycanthropes arrêtèrent leur conversation et s’approchèrent de corps du jeune homme et le soulevèrent. Ils le portèrent jusque dans la pièce qu’ils occupaient avant que l’intrusion de Saega ne les perturbe. Ils le déposèrent à même le sol, et s’éloignèrent de lui.

Un long moment passa avant que Saega ne reprenne conscience. La première chose que ces yeux virent fut six silhouettes penchées au dessus de lui. Lorsque sa vue ne fut plus brouillée, il se rendit compte qu’il s’agissait de six humains, un homme, une femme, trois garçons et une fille. Cependant, il tourna sa tête pour voir où il était, ce qui eut pour effet de tendre sa peau et de tirer sur la brûlure qu’il avait dans le dos. Ce mouvement réveilla la douleur qui s’était endormie en même temps que lui et lui fit pousser un hurlement de souffrance. Les quatre enfants reculèrent effrayés et se cachèrent derrière leurs parents qui s’étaient redressés. Il put quand même apercevoir à travers les larmes de douleur coulant le long de ses yeux, qu’il se situait dans un endroit dans lequel il n’avait pas mis le pied auparavant. Puis, ce rappelant les évènements s’étant déroulés avant sa perte de conscience, il redressa brusquement en s’aidant de son bras blessé. Un nouveau cri de douleur s’échappa de sa gorge.

Jdargrim ! Où est Jdargrim ?, hurla Saega à l’assistance.
L’homme se pencha vers Saega avec un grand sourire carnassier. C’est moi que tu cherches.
Ne te moque pas de moi. Tu ne lui ressembles absolument pas., cria Saega en colère, surtout car il avait l’impression que l’on se moquait de lui.
Je n’avais aucune intention de me moquer de toi, mais puisque tu le prends ainsi.

A peine eut il prononcé ces paroles, qu’il s’éloigna un peu de la petite assemblée. Il demanda aux enfants derrière lui d’aller vers la femme. Un changement s’opéra sur son visage, au début imperceptible, puis au fur et à mesure bien visible. Son visage s’allongea et se couvrit de poils, mais le reste du corps subissaient aussi des modifications. Après moins de cinq minutes, à la place de l’homme se tenait un lycanthrope.

Tu me crois maintenant ?, demanda Le lycanthrope.
Jdargrim !, s’exclama Saega.

Il essaya de se lever pour sauter sur Jdargrim, mais la poigne de la femme l’en empêcha.

Calme toi !, ordonna la femme. Mon mari m’a expliqué la raison de ta venue, mais j’aimerais entendre ta version. Alors s’il te plait, explique toi.

Saega sentit l’autorité dégagée par la femme, mais son annonce le déstabilisa. Elle était la femme d’un lycanthrope, ce qui ne pouvait signifier qu’une seule chose, elle en était un aussi, et probablement que les enfants étaient des lycanthropes. Il lui fallut un peu de temps pour digérer ce qui s’était révélé à son esprit, mais il entreprit de dire la raison de sa venue, car s’ils avaient voulu le tuer, il serait déjà mort.

D’accord, je vais vous dire pourquoi je me suis introduit dans cette caverne. La raison est simple, je veux tuer Jdargrim pour ce qu’il a fait. Ce dernier allait dire quelque chose, mais sa femme l’en empêcha. Saega s’ayant rien vu continua. Ce qu’il a fait est impardonnable, il a tué des personnes pour le plaisir, sans aucune raison. C’est pour ça que je veux le faire disparaître de la surface de la terre, c’est qu’il a tué sans raison. Saega hurla la dernière phrase.
Et si je te dis qu’il avait une bonne raison ?, questionna la femme.

[MDJs, pouvez vous enlever une pomme de mon inventaire et faire passer une gourde de l'état pleine à vide.
Merci d'avance.]
[B : gourde vidée, pomme enlevée]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saega
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 266
Age : 30
Age RP : 20 ans
Fiche perso : Saega
Date d'inscription : 11/10/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Saega] Traque   Sam 10 Nov - 5:03

Post n°29
Saega


Saega doutait vraiment que la femme quelque soit le nombre de raisons qu’elle donne, en ait une de valable, mais il n’avait bizarrement aucune envie de l’empêcher de parler.

Tout d’abord, j’aimerais que tu en apprennes un peu plus sur les hommes que mon mari a tués. Il se trouve qu’ils étaient chargés de nous éliminer pour la simple raison que nous sommes différents de la plupart des êtres humains vivants sur ces terres. Ils imaginent que nous sommes des monstres, mais il se trouve que seulement une minorité des lycanthropes chassent les humains pour les manger. Je ne vais pas nier que nous n’en n’avons jamais mangé, mais dans ces cas là, ils étaient déjà morts. Donc, pour en revenir à notre sujet, les hommes participaient à ce que vous pourriez appeler une chasse aux sorcières. Ils nous pourchassent car ils croient des légendes, ils poursuivent des chimères. Ils pensaient qu’en nous tuant et en ramenant nos dépouilles, ils seraient considérés comme des héros. La seule raison qui les a poussé à s’en prendre à nous, n’est que la cupidité, ainsi que leur ignorance et la peur de l’inconnu. Donc, la raison pour laquelle Jdargrim a tué toutes ces personnes, c’est seulement pour nous protéger des humains qui nous menaçaient. Je suis désolée que vous ayez assisté au spectacle offert par tous ces cadavres, mais mon mari ne peut pas s’empêcher de se battre de manière bestiale afin d’effrayer les personnes qu’il combat., déclama la femme d’une seule traite afin de ne pas être interrompue.

Saega était encore allongé dans le lit, la douleur toujours présente mais plus faible. Il avait écouté attentivement les paroles que la femme venait de prononcer et elle semblait sincère, mais il lui fallait du temps pour intégrer toutes les données qu’il venait d’acquérir. Il repensa à toutes les épreuves qu’il avait traversé pour tuer Jdargrim et plus particulièrement son passage par le Royaume des Morts. C’est justement cela qui lui donna une réponse en se rappelant du moment qui s’était déroulé avant qu’il n’arrive à récupérer son étincelle de vie. Il se rappela des pensées qu’il avait à ce moment là. ** Quelle est la voie que je veux suivre ? Ce que je veux vraiment, c'est débarrasser le monde de ces monstres, ceux qui tuent des personnes sans raisons valables. ** Et à cet instant précis, il sut ce qu’il devrait faire et ce qu’il allait faire. Il se redressa en ne s’aidant que de son bras valide, bien que le moindre mouvement le fasse souffrir.

Sachez que je crois tous ce que vous venez de dire, non parce que vous m’avez laissé la vie sauve, mais surtout car vous avez l’air d’avoir besoin d’aide. Je veux que vous sachiez que je ferais tout ce qui est en mon pouvoir pour empêcher qui que ce soit de vous assaillir à nouveau. Pour le moment, il n’y a pas de personne motivée pour lancer un nouvel assaut contre vous, je sais que tôt ou tard, ils recommenceront. C’est pour cette raison que je veux vous aider, je ferrais en sorte de prévenir et d’étouffer toutes les tentatives d’attaques à votre encontre. Mais, pour le moment, je ne suis pas en état de faire quoi que ce soit. Alors, acceptez vous mon aide ? Nous pourrions coopérer car notre but est le même, vous protéger., répondit Saega le visage crispé par la douleur et par le sérieux de ce moment.
Vous ne pouvez pas savoir à quel point votre proposition peut nous faire plaisir. Vous êtes le premier humain ne possédant aucun préjugé à notre encontre que nous voyons. Nous serions ravis de profiter de l’aide que vous nous offrez. En échange, nous ferons notre possible pour faciliter votre tâche. Tout d’abord, nous essayerons de soigner les brûlures que vous vous êtes infligés pendant votre combat contre mon mari, lui a eu de la chance qu’il a à peine été touché.
Merci beaucoup, à vous aussi.
Je suis désolée de ne pas l’avoir fait avant, mais je vais vous présenter toute la petite famille. Donc, vous connaissez déjà Jdargrim., tandis qu’elle le désignait, il émit un petit grognement. Ensuite, Vyr notre aîné, son petit frère Bale, notre fille Lys, et notre petit dernier Prajel. Et moi, je me prénomme Galla. Maintenant vous connaissez tous le monde., dit elle en désignant tour à tour chaque membre de la famille.
Moi, c’est Saega.
Heureuse de connaître votre nom, mais je pense que nous avons trop discuté. Il est temps pour vous de vous reposer. Nous nous occuperons de vos blessures.

C’est après ce long échange que Saega toujours vivant s’endormit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saega
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 266
Age : 30
Age RP : 20 ans
Fiche perso : Saega
Date d'inscription : 11/10/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Saega] Traque   Sam 10 Nov - 15:33

Post n°30
Saega


Saega passa plus d’une semaine alité, période pendant laquelle il dormit la plupart du temps, Galla en profitant pour refaire les bandages et appliquer des onguents sur les brûlures. Les moments où il était éveillé, il les passait pour la plupart avec Lys avec laquelle il commençait à se lier d’amitié. Jdargrim et les trois fils passant la majorité de leur temps à l’extérieur à chasser divers animaux afin de subvenir à leur besoin. Ils avaient toutefois récupéré la sacoche de Saega se trouvant à l’entrée de la caverne et la lui avaient rapporté. Saega avait partagé toutes ses provisions avec les lycanthropes, il ne restait que l’œuf d’origine inconnue que ce dernier n’avait pas daigné faire manger ne sachant pas s’il était consommable. Les instants que Saega passait avec Lys consistaient pour lui à l’écouter parler de la vie qu’elle et sa famille vivaient, mais il arrivait qu’elle pose des questions sur le passé du jeune garçon qui se faisait un plaisir de répondre. Le huitième jour, alors que Galla refaisait une nouvelle fois les bandages de Saega, il se réveilla.

Galla, excuse moi de te déranger, mais il y a une chose que j’aimerais savoir. Comment se passent vos transformations ? J’ai bien vu Jdargrim se transformer, et j’ai remarqué que la plupart d’entre vous étaient sous la forme d’un lycan le jour où je vous ai pourchassé. Je croyais que la transformation n’avait lieu que pendant la pleine lune, il s’agit d’une légende ?, demanda le jeune homme avec un air endormi.
Comme je l’ai déjà dis la dernière fois, les légendes se trompent sur bon nombre de choses. La principale concerne la transmission de la lycanthropie. C’est vrai qu’une griffure ou une morsure peut la transmettre, mais c’est très rare. La manière la plus commune de la transmettre, c’est la procréation. Puis, au sujet de la transformation à la pleine lune, c’est plus ou moins vrai. A cette période, il y a un phénomène inconnu qui amplifie notre côté lycan, c’est pour cette raison qu’on voit nos semblables ces jours-là. Mais, il est possible de ne pas se transformer durant ces périodes, cependant il nous est difficile d’y résister. De plus, comme tu l’as vu avec mon mari, à mesure que l’on maîtrise notre lycanthropie, on peut se transformer à volonté, bien que l’effort demandé soit colossal.
Mais, si vous pouvez changer d’apparence, pourquoi ne vivez vous pas en ville ?
C’est simple, nous le pourrions tout naturellement, mais les enfants n’ont pas un contrôle total sur leurs transformations. Si jamais quelqu’un les voyaient sous cette forme, cette personne s’empresserait d’aller alerter les autorités et nous serions obliger de fuir. C’est pour cela que nous vivons dans ce lieu que nous avons découvert il y a quelques années. De temps en temps, mon mari ou moi faisons quand même un tour en ville afin d’obtenir ce qui nous manque.
D’accord, je comprends. Je ne vais te déranger plus longtemps dans mes soins.

Saega se mit sur le ventre afin que Galla puisse appliquer un nouveau cataplasme sur son dos brûlé. Sa peau brûlée commençait à cicatriser, mais le processus allait prendre plusieurs semaines pour que la peau retrouve son état initial. Cependant, il resterait toujours la marque de brûlure dans le dos et sur le bras. Il n’avait plus beaucoup de temps devant lui, s’il voulait empêcher un nouvel assaut contre ses nouveaux compagnons. Il savait toutefois qu’il ne pourrait pas quitter la grotte avant plusieurs jours, mais il pensait pouvoir se lever et essayer de récupérer les forces qu’il avait dû perdre pendant ce repos forcé.

C’est ce qu’il fit une heure plus tard, Galla s’étant occupée de son dos et de son bras. La première chose qu’il fit, c’est chercher son arc. Il s’amusa à bander l’arc à plusieurs reprises, mais son bras le tirait, et il ne pouvait pas déployer toutes ses forces dans le maniement de l’arc. Il passa ainsi un bon moment à rééduquer son bras. Puis, Lys fit son apparition et se mit à lui tourner autour, elle avait envie de jouer avec Saega maintenant qu’il était debout. Ce dernier ne se fit pas prier et passa une bonne partie de la matinée avec elle, Galla étant partie faire autre chose, et les autres chassaient et surveillaient l’entrée de leur tanière.

Saega passa ainsi quelques jours supplémentaires, suivant le même rythme. Il réussit à récupérer une bonne partie de ses forces, mais pas de sa souplesse, sa peau ne le permettant pas encore. Il se sentait fin prêt à quitter la caverne et retourner à Hautesylve pour mettre son plan à exécution. C’était le petit matin, car il y avait peu de lumière passant à travers les cheminées naturelles situées au plafond de la grande pièce dans laquelle il avait séjourné environ deux semaines. Il récupéra ces affaires et se dirigea vers la sortie, mais Galla l’en empêcha. Elle avait certaines choses à lui faire partager avant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saega
Désigné volontaire
avatar

Nombre de messages : 266
Age : 30
Age RP : 20 ans
Fiche perso : Saega
Date d'inscription : 11/10/2007

Inventaire
Troupes:
Equipement:
Attaques personnelles:

MessageSujet: Re: [Saega] Traque   Sam 10 Nov - 18:20

Post n°31
Saega


Saega se demandait ce que Galla lui voulait, mais il pensait qu'elle n’avait aucune intention belliqueuse, dont il la suivit. Ils sortirent de la grande pièce et se retrouvèrent dans le couloir que Saega avait déjà emprunté. Il faisait toujours aussi sombre, mais il arrivait à voir la silhouette de son guide. Ils traversèrent maintes petites pièces, et traversèrent de nombreux couloirs. Ils débouchèrent sur un espace important qui devait servir d’entrepôt vu le nombre d’objets s’y trouvant.

Saega, tout ce que tu vois ici, se révèle être les anciennes possessions des personnes qui ont tenté de nous supprimer mais qui ont échoué. Il y a un bon nombre d’armes, mais la plupart ne sont plus en état de servir. Tu peux prendre ce qui te plaira, il y a même des habits et des pièces d’armures si tu en veux.
Merci pour tout, je vais prendre seulement ce dont j’aurais besoin.
Tu peux tout prendre, si ta force te le permet, nous ne nous en servons pas. Je te laisse, j’ai d’autres choses à faire. Je pense que tu ne devrais avoir aucune difficulté à rejoindre la sortie. Je te dis à la prochaine, et bonne chance.

Galla sortit de la pièce et laissa Saega seul. Il s’approcha tout d’abord du tas d’armes. Il y en avait une grande quantité mais la plupart étaient inutilisables comme l’avait fait remarquer Galla. Il farfouilla pendant un moment et trouva tout de même des armes en état de servir et en prit deux, une dague médiocre et une lance bien forgée. Il se dirigea vers l’endroit où les habits étaient conservés. Il y en avait de toutes sortes et de toutes les tailles. Il trouva des habits en mauvais tissu, et changea donc de pantalon. La panoplie de vêtements qu’il prit était de teinte sombre pour la plupart noire. Il prit une chemise pour protéger ses blessures et pour les cacher à la vue des gens. Il ramassa une ceinture marron afin de pouvoir y mettre la dague et son fourreau et la mit. Il récupéra une cape possédant une capuche pour dissimuler son identité. Il avait fini de fouiller dans l’entrepôt, et donc se dirigea vers la sortie. Mais, une silhouette surgit devant lui, il s’agissait de Lys.

Tu pars déjà Saega ?, demanda t elle d’une air triste. J’ai un cadeau pour toi, c’est un collier que j’ai fait pour toi, il s’agit d’un collier de saphir. Tiens, prend le.
Merci beaucoup Lys. Je vais en prendre soin., dit il en se saisissant du collier que Lys lui tendait et en le passant à son cou.

Il quitta enfin la grotte dans laquelle il avait séjourné deux semaines. Il portait sa sacoche en sous sa cape, et son arc et son carquois par-dessus. Il utilisait la lance comme d’un bâton pour l’aider à se déplacer. Devant l’entrée, ou la sortie de la grotte, ça dépend de la façon dont on se place, Saega chercha de quoi effacer ces traces pendant son voyage de retour vers Hautesylve. Il trouva une branche pourvue de suffisamment de feuilles pour l’usage qu’il lui destinait. Il la fixa à la pointe de sa lance. La lance dans son dos, et le fait qu’il la mouvait en faisant un mouvement de balancier, cela suffisait pour effacer en grande majorité ces traces de pas.

Il arriva enfin à la clairière après une marche éprouvante. Il se débarrassa de la branche et se servit de la lance à nouveau comme un bâton, le fer en haut. Il ne lui fallut qu’une autre demi-heure pour se retrouver aux portes de la ville. Bien qu’ayant l’air louche, les gardes le laissèrent passer.

Une fois dans la ville, afin de pouvoir exécuter son plan de manière optimale, il prit la direction de l’auberge. La lance lui fut très utile lors de sa montée, diminuant l’énergie requise. Il passa près de la maison d’Asther, mais ne s’y arrêta pas. Il croisa même le lieutenant Erinke, ce dernier ne le reconnut pas. Soulagé d’être passé inaperçu, il continua son chemin vers l’auberge. A peine arrivé devant, il entendit que l’ambiance à l’intérieur devait être animée. Mais cela ne l’empêcha pas de pénétrer dans l’établissement.

Action suivante à Hautesylve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Saega] Traque   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Saega] Traque
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Charte du Brigandage et de la Traque au Poitou
» Chasse, traque et discussion. [PV Knurgaod]
» La traque des preneurs d'otages
» La Traque. (Quête)
» JOUR ET NUIT, JE TRAQUE LES ÉPIPHANIES.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gloire et Honneur - Archive :: La version 1 :: Le vaste Monde de Gloire et Honneur :: Norgod :: La sombreforêt :: La Forêt-
Sauter vers: